Lisez! icon: Search engine
Écriture
EAN : 9782359050677
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 181
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Le fifre

Date de parution : 01/04/2013
La jeune Eva Gonzalès, d'origine espagnole, a vingt ans lorsqu'elle est présentée, en 1869, à Édouard Manet, 37 ans, auteur de ce Déjeuner sur l'herbe qui a fait scandale six ans plus tôt. Elle n'écoute pas les avertissements de son père, feuilletoniste du Siècle, inquiet de la réputation sulfureuse du... La jeune Eva Gonzalès, d'origine espagnole, a vingt ans lorsqu'elle est présentée, en 1869, à Édouard Manet, 37 ans, auteur de ce Déjeuner sur l'herbe qui a fait scandale six ans plus tôt. Elle n'écoute pas les avertissements de son père, feuilletoniste du Siècle, inquiet de la réputation sulfureuse du peintre. Son célèbre Fifre n'est-il pas le portrait d'un de ses fils adultérins ? Convaincue que son talent d'artiste peut éclore grâce à l'appui de Manet, Eva ignore que le peintre Alfred Stevens l'a dépeinte comme « une vraie maja au tempérament de feu, qui ne mesure pas à quel point elle est sensuelle ».Bientôt, elle devient une familière de l'atelier, et l'amante de Manet - mais aussi son élève la plus douée, au désespoir de Berthe Morisot... C'est le début d'une liaison clandestine, orageuse et magnifique, ponctuée de voyages, jusqu'à l'étrange disparition de la jeune femme, en 1872 : elle attend un enfant de cet homme marié qui a horreur du scandale... sauf en peinture. Mariée sans amour, Eva mourra en 1883, alors qu'elle tressait une couronne pour orner la tombe de Manet, décédé six jours avant elle...Fils d'Eduardo Rafael Gonzalès-Manet, Eduardo Manet met en lumière l'histoire d'une passion méconnue et fait revivre le Paris artistique du Second Empire, où passent les figures de Zola, Monet, Degas, Renoir, Fantin-Latour, Meissonnier, Durand-Ruel...
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782359050677
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 181
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • MonCharivariLitteraire Posté le 13 Août 2018
    Très beau roman. ce roman m'a touché. On pourrait le présenter comme un livre portant l'histoire d'amour de Manet et Eva Gonzales mais, il est tellement plus que cela/ c'est une immersion dans un milieu où la peinture est le personnage principal, où les arts sont à l'honneur et non conçu comme un plaisir que seulement quelques uns peuvent s'offrir. Le fifre est aussi l'histoire d'une famille, celle de l'auteur, celle d'Eva Gonzales et aussi celle de sa jeune sœur Jeanne, elle aussi peintre, qui m'a beaucoup plus touchée que son ainée. Deux sœurs, deux peintres, deux profils qui se mélangent et surtout deux vies entrelacées, trop peut être. Un beau roman, une belle histoire.
  • thisou08 Posté le 21 Mars 2017
    Aimant l'impressionnisme et Manet, c'est avec un plaisir certain que j'ai lu ce livre. J'ai d'ailleurs rencontré l'auteur à une séance de dédicaces à la bibliothèque de Saint-Priest. Est-il un descendant de Manet ? La question reste posée...
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.