Lisez! icon: Search engine
Nathan
EAN : 9782092577868
Façonnage normé : EFL3
Nombre de pages : 32
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Une recette top secrète - Roman Humour - De 7 à 11 ans

,

Collection : Premiers romans
Date de parution : 26/10/2017
La rencontre explosive d'une sorcière affamée et d'une chipie je-sais-tout… 
Un roman illustré pour les enfants de 7 à 11 ans, facile à lire tout seul et à comprendre. Une histoire rythmée et passionnante qui donne vraiment envie de lire.
L'histoire : Dans la boule de cristal de Colette, le message est clair : "Rupture de stock" ! Aujourd'hui, elle ne mangera pas de fillette… Adieu, les délicieuses recettes. Colette se désespère. Soudain, voilà que surgit une jolie mignonnette. Mais la petite Angèle n'est pas un ange : elle n'arrête pas de parler, sait tout et touche à tout. Bref, le repas de Colette se transforme en véritable enfer !
EAN : 9782092577868
Façonnage normé : EFL3
Nombre de pages : 32
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Syl Posté le 29 Septembre 2017
    Lorsqu’une sorcière désire cuisiner « une soupe de fillette dodue aux limaçons » et quand elle ne trouve pas l’ingrédient principal, à savoir la fillette et non les limaçons, que fait-elle ? Elle transforme sa maison en une véritable bonbonnière comme son ancêtre l’avait fait pour Hansel et Gretel… Venez, venez mes mignonnes… Le leurre ayant marché, Colette la sorcière ne tarde pas à recevoir la visite d’une petite fille du nom d’Angèle, qui surprise de voir un intérieur bien singulier garni de « bocaux de chauves-souris et de rats confits, de guirlandes de serpents séchés », et autres gourmandises, parcourt la maison dans ses moindres coins en posant toutes sortes de questions. En essayant de se montrer une hôtesse charmante, Colette commence à faire son bouillon. Mais tout va aller de travers ! Angèle est une petite fille très vive qui devient vite insupportable. Et que fait-on avec les enfants insupportables ? On les perd ! On les perd et on les laisse sur le chemin d’un ogre. L’idée est très séduisante ! Alors Colette propose à Angèle une promenade dans les bois… N’ayez aucune crainte chers lecteurs, dans ce conte, les enfants peuvent se montrer bien plus affreux qu’une sorcière et un ogre ! Colette... Lorsqu’une sorcière désire cuisiner « une soupe de fillette dodue aux limaçons » et quand elle ne trouve pas l’ingrédient principal, à savoir la fillette et non les limaçons, que fait-elle ? Elle transforme sa maison en une véritable bonbonnière comme son ancêtre l’avait fait pour Hansel et Gretel… Venez, venez mes mignonnes… Le leurre ayant marché, Colette la sorcière ne tarde pas à recevoir la visite d’une petite fille du nom d’Angèle, qui surprise de voir un intérieur bien singulier garni de « bocaux de chauves-souris et de rats confits, de guirlandes de serpents séchés », et autres gourmandises, parcourt la maison dans ses moindres coins en posant toutes sortes de questions. En essayant de se montrer une hôtesse charmante, Colette commence à faire son bouillon. Mais tout va aller de travers ! Angèle est une petite fille très vive qui devient vite insupportable. Et que fait-on avec les enfants insupportables ? On les perd ! On les perd et on les laisse sur le chemin d’un ogre. L’idée est très séduisante ! Alors Colette propose à Angèle une promenade dans les bois… N’ayez aucune crainte chers lecteurs, dans ce conte, les enfants peuvent se montrer bien plus affreux qu’une sorcière et un ogre ! Colette va en faire la cruelle expérience et reconnaître qu’une diète de quelques mois ne serait pas si grave. Je vous recommande cette petite histoire délicieuse ! Courte, marrante, bien illustrée avec des couleurs toniques, et imprimée avec de gros caractères, elle est parfaite pour les enfants qui commencent à lire.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lizouzou Posté le 8 Mars 2017
    Colette la sorcière souhaite réaliser une recette assez spéciale mais il faut une fillette bien dodue comme ingrédient principal. Angèle surgit devant chez elle. Chouette, la sorcière pourra enfin faire sa recette... mais c'est sans compter la terrible Angèle qui ne cesse de l'embêter. Va-t-elle réussir à la manger ? Voici un petit roman assez amusant ! L'auteur s'est inspiré de quelques contes très connus comme Le Petit Poucet et Hansel Gretel, pour nous concocter une jolie petite histoire. L'humour est présent du début à la fin, mais des thèmes plus sérieux sont abordés en toile de fond comme l'écologie et la politesse. Les illustrations sont très colorées et représentent à merveille le récit. La morale de fin est très bien trouvées et fera sourire les jeunes lecteurs.
  • Linelo Posté le 26 Avril 2016
    Pas de chance pour la sorcière Colette, la petite fille qui frappe à sa porte va la faire tourner en bourrique, par sa curiosité et ses remarques à tout-va ! A bout de nerf, elle imagine la perdre dans les bois mais voilà qu'elle aperçoit une ribambelles de garçons, devancés par un ogre en fuite : ceux qu'elle avait commandés plus tôt dans la journée... En reprenant les codes et personnages du conte que l'enfant connaît bien, pour les détourner et intégrer des éléments plus modernes, l'auteur réussira à surprendre notre petit lecteur et le faire rire. Une première lecture amusante à découvrir dans la collection Premiers roman !
  • bbbsmum Posté le 14 Mars 2016
    Une recette top secrète de Quitterie Simon et Olivier Latyk. Dans la boule de cristal de Colette, le message est clair : « Rupture de stock » ! Aujourd’hui, elle ne mangera pas de fillette… Adieu, les délicieuses recettes. Colette se désespère. Soudain, voilà que surgit une jolie mignonnette. Mais la petite Angèle n’est pas un ange : elle n’arrête pas de parler, sait tout et touche à tout. Bref, le repas de Colette se transforme en véritable enfer ! Furieusement drôle, et riche en rebondissement, voici une adorable chipette qui mène la vie dure à une sorcière affamée !
  • MellysBook Posté le 23 Février 2016
    Une histoire très amusante pour les enfants à partir de 6 ans. Les méchants, une sorcière et un ogre, sont tournés en ridicule, c'est un délice. Une course-poursuite entre des garçonnets et un ogre va se révéler inattendue. Une petite fille qui va se jouer d'une sorcière. Deux situations très amusantes qui finalement vont se rejoindre. Une fin trop abrupte, je m'attendais à quelque chose de plus drôle et de moins plat. Le texte est écrit en gros caractère et il est illustré par de grosses images, ce qui permet aux lecteurs en herbe d'être très à l'aise. Mathis à trouvé l'histoire rigolote et sympa. Un petit livre qui se laisse croquer très facilement!
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés