Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782823811308
Code sériel : PKJN
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

The Mortal Instruments, Les chroniques de Bane - tome 1 : Ce qui s'est VRAIMENT passé au Pérou

Aurore ALCAYDE (Traducteur)
Date de parution : 30/01/2014
Un épisode inédit du bestseller mondial The Mortal Instruments ! Exclusivement disponible en version numérique.
 
Si Magnus Bane est interdit de séjour au Pérou, c’est pour une bonne raison. Au cours de ses escapades à Lima, il a entraîné ses amis sorciers Ragnor Fell et Catarina Loss dans des situations périlleuses et a provoqué plusieurs catastrophes. Il a également ingurgité des hectolitres d’alcool et s’est... Si Magnus Bane est interdit de séjour au Pérou, c’est pour une bonne raison. Au cours de ses escapades à Lima, il a entraîné ses amis sorciers Ragnor Fell et Catarina Loss dans des situations périlleuses et a provoqué plusieurs catastrophes. Il a également ingurgité des hectolitres d’alcool et s’est essayé à quelques instruments et danses folkloriques, ce que n’a pas fait remonter sa cote de popularité auprès des Péruviens. Mais pour savoir pourquoi le Haut Conseil des Sorciers péruviens à pris la décision radicale de l’interdire de séjour, lisez cet épisode inédit de The Mortal Instruments.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782823811308
Code sériel : PKJN
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • EgideOfBooks Posté le 1 Mai 2018
    Quel joie de retrouver nos univers de The Mortal Instruments, celle de ma saga préféré surtout avec un personnage que j'adore depuis que j'ai tourné les premières pages où il est apparu ! Seul bémol que je trouve avec toutes ces nouvelles, c'est qu'elles ne sont disponible qu'en numérique et en plusieurs parties... Alors nous sommes en compagnie de Magnus Bane qui à fait un voyage au Pérou, et vous savez bien que dans chacun des livres de TMI, il fait référence à ses aventures ! Et donc en tant que fan de TMI, nous sommes obligés de lire ses fameuses aventures qu'il fait tant référence et que nous ne savons rien du tout. Et dans ce tome 1, il parle de son voyage ...
  • Yoda_Bor Posté le 30 Janvier 2018
    Au milieu de tous les personnages des livres, Magnus est quelqu’un qui me plait particulièrement, de par sa relation assez unique avec Alec déjà, mais aussi parce qu’on sait très peu de choses sur son existence, du moins dans les premiers tomes, jusqu’à ce qu’il offre à Alec un petit recueil de son passé, publié ici sous forme de chroniques. Parmi les quelques informations qu’on glane sur lui, on apprend au détour d’une conversation qu’il ne peut plus aller au Pérou parce qu’il en a été banni. Ce premier tome des Chroniques de Bane est donc là pour nous en expliquer les raisons et on suit chronologiquement les aventures de Magnus dans ce pays, seul ou en compagnie de ses deux amis sorciers, Ragnor Fell et Catarina Loss. C’est parfois amusant, saugrenu ou même touchant, à l’image de ce personnage en fait. Bon, je m’y suis très mal prise puisque ces nouvelles sont en fait à lire après toutes les autres publications mais je ne boude pas mon plaisir parce que j’ai aimé retrouver Magnus tout au long de ces années. La partie se déroulant en 1890, qui est la plus longue, est pour moi la plus représentative du personnage, oscillant entre excentricité et réflexions... Au milieu de tous les personnages des livres, Magnus est quelqu’un qui me plait particulièrement, de par sa relation assez unique avec Alec déjà, mais aussi parce qu’on sait très peu de choses sur son existence, du moins dans les premiers tomes, jusqu’à ce qu’il offre à Alec un petit recueil de son passé, publié ici sous forme de chroniques. Parmi les quelques informations qu’on glane sur lui, on apprend au détour d’une conversation qu’il ne peut plus aller au Pérou parce qu’il en a été banni. Ce premier tome des Chroniques de Bane est donc là pour nous en expliquer les raisons et on suit chronologiquement les aventures de Magnus dans ce pays, seul ou en compagnie de ses deux amis sorciers, Ragnor Fell et Catarina Loss. C’est parfois amusant, saugrenu ou même touchant, à l’image de ce personnage en fait. Bon, je m’y suis très mal prise puisque ces nouvelles sont en fait à lire après toutes les autres publications mais je ne boude pas mon plaisir parce que j’ai aimé retrouver Magnus tout au long de ces années. La partie se déroulant en 1890, qui est la plus longue, est pour moi la plus représentative du personnage, oscillant entre excentricité et réflexions beaucoup plus profondes sur ses relations qui virent bien souvent au fiasco. A l’arrivée, on n’en sait toujours pas plus sur ce qui a poussé le Haut Conseil des Sorciers Péruviens à le bannir, mais on en a découvert un peu plus sur Magnus, et c’est là le plus important.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Teleha Posté le 23 Janvier 2018
    Cette nouvelle est vraiment agréable à lire, et je le referai peut-être. Magnus est, comme à son habitude, absolument génial et en apprendre plus sur son passé n'est pas de refus ! Seul et unique problème... C'est beauuucoup trop court x) Mais bon, toutes les chroniques de Bane misent ensemble font quand même un roman bien épais.
  • ninoulol81 Posté le 19 Mai 2017
    Beaucoup d'humour de la part de Magnus, il est toujours le même que dans the mortal instruments et c'est génial j'adore ce personnage. Cette nouvelle nous explique le pourquoi de son bannissement du Pérou et ses amourettes de l'époque. Nous retrouvons Ragnor et Catarina Loss ses amis sorciers. Quel plaisir de retrouver Magnus. J'ai fini les Mortal Instruments il y a quelques mois et le je regarde la série Shadowhunters et j'avoue que Magnus et Alec sont mes préférés. Très courte histoire quand même c'est pour cela que je m'en vais lire la suite de ce pas.
  • la_miss_qui_bouquine Posté le 20 Juillet 2015
    Cette nouvelle ravira tous les fans de The Mortal Instruments qui veulent en savoir plus sur le sorcier Magnus Bane! Son bannissement du Pérou est un grand mystère quand on lit les livres de Cassandra Clare, mais ici tout nous est raconté. Pour moi, les Chroniques de Bane restent trop courtes, mais Magnus étant mon personnage préféré, peut-être est-ce trop demander. Les touches d'humour sont tout le temps présentes et bienvenues, on ne peux pas en attendre moins de notre sorcier préféré!
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !