Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782823821390
Code sériel : 12732
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Bilingue français-espagnol : Don Quichotte de la Manche (extraits) - Don Quijote de la Mancha

Marie MENECHAL (Traducteur), Jean-Pierre BERMAN (Direction de collection), Michel MARCHETEAU (Direction de collection), Michel SAVIO (Direction de collection)
Collection : Bilingues
Date de parution : 08/09/2015

Innovation numérique pédagogique : adaptation de la série BILINGUE de Pocket-Langues Pour Tous !
Neuf extraits pour découvrir l'ouvrage majeur de la littérature espagnole en édition bilingue.

La série BILINGUE de 12-21 propose :
• une traduction fidèle et intégrale, accompagnée de nombreuses notes
• une méthode originale de perfectionnement par un contact direct avec les œuvres d’auteurs étrangers
• une adaptation en version numérique étudiée, qui offre au lecteur trois manières de découvrir le texte : en version bilingue, en version originale et...

La série BILINGUE de 12-21 propose :
• une traduction fidèle et intégrale, accompagnée de nombreuses notes
• une méthode originale de perfectionnement par un contact direct avec les œuvres d’auteurs étrangers
• une adaptation en version numérique étudiée, qui offre au lecteur trois manières de découvrir le texte : en version bilingue, en version originale et en version française.

