En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        La 5e vague - tome 02 : La mer infinie

        Pocket jeunesse
        EAN : 9782266285896
        Code sériel : J3139
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 464
        Format : 108 x 177 mm
        Nouveauté
        La 5e vague - tome 02 : La mer infinie

        Francine DEROYAN (Traducteur)
        Date de parution : 07/06/2018
        Comment débarrasser la Terre de ses sept milliards d'habitants ? Retirez aux hommes leur humanité... 
        Cassie Sullivan et ses compagnons ont survécu aux quatre premières vagues destructrices lancées par les Autres. Alors que la 5e Vague déferle sur la planète, personne ne peut prédire à quels abîmes de cruauté l’ennemi est prêt à s’abaisser, ni à quelles hauteurs l’humanité saura se hisser. La bataille ne fait que commencer…
        EAN : 9782266285896
        Code sériel : J3139
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 464
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket jeunesse
        7.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • kyra741 Posté le 8 Mai 2018
          Bonne 2ème partie après un début très prometteur du premier tome. Ce volume permet d'éclaircir quelques points concernant cette fameuse 5 ème vague et nous met en haleine en attendant le dernier volet. Bonne lecture à tous
        • MarjorieD Posté le 5 Avril 2018
          Houlàlà, ça devient complexe (pour ne pas dire alambiqué), beaucoup plus qu’il pourrait y paraître à première vue ! Tout d’abord, ce prologue, que pour ma part j’ai trouvé magistral, et notamment du point de vue de l’écriture. Nous savons désormais à quoi Leur servent les tous jeunes enfants qu’Ils avaient épargnés : c’est glaçant, effroyable… et tellement bien pensé. Ensuite nous retrouvons le petit groupe de rescapés exactement là où nous les avions laissés. Mais celui-ci va se scinder et la narration va peu à peu se concentrer sur Ringer, pour mon plus grand plaisir (voir mon avis sur le tome 1). Elle se pose beaucoup de questions, Ringer, de celles qui turlupinaient déjà le lecteur et qui pouvaient passer pour des incohérences de la part de l’auteur : pourquoi prendre tout leur temps pour exterminer les rats que nous sommes à leurs yeux alors qu’Ils auraient pu faire un strike et tous nous envoyer ad patres d’un seul coup ? Pourquoi un tel sadisme ? Qui sont-Ils en réalité ? Où veulent-Ils en venir ? J’en conclus que ces incohérences n’en sont pas et qu’elles font partie de la stratégie de l’auteur pour nous emmener là où il le souhaite. Et... Houlàlà, ça devient complexe (pour ne pas dire alambiqué), beaucoup plus qu’il pourrait y paraître à première vue ! Tout d’abord, ce prologue, que pour ma part j’ai trouvé magistral, et notamment du point de vue de l’écriture. Nous savons désormais à quoi Leur servent les tous jeunes enfants qu’Ils avaient épargnés : c’est glaçant, effroyable… et tellement bien pensé. Ensuite nous retrouvons le petit groupe de rescapés exactement là où nous les avions laissés. Mais celui-ci va se scinder et la narration va peu à peu se concentrer sur Ringer, pour mon plus grand plaisir (voir mon avis sur le tome 1). Elle se pose beaucoup de questions, Ringer, de celles qui turlupinaient déjà le lecteur et qui pouvaient passer pour des incohérences de la part de l’auteur : pourquoi prendre tout leur temps pour exterminer les rats que nous sommes à leurs yeux alors qu’Ils auraient pu faire un strike et tous nous envoyer ad patres d’un seul coup ? Pourquoi un tel sadisme ? Qui sont-Ils en réalité ? Où veulent-Ils en venir ? J’en conclus que ces incohérences n’en sont pas et qu’elles font partie de la stratégie de l’auteur pour nous emmener là où il le souhaite. Et je commence à en avoir ma petite idée… De nouveaux personnages (ré)apparaissent, d’autres disparaissent, moins d’action, de mouvement, plus de psychologie : j’ai parfois eu l’impression d’assister à une partie d’échecs (ce n’était d’ailleurs pas juste une impression) : chaque coup est réfléchi mais, par moments, ça peut paraître un peu long. La suite, et fin, me dira si c’est pour moi un chef-d’œuvre du genre. En tout cas, je ne pense pas que ce sera un navet… To be continued…
          Lire la suite
          En lire moins
        • Patience82 Posté le 13 Mars 2018
          Ce deuxième opus post-apocalyptique des aventures de Cassie ne laisse pas souffler le lecteur, c'est le moins que l'on puisse dire. Et je comprend facilement le succès de cette série. D'une part, le thème est très à la mode, mais pas que. J'apprécie que l'héroïne principale ne soit pas au centre de tous les chapitres. C'était déjà le cas dans le premier tome, mais là on s'éloigne de plus en plus d'elle. quasiment chaque est raconté par un personnage différent. D'ailleurs, la première moitié relate plusieurs fois les mêmes évènements par plusieurs points de vue. Le personnage de Ringer prend de plus en plus d'importance dans le développement de l'intrigue. La révélation finale (non, non, n'insistez pas, je ne dirais rien !), que l'on envisage un peu sans jamais oser y croire vraiment, m'a quand même laissée bouche bée. Je vais rapidement de plonger dans la fin de cette trilogie en espérant avoir des explications sur tout ça.
