Lisez! icon: Search engine
EAN : 9791032405178
Façonnage normé : CARTONNE
Nombre de pages : 160
Format : 170 x 260 mm
We Live
Cédric Calas (traduit par)
Collection : 404 Comics
Date de parution : 03/02/2022
Éditeurs :
404 Éditions

We Live

,

Cédric Calas (traduit par)
Collection : 404 Comics
Date de parution : 03/02/2022
C'est quand tout semble perdu, que l'espoir peut renaître.
En 2084, la planète est ravagée par une nature vengeresse et les derniers survivants font face à une existence périlleuse. Ils viennent de recevoir un message du plus profond de... En 2084, la planète est ravagée par une nature vengeresse et les derniers survivants font face à une existence périlleuse. Ils viennent de recevoir un message du plus profond de l'espace, un obscur compte à rebours menant à l'extinction de l'humanité vient d'être lancé. Un espoir subsiste malgré tout et... En 2084, la planète est ravagée par une nature vengeresse et les derniers survivants font face à une existence périlleuse. Ils viennent de recevoir un message du plus profond de l'espace, un obscur compte à rebours menant à l'extinction de l'humanité vient d'être lancé. Un espoir subsiste malgré tout et cinq mille enfants seront secourus par ces mystérieux messagers venus des étoiles.

We Live nous narre l'aventure de Tala et de son frère Hototo, l'un de ces élus qui doivent être sauvés pour que l'humanité puisse prétendre à un futur. Mais, la route que les deux enfants vont prendre ressemblera très rapidement à un long chemin de croix face à la violence d’un monde à l’agonie. 

Dessiné et écrit par Inaki Miranda (Catwoman, Batman Beyond) et son frère Roy, We Live aura été la révélation de l’année 2020 pour les lecteurs ainsi que la presse américaine, recevant jusqu’à une nomination aux Eisner Awards. We Live est une série en cours, déchirante et marquante sur la fin des temps, l’amour et l’espoir à la croisée du cinéma de Miyazaki et du roman La route de Cormac McCarthy.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9791032405178
Façonnage normé : CARTONNE
Nombre de pages : 160
Format : 170 x 260 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • AnneClaire29 Posté le 10 Mai 2022
    2084. La Terre est ravagée, l'espèce humaine est au bord de l'extinction. Mais un message venu de l'espace leur donne un espoir avec l'envoi de 5000 bracelets qui permettront se sauver autant d'enfants. C'est là que commence le récit où nous suivons Tala et son petit frère Hototo sur le chemin les conduisant au point de rendez-vous pour être sauvé. Mais bien sûr tout ne se passe pas comme prévu et les pièges sont nombreux. Un comics avec une histoire sombre mais des couleurs éclatantes qui contrebalance le récit. Le dessin et la palette de couleurs sont un régal. L'histoire est prenante et je ne m'attendait à cette fin qui augure d'ailleurs une suite.
  • Mimiclc Posté le 26 Mars 2022
    Un premier tome incroyable dont la couverture, qui don e l'impression d'une BD pour ado, cache une histoire de putride, de monstre, de sang et la naissance de super-héros. ce fut Une lecture agréable et surprenante, Tala et Hototo les deux personnages principaux sont tres attanchants. Hâte de lire la suite
  • ChuckMorisse Posté le 25 Mars 2022
    We Live nous fait suivre l'aventure de deux jeunes frères et soeurs, Tala et Hototo. Ces derniers évolue sur une Terre dévastée qui est condamnée à mourir. Cette fin du monde a été décidée par des "êtres supérieurs" qui laisse tout de même une chance de survie à quelques rares enfants qui trouveront un bracelet électronique et se rendront à l'endroit indiqué avant la fin du compte a rebours, ainsi, ces enfants seront emmenés sur une autre planète. Le voyage des deux jeunes enfants est intéressant et touchant. Le récit nous fait passer par différentes émotions, malheureusement, la dernière émotion que j'ai éprouvé dans ma lecture est de la déception... Je ne m'attendais tout simplement pas à cette fin. Les frères Miranda terminent leur récit sur un Cliff Anger censé nous donner envie de lire le prochain tome, pas de chance, pour moi ça ne me donne pas vraiment envie d'aller sur la suite et ça me gâche même une partie de ma lecture :( Autre chose à noter, des qr codes sont présents à certains endroits du récits et nous permettent d'écouter une playlist de musique composées spécialement pour "une immersion plus grande". Si le concept pouvait paraitre intéressant, le fait que les titres... We Live nous fait suivre l'aventure de deux jeunes frères et soeurs, Tala et Hototo. Ces derniers évolue sur une Terre dévastée qui est condamnée à mourir. Cette fin du monde a été décidée par des "êtres supérieurs" qui laisse tout de même une chance de survie à quelques rares enfants qui trouveront un bracelet électronique et se rendront à l'endroit indiqué avant la fin du compte a rebours, ainsi, ces enfants seront emmenés sur une autre planète. Le voyage des deux jeunes enfants est intéressant et touchant. Le récit nous fait passer par différentes émotions, malheureusement, la dernière émotion que j'ai éprouvé dans ma lecture est de la déception... Je ne m'attendais tout simplement pas à cette fin. Les frères Miranda terminent leur récit sur un Cliff Anger censé nous donner envie de lire le prochain tome, pas de chance, pour moi ça ne me donne pas vraiment envie d'aller sur la suite et ça me gâche même une partie de ma lecture :( Autre chose à noter, des qr codes sont présents à certains endroits du récits et nous permettent d'écouter une playlist de musique composées spécialement pour "une immersion plus grande". Si le concept pouvait paraitre intéressant, le fait que les titres proposés ne soient pas uniquement des musiques d'ambiance mais qu'elles comportent des paroles m'ont fait abandonner l'idée de me servir de cet outil, les paroles m'empêchant tout simplement de me concentrer sur ma lecture.
    Lire la suite
    En lire moins
  • sabcazas Posté le 17 Février 2022
    We live est une histoire très émouvante et dure où l'on va suivre deux enfants à travers une Terre profondément transformée, luxuriante et mortelle où l'humain, au bord de l'extinction, n'a plus sa place. Même si, pour ma part, je ne suis pas hyper fan du dessin, l'histoire nous offre une très belle galerie de personnages ainsi qu'une nouvelle approche du post-apo (oui, encore lui). On a droit à une réflexion étonnement sensible sur notre existence, le devenir de notre planète et tout ce qui fait de nous des êtres humains. Un conseil, préparez les mouchoirs que ce soit pour éponger les larmes ou le sang, car ce comics a fait le plein d'émotions et de violence. L'homme n'est plus en haut de la chaîne alimentaire (des zombies plantes, des grosses bestioles très colorées et autres joyeusetés ont pris le podium) et en plus, il continue, ce con, à s'entretuer. On a donc ces enfants confrontés à un monde sans pitié et à la fin de leur espèce, et sans surprise, c'est loin d'être un pique-nique au bord de la Garonne (quoique, avec les moustiques, l'été… 👀). La vraie force de cette histoire pour moi, c'est la relation entre Tala et Hototo. Tala... We live est une histoire très émouvante et dure où l'on va suivre deux enfants à travers une Terre profondément transformée, luxuriante et mortelle où l'humain, au bord de l'extinction, n'a plus sa place. Même si, pour ma part, je ne suis pas hyper fan du dessin, l'histoire nous offre une très belle galerie de personnages ainsi qu'une nouvelle approche du post-apo (oui, encore lui). On a droit à une réflexion étonnement sensible sur notre existence, le devenir de notre planète et tout ce qui fait de nous des êtres humains. Un conseil, préparez les mouchoirs que ce soit pour éponger les larmes ou le sang, car ce comics a fait le plein d'émotions et de violence. L'homme n'est plus en haut de la chaîne alimentaire (des zombies plantes, des grosses bestioles très colorées et autres joyeusetés ont pris le podium) et en plus, il continue, ce con, à s'entretuer. On a donc ces enfants confrontés à un monde sans pitié et à la fin de leur espèce, et sans surprise, c'est loin d'être un pique-nique au bord de la Garonne (quoique, avec les moustiques, l'été… 👀). La vraie force de cette histoire pour moi, c'est la relation entre Tala et Hototo. Tala qui fera tout pour préserver son frère et Hototo plein de naïveté qui voit le monde avec ses yeux d'enfant, persuadé d'être un super héros ❤️. Je ne cache pas que j'ai eu le coeur serré plus d'une fois tellement ils sont hyper attachants 😭😭😭 et les autres perso qu'ils rencontreront aussi (même si malheureusement, on en perdra beaucoup tout le long du chemin 🥺💔). Petit plus très agréable et « fun » : les QR codes menant à des musiques originales pour accompagner la lecture. 👍 (Je vois le procédé arriver dans d'autres ouvrages et c'est vraiment top). Cependant, il a fallu que les auteurs me gâchent une magnifique histoire avec un twist final que je n’ai pas DU TOUT aimé. Je sais que je suis dans la minorité à penser ça (toute la presse spécialisée a été dithyrambique sur l’ensemble), mais je hais cette « fin » 🤬. Il y avait tellement mieux à proposer que… (encore) ça. Et bien sûr, ce qui aurait pu être un très bon oneshot devient une série parce que la fin n’en est absolument pas une 🙄. Ce qui m’énerve le plus c’est le sentiment de m’être fait avoir en plongeant dans ce qui est clairement la préquelle d’un univers façon Marvel ou DC mais sans l’annoncer*. Mais même si je suis déception, je vous conseille malgré tout cette lecture parce que, déjà, 95% de son scénario vaut le coût et puis parce que, peut-être, vous adorerez ce twist final et l'ouverture qu'il offre, surtout maintenant que vous êtes prévenus. 😁 * En VF, c'est précisé sur la 4è de couv, mais ce n'était pas le cas en VO. de plus, ce qui me gêne vraiment, ce n'est pas qu'il y ait une suite, mais plutôt la nature du twist qui fait basculer notre histoire dans une toute autre catégorie de comics que personnellement je n'aime pas. Je n'ai pas signé pour ça et je privilégie les comics indépendants pour une raison. Donc oui, grosse déception, mais je garde ce petit duo dans mon coeur. Ils sont tellement mignons 😊.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Weirdaholic Posté le 11 Février 2022
    Extrait de ma chronique : "Sans les déflorer, disons que ces retournements multiples, loin d'être gratuits, tournent tous en fait autour d'une même thématique : la non-fiabilité des adultes, qu'ils soient corrompus jusqu'à la moelle ou qu'ils aient, tout simplement, une fâcheuse tendance à disparaître – avec le reste de l'humanité. We live rejoint ainsi l'amer constat fait par Akiyuki Nosaka (pour la nouvelle) et Isao Takahata (pour le film) dans Le Tombeau des lucioles, ou par Julian Gloag (pour le roman) et Jack Clayton (pour le film) dans Chaque soir à cinq heures ; en revanche, les Miranda s'emploient, eux, à laisser filtrer un peu de lumière dans leurs images (tout en soulignant le caractère fantasmatique, pour ne pas dire utopique de cet espoir)."

les contenus multimédias

Chargement en cours...
Inscrivez-vous vous à la Geeksletter
Restez connectés à nos actualités geek !

Lisez maintenant, tout de suite !