Pour découvrir cet ouvrage majeur de la littérature espagnole, neuf moments emblématiques des aventures de Don Quichotte et Sancho Panza ont été choisis :
- les préparatifs de la grande aventure du gentilhomme campagnard métamorphosé en chevalier errant,
- les moulins à vent,
- les interventions de Don Quichotte et leurs conséquences pour le héros et ses victimes,
- quelques rencontres faites au hasard du voyage : un porcher, deux prostituées, un maître et son valet...,
- Sancho s'entretenant avec sa femme de l'avenir de leur fille,
- les cancans de Dulcinée,
- un cortège accompagnant la dépouille d'un riche gentilhomme,
- un séjour dans le château du duc,
- et enfin l'établissement de Sancho sur son île au poste de gouverneur.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782823821390
Code sériel : 12732
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Westrier Posté le 28 Janvier 2020
    L'Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche raconte l’histoire d’un pauvre gentilhomme originaire de la Manche appelé Alonso Quichano. L’Hidalgo est passionné des livres de chevaleries. Don Quichotte décide de lui même de devenir chevalier en y rassemblant la panoplie d'usage (vieille armure, bouclier, une lance). A partir du moment où démarre la chevauchée, le récit de Cervantès organise la confrontation entre le monde intérieur du héros et la réalité. Le héros projette sur le monde extérieur sa rêverie personnelle faite de vision et de scénarios héroïque. Mais l'ordinaire de la réalité existe et Résiste. L'œuvre de Cervantès n'est pas qu'une parodie cocasse et cruelle des romans de chevalerie désuets. Elle est aussi un hommage au pouvoir d'enchantement des récits de fiction et de la littérature.
  • ghislainemota Posté le 26 Janvier 2020
    "Qu'il gagne ou non, cela n'a pas d'importance, car un homme qui rêve est toujours gagnant" voilà ce que constate Jacques Brel lorsqu'il interprète Don Quichotte. Ce héros possède une force de dévouement et de sacrifice qui touche au tragique. Mais outre Don Quichotte et son écuyer Sancho Panza, le livre de Cervantès est une parodie à la littérature de chevalerie et à l'honneur des espagnols. Cervantès veut nous mettre en garde contre la mauvaise littérature qui entraîne le lecteur vers la paranoïa. Quatre cent ans après sa première publication et après maintes traductions, j'apprécie tout particulièrement celle de Aline Schulman qui désirait que le lecteur reste en haleine. Le pari est gagné car dans cette première partie j'ai suivi avidement les mésaventures de Don Quichotte le sourire aux lèvres. Outre les situations comiques telles le chevalier à la triste figure suspendu par le poignet et assis sur Rossinante placide, le héros reçoit très souvent des coups. C'est connu que de se mêler des affaires des autres n'apporte que des ennuis. Et Don Quichotte accumule ses faux exploits pour l'amour de Dulcinée. Un" texte-gouvernail" qui n'a pas pris de ride et dont je vais poursuivre la lecture pour garder l'enchantement. .
  • palamede Posté le 4 Janvier 2020
    Dans ce conte à épisodes, histoire à n'en plus finir d'une grande drôlerie, Cervantes nous invite à rire de la folie de son héros à la tête farcie de ces absurdités que l'on trouve dans les romans de chevalerie — genre très prisé notamment en Espagne entre 1300 et 1600, où tout le monde aime à en écouter (on en fait des lectures publiques) ou à en lire, le peuple comme les têtes couronnées. Parodie désopilante des romans de chevalerie, véritable critique sociale au moment où la puissance espagnole connaît une crise décisive, Don Quichotte est aussi une oeuvre émouvante. Peut-être parce qu'elle a beaucoup à voir avec la vie mouvementée de Cervantes, qui fut blessé pendant la bataille victorieuse de Lépante contre les Turcs, puis plus tard emprisonné à Alger pendant cinq longues années en attente d'être racheté. Des épisodes traumatisants qui furent malheureusement suivis d'autres. Mais si toute sa vie Cervantes rencontra des difficultés familiales, professionnelles et financières, celles-ci ne furent sans doute pas étrangères à l'ironie tendre et la bonté foncière portées à ses personnages, qui d'une oeuvre d'une modernité immarcescible en ont fait un inoubliable chef-d'oeuvre d'une humanité profonde. Challenge MULTI-DÉFIS 2020
  • bfauriaux Posté le 5 Décembre 2019
    un classique des clssique dont le nim est devenu une expression popualire signe de son succes: Cervantes nous offre ici un chef dd'oeuvre à decouvrir lire et relire ! Indemodable !
  • cmpf Posté le 14 Octobre 2019
    Même si on ne l’a jamais lu, on a l’image du chevalier Don Quichotte dans la tête. Tout le monde sait qu’il s’est battu contre des moulins à vent. Il fait partie des personnages littéraires passés dans l’imaginaire de tous, comme la créature de Frankenstein, Long John Silver et beaucoup d’autres. Mais aujourd’hui peu de gens le lisent. Il faut dire que les 1400 pages environ du livre peuvent refroidir. Moi j’ai profité d’une intervention des yeux pour l’écouter. La version de ma BM est une traduction d’’Aline Schulman lue par Jean-Pierre Cassel. L’enregistrement ne dure que cinq heures. Il manque donc apparemment un certain nombre de chapitres. Ceci dit j’ai pris beaucoup de plaisir à cette écoute. J‘ai même parfois rit, ce qui m’arrive très rarement en lisant. Si vous avez le moral un peu bas, je vous conseille ces CD, en cas de vraie dépression je ne crois pas que cela suffirait mais pour simplement un ras le bol de l’accumulation de soucis ça peut aider. Faut-il vous raconter les aventures de ce chevalier qui prend les auberges pour des châteaux, les filles de joie ou les servantes pour des châtelaines et de Sancho Pança, paysan transformé en écuyer qui... Même si on ne l’a jamais lu, on a l’image du chevalier Don Quichotte dans la tête. Tout le monde sait qu’il s’est battu contre des moulins à vent. Il fait partie des personnages littéraires passés dans l’imaginaire de tous, comme la créature de Frankenstein, Long John Silver et beaucoup d’autres. Mais aujourd’hui peu de gens le lisent. Il faut dire que les 1400 pages environ du livre peuvent refroidir. Moi j’ai profité d’une intervention des yeux pour l’écouter. La version de ma BM est une traduction d’’Aline Schulman lue par Jean-Pierre Cassel. L’enregistrement ne dure que cinq heures. Il manque donc apparemment un certain nombre de chapitres. Ceci dit j’ai pris beaucoup de plaisir à cette écoute. J‘ai même parfois rit, ce qui m’arrive très rarement en lisant. Si vous avez le moral un peu bas, je vous conseille ces CD, en cas de vraie dépression je ne crois pas que cela suffirait mais pour simplement un ras le bol de l’accumulation de soucis ça peut aider. Faut-il vous raconter les aventures de ce chevalier qui prend les auberges pour des châteaux, les filles de joie ou les servantes pour des châtelaines et de Sancho Pança, paysan transformé en écuyer qui trouve toujours un proverbe pour illustrer pas forcément de façon appropriée leurs aventures. Sous le rire il y a bien sûr la critique, le mariage contre leur gré des filles, la dureté de la justice, l’Inquisition... Je recommande ce livre ou si la longueur vous fait peur un enregistrement.
    Lire la suite
    En lire moins
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !