Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782823819199
Code sériel : 7137
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Elric - tome 2

La forteresse de la perle

George W. BARLOW (Traducteur), Jean-Luc FROMENTAL (Préface), Daphné HALIN (Traducteur), Brian HESTER (Traducteur), Gérard LEBEC (Traducteur), Bénédicte LOMBARDO (Direction de collection)
Date de parution : 07/08/2014

Elric s’est perdu dans le Désert des Soupirs ; le voici à Quarzhasaat, ville engloutie par la marée des dunes. Trop tard peut-être : Elric délire, Elric agonise. Où est l’élixir qui lui rendra ses forces ? Et s’il boit l’élixir, où trouver l’antidote ? Finalement il accepte un pacte...

Elric s’est perdu dans le Désert des Soupirs ; le voici à Quarzhasaat, ville engloutie par la marée des dunes. Trop tard peut-être : Elric délire, Elric agonise. Où est l’élixir qui lui rendra ses forces ? Et s’il boit l’élixir, où trouver l’antidote ? Finalement il accepte un pacte : il va quérir la Perle au cœur du Monde. Le voilà donc parti pour l’Oasis Fleur d’Argent, où Varadia, la Sainte Fille des nomades bauradim, dort d’un sommeil surnaturel. De là part le chemin vers les royaumes du Rêve, où se dresse, dit-on, la Forteresse de la Perle. Mais comment s’orienter, sans les Voleurs de songes, dans ces terres fictives ? Et comment affronter les Aventuriers Magiciens, sachant que Stormbringer, la Buveuse d’Âmes, ne pourra rien contre ces chimères issues de l’imagination ? Un voyage inouï attend le prince albinos : il explore des domaines où nul ne s’était risqué avant lui.

Michael Moorcock a donné vie au personnage le plus emblématique de la fantasy post-Tolkien : Elric, incarnation du Champion éternel, idéaliste et libertaire, plongé dans la guerre sans merci entre l’Ordre et le Chaos.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782823819199
Code sériel : 7137
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • kristius Posté le 22 Juillet 2021
    Des combats, des dragons, Le cycle d'élric nous entraîne dans l'empire de Melnidoné, ancien et puissant, son grand âge rend ses habitants renfermés sur eux et sur leur gloire passée.  Au rendez-vous démon, dragon, sorcier et combat ! Élric va devoir passer moulte accord et pacte afin de sauver sa terre, son peuple et son trône de rubis. Bien écrit et entraînent, je veux le dénouement de l'histoire ! Les petits volumes se dévorent assez vite, de plus la série est fini en 8 volumes (ou disponible en intégralité) et on aime quand on sait dans quoi on s'engage !
  • dasseldavid Posté le 20 Juillet 2021
    Une lecture divertissante, mais assez dichotomique dans le sens ou les méchants sont très méchants et les gentils très gentils. On est pas du tout dans de la subtilité mais dans de la bonne vieille fantasy bien old school. J'ai par contre aimé l'écriture bien épurée qui laisse place à l'action.
  • Barbouille64 Posté le 24 Mai 2021
    Décus par le premier tome de la série, Elric des Dragons, j'ai pourtant décidé de lire le second tome de cette saga. Cette série est adorée par une amie, je ne voulais donc pas rester sur ma première impression de la lecture du tome 1, il devait sûrement avoir autre chose pour susciter ainsi son enthousiasme. Et puis, ce tome 1 pouvait être la mise en place, prometteur de tout un univers à développer. Je me suis donc attaqué à ce deuxième tome. Et je dois bien dire que ce tome 2 est très différent du premier. Elric est cette fois sur les routes à la découverte des Jeunes Royaumes et de lui-même. A bout de force, il arrive à Quarzhasaat. Un riche noble le drogue et lui promet de le délivrer s'il lui apporte la Perle au coeur du Monde, un trésor mythique qui lui permettait d'accéder au Conseil qui gouverne la cité. Elric part donc à la recherche de cette Perle. Il rencontrera un peuple du désert, les Bauradim, dont la Sainte-Fille, mémoire, guide et conscience de son peuple est plongée dans un sommeil profond depuis que des Aventuriers Magiciens de Quarzhasaat ont tenté de la capturer pour s'emparer... Décus par le premier tome de la série, Elric des Dragons, j'ai pourtant décidé de lire le second tome de cette saga. Cette série est adorée par une amie, je ne voulais donc pas rester sur ma première impression de la lecture du tome 1, il devait sûrement avoir autre chose pour susciter ainsi son enthousiasme. Et puis, ce tome 1 pouvait être la mise en place, prometteur de tout un univers à développer. Je me suis donc attaqué à ce deuxième tome. Et je dois bien dire que ce tome 2 est très différent du premier. Elric est cette fois sur les routes à la découverte des Jeunes Royaumes et de lui-même. A bout de force, il arrive à Quarzhasaat. Un riche noble le drogue et lui promet de le délivrer s'il lui apporte la Perle au coeur du Monde, un trésor mythique qui lui permettait d'accéder au Conseil qui gouverne la cité. Elric part donc à la recherche de cette Perle. Il rencontrera un peuple du désert, les Bauradim, dont la Sainte-Fille, mémoire, guide et conscience de son peuple est plongée dans un sommeil profond depuis que des Aventuriers Magiciens de Quarzhasaat ont tenté de la capturer pour s'emparer de la Perle. Avec Oone, une voleuse de songe, Elric va pénétrer les rêves de Varadia pour tenter de la ramener du sommeil dans lequel elle est enfermée. Elric et Oone vont ainsi parcourir de nombreux mondes à la recherche de la Sainte Fille et de la Perle. Toujours dans le fantasy, ce second tome plonge au sens premier en plein onirisme puisqu'on parcours les royaumes des songes de Varadia, la Sainte Fille des Bauradim. A partir de là, tout est possible et Michael Moorcock s'en donne à coeur joie dans ces récits oniriques d'aventures. On aime ou on aime pas. C'est bien écrit, il y a de l'imagination mais personnellement, j'alterne en permanence entre plaisir et ennui dans ces récits oniriques. Ils sont plaisants mais décousus. De belles choses et parfois l'impression d'un peu n'importe quoi. Mais n'est-ce pas le propre des rêves ? Bref toujours pas de coup de coeur, content d'avoir terminé le livre mais je pense néanmoins que la curiosité me poussera à tenter le tome 3 ... mais plus tard.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Barbouille64 Posté le 3 Avril 2021
    J'ai décide de commencer la série Elric car une amie que j'adore, fan de dark fantasy et d'onyrisme, adore Michael Moorcock au point d'avoir donné à son fils le prénom d'Elric. Je voulais donc mieux comprendre cette passion. Malheureusement, je reste sur ma fin. Certes, on est dans la fantasy mais plutôt en grey light fantasy. Le récit est pourtant prometteur dans sa trame mais j'ai trouvé le récit très enfantin et très superficiel. Elric est l'empereur de Melniboné, un empire autrefois puissant et cruel. Elric est malade et affaibli depuis sa naissance et dépend de potions quotidiennes pour retrouver ses forces. Bien que sorcier, Elric veut rompre avec les traditions cruelles de son empire, ce qui n'est pas vu du meilleur oeil par ses sujets nostalgiques de la grandeur passée de l'empire et notamment par son cousin Yyrkoon qui convoite le trône de rubis. Les liens avec la fantasy ? Ces deux cousins invoquent à tour de bras et avec une facilité déconcertantes les démons pour leur demander de l'aide. Aide que ces démons se font un plaisir de leur offrir bien gentiment. Et c'est là que je n'ai pas aimé, ces démons sont décidément très bienveillants, amicaux et toujours... J'ai décide de commencer la série Elric car une amie que j'adore, fan de dark fantasy et d'onyrisme, adore Michael Moorcock au point d'avoir donné à son fils le prénom d'Elric. Je voulais donc mieux comprendre cette passion. Malheureusement, je reste sur ma fin. Certes, on est dans la fantasy mais plutôt en grey light fantasy. Le récit est pourtant prometteur dans sa trame mais j'ai trouvé le récit très enfantin et très superficiel. Elric est l'empereur de Melniboné, un empire autrefois puissant et cruel. Elric est malade et affaibli depuis sa naissance et dépend de potions quotidiennes pour retrouver ses forces. Bien que sorcier, Elric veut rompre avec les traditions cruelles de son empire, ce qui n'est pas vu du meilleur oeil par ses sujets nostalgiques de la grandeur passée de l'empire et notamment par son cousin Yyrkoon qui convoite le trône de rubis. Les liens avec la fantasy ? Ces deux cousins invoquent à tour de bras et avec une facilité déconcertantes les démons pour leur demander de l'aide. Aide que ces démons se font un plaisir de leur offrir bien gentiment. Et c'est là que je n'ai pas aimé, ces démons sont décidément très bienveillants, amicaux et toujours prêts à rendre service. Il suffit de les appeler, et ils viennent aider ! Elric veut garder son libre arbitre, sollicite l'aide de démons qui lui viennent en aide, refuse d'abandonner son libre arbitre mais qu'importe, les démons l'aident quand même ! Il y avait dans la trame de ce roman tous les ingrédients pour écrire un livre de fantasy formidable mais j'ai parfois eu l'impression de lire "Elric au pays des démons bisounours" ou de la fantasy pour enfant. Et ça, ça déçoit quand on s'attend à lire de la vraie fantasy.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Devi Posté le 28 Janvier 2021
    J'ai moins apprécié l'histoire de ce tome 2 d'Elric mais une chose est sur. le worldbuilding créé par Moorcock est vraiment impressionnant. Après le premier tome Elric a décidé de quitter Melniboné à Yyrkoon son cousin et de partir dans les jeunes royaume pour y découvrir la vie de ses habitants. Il fini a moitié mort à Quarzhasaat une ville dans le désert ou un noble cherchant une place au grand conseil de la ville va lui jouer un sale tour pour que notre héros parte en quête d'une perle très rare pour lui. Elric va alors découvrir le pays des rêves avec l'aide de dame Oone une voleuse de songes. Le roman reste toujours agréable a lire. Simple et efficace comme l'auteur sait le faire.
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Lisez

    6 romans à lire en attendant le retour de "Game of Thrones"

    L'épopée Game of Thrones touche à sa fin. Qui montera sur le trône ? Un froid éternel va-t-il s'abattre sur Westeros ? En attendant l'arrivée de la huitième et ultime saison de la série le 14 avril prochain, voici quelques lectures qui devraient vous aider à patienter. 

    Lire l'article