Lisez! icon: Search engine
Perrin
EAN : 9782262076511
Code sériel : 736
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 608
Format : 108 x 177 mm

De la guerre

Bruno COLSON (Présentation)
Collection : Tempus
Date de parution : 06/09/2018
Le grand traité sur la guerre que Napoléon voulait écrire à Sainte-Hélène.
 
Pour la première fois, les textes les plus intéressants de Napoléon sont rassemblés avec l’indication précise de leur provenance et avec un souci de cohérence, selon le plan du traité de De la guerre de Clausewitz. Le résultat est étonnant d’actualité et de profondeur humaine. Napoléon fait réfléchir sur la... Pour la première fois, les textes les plus intéressants de Napoléon sont rassemblés avec l’indication précise de leur provenance et avec un souci de cohérence, selon le plan du traité de De la guerre de Clausewitz. Le résultat est étonnant d’actualité et de profondeur humaine. Napoléon fait réfléchir sur la nature de la guerre, la tactique et la stratégie, l’art de remporter les batailles, les guerres civiles… Tout ce qu’il dit des qualités d’un chef de guerre peut s’appliquer aujourd’hui à un officier en opérations. La maîtrise qu’il a pu exercer dans ce domaine transparaît et frappe toujours par sa vérité. La façon dont il envisage les relations entre théorie et pratique, entre les « principes » et les « circonstances », peut s’appliquer à toute action collective finalisée en milieu conflictuel.
Pour offrir au lecteur un livre de références, Bruno Colson a consulté non seulement toutes les sources publiées mais aussi certains manuscrits comme ceux des généraux Bertrand et Gourgaud, compagnons de Sainte-Hélène, ce qui lui a permis de découvrir des maximes et pensées inédites.

« Summum d’érudition qui renforce aussi considérablement notre connaissance de la réflexion stratégique napoléonienne ». (Steven Englund, Le Monde des Livres)
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262076511
Code sériel : 736
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 608
Format : 108 x 177 mm
Perrin

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • bookloveuse Posté le 16 Décembre 2018
    Bien que la lecture ne fait que commencer ..les premières pages me laissent sans voix....je connaissais la correspondance et les lettres manuscrites de l empereur.....mais ce livre m apprte un éclairage nouveau sur le foisonnement intellectuel de Napoleon stratège et homme d État....je ne saurais que trop vanter ce manuel ...qui j espère deviendra le grand clssique des passionnés de l art de la guerre...
  • SCOman Posté le 7 Novembre 2013
    Avec cet ouvrage l’historien et maître de recherches à l’Institut de stratégie et des conflits Bruno Colson s’est livré à un exercice brillant de synthèse et d’analyse critique de la pensée stratégique napoléonienne. Pour se faire, il est allé recueillir une multitude de sources : correspondance privée et publique de Empereur, paroles rapportées par ses contemporains, archives, publications historiques, études préexistantes. Cela lui permet de présenter les propos de Napoléon de manière quasi exhaustive, et ce selon un ordre bien précis. En effet, ce De la guerre suit le même chapitrage que le Vom Kriege de Carl von Clausewitz, en se découpant pareillement en huit livres : « la nature de la guerre », « la théorie de la guerre », « de la stratégie en général », « le combat », « les forces militaires », « la défense », « l’attaque », et « le plan de guerre ». Bruno Colson justifie ce choix par le fait que Clausewitz prit en référence constante l’art de la guerre napoléonien pour écrire le traité qui forgea sa célébrité. Vu le résultat obtenu, on peut dire que son choix s’avère des plus pertinents. Au fil des quatre-cent cinquante pages, on... Avec cet ouvrage l’historien et maître de recherches à l’Institut de stratégie et des conflits Bruno Colson s’est livré à un exercice brillant de synthèse et d’analyse critique de la pensée stratégique napoléonienne. Pour se faire, il est allé recueillir une multitude de sources : correspondance privée et publique de Empereur, paroles rapportées par ses contemporains, archives, publications historiques, études préexistantes. Cela lui permet de présenter les propos de Napoléon de manière quasi exhaustive, et ce selon un ordre bien précis. En effet, ce De la guerre suit le même chapitrage que le Vom Kriege de Carl von Clausewitz, en se découpant pareillement en huit livres : « la nature de la guerre », « la théorie de la guerre », « de la stratégie en général », « le combat », « les forces militaires », « la défense », « l’attaque », et « le plan de guerre ». Bruno Colson justifie ce choix par le fait que Clausewitz prit en référence constante l’art de la guerre napoléonien pour écrire le traité qui forgea sa célébrité. Vu le résultat obtenu, on peut dire que son choix s’avère des plus pertinents. Au fil des quatre-cent cinquante pages, on réalise l’étendue et la variété phénoménales des avancées apportées par Napoléon à l’art de la guerre. S’appuyant sur la masse démographique que met à sa disposition la conscription nationale, celui qui conquit l’Europe continentale montre qu’il fut aussi bien stratège hors pair qu’un meneur d’homme extraordinaire. Pendant, vingt ans, il révolutionna la stratégie opérationnelle militaire, en systématisant l’utilisation combinée des divisions et corps d’armée, et en faisant de la concentration interarmes le moyen ultime pour briser les armées ennemies. En 1806, contre la Prusse, l’Empereur réussit à [...]
    Lire la suite
    En lire moins
  • Sampiero Posté le 2 Novembre 2012
    De la guerre expose les principes de guerre de Napoléon. Une bible pour les férus d'histoire, voulant en découvrir d'avantage sur la stratégie de l 'Empereur.
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…

Lisez maintenant, tout de suite !