Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782092350591
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 64
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Brune du Lac, une mystérieuse disparition - Roman Historique - De 7 à 11 ans
Collection : Premiers romans
Date de parution : 19/01/2018
Éditeurs :
Nathan

Brune du Lac, une mystérieuse disparition - Roman Historique - De 7 à 11 ans

,

Collection : Premiers romans
Date de parution : 19/01/2018
« Un jour, je serai chevalière ! » Un roman illustré pour les enfants de 7 à 11 ans, facile à lire tout seul et à comprendre. Une histoire rythmée et passionnante qui donne vraiment envie de lire.
L'histoire : Brune est arrivée à Saint-Pierre-de-Vours avec son père, son parrain et ses amis Thibault et Béatrice. Dans cette ville d’où est originaire sa famille, elle espère renouer avec... L'histoire : Brune est arrivée à Saint-Pierre-de-Vours avec son père, son parrain et ses amis Thibault et Béatrice. Dans cette ville d’où est originaire sa famille, elle espère renouer avec l’histoire de sa mère, qu’elle n’a jamais connue. Mais à peine la petite troupe est-elle arrivée en ville que Béatrice,... L'histoire : Brune est arrivée à Saint-Pierre-de-Vours avec son père, son parrain et ses amis Thibault et Béatrice. Dans cette ville d’où est originaire sa famille, elle espère renouer avec l’histoire de sa mère, qu’elle n’a jamais connue. Mais à peine la petite troupe est-elle arrivée en ville que Béatrice, l’amie de Brune, disparaît. Et voici qu’un étrange chevalier surgit : il sait où est Béatrice ! Mais il ne parlera à Brune que si elle lui révèle son plus grand secret…
Un roman historique médiéval pour les enfants de 7 à 11 ans.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782092350591
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 64
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • viou03 Posté le 23 Décembre 2016
    Un nouveau tome tout aussi plein de rebondissements à la mode des preux chevaliers. Brune est toujours en voyage pour trouver un remède pour son amie Béatrice. Elle recherche aussi sa mère. Le récit est écrit avec des accents moyenâgeux : tournures de phrases, petits mots par ci par là!; On est tout de suite dans l'ambiance. On découvre ici une petite ville, on a une image complète de ce qu'était une ville à cette période : son organisation, ses rues sales , ses échoppes et sa rue " du coup-gorge" . Il y a aussi un côté aventures qui plaira à tous les jeunes lecteurs. Un côté mystère aussi ressort avec un petit quelque chose d'inquiétant. Une histoire bien menée, palpitante qui ravira les plus jeunes en quête d'aventures.
  • stephmanfredo Posté le 6 Novembre 2016
    Mon avis : Brune du Lac est une série déjà bien installée dans la production des premières lectures dans notre pays. Dans ce sixième tome de ses aventures, Brune prouve une fois de plus son courage et sa témérité. Cette fillette malicieuse, avec son côté garçon manqué, échappe aux stéréotypes du temps : son rêve, c’est devenir chevalière. Au début du roman, elle quitte le château de Beauregard avec Béatrice, Thibault et l’ourson Arthur pour aller prier à Saint-Pierre-de-Vours, dans l’espoir que la Damoiselle Béatrice retrouve miraculeusement l’usage de ses jambes. Profitant de l’absence de son père et de son parrain, elle part avec Thibault à la découverte de la ville. C’est là qu’elle repère devant une échoppe la copie conforme du médaillon qu’elle porte au cou. Serait-ce celui de sa mère ? Serait-t-elle donc vivante ? Aux anges, elle rentre à l’auberge pour annoncer la bonne nouvelle à Béatrice, mais cette dernière reste introuvable, tout comme l’ourson Arthur. Apparemment, le chevalier Oldaric, le rival de son père, sait où ils se trouvent. Il ne lui donnera des indices que si Brune lui révèle ce qu’elle sait sur sa mère. Brune réussit à s’en débarrasser mais elle doit traverser la la dangereuse rue Coupe-Gorge pour... Mon avis : Brune du Lac est une série déjà bien installée dans la production des premières lectures dans notre pays. Dans ce sixième tome de ses aventures, Brune prouve une fois de plus son courage et sa témérité. Cette fillette malicieuse, avec son côté garçon manqué, échappe aux stéréotypes du temps : son rêve, c’est devenir chevalière. Au début du roman, elle quitte le château de Beauregard avec Béatrice, Thibault et l’ourson Arthur pour aller prier à Saint-Pierre-de-Vours, dans l’espoir que la Damoiselle Béatrice retrouve miraculeusement l’usage de ses jambes. Profitant de l’absence de son père et de son parrain, elle part avec Thibault à la découverte de la ville. C’est là qu’elle repère devant une échoppe la copie conforme du médaillon qu’elle porte au cou. Serait-ce celui de sa mère ? Serait-t-elle donc vivante ? Aux anges, elle rentre à l’auberge pour annoncer la bonne nouvelle à Béatrice, mais cette dernière reste introuvable, tout comme l’ourson Arthur. Apparemment, le chevalier Oldaric, le rival de son père, sait où ils se trouvent. Il ne lui donnera des indices que si Brune lui révèle ce qu’elle sait sur sa mère. Brune réussit à s’en débarrasser mais elle doit traverser la la dangereuse rue Coupe-Gorge pour retrouver Béatrice et Arthur, et peut-être en apprendre un peu plus sur sa mère. Cette série invite les jeunes lecteurs à découvrir le moyen-âge de la façon la plus agréable qui soit, au fil d’une histoire captivante. Les magnifiques illustrations de Sébastien Pelon donnent vie aux personnages et leur univers. Comme dans chaque tome, Christelle Chatel dose mystère et aventure. Brune du Lac a tout pour ravir les enfants. L’écriture en gros caractère et les illustrations permettent à ceux qui commencent à lire seuls de ne pas se lasser. Une très belle série d’aventure qui enchantera aussi bien les filles que les garçons.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Lisez!, la Newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés