Lisez! icon: Search engine
Cherche midi
EAN : 9782749122090
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

J'ai beaucoup souffert de ne pas avoir eu de mobylette

Collection : Romans
Date de parution : 31/01/2013

Sous des titres aussi évocateurs que « Chômedu », « Vous voyez bien qu’il est bourré ! » ou encore « Noël au ballon, Pâques en prison », Jackie Berroyer recrée l’univers des banlieues des années soixante, ses prolos, sa misère, ses blousons noirs et ses « frangines », sa...

Sous des titres aussi évocateurs que « Chômedu », « Vous voyez bien qu’il est bourré ! » ou encore « Noël au ballon, Pâques en prison », Jackie Berroyer recrée l’univers des banlieues des années soixante, ses prolos, sa misère, ses blousons noirs et ses « frangines », sa violence, et parfois sa tendresse.

Ces portraits tragi-comiques initialement parus dans Hara-Kiri, revus et augmentés, composent un tableau saisissant de la vie quotidienne de « petites gens » et de figures pittoresques de la « zone ».

La prose à la fois crue et réaliste de Jackie Berroyer évoque par de nombreux aspects celle d’un autre « chantre de la dèche et de la gueule de bois », Bukowski. Comme ce dernier, il excelle dans l’art de dénicher la poésie au milieu du sordide, l’humour au sein du désespoir.

Maurice Pialat manifestait à l’égard de ces récits qu’il a souvent songé à adapter, une tendresse toute particulière. On comprendra pourquoi en lisant les mésaventures de ces « perdants magnifiques ».

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749122090
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Toute l'actualité du cherche midi éditeur
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !