Lisez! icon: Search engine

Ottobah CUGOANO

Biographie de Ottobah CUGOANO

Ottobah CUGOANO

Ottobah Cugoano, né dans l'actuel Ghana dans les années 1750 est mort en Angleterre vers 1801. Enlevé à l'âge de treize ans, il sert comme esclave à la Grenade avant d'être amené en Angleterre, où il est libéré. Baptisé sous le nom de John Stuart en 1773 et employé comme domestique du premier peintre du prince de Galles à compter de cette date, il se fait, par l'écriture, le porte-parole des esclaves africains.

Réflexions sur la traite et l'esclavage des nègres

Ottobah CUGOANO

Publié en Angleterre en 1787, l’ouvrage de ce Rousseau noir est considéré outre-Atlantique comme un classique des « récits d’esclaves ». Méconnue en France, cette pièce essentielle de l’histoire de la conscience noire est enfin rendue disponible, rééditée ici pour la première fois depuis deux siècles.

À la fois récit et essai philosophique, ces Réflexions furent le premier texte abolitionniste à être écrit au XVIIIe siècle de la main d’un ancien esclave africain. Publié en Angleterre en 1787, l’ouvrage de ce Rousseau noir est considéré outre-Atlantique comme un classique des « récits d’esclaves ». Méconnue en France, cette pièce essentielle de l’histoire de la conscience noire...

Découvrir le livre
Découvrir le livre