En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Lilian JACKSON BRAUN

            Biographie de Lilian JACKSON BRAUN

            Lilian JACKSON BRAUN
            Lilian Jackson Braun est née à Chicopee Falls, dans le Massachusetts. Durant ses études à Detroit, elle publie des « Spoems » – poèmes sportifs consacrés au base-ball – dans un quotidien local, puis dans plusieurs magazines nationaux. Après avoir envisagé d’enseigner, elle fait finalement carrière dans la publicité et la communication. Dans le même temps, elle vend ses premières nouvelles félines à divers magazines, dont le prestigieux Ellery Queen’s Mystery Magazine. En 1966, Lilian Jackson Braun écrit la première intrigue de la série policière qui met en scène Jim Qwilleran et ses chats détectives. Malgré l’engouement du public, elle interrompt la série jusqu’en 1985 où, à l’âge de soixante-dix ans, elle publie Le chat qui voyait rouge, qui rencontre alors un succès retentissant jamais démenti depuis. Le tome 28, Le chat
            qui jetait des peaux de banane
            , a reçu en 2005 le prix de la Fondation 30 millions d’amis. Lilian Jackson Braun a également publié deux recueils de nouvelles, Légendes du comté de Moose et La Vie secrète du chat qui… Elle est décédée en 2011 en Caroline du Nord.
             

            Le chat qui mangeait de la laine et autres enquêtes de Jim, Koko et Yom Yom

            Lilian JACKSON BRAUN
            En entrant au Daily Fluxion, Jim Qwilleran n’imaginait pas que sa vie de journaliste serait aussi mouvementée. Ni qu’il lui faudrait endosser mille casquettes – tour à tour chasseur d’artistes, reporter culinaire, responsable décoration... Mais quelle que soit la rubrique, cet ancien chroniqueur ès crimes a surtout le chic pour attirer les ennuis. Qu’il suive un critique d’art féroce et...
            Découvrir le livre
            Découvrir le livre