Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782823821253
Code sériel : 2631
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Le chat qui jouait aux dominos
Marie-Louise Navarro (traduit par)
Date de parution : 11/12/2014
Éditeurs :
12-21

Le chat qui jouait aux dominos

Marie-Louise Navarro (traduit par)
Date de parution : 11/12/2014
Koko et Yom Yom, l'inoubliable duo félin et leur maître le journaliste Jim Qwilleran, reviennent sous de nouvelles couvertures... et en numérique !
Pour Jim Qwilleran, les vacances ne sont jamais de tout repos ! Même sur une île aux airs de paradis, le mauvais sort s’acharne : explosion d’un canot, intoxication alimentaire, noyade dans... Pour Jim Qwilleran, les vacances ne sont jamais de tout repos ! Même sur une île aux airs de paradis, le mauvais sort s’acharne : explosion d’un canot, intoxication alimentaire, noyade dans la piscine… Et si tous ces incidents cachaient des intentions malveillantes ? Déterminé à stopper le criminel qui menace ses congés,... Pour Jim Qwilleran, les vacances ne sont jamais de tout repos ! Même sur une île aux airs de paradis, le mauvais sort s’acharne : explosion d’un canot, intoxication alimentaire, noyade dans la piscine… Et si tous ces incidents cachaient des intentions malveillantes ? Déterminé à stopper le criminel qui menace ses congés, Qwill pourra compter sur le flair imparable de ses deux félins, férus de dominos et de numérologie…

Avec Koko et Yom Yom sur la scène du crime, pariez que les mystérieux événements de Breakfast Island seront bientôt dévoilés.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782823821253
Code sériel : 2631
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • araucaria Posté le 26 Février 2022
    Un livre gentillet, qui se lit très vite, et qui convient à un lecteur qui apprécie les enquêtes policières légères et qui est un fan de chats. De chats siamois même, au caractère bien trempé, doués d'une grande intelligence au point d'être des collaborateurs zélés pour la découverte des coupables. Livre édulcoré, juste pour se divertir.
  • JLine Posté le 26 Juillet 2021
    Ayant déjà lu plusieurs "Le chat qui ...", c'est avec plaisir que j'ai retrouvé tous les personnages bien connus des fans de Lilian Jackson Braun. Il y a comme toujours beaucoup courtoisie, un charme un brin désuet, la générosité du héros, et la perspicacité de Koko !
  • hellza24 Posté le 14 Août 2014
    L'amie de Qwill, Polly, part quelques temps chez une amie. Se sentant abandonné, pour se "venger" (Qwill est un rien capricieux) , il décide de se rendre sur Pear Island, nouveau complexe touristique que le Fond K a participé à créé ( le Fond K étant une sorte d'oeuvre de bienfaisance géante que Qwill a créé après un monstrueux héritage qu'il ne souhaitait pas gérer). C'est l'occasion d'aborder un thème cher à l'auteur : comment les meilleures intentions (mise en valeur d'un patrimoine) peuvent tourner au cauchemar (le saccage de la faune et de la flore, exploitation et expropriation des autochtones) : la nécessité de promouvoir un beau site dans l'intérêt de la population désargentée amène à dénaturer l'endroit en question sous prétexte de le rendre plus "attractif". Le décor est planté : Lilian peut commencer à assassiner joyeusement, ce qu'elle fait sans complexe dans chaque aventure de Qwill, ou presque . On retrouve sur l'île deux amis de Qwill désormais propriétaires d'un "bed n'breakfeast" : Lori et Nick Bamba ont quitté leurs emplois et se sont lancés dans cette aventure avec tous leurs jeunes enfants et les chats ! Ils se sont portés acquéreurs d'un batiment si laid qu'il en devient "intéressant"... L'amie de Qwill, Polly, part quelques temps chez une amie. Se sentant abandonné, pour se "venger" (Qwill est un rien capricieux) , il décide de se rendre sur Pear Island, nouveau complexe touristique que le Fond K a participé à créé ( le Fond K étant une sorte d'oeuvre de bienfaisance géante que Qwill a créé après un monstrueux héritage qu'il ne souhaitait pas gérer). C'est l'occasion d'aborder un thème cher à l'auteur : comment les meilleures intentions (mise en valeur d'un patrimoine) peuvent tourner au cauchemar (le saccage de la faune et de la flore, exploitation et expropriation des autochtones) : la nécessité de promouvoir un beau site dans l'intérêt de la population désargentée amène à dénaturer l'endroit en question sous prétexte de le rendre plus "attractif". Le décor est planté : Lilian peut commencer à assassiner joyeusement, ce qu'elle fait sans complexe dans chaque aventure de Qwill, ou presque . On retrouve sur l'île deux amis de Qwill désormais propriétaires d'un "bed n'breakfeast" : Lori et Nick Bamba ont quitté leurs emplois et se sont lancés dans cette aventure avec tous leurs jeunes enfants et les chats ! Ils se sont portés acquéreurs d'un batiment si laid qu'il en devient "intéressant" : on retrouve là aussi un des sujets qu'aime traiter l'auteur, à travers les bizarreries architecturales. Les descriptions des hôtels et des restaurants de l'île sont savoureuses !
    Lire la suite
    En lire moins
  • ladyoga Posté le 19 Avril 2013
    Une série que j'ai appréciée à une époque pour le plaisir de retrouver les personnages principaux, Qwill, Polly, les deux super chats, la petite ville tranquille . Une lecture détente sans prétention mais très agréable.
Inscrivez-vous à la newsletter des lecteurs numériques : 12-21
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !