Lisez! icon: Search engine
EAN : 9791032405581
Façonnage normé : CARTONNE
Nombre de pages : 120
Format : 170 x 260 mm
Nouveauté
Jonna - Tome 2
MATTHEW Wilson (coloriste), Crank ! (avec la collaboration de), Virgile Iscan (traduit par)
Collection : 404 Comics
Date de parution : 05/05/2022
Éditeurs :
404 Éditions
Nouveauté

Jonna - Tome 2

,

MATTHEW Wilson (coloriste), Crank ! (avec la collaboration de), Virgile Iscan (traduit par)
Collection : 404 Comics
Date de parution : 05/05/2022
Jonna et Rainbow poursuivent leurs aventures et font face à la monstruosité des hommes. 
Une fois leur havre de paix détruit, les filles sont reparties. Elles ont suivi une piste menant à une ville sous terre cachée dans les vestiges brisés d'une puissante forêt... Une fois leur havre de paix détruit, les filles sont reparties. Elles ont suivi une piste menant à une ville sous terre cachée dans les vestiges brisés d'une puissante forêt de séquoias, attirées par l’histoire réconfortante d’une nouvelle communauté dans laquelle leur père aurait pu trouver refuge. Mais, pour Rainbow... Une fois leur havre de paix détruit, les filles sont reparties. Elles ont suivi une piste menant à une ville sous terre cachée dans les vestiges brisés d'une puissante forêt de séquoias, attirées par l’histoire réconfortante d’une nouvelle communauté dans laquelle leur père aurait pu trouver refuge. Mais, pour Rainbow et Jonna la vie dans cette nouvelle grande ville est déroutante ! Si Jonna trouve la célébrité dans les arènes dans lesquelles elle combat d’horribles monstres géants, Rainbow elle explore leur nouvel environnement à la recherche d'un peu de gentillesse, mais elle doit faire fait face à de nouveaux mystères.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9791032405581
Façonnage normé : CARTONNE
Nombre de pages : 120
Format : 170 x 260 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • culturevsnews Posté le 12 Mai 2022
    Jonna créé par Laura et Chris Samnee et dédié à leurs trois filles, qui en ont été la principale inspiration, est peut-être simpliste dans son intrigue, mais c’est un régal visuel qui plaira à toute la famille. Compte tenu de son cadre post-apocalyptique conquis par des monstres géants, il y a de l’émotion et de la légèreté à travers sa relation centrale entre deux sœurs, qui se sont adaptées chacune à leur manière à ce monde sauvage. Le tome 2 reprend là où le tome précédent s’est arrêté, où Rainbow et sa jeune sœur Jonna, super-renforcée, se retrouvent en compagnie de l’adulte Saro, qui semble avoir d’autres projets pour les filles. Alors que Nomi et Gor tentent de sauver Rainbow et Jonna des autres horreurs que le monde leur réserve, le véritable objectif de Saro est d’exploiter le mystérieux don de Jonna pour combattre les monstres à des fins lucratives, laissant Rainbow seule pour trouver un moyen de sauver sa sœur. Conçue pour un public de tous âges, l’histoire est racontée à un rythme rapide – en seulement quatre numéros, une situation est résolue, mettant en place la situation suivante pour les numéros suivants. Ainsi, le développement de la distribution – en... Jonna créé par Laura et Chris Samnee et dédié à leurs trois filles, qui en ont été la principale inspiration, est peut-être simpliste dans son intrigue, mais c’est un régal visuel qui plaira à toute la famille. Compte tenu de son cadre post-apocalyptique conquis par des monstres géants, il y a de l’émotion et de la légèreté à travers sa relation centrale entre deux sœurs, qui se sont adaptées chacune à leur manière à ce monde sauvage. Le tome 2 reprend là où le tome précédent s’est arrêté, où Rainbow et sa jeune sœur Jonna, super-renforcée, se retrouvent en compagnie de l’adulte Saro, qui semble avoir d’autres projets pour les filles. Alors que Nomi et Gor tentent de sauver Rainbow et Jonna des autres horreurs que le monde leur réserve, le véritable objectif de Saro est d’exploiter le mystérieux don de Jonna pour combattre les monstres à des fins lucratives, laissant Rainbow seule pour trouver un moyen de sauver sa sœur. Conçue pour un public de tous âges, l’histoire est racontée à un rythme rapide – en seulement quatre numéros, une situation est résolue, mettant en place la situation suivante pour les numéros suivants. Ainsi, le développement de la distribution – en particulier des seconds rôles – est peut-être limité, mais la bande dessinée compense par un graphisme exquis, qui est le principal argument de vente du titre. L’artiste Chris Samnee semble s’éclater dans ce monde, où chaque numéro présente une nouvelle couche, de l’arène de combat des monstres aux marchés souterrains, où il y a beaucoup de détails qui sont mis en valeur par les couleurs vives de Matthew Wilson. Bien que la conception des monstres soit simple, Samnee les présente comme étant énormes et dangereux, tandis que Jonna sert de contrepoids amusant – bien qu’étant un être minuscule, elle a la force de terrasser ces bêtes. L’influence de Jack Kirby est omniprésente : l’action épique est dynamique et percutante et Samnee en fait ressortir l’échelle grâce à ses grandes mises en page. Bien qu’il y ait des dialogues, une grande partie du livre est racontée par le biais de la narration visuelle, car on peut comprendre ce que ressentent les personnages à travers leurs expressions caricaturales. C’est particulièrement le cas pour Rainbow et Jonna, qui peuvent rebondir l’une sur l’autre par un badinage amusant, mais il y a toujours cet élément de tragédie qui les pousse toutes deux à rechercher leur père disparu. Je ne veux pas dévoiler de spoilers, mais la révélation finale du volume ouvre une nouvelle dynamique pour la relation centrale ; la boîte à mystères continue de s’agrandir.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous vous à la Geeksletter
Restez connectés à nos actualités geek !