Lisez! icon: Search engine
Presses du Châtelet
EAN : 9782845927933
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 255
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Écoutez ce que nos défunts nous disent

Date de parution : 05/06/2019
Les morts nous parlent : nous devons seulement apprendre à les écouter. L'un des plus célèbres médiums français raconte ses témoignages de l'après-vie"."
Devons-nous avoir peur de la mort ?  À la veille de faire ce long voyage, nous nous demanderons tous comment cela va se passer pour nous. Notre passage dans l’autre monde sera-t-il facile ou difficile ? Pourrions-nous être retenus par le chagrin de nos proches ? Que penser de la... Devons-nous avoir peur de la mort ?  À la veille de faire ce long voyage, nous nous demanderons tous comment cela va se passer pour nous. Notre passage dans l’autre monde sera-t-il facile ou difficile ? Pourrions-nous être retenus par le chagrin de nos proches ? Que penser de la maladie et de l’euthanasie ? De l’inhumation ou de l’incinération ?  Les échanges médiumniques vécus par l’auteur nous permettent d’en apprendre un peu plus sur les questions complexes de la mort, de la survie de l’âme et des situations variées dans lesquelles nous pourrions nous retrouver dans l’après-vie. Ainsi, des esprits décrivent au medium leur parcours dans l’autre monde et les visites rendues à leurs proches sur Terre.  Preuve de survie données par les esprits, témoignages de consultants et psychographies du monde spirituel peuvent nous aider à préparer notre passage vers une autre réalité.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782845927933
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 255
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • manon08440 Posté le 20 Juillet 2020
    Une lecture particulière, dérangeante de par ces révélations mais très instructive. @Alain-josephBellet nous livre une compilation de ses expériences et rencontres mediumniques qu il vit au quotidien de par son métier de médium. La première partie du livre est une succession de témoignages de personnes ayant rencontré M.BELLET soit en conférence publique soit en entretien privé. Ces personnes viennent pour avoir un contact avec leurs défunts et le médium est là comme intermédiaire pour délivré les messages. J avoue avoir été bluffé des détails donnés lors de ces rencontres et donc on ne peux que croire en la véracité de ces messages et de l aptitude de ce medium à communiquer avec l'au-delà. La deuxième partie, m a laissé plus sur la réserve. Elle constitue une suite de psychographies ( les esprits entrent en contact avec le médium à travers l'écriture). Malgré l intérêt que ces témoignages m ont apporté, j ai trouvé à certains moments des longueurs, des redondances, peut-être trop de religion, de belles paroles. Les esprits, ici, nous délivrent ce qui se passe après la mort, et leur arrivée dans l autre monde, leur parcours pour trouve la sérénité. Je dois dire que ces témoignages ont ébranlé les certitudes et... Une lecture particulière, dérangeante de par ces révélations mais très instructive. @Alain-josephBellet nous livre une compilation de ses expériences et rencontres mediumniques qu il vit au quotidien de par son métier de médium. La première partie du livre est une succession de témoignages de personnes ayant rencontré M.BELLET soit en conférence publique soit en entretien privé. Ces personnes viennent pour avoir un contact avec leurs défunts et le médium est là comme intermédiaire pour délivré les messages. J avoue avoir été bluffé des détails donnés lors de ces rencontres et donc on ne peux que croire en la véracité de ces messages et de l aptitude de ce medium à communiquer avec l'au-delà. La deuxième partie, m a laissé plus sur la réserve. Elle constitue une suite de psychographies ( les esprits entrent en contact avec le médium à travers l'écriture). Malgré l intérêt que ces témoignages m ont apporté, j ai trouvé à certains moments des longueurs, des redondances, peut-être trop de religion, de belles paroles. Les esprits, ici, nous délivrent ce qui se passe après la mort, et leur arrivée dans l autre monde, leur parcours pour trouve la sérénité. Je dois dire que ces témoignages ont ébranlé les certitudes et convictions que j avais sur l après vie et m amène encore plus de questions. Pour conclure c est un ouvrage très intéressant, pour tout ceux qui s interrogent sur la mort, le deuil, c'est un livre à lire. Je vais me procurer ses précédents ouvrages afin d en connaître davantage. Merci à l'operation masse critique de m avoir fait découvrir cet auteur, et merci à la maison d édition.
    Lire la suite
    En lire moins
  • isachon42 Posté le 17 Juillet 2020
    « Je crois en une vie après la mort, tout simplement parce que l’énergie ne peut pas mourir. Elle circule, se transforme et ne s’arrête jamais » Albert EINSTEIN Je ne savais pas trop dans quelle direction aller pour écrire cet avis personnel sur le livre d’Alain Joseph BELLET – « Ecoutez ce que les défunts nous disent », livre reçu dans le cadre de Masse critique de Juin 2020. Nous sommes, et serons tous confrontés un jour, à la perte d’un être aimé. Qu’il soit brutal, imprévisible ou de lente agonie, le choc du décès nous plonge alors dans un chaos total ; nous nous trouvons anéantis. Une vie s’arrête, et la notre ne sera plus jamais comme avant !! Comment avancer et continuer à vivre ? Comment se relever face à la souffrance, face à la rupture du lien affectif et à la séparation physique ? Comment atténuer cette douleur, trouver un apaisement ? C’est souvent à partir de ce moment là, que toutes nos convictions vacillent. Que se passe-t-il quand l’âme quitte le plan terrestre ? Il est vrai, qu’il n’y a aucune certitude de l’existence d’une vie après la mort, comme le fait qu’il n’y ait rien après la mort ne repose sur aucune preuve. Dans notre... « Je crois en une vie après la mort, tout simplement parce que l’énergie ne peut pas mourir. Elle circule, se transforme et ne s’arrête jamais » Albert EINSTEIN Je ne savais pas trop dans quelle direction aller pour écrire cet avis personnel sur le livre d’Alain Joseph BELLET – « Ecoutez ce que les défunts nous disent », livre reçu dans le cadre de Masse critique de Juin 2020. Nous sommes, et serons tous confrontés un jour, à la perte d’un être aimé. Qu’il soit brutal, imprévisible ou de lente agonie, le choc du décès nous plonge alors dans un chaos total ; nous nous trouvons anéantis. Une vie s’arrête, et la notre ne sera plus jamais comme avant !! Comment avancer et continuer à vivre ? Comment se relever face à la souffrance, face à la rupture du lien affectif et à la séparation physique ? Comment atténuer cette douleur, trouver un apaisement ? C’est souvent à partir de ce moment là, que toutes nos convictions vacillent. Que se passe-t-il quand l’âme quitte le plan terrestre ? Il est vrai, qu’il n’y a aucune certitude de l’existence d’une vie après la mort, comme le fait qu’il n’y ait rien après la mort ne repose sur aucune preuve. Dans notre société du « paraître » à défaut d’ « Etre », nous restons sourds et aveugles malgré les nombreux signes envoyés par ceux qui nous ont précédés. Alors, pour que leurs messages arrivent jusqu’à nous, nos défunts utilisent les capacités des médiums. Alain Joseph Bellet, est un médium, installé en Bretagne. Il fait le lien entre nos deux mondes. A l’écoute de ces voix célestes, il apporte à ceux qui souffrent l’apaisement, l’espérance d’une survivance sur un autre plan d’énergie et le scepticisme s’estompe face aux nombreux détails intimes qu’il donne et, que seul connait la personne qui le consulte. Si le lien extérieur est rompu, le lien intérieur, lui, ne meurt jamais. Ce livre est écrit en deux parties ; - La première partie faite de témoignages de personnes ayant reçus des preuves de la survivance de leurs défunts - La deuxième partie faite de psychographies, témoignages d’âmes par le biais de l’écriture automatique, qui viennent dévoiler à Alain Joseph Bellet, la vie après. Cette lecture a éveillée en moi un tourbillon d’émotions et une foultitude de questions existentielles. « Et maintenant je sais, je sais qu’on ne sait jamais » Je remercie Babelio et les éditions l’Archipel pour l’envoi de ce livre, qui était accompagné d’un joli petit carnet me permettant diverses annotations et pensées durant toute ma lecture.
    Lire la suite
    En lire moins
  • BruC Posté le 14 Mars 2020
    Vous qui entrez dans la lecture du dernier ouvrage d’Alain Joseph Bellet, Écoutez ce que les défunts nous disent (Presses du Châtelet), abandonnez toutes vos certitudes. À la suite de son précédent ouvrage, Les Morts sont parmi nous, le médium breton répond aux questions "devons-nous avoir peur de la mort ?" et "l’être humain est-il préparé à ce qui l’attend dans l’autre monde ?" grâce à une série de témoignages et d’expériences qui devraient en troubler plus d’un. La mort est notre lot commun. Pourquoi ne pas s’y intéresser et ne pas s’intéresser à un homme, Alain Joseph Bellet, qui nous assure que les morts lui transmettent des informations ? Au scepticisme et au doute qui peut saisir le lecteur, le médium répond moins par des discours et des explications que par des témoignages et ces psychographies assez incroyables. Les témoignages en question constituent la première partie de l’ouvrage ("La mort fait partie de la vie"). Dans cette partie, la parole est laissée aux proches ayant consulté en conférence ou en consultation le médium. Les témoins détaillent les "conversations" avec ces défunts qu’ils ont connu et qui font d’Alain Joseph Bellet leur médiateur post mortem. Que racontent ces hommes, ces femmes, ces... Vous qui entrez dans la lecture du dernier ouvrage d’Alain Joseph Bellet, Écoutez ce que les défunts nous disent (Presses du Châtelet), abandonnez toutes vos certitudes. À la suite de son précédent ouvrage, Les Morts sont parmi nous, le médium breton répond aux questions "devons-nous avoir peur de la mort ?" et "l’être humain est-il préparé à ce qui l’attend dans l’autre monde ?" grâce à une série de témoignages et d’expériences qui devraient en troubler plus d’un. La mort est notre lot commun. Pourquoi ne pas s’y intéresser et ne pas s’intéresser à un homme, Alain Joseph Bellet, qui nous assure que les morts lui transmettent des informations ? Au scepticisme et au doute qui peut saisir le lecteur, le médium répond moins par des discours et des explications que par des témoignages et ces psychographies assez incroyables. Les témoignages en question constituent la première partie de l’ouvrage ("La mort fait partie de la vie"). Dans cette partie, la parole est laissée aux proches ayant consulté en conférence ou en consultation le médium. Les témoins détaillent les "conversations" avec ces défunts qu’ils ont connu et qui font d’Alain Joseph Bellet leur médiateur post mortem. Que racontent ces hommes, ces femmes, ces adolescents ou ces enfants comme revenus parmi les vivants le temps d’un échange avec ce médium ? D’abord des scènes de la vie quotidienne, des faits méconnus, des souvenirs qu’eux seuls savaient ou des sobriquets qu’Alain Joseph Bellet ne pouvaient pas connaître. Comment cet homme peut-il raconter de manière aussi précise ces détails de la vie quotidienne (un bijou, des prénoms précis, des descriptions précises ou des récits personnels) ? Au sujet de son frère mort, une femme s’étonne d’entendre ces "détails tous plus vrais les uns que les autres." La deuxième partie du livre, la plus importante puisqu’elle en occupe les deux tiers, est consacrée à ces psychographies, un néologisme qui désigne la transcription de textes via l’écriture automatique. Une pratique dangereuse, comme le reconnaît Alain Joseph Bellet qui a consacré des pages importantes à ces exercices dans son précédent livre, Les Morts sont parmi nous. "L’écriture est pour moi un moyen de dialoguer et d’analyser plus en profondeur mes échanges avec le monde spirituel" dit-il encore. Les psychographies relèvent de nombreux points communs : le détachement du corps, l’absence de souffrance, la sensation de flotter dans les airs, un tunnel, des visions de lumières. Mais il existe aussi des différences au fur et à mesure que s’affinent les "témoignages", avec des "points d’études essentiels à la compréhension des étapes qui entourent la mort physique." Le lecteur découvrira des visions assez incroyables mais aussi des paroles plus vraies que natures venant de ces âmes perdues – puisqu’il faut les appeler ainsi –, attendant une forme de délivrance ou au contraire libérées après une période plus ou moins longue. Alain Joseph Bellet accompagne ces récits de psychographies de réflexions sur cette mort à la fois inéluctable, redoutée et aussi plus mystérieuse que jamais. Les morts peuvent-ils nous parler ? Le médium breton y répond par une série de textes éloquents destinées à nous éclairer sur cette étape. Mais il est vrai que, comme le chantait Bob Dylan, "death is not the end."
    Lire la suite
    En lire moins
  • viedefun Posté le 27 Janvier 2020
    Pour avoir lu un certain nombre de livres de récits de médiums, pour m'être intéressée au sujet du paranormal et de l'existence d'un supposé "au-delà" depuis mon enfance, je dois dire que ce livre, écrit par le médium breton Alain Joseph Bellet a éclairé beaucoup de questions que je me posais encore.... C'est évidemment tellement cliché à dire, mais dans le monde de l'au-delà, c'est comme sur la Terre, il y a des "gentils" et des "méchants", différentes strates, différents mondes tout aussi éclectiques que peuvent l'être le Brésil comparé à la Finlande.... En parlant du Brésil, justement, "Ecoutez ce que nos défunts nous disent" m'a beaucoup fait penser au merveilleux film brésilien Nosso Lar (Notre demeure) qui relate les transmission d'un médecin, André Luiz, décédé dans les années 30 et qui va "retranscrire" son parcours dans l'au-delà, sa progression spirituelle, au célèbre médium brésilien Chico Xavier....Ce témoignage existe évidemment en livre, mais personnellement, je n'ai vu que le film qui est vraiment très inspirant. Dans les témoignages recueillis par Alain Joseph Bellet, nous avons ceux de certaines personnes septiques qui arrivent dans l'au-delà mais, comme elles ne croient en rien, elles ne croient même pas en leur propre mort et évidemment, le... Pour avoir lu un certain nombre de livres de récits de médiums, pour m'être intéressée au sujet du paranormal et de l'existence d'un supposé "au-delà" depuis mon enfance, je dois dire que ce livre, écrit par le médium breton Alain Joseph Bellet a éclairé beaucoup de questions que je me posais encore.... C'est évidemment tellement cliché à dire, mais dans le monde de l'au-delà, c'est comme sur la Terre, il y a des "gentils" et des "méchants", différentes strates, différents mondes tout aussi éclectiques que peuvent l'être le Brésil comparé à la Finlande.... En parlant du Brésil, justement, "Ecoutez ce que nos défunts nous disent" m'a beaucoup fait penser au merveilleux film brésilien Nosso Lar (Notre demeure) qui relate les transmission d'un médecin, André Luiz, décédé dans les années 30 et qui va "retranscrire" son parcours dans l'au-delà, sa progression spirituelle, au célèbre médium brésilien Chico Xavier....Ce témoignage existe évidemment en livre, mais personnellement, je n'ai vu que le film qui est vraiment très inspirant. Dans les témoignages recueillis par Alain Joseph Bellet, nous avons ceux de certaines personnes septiques qui arrivent dans l'au-delà mais, comme elles ne croient en rien, elles ne croient même pas en leur propre mort et évidemment, le libre-arbitre est l'un des principes phares dans l'au-delà et du coup certains "morts" errent durant des mois, des années dans un endroit pas forcément réjouissant....Certains assistent à leur enterrement, vont même entendre les réflexions des gens venus assister à la cérémonie etc... Bien évidemment, le fait de croire ou non à la survie de l'âme après notre mort est personnelle et chacun pense ce qu'il veut....Mais dans notre société schizophrène qui met en avant certaines religions d'un côté, mais qui se moque des gens qui oseraient croire en l'au-delà, cela me fait bien rigoler.... Quoi qu'il en soit, "Ecoutez ce que nos défunts nous disent" est un livre qui ravira les gens curieux qui cherchent un sens à leur vie (et à leur mort) et qui permet de se poser des questions pertinentes à propos du comportement de certaines personnes.... Ce livre ne fait pas peur, il n'est pas racoleur comme les mecs qui partent "à la chasse aux fantômes" en urbex dans des vieux bâtiments désaffectés....Il est juste le témoignage de gens comme vous et moi qui se sont retrouvés de "l'autre côté du miroir" et qui veulent faire partager leur expérience - dans la limite de ce qu'ils ont le droit de révéler (et vous allez vite comprendre que les expériences sont diverses et que tout le monde ne va pas forcément dans le "grand tunnel blanc")....
    Lire la suite
    En lire moins
  • denis76 Posté le 26 Juillet 2019
    Livre riche en éléments de "l'après vie". L'essentiel du livre est une compilation de témoignages de défunts par une trentaine de "psychographies" : écritures des défunts par l'intermédiaire de la main et du stylo d'Alain Jo. De ces psychos en général je retiens qu'à la mort les gens se voient à l'hôpital au-dessus de leur corps ; voient leurs parents pleurer sans savoir pourquoi car ils ne savent pas qu'ils sont morts ; voient leur enterrement ; aperçoivent la Lumière et sont parfois attirés par un tunnel où ils voient un proche et un guide plus ou moins tôt dans le processus de "guérison" ; ils se voient dans une salle de repos où ils revivent leur vie et font leur bilan. Ils acceptent la culpabilité par rapport à leurs défauts. Quand ils sont enfin en paix ils ont l'autorisation de leur guide de parler à leurs proches par médium interposé. Les révoltés qui refusent la Lumière restent dans le bas-astral près de la Terre. . Ma femme qui connait ce milieu a été déçue par ce livre car elle ressent de l'orgueil chez l'auteur maintenant qu'il faut un an pour obtenir un rendez-vous avec lui. J'ai également ressenti l'orgueil d'Alain Joseph dans une réponse... Livre riche en éléments de "l'après vie". L'essentiel du livre est une compilation de témoignages de défunts par une trentaine de "psychographies" : écritures des défunts par l'intermédiaire de la main et du stylo d'Alain Jo. De ces psychos en général je retiens qu'à la mort les gens se voient à l'hôpital au-dessus de leur corps ; voient leurs parents pleurer sans savoir pourquoi car ils ne savent pas qu'ils sont morts ; voient leur enterrement ; aperçoivent la Lumière et sont parfois attirés par un tunnel où ils voient un proche et un guide plus ou moins tôt dans le processus de "guérison" ; ils se voient dans une salle de repos où ils revivent leur vie et font leur bilan. Ils acceptent la culpabilité par rapport à leurs défauts. Quand ils sont enfin en paix ils ont l'autorisation de leur guide de parler à leurs proches par médium interposé. Les révoltés qui refusent la Lumière restent dans le bas-astral près de la Terre. . Ma femme qui connait ce milieu a été déçue par ce livre car elle ressent de l'orgueil chez l'auteur maintenant qu'il faut un an pour obtenir un rendez-vous avec lui. J'ai également ressenti l'orgueil d'Alain Joseph dans une réponse lorsque nous l'avons contacté au téléphone. . Cependant personnellement cela a éclairci ma vision des "zones vibratoires" : 1 ) lors du bilan de vie il y a certains individus orgueilleux comme le marin qui veut tuer son assassin ou Mickael qui veut rester sur Terre pour conserver son confort de riche ; ces défunts-là stagnent dans le bas-astral sombre et restent dans la nuit perpétuelle jusqu'à ce qu'ils acceptent d'être aidés. Certains restent 200 ans en errance et en colère ! 2 ) il y a ceux qui acceptent d'être jugés ou n'ont pas de dettes karmiques comme Marie-Antoinette Carlo ou Anna-Maria qui prennent conscience de Dieu ; de leurs fautes ; demander le pardon ; aller dans le repentir... Ceux-là voient le tunnel de Lumière ; ils voient leurs proches et leur guide ; "l'hôpital" de repos où ils revivent leurs derniers instants sur terre ; puis grâce à l'humilité ; l'empathie; le sens du partage ; la fraternité et l’entraide.. Ils font des réunions dans la Lumière avec leurs guides afin de faire des "sauvetages" avec de l'énergie pour des gens sur Terre ou des esprits errants révoltés dans le bas-astral. . Moi aussi malgré ce que j'ai appris je trouve que c'est un livre de trop. Ou au moins Alain Jo tu aurais pu synthétiser cet ensemble de témoignages car on a l'impression que tu es en boucle et que tu te répètes sur ces 350 pages ! Il y a trop de psychographies ; et comme Lise je me demande comment des esprits qui ont du mal à soulever un rideau ou à lever le bras d'Alain Jo arrivent à lui faire faire des phrases entières avec des mots et des lettres sur les lignes. J'ai déjà vu de l'écriture automatique et c'est illisible. Je pense qu'Alain Jo a retranscrit des messages vocaux. Ils sont très intéressants mais on a l'impression qu'ils sont arrangés et caricaturés. . Bref un livre riche de matière mais lourd; très lourd....: )
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.