Lisez! icon: Search engine

Maxence CARON

Biographie de Maxence CARON

Maxence CARON
Sans regret, Maxence Caron a choisi depuis quelques années la liberté pour se consacrer à l’écriture, loin des sentiers battus et de la carrière académique qui lui tendait les bras. Après une agrégation de philosophie à vingt-deux ans, une thèse de doctorat récompensée par l’Académie Française, de nombreux prix au Conservatoire National de Musique et la conception d’un système de philosophie entièrement nouveau (La Vérité captive — De la philosophie), il se consacre à l’essentie. Il fonde aux Éditions du Cerf la collection des « Cahiers d’Histoire de la Philosophie », et poursuit son cheminement littéraire en se tournant vers la poésie (Le Chant du veilleur — Poème symphonique) et l’essai (Pages : Le Sens, la musique et les mots). Catholique inclassable et méditatif au tempérament de feu, admirateur de Tzara et Claudel, lecteur de Lacan et saint Augustin, Maxence Caron se dérobe à toutes les écoles de pensée et a d’ores et déjà marqué son époque d’une empreinte si singulière qu’elle ne laisse aucun lecteur indifférent. Son amour de la langue française, son sens de la provocation, son style à la fois baroque et cinglant font de ce jeune écrivain l’une des figures montantes de l’avant-garde littéraire.

Partis pris

Marc FUMAROLI

Cet ouvrage embrasse les multiples aspects de l’oeuvre de Marc Fumaroli et permet d’en apprécier toute la force et l’originalité. Critique littéraire, critique d’art, observateur de la vie publique, Fumaroli se montre ici tour à tour admiratif, mordant, léger ou solennel, attaché avant toute chose à un libre exercice de l’intelligence dans tous ses domaines de prédilection.
Le grand lecteur qu’il...

Découvrir le livre
Découvrir le livre