En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        La guerre de Corée

        Perrin
        EAN : 9782262064495
        Code sériel : 620
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 384
        Format : 108 x 177 mm
        La guerre de Corée
        1950-1953

        Collection : Tempus
        Date de parution : 14/01/2016
        La première synthèse globale sur un conflit dont les conséquences se font encore sentir aujourd'hui.
        Surnommé « guerre oubliée », le conflit qui éclate en Corée aux lendemains de la Seconde Guerre mondiale reste largement méconnu, alors qu’il compte parmi les plus meurtriers du XXe siècle. Pour la première fois, Ivan Cadeau raconte l’invasion de la Corée du Sud par sa voisine du Nord, ainsi que l’intervention de... Surnommé « guerre oubliée », le conflit qui éclate en Corée aux lendemains de la Seconde Guerre mondiale reste largement méconnu, alors qu’il compte parmi les plus meurtriers du XXe siècle. Pour la première fois, Ivan Cadeau raconte l’invasion de la Corée du Sud par sa voisine du Nord, ainsi que l’intervention de l’ONU sous l’égide de MacArthur, qui transforme cette guerre en conflit international. La première confrontation des deux blocs, Est et Ouest, commence alors.
        Rigueur de l’analyse et témoignages directs éclairent cet affrontement qui, soixante ans plus tard, dure encore dans les faits.
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782262064495
        Code sériel : 620
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 384
        Format : 108 x 177 mm
        Perrin
        9.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Bouns Posté le 22 Février 2017
          Une très bonne analyse de cette guerre, qui s'inscrit exactement au carrefour de la fin de la seconde guerre mondiale et du début de la guerre froide. Outre la (re)découverte d'un conflit généralement oublié alors qu'il a été sanglant et que son bilan a été plus lourd que ce que le silence qui l'entoure habituellement pourrait faire croire, on y comprend mieux les ressorts cachés (Rivalités historiques entre la Chine, le Japon et la Russie, Mise en oeuvre du "Containment" par les USA, habileté de certains individus qui ont su jouer des rivalités entre les grandes puissances...) qui ont conduit à la Corée d'aujourd'hui. C'est également un excellent prélude à une meilleure compréhension de la situation singulière de la Corée du Nord d'aujourd'hui et aux enjeux qui se cachent derrière les clichés du pays aux "tyrans fous héréditaires". A l'heure où nombreux sont ceux qui considèrent que le centre de gravité du monde se déplace vers l'Asie, il est important de comprendre cette page majeure de l'histoire de cette région qui a largement contribué à façonner sa situation actuelle. Mon seul (petit) regret est le manque de "vie" du texte qui aurait surement trouvé un plus large public s'il avait pu/su/voulu dépasser... Une très bonne analyse de cette guerre, qui s'inscrit exactement au carrefour de la fin de la seconde guerre mondiale et du début de la guerre froide. Outre la (re)découverte d'un conflit généralement oublié alors qu'il a été sanglant et que son bilan a été plus lourd que ce que le silence qui l'entoure habituellement pourrait faire croire, on y comprend mieux les ressorts cachés (Rivalités historiques entre la Chine, le Japon et la Russie, Mise en oeuvre du "Containment" par les USA, habileté de certains individus qui ont su jouer des rivalités entre les grandes puissances...) qui ont conduit à la Corée d'aujourd'hui. C'est également un excellent prélude à une meilleure compréhension de la situation singulière de la Corée du Nord d'aujourd'hui et aux enjeux qui se cachent derrière les clichés du pays aux "tyrans fous héréditaires". A l'heure où nombreux sont ceux qui considèrent que le centre de gravité du monde se déplace vers l'Asie, il est important de comprendre cette page majeure de l'histoire de cette région qui a largement contribué à façonner sa situation actuelle. Mon seul (petit) regret est le manque de "vie" du texte qui aurait surement trouvé un plus large public s'il avait pu/su/voulu dépasser la présentation et l'analyse des faits et de leurs motivations (par ailleurs excellentes) en usant d'un style plus enlevé. Un excellent ouvrage que je recommande cependant.
          Lire la suite
          En lire moins
        • benleb Posté le 29 Mars 2014
          Livre complet et clair sur un conflit négligé tant par l'historiographie française que l'anglo-saxonne. Le livre est divisé en 6 chapitres correspondant aux grandes phases du conflit : - Les deux Corée sur l'histoire du pays, et sur l’Immédiat après-guerre où se créent deux états, un communiste et un nationaliste, marqués par les tensions - Un été au bord du gouffre : c'est le début de la guerre; les Nord-Coréens balaient les Sud-Coréens puis les premiers Américains qui se battent sous le drapeau des Nations Unies. - Le Sorcier d'Inchon : le géneral Mac Arthur, par un débarquement sur Inchon, le port de Séoul, redresse la situation, passe le 38e paralelle et poursuit les Nord-Coréens jusqu'à la frontière chinoise - Wansui ! Les Chinois attaquent L'armée chinoise, sous le nom de "volontaires chinois", attaquent; les troupes de l'ONU souffrent, perdent la Corée du Nord puis Séoul - La contre-offensive des Nations-Unies Après le départ forcé de Mac Arthur, les armées onusiennes contre-attaquent, reprennent Séoul; le front se fige un peu au-dessus du 38ème parallèle - L'impasse A l'été, la guerre devient une guerre de positions et des négociations difficiles. commencent. Les Américains veulent éviter que le conflit s'étende. C'est finalement la mort de Staline qui débloque la situation : l'armistice... Livre complet et clair sur un conflit négligé tant par l'historiographie française que l'anglo-saxonne. Le livre est divisé en 6 chapitres correspondant aux grandes phases du conflit : - Les deux Corée sur l'histoire du pays, et sur l’Immédiat après-guerre où se créent deux états, un communiste et un nationaliste, marqués par les tensions - Un été au bord du gouffre : c'est le début de la guerre; les Nord-Coréens balaient les Sud-Coréens puis les premiers Américains qui se battent sous le drapeau des Nations Unies. - Le Sorcier d'Inchon : le géneral Mac Arthur, par un débarquement sur Inchon, le port de Séoul, redresse la situation, passe le 38e paralelle et poursuit les Nord-Coréens jusqu'à la frontière chinoise - Wansui ! Les Chinois attaquent L'armée chinoise, sous le nom de "volontaires chinois", attaquent; les troupes de l'ONU souffrent, perdent la Corée du Nord puis Séoul - La contre-offensive des Nations-Unies Après le départ forcé de Mac Arthur, les armées onusiennes contre-attaquent, reprennent Séoul; le front se fige un peu au-dessus du 38ème parallèle - L'impasse A l'été, la guerre devient une guerre de positions et des négociations difficiles. commencent. Les Américains veulent éviter que le conflit s'étende. C'est finalement la mort de Staline qui débloque la situation : l'armistice est signé le 27 juillet 1953. Les combats durent jusqu'au bout. L'auteur aborde tous les thèmes : origines de la guerre, politique, économie, diplomatie, combats. Il montre bien l’impréparation des Américains au début qui aboutit à de graves défaites. Il insiste aussi sur la faiblesse constante des troupes sud-coréennes, constituant toujours le point faible du front. Les réticences d'une partie des Alliés, et surtout de la présidence américaine, à s'engager totalement, face à la volonté de Mac Arthur d'attaquer la Chine communiste, aboutissent à la destitution de ce dernier. Concernant les crimes, ils ont été commis en premier lieu par les Nord Coréens, contre les prisonniers occidentaux et sud-coréens, et contre les civils, entraînant le chute de leur popularité. Les sud-coréens ne sont pas reste, massacrant plusieurs dizaines de milliers d'opposants. Quand aux américains, ils ont commis des crimes de guerre, surtout au début, sous l'effet de la panique, aggravée par le racisme des troupes. A la fin de la guerre, l'opération "Air pressure" veut briser le moral des civils nord-coréens par un bombardement massif de leurs villes. Celles-ci sont rasées mais l'effet est nul. Quand aux rumeurs d'usage d'armes bactériologiques par les Américains, il s'agit de propagande communiste utilisant les ambiguïtés des Américains. Très vite il y eu une volonté de circonscrire le conflit, d'éviter qu'il aboutisse à une 3ème Guerre mondiale. D'où la destitution des extrémistes (Mac Arthur) ou leur mise au pas (le président sud-coréen Syngman Rhee). L'auteur conclut que les adversaires sont revenus à leur point de départ, après plus de 2 millions de morts, et que le conflit n'est toujours pas résolu, 60 ans après. Les notes, reportées en fin de livre, sont très bien faites. La bibliographie est bonne. On peut regretter qu'il n'y ait que quatre cartes et qu'elles ne soient plus détaillées.
          Lire la suite
          En lire moins
        • OncleDave Posté le 9 Décembre 2013
          Livre passionnant et clair pour ceux qui souhaitent approfondir leurs connaissances sur ce conflit oublié, précédant de peu la surmédiatisée guerre du Viêtnam.

        Ils en parlent

        « Cet ouvrage a le grand mérite de se démarquer de l’appréhension traditionnelle, manichéenne et occidentale de cette guerre, et d’en rappeler les responsabilités partagées. »
        Le Monde
        INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
        Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.