        • iz43 Posté le 11 Mars 2018
          Une suite captivante qui reprend le récit exactement à la fin du tome 1. J'ai vraiment apprécié d'être plongée tout de suite dans l'histoire sans avoir à m'avaler des pages de résumés du tome 1 (il faut dire aussi que pour une fois j'ai acheté les 3 tomes de la trilogie histoire de ne pas patienter.) Ce 2ème tome est moins dans l'action que le premier mais est tout aussi intéressant car on s'attache à la psychologie des personnages (y compris des méchants). Des personnages sont aussi mis en avant comme Ringer qui a aidé Ben a sauvé Sam dans le tome 1, personnage que j'avais bien apprécié d'ailleurs). Notre petite bande de survivants essaie de survivre malgré leurs blessures. Certains passages du livre sont très émouvants, sont très durs aussi mais vu le contexte rien d'étonnant. Beaucoup de réflexion sur qu'est ce que c'est qu'être humain? On sent que le tome 3 va être explosif.
        • Allaroundthecorner Posté le 25 Février 2018
          J'ai commencé ma lecture un peu à reculons, je n'avais pas envie de perdre mon temps, de lire une histoire insipide avec un personnage ennuyeux et niais, mais j'avais aussi envie de voir ce que la suite pouvait donner, surtout que j'avais déjà la trilogie complète en ma possession alors autant voir où l'auteur voulait en venir. Bon il est vrai que j'avais peur de frôler la catastrophe après La 5è Vague, je ne voulais pas avoir à supporter Cassie, à lire des pages et des pages qui ne servent pas franchement à grand chose, mais non. En réalité, la plupart des points négatifs du premier volet ne sont pas présents dans celui-ci. Cassie est très peu présente, ce qui a grandement amélioré mon plaisir de lecture ça c'est clair, et puis, c'est aussi parce que mine de rien, ce tome est moins épais que le premier. Je trouvais que l'auteur avait écrit une centaine de pages en trop et là, ces pages ne sont pas présentes alors forcément, c'est bien mieux passé. Ce tome s'ouvre un peu après la fin du premier, l'équipe que l'on a vu se constituer est parvenue à s'enfuir sans Evan qui est porté disparu.... J'ai commencé ma lecture un peu à reculons, je n'avais pas envie de perdre mon temps, de lire une histoire insipide avec un personnage ennuyeux et niais, mais j'avais aussi envie de voir ce que la suite pouvait donner, surtout que j'avais déjà la trilogie complète en ma possession alors autant voir où l'auteur voulait en venir. Bon il est vrai que j'avais peur de frôler la catastrophe après La 5è Vague, je ne voulais pas avoir à supporter Cassie, à lire des pages et des pages qui ne servent pas franchement à grand chose, mais non. En réalité, la plupart des points négatifs du premier volet ne sont pas présents dans celui-ci. Cassie est très peu présente, ce qui a grandement amélioré mon plaisir de lecture ça c'est clair, et puis, c'est aussi parce que mine de rien, ce tome est moins épais que le premier. Je trouvais que l'auteur avait écrit une centaine de pages en trop et là, ces pages ne sont pas présentes alors forcément, c'est bien mieux passé. Ce tome s'ouvre un peu après la fin du premier, l'équipe que l'on a vu se constituer est parvenue à s'enfuir sans Evan qui est porté disparu. J'avais un peu peur de perdre le fil étant donné que j'ai lu La 5è Vague il y a un an, mais en réalité, ça a été. Par contre, j'ai encore eu le même souci avec les chapitres. Vraiment, il aurait été bon de dire qui on allait suivre à chaque début de chapitre. J'adore ce principe de suivre différents points de vue, mais j'aime bien savoir qui je vais suivre avant de lire trois/quatre pages pour m'en rendre compte. Par exemple, on suit énormément Ringer dans ce tome ce qui est franchement cool - je préfère 1000 fois son personnage à celui de Cassie, personnellement - mais c'est un personnage que l'on n'a pas suivi par le passé, alors il serait bon de préciser qu'on suit son point de vue, au moins la première fois. janvier 24, 2018 LE COIN DES LIBRAIRES - #81 LA MER INFINIE (#2 LA 5È VAGUE) DE RICK YANCEY Un an après avoir lu et moyennement apprécié le premier tome de la trilogie La 5ème Vague de Rick Yancey - dont vous pouvez retrouver mon avis ici - je reviens pour vous parler du deuxième volet, La mer infinie qui m'a déjà plus intrigué et plu tout simplement. Je me souviens avoir écrit une critique plutôt assassine sur le premier volet, y trouvant bien plus de défauts que de qualités