Lisez! icon: Search engine
Perrin
EAN : 9782262050696
Façonnage normé : CARTONNE
Nombre de pages : 248
Format : 250 x 310 mm

Une histoire inédite de la France en 100 cartes

Date de parution : 24/09/2020
L'histoire de la France cartographiée, de la préhistoire à nos jours, et racontée par Jean Sévillia.
En cinq parties -  "Les origines", "Le royaume de France", "La nation française", "Les temps modernes" et "La France aujourd'hui" - et plus de 100 cartes inédites et richement détaillées, de celle des principaux sites préhistoriques au planisphère de la francophonie actuelle, cet ouvrage novateur donne à voir, véritablement, une... En cinq parties -  "Les origines", "Le royaume de France", "La nation française", "Les temps modernes" et "La France aujourd'hui" - et plus de 100 cartes inédites et richement détaillées, de celle des principaux sites préhistoriques au planisphère de la francophonie actuelle, cet ouvrage novateur donne à voir, véritablement, une autre histoire de France, vivante, presque charnelle. La bataille d'Alésia, Le partage de Verdun, la France des monastères de l'an 1000 au XIIe siècle, l'art roman ou gothique, les croisades, la France de François Ier, les princiaux monuments de la Renaissance, les résidences de Louis XIV, la frontière fortifiée de Vauban, les Lumières, les minorités religieuses aux XVIIe et XVIIIe siècles, les guerres de Vendée, la France du Premier Empire, la révolution de 1830, la construction du réseau ferré au XIXe, l'alphabétisation, l'urbanisation et les langues régionales en 1900, la Grande Guerre, ses victimes, les élections législatives de 1936, celles de 1946 - après la France occupée et la libération du territoire national -, l'Algérie française, la décolonisation, les élections présidentielles de la Ve République, le réseau autoroutier, les étapes de la construction européenne, la délinquance et les violences urbaines, les familles monoparentales, les interventions militaires récentes ou encore les gilets jaunes : autant du sujets et autant de cartes, parmi beaucoup d'autres, que commente Jean Sévillia avec maestria et concision. Conjuguant plaisir de lecture et érudition, cette première Histoire inédite de la France en 100 cartes - beau livre relié cartonné, en couleurs - permet surtout de comprendre l'évolution de notre pays, d'en comprendre les faiblesses et d'en apprécier les formidables richesses.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262050696
Façonnage normé : CARTONNE
Nombre de pages : 248
Format : 250 x 310 mm

Ils en parlent

"Un voyage époustouflant dans le temps et dans l'espace."
Elisabeth Caillemer / Famille chrétienne

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Ludosaure Posté le 12 Avril 2021
    Excellente introduction à l'histoire de France, concise et structurée. Le prix un peu élevé est amplement justifié par l'édition, papier glacé, très grand format, cartes en couleur. Un accent est évidemment mis sur l'histoire - très - récente (post 1950), qui nous permet de nous remémorer ou de découvrir ce qui a donné ce que nous connaissons aujourd'hui. À ce sujet, il est assez visible, sur ces années-là, que nous avons à faire à une histoire contée par un narrateur de droite. On peut ne pas aimer. Ainsi, par une mise en avant de certains aspects et chiffres-clés assez évocateurs, aujourd'hui, je parle bien ici d'immigration, de chômage, des religions, de la perte des valeurs et traditions françaises, etc... que se traduit cette vision de l'histoire récente. Ah, et bien sûr, de quelques remarques qu'on assimilerait sans difficulté à un discours de droite, sans être pour autant du "droitar de base". Voyez la biographie de l'auteur. Je pense néanmoins que cet ouvrage est une excellente porte d'entrée pour qui voudrait découvrir ou redécouvrir notre tragique mais belle histoire de France. Les cartes sont d'une clarté irréprochable, le découpage très bien pensé, rendant la lecture agréable. Difficile de s'arrêter. Je serai tenté de mettre 5 étoiles mais,... Excellente introduction à l'histoire de France, concise et structurée. Le prix un peu élevé est amplement justifié par l'édition, papier glacé, très grand format, cartes en couleur. Un accent est évidemment mis sur l'histoire - très - récente (post 1950), qui nous permet de nous remémorer ou de découvrir ce qui a donné ce que nous connaissons aujourd'hui. À ce sujet, il est assez visible, sur ces années-là, que nous avons à faire à une histoire contée par un narrateur de droite. On peut ne pas aimer. Ainsi, par une mise en avant de certains aspects et chiffres-clés assez évocateurs, aujourd'hui, je parle bien ici d'immigration, de chômage, des religions, de la perte des valeurs et traditions françaises, etc... que se traduit cette vision de l'histoire récente. Ah, et bien sûr, de quelques remarques qu'on assimilerait sans difficulté à un discours de droite, sans être pour autant du "droitar de base". Voyez la biographie de l'auteur. Je pense néanmoins que cet ouvrage est une excellente porte d'entrée pour qui voudrait découvrir ou redécouvrir notre tragique mais belle histoire de France. Les cartes sont d'une clarté irréprochable, le découpage très bien pensé, rendant la lecture agréable. Difficile de s'arrêter. Je serai tenté de mettre 5 étoiles mais, si bien que "les hommes naissent et demeurent libres et égaux", nul n'est parfait.
    Lire la suite
    En lire moins
  • mazou31 Posté le 21 Novembre 2020
    Un livre magnifique qui illustre l’adage : « Un croquis vaut mieux qu’un long discours ! ». Au fil des pages, on imprime, au sens figuré du terme, l’histoire de France, sa construction, ses gloires et ses hontes, ses victoires et ses déroutes. Les cartes, d’une clarté remarquable, figent en votre mémoire les grandes situations et les commentaires, parfaitement dosés, complètent efficacement votre culture. Un incontournable pour tout passionné d’histoire de France.
  • Bigmammy Posté le 25 Octobre 2020
    Il y a des années que je collectionne les « Histoire de France », depuis le vénérable Ernest Lavisse jusqu'à cet ouvrage abondamment illustré qui va de la préhistoire aux ravages de la Covid. De l'auteur, j'ai déjà lu plusieurs ouvrages, et je sais qu'il est un historien catholique, royaliste, donc plutôt marqué à droite. C'est nanti de cette précaution que je me suis plongée dans ce livre qui résume en 100 courts chapitres toute l'épopée de notre patrie, des grandes réussites aux désastres pitoyables, en passant par des redressements spectaculaires et les revirements de l'opinion publique les plus récents. L'apport majeur de ce livre de grand format (26 x 32, relié en dur) est la succession de cartes qui nous montrent immédiatement comment a évolué la géographie politique du pays, avec des légendes très claires et des couleurs parfaitement rendues. Sur la couverture, on "voit" par exemple l'avancée des incursions vikings ... Particulièrement « visible » est aussi la conquête progressive du territoire vers l'est au cours des siècles. Nous avons du mal aujourd'hui à imaginer notre pays en dehors de ses frontières actuelles. C'est oublier qu'à l'origine, la France – et c'est encore plus vrai du domaine royal au moyen-âge –... Il y a des années que je collectionne les « Histoire de France », depuis le vénérable Ernest Lavisse jusqu'à cet ouvrage abondamment illustré qui va de la préhistoire aux ravages de la Covid. De l'auteur, j'ai déjà lu plusieurs ouvrages, et je sais qu'il est un historien catholique, royaliste, donc plutôt marqué à droite. C'est nanti de cette précaution que je me suis plongée dans ce livre qui résume en 100 courts chapitres toute l'épopée de notre patrie, des grandes réussites aux désastres pitoyables, en passant par des redressements spectaculaires et les revirements de l'opinion publique les plus récents. L'apport majeur de ce livre de grand format (26 x 32, relié en dur) est la succession de cartes qui nous montrent immédiatement comment a évolué la géographie politique du pays, avec des légendes très claires et des couleurs parfaitement rendues. Sur la couverture, on "voit" par exemple l'avancée des incursions vikings ... Particulièrement « visible » est aussi la conquête progressive du territoire vers l'est au cours des siècles. Nous avons du mal aujourd'hui à imaginer notre pays en dehors de ses frontières actuelles. C'est oublier qu'à l'origine, la France – et c'est encore plus vrai du domaine royal au moyen-âge – était « coincée » entre Bretagne et Saint Empire et Bourgogne … C'est l'incessante activité guerrière de Louis XIV qui, avant de ruiner les finances du royaume, a assuré les frontières fortifiées du Nord et de l'Est – merci à l'inlassable Vauban ! On note que la Guerre de Cent Ans a constitué une phase cruciale de l'édification de l'Etat en France puisque la royauté a triomphé des partis princiers et des factions populaires (Armagnacs, Bourguignons, révolte de Jacques Coeur …). La France se dote alors d'un début d'armée permanente et d'un système efficace de collecte de l'impôt. Luttes incessantes, fronde des parlementaires et des princes, conspirations des frères cadets du roi, guerres de religions, recours à l'aide étrangère : la France, pays de divisions, ce n'est pas une nouveauté. La centralisation du gouvernement selon l'esprit des Lumières et parachevée par Naloléon à l'échelle de l'Europe non plus. Mais la résilience est forte : après les plus terribles défaites, les envahissements et occupations d'un territoire ou d'un roi tenu en otage, le pays a toujours été capable de reconstruire et de s'acquitter des fortes pénalités infligées par les vainqueurs bien avant le délai qui lui était imparti. Autre intérêt de l'ouvrage : le rappel des cinquante dernières années de vicissitudes politiques, avec les cartes des scrutins successifs et des phénomènes de mutations les plus récents : désindustrialisation, Gilets jaunes, attentats islamistes, déclin du catholicisme … On retrouve ici les thèses les plus récentes présentées entre autres par Jérôme Fourquet. C'est à la fois un livre d'histoire ramassé et un atlas très « parlant » que j'offrirai volontiers à mes petits-enfants qui s'intéressent à l'histoire et pourquoi pas, déjà, à la politique, bon sang ne saurait nentir … Et, en définitive, très objectif – selon moi – ce qui n'est pas si fréquent chez les historiens !
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…