Lisez! icon: Search engine
Perrin
EAN : 9782262078836
Code sériel : TEMP
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 1184
Format : 130 x 185 mm

Churchill

Seigneur de guerre

MARTINE DEVILLERS-ARGOUARC'H (Traducteur)
Collection : Tempus
Date de parution : 07/02/2019

Une biographie captivante de Churchill, abordée sous l'angle inédit du « seigneur de guerre ».

Descendant du célèbre duc de Marlborough, soldat dans l’âme, Winston Churchill ne dépassa jamais le grade de lieutenant-colonel, mais se retrouva, à soixante ans, Premier ministre de la Grande-Bretagne en guerre, seul face aux puissances de l’Axe pour sauver la démocratie.
Ce livre retrace l’histoire singulière du chef militaire, de ses...

Descendant du célèbre duc de Marlborough, soldat dans l’âme, Winston Churchill ne dépassa jamais le grade de lieutenant-colonel, mais se retrouva, à soixante ans, Premier ministre de la Grande-Bretagne en guerre, seul face aux puissances de l’Axe pour sauver la démocratie.
Ce livre retrace l’histoire singulière du chef militaire, de ses premières aventures à la frontière nord-ouest de l’Inde aux deux grands conflits mondiaux, en passant par la guerre des Boers.
À partir de documents encore inexploités, de témoignages inédits de son médecin, de ses amis et de ses collègues, Carlo D’Este éclaire une personnalité paradoxale et attachante. Il explore les différentes stratégies de Churchill au cours des guerres mondiales, ses succès éblouissants et ses échecs désastreux, révélant notamment ses relations houleuses avec les généraux alliés.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262078836
Code sériel : TEMP
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 1184
Format : 130 x 185 mm
Perrin

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • GMartineau Posté le 12 Janvier 2015
    Ce livre est un véritable pavé. Plus de 1000 pages. Je dois avouer que j'ai trouvé ce livre trop long. Je pense qu'il a 200 pages de trop. Beaucoup de répétitions. À plusieurs endroits au cours de la lecture, j'ai relu des phrases qui avaient été lues auparavant comme si l'auteur voulait mettre plus de force sur ces détails en particulier. Comme son titre l'indique, cette biographie s'attarde presqu'exclusivement à la carrière militaire de Winston Churchill. Il y a donc peu de détails concernant sa vie personnelle. Est-ce un livre qu'il vaut la peine d'être lu? Certainement. On suit au fil de la lecture, à travers les différentes guerres auxquelles Churchill a participées, le déclin de l'empire britannique. On y suit aussi le parcours d'un homme hors du commun qui a marqué le 20e siècle et surtout, qui a sauvé la Grande-Bretagne du nazisme. Ce personnage a aimé "jouer" à la guerre voyant en celle-ci un certain romantisme. Il a été visionnaire; très tôt, il a vu le danger que représentait Hitler et plus tard, Staline. Je pense que le monde moderne lui doit beaucoup.
  • EFar Posté le 13 Septembre 2011
    Vous me direz que c'est une drôle d'idée de lire la biographie d'un homme d'état. Et puis cette approche sous l'angle du Chef de Guerre, ça fait petit garçon qui joue aux soldats de plomb. D'ailleurs il a beaucoup joué aux petits soldats, ce cher Winston. Churchill m'inspire une tendresse incompréhensible : il est comme une sorte de lointain grand-père qui aurait sauvé le monde en tenant tête à Hitler, le plus inquiétant des méchants ; une figure tutélaire rassurante, avec son visage poupin, ses airs un peu roublards, un peu gouailleurs, et sa férocité de pittbull quand il s'agit de faire face aux nazis (et des fois je me demande si ce n'est pas grâce à lui qu'on aime les bulldog). Et puis j'ai toujours été intrigué par son prix Nobel de littérature. De ce côté-là, je n'ai pas découvert grand chose dans ce livre. Ce qui ne m'a pas empêché de l'apprécier. Agréablement écrit, le portrait que dresse Carlo d'Este est saisissant, très complet et pas barbant pour deux sous. J'ai lu cette biographie comme un roman, sauf dans certains épisodes de la seconde guerre mondiale où la marotte de l'auteur - l'histoire militaire - le pousse dans... Vous me direz que c'est une drôle d'idée de lire la biographie d'un homme d'état. Et puis cette approche sous l'angle du Chef de Guerre, ça fait petit garçon qui joue aux soldats de plomb. D'ailleurs il a beaucoup joué aux petits soldats, ce cher Winston. Churchill m'inspire une tendresse incompréhensible : il est comme une sorte de lointain grand-père qui aurait sauvé le monde en tenant tête à Hitler, le plus inquiétant des méchants ; une figure tutélaire rassurante, avec son visage poupin, ses airs un peu roublards, un peu gouailleurs, et sa férocité de pittbull quand il s'agit de faire face aux nazis (et des fois je me demande si ce n'est pas grâce à lui qu'on aime les bulldog). Et puis j'ai toujours été intrigué par son prix Nobel de littérature. De ce côté-là, je n'ai pas découvert grand chose dans ce livre. Ce qui ne m'a pas empêché de l'apprécier. Agréablement écrit, le portrait que dresse Carlo d'Este est saisissant, très complet et pas barbant pour deux sous. J'ai lu cette biographie comme un roman, sauf dans certains épisodes de la seconde guerre mondiale où la marotte de l'auteur - l'histoire militaire - le pousse dans des démonstrations indigestes. Churchill a eu plusieurs vies, tour à tour enfant précoce et triste, militaire ambitieux, champion de polo, aventurier, correspondant de guerre, leader charismatique, stratège calamiteux, politique opportuniste puis dépassé, inventeur militaire, chef de guerre âgé et colérique…sa vie est un terreau fertile au romanesque. Et cela d'autant plus que Carlo d'Este met en lumière son romantisme, même dans la guerre : insensible au danger physique, Churchill a vécu sa vie en fonction de code du 19ème siècle ; il fut sans doute des derniers victoriens du Royaume-Uni - pour le meilleur et bien sûr pour le pire : parlez donc de Rule Brittania aux irlandais. Au final, en affrontant Hitler pied à pied pendant près de 10 ans, Churchill a peut-être sauvé, outre notre liberté, les valeurs du 19ème. Un code moral qui en France a été abattu net par le comportement misérable de notre Pétain national. C'est peut-être à cause de Churchill que l'Angleterre vit toujours dans l'ombre de Victoria, et que cette société supporte comme leader une Thatcher ou un Cameron.
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Perrin

    Le "Vieux Lion" : 5 livres pour tout savoir sur Winston Churchill

    Le 13 mai 1940, Winston Churchill, fraîchement nommé Premier ministre, prononce son premier discours à la Chambre des communes. Sa politique ? "Faire la guerre, sur mer, sur terre, dans les airs". Son but ? "La victoire, la victoire à tout prix". Que propose-t-il pour y parvenir ? Rien, si ce n'est "Du sang, des efforts, des larmes et de la sueur". À l'occasion du 80e anniversaire de ce discours mythique, nous vous invitons à découvrir une sélection de 5 ouvrages consacrés à celui que l'on appelait le "Vieux Lion". 

    Lire l'article
  • News
    Perrin

    7 livres pour mieux comprendre la Seconde Guerre mondiale

    A l'occasion de la commémoration du 75e anniversaire du débarquement allié, le 6 juin 1944, en Normandie, nous vous invitons à découvrir 7 ouvrages pour mieux comprendre ces 5 années charnières de l’histoire du XXe siècle. 

    Lire l'article