même si j'avais trouvé l'idée novatrice. Le premier volet m'a déçu en grande partie parce qu'on faisait grand bruit de cette saga et qu'à ma lecture, j'avais trouvé l'histoire bien trop longue et insupportable - à cause du personnage de Cassie énervant au plus haut point. J'ai commencé ma lecture un peu à reculons, je n'avais pas envie de perdre mon temps, de lire une histoire insipide avec un personnage ennuyeux et niais, mais j'avais aussi envie de voir ce que la suite pouvait donner, surtout que j'avais déjà la trilogie complète en ma possession alors autant voir où l'auteur voulait en venir. À l'heure où j'écris cet article je n'ai pas encore lu La dernière étoile, le troisième volet, et pour tout dire, j'attends d'écrire cet article et de terminer ma lecture en cours pour pouvoir le commencer. Résumé éditions Robert Laffont Comment débarrasser la Terre de ses sept milliards d'habitants ? Retirez aux hommes leur humanité... Cassie Sullivan et ses compagnons ont survécu aux quatre premières vagues destructrices lancées par les Autres. Maintenant que l'espèce humaine a été presque entièrement exterminée et que la 5e Vague déferle sur la planète, le groupe se trouve face à un choix : se préparer à affronter l'hiver en espérant le retour rapide d'Evan Walker, ou se mettre en quête d'éventuels survivants avant que l'ennemi ne referme sur eux son impitoyable piège.Personne ne peut prédire à quels abîmes de cruauté les Autres sont prêts à s'abaisser, ni à quelles hauteurs l'humanité saura se hisser. La bataille finale ne fait que commencer...Ils connaissent notre manière de penser.Ils savent comment nous exterminer.Ils nous ont enlevé toute raison de vivre.Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir. Bon il est vrai que j'avais peur de frôler la catastrophe après La 5è Vague, je ne voulais pas avoir à supporter Cassie, à lire des pages et des pages qui ne servent pas franchement à grand chose, mais non. En réalité, la plupart des points négatifs du premier volet ne sont pas présents dans celui-ci. Cassie est très peu présente, ce qui a grandement amélioré mon plaisir de lecture ça c'est clair, et puis, c'est aussi parce que mine de rien, ce tome est moins épais que le premier. Je trouvais que l'auteur avait écrit une centaine de pages en trop et là, ces pages ne sont pas présentes alors forcément, c'est bien mieux passé. Ce tome s'ouvre un peu après la fin du premier, l'équipe que l'on a vu se constituer est parvenue à s'enfuir sans Evan qui est porté disparu. J'avais un peu peur de perdre le fil étant donné que j'ai lu La 5è Vague il y a un an, mais en réalité, ça a été. Par contre, j'ai encore eu le même souci avec les chapitres. Vraiment, il aurait été bon de dire qui on allait suivre à chaque début de chapitre. J'adore ce principe de suivre différents points de vue, mais j'aime bien savoir qui je vais suivre avant de lire trois/quatre pages pour m'en rendre compte. Par exemple, on suit énormément Ringer dans ce tome ce qui est franchement cool - je préfère 1000 fois son personnage à celui de Cassie, personnellement - mais c'est un personnage que l'on n'a pas suivi par le passé, alors il serait bon de préciser qu'on suit son point de vue, au moins la première fois. La mer infinie de Rick Yancey. Comme je le disais j'ai largement préféré ce tome, il est moins long donc il y a moins d'infos inutiles et on ne suit pas Cassie durant les trois quarts ce qui est une excellente idée pour le coup. J'ai trouvé d'ailleurs qu'on la suivait suffisamment comme ça et j'espère franchement que ce sera pareil pour le dernier volet. Par contre, il faut quand même reconnaître qu'il n'a aucune réelle existence, il fait le pont entre le premier volet et le dernier, son seul rôle est celui de transition et c'est dommage parce qu'il aurait pu être un excellent tome. On sent bien que tout ce qui se passe ne trouvera de résolution que dans le dernier opus, si bien que finalement, ce tome n'a rien de bien original, on avance par vraiment dans l'intrigue, la seule nouvelle chose, c'est Grace. Bon après il faut bien le dire c'est hyper intriguant et tout, mais c'est le seul élément nouveau, le reste semble être un peu du réchauffé - même pour Ringer. Mon avis en intégralité :
          Lire la suite
          En lire moins
        Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
        À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com