Lisez! icon: Search engine
EAN : 9791039201810
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm
Nouveauté
La remplaçante
Antoine Guillemain (traduit par)
Collection : Suspense
Date de parution : 09/06/2022
Éditeurs :
Archipoche
Nouveauté

La remplaçante

Antoine Guillemain (traduit par)
Collection : Suspense
Date de parution : 09/06/2022
Le nouveau suspense psychologique de Michelle Frances, autrice de La Petite Amie.
Productrice à succès, Carrie apprend à 42 ans qu’elle attend un enfant. Elle est aux anges, bien que cette nouvelle n’enchante guère Adrian, son mari, scénariste accaparé par l’écriture de... Productrice à succès, Carrie apprend à 42 ans qu’elle attend un enfant. Elle est aux anges, bien que cette nouvelle n’enchante guère Adrian, son mari, scénariste accaparé par l’écriture de sa nouvelle série télé.
Pour remplacer Carrie pendant son congé maternité, Emma est recrutée. Vive, talentueuse et... ambitieuse, la jeune femme...
Productrice à succès, Carrie apprend à 42 ans qu’elle attend un enfant. Elle est aux anges, bien que cette nouvelle n’enchante guère Adrian, son mari, scénariste accaparé par l’écriture de sa nouvelle série télé.
Pour remplacer Carrie pendant son congé maternité, Emma est recrutée. Vive, talentueuse et... ambitieuse, la jeune femme se rend vite indispensable. Surtout aux yeux d’Adrian.
Carrie commence alors à douter. Pourquoi son mari passe-t-il de plus en plus de temps avec Emma dans leur maison de campagne ? A-t-elle une idée derrière la tête ? Veut-elle prendre sa place ? Ou plus encore ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9791039201810
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • labouquin_euse Posté le 2 Juin 2022
    Pour commencer, c'est la couverture du roman qui m'avait interpellée. "Elle a pris votre job! Elle veut le reste..." cette phrase sur la cover page veut tout dire. Tsé quand tu lis et tout au long, tu stress! Et bien voilà! J'aime avoir ce feeling, tu as juste envie de tourner les pages encore plus vite pour savoir la suite. Je déteste Adrian, le mari de Carrie. Il est égoïste et narcissique. Pauvre Carrie qui doit gérer son semblant de mari, son nouveau-né et surtout Emma la remplaçante louche qui débarque à son poste pour la "remplacer" pendant son congé de maternité. Un imprévu après l'autre, ce roman donne quasiment des palpitations. J'ai un penchant pour ce thriller! Je lui donne 4 étoiles sur 5.
  • iris29 Posté le 16 Mai 2021
    " Elle a pris votre job ! Elle veut le reste ..." Avec une phrase d'accroche pareille, je m'attendais à un thriller plus ou moins inspiré du formidable film : "What about Eve ? "de Mankiewicz, où une "doublure" prenait (ou voulait prendre ) petit à petit la place de la célèbre actrice ( Bette Davis ) qu'elle était sensée remplacer en cas de problème ... Mais très vite j'ai déchanté., c'est différent et pas aussi puissant... Les personnages ne "prennent pas". Alors que le couple scénariste/productrice ( Adrian et Carrie ), avait décidé de se consacrer exclusivement à leurs carrières, à leur couple , à leur duo professionnel, Carrie tombe enceinte à 42 ans et très vite décide de garder le bébé, au grand dam de son mari, qui n'en veut pas . Et très vite, il faut prévoir quelqu'un pour remplacer Carrie pendant son congé maternité. Se présente Emma ,qui très vite, fait l'unanimité et Carrie va mal le vivre, d'autant qu' Adrian n'est pas insensible aux multiples qualités de la jeune Emma... Leur complicité , les aptitudes d'Emma à bien s'entendre et se rendre indispensable à toute l'équipe , très vite, dérangent Carrie, qui voit... " Elle a pris votre job ! Elle veut le reste ..." Avec une phrase d'accroche pareille, je m'attendais à un thriller plus ou moins inspiré du formidable film : "What about Eve ? "de Mankiewicz, où une "doublure" prenait (ou voulait prendre ) petit à petit la place de la célèbre actrice ( Bette Davis ) qu'elle était sensée remplacer en cas de problème ... Mais très vite j'ai déchanté., c'est différent et pas aussi puissant... Les personnages ne "prennent pas". Alors que le couple scénariste/productrice ( Adrian et Carrie ), avait décidé de se consacrer exclusivement à leurs carrières, à leur couple , à leur duo professionnel, Carrie tombe enceinte à 42 ans et très vite décide de garder le bébé, au grand dam de son mari, qui n'en veut pas . Et très vite, il faut prévoir quelqu'un pour remplacer Carrie pendant son congé maternité. Se présente Emma ,qui très vite, fait l'unanimité et Carrie va mal le vivre, d'autant qu' Adrian n'est pas insensible aux multiples qualités de la jeune Emma... Leur complicité , les aptitudes d'Emma à bien s'entendre et se rendre indispensable à toute l'équipe , très vite, dérangent Carrie, qui voit ainsi la jeune femme profiter de tout le travail qu'elle a accompli. Et Adrian qui s'éloigne de plus en plus et qui reste insensible aux charmes du bébé, et qui jamais n'aide la jeune maman fatiguée. Alors Carrie est-elle paranoïaque ou a t'elle raison de pressentir qu'Emma cherche quelque chose, et que ce quelque chose pourrait bien faire le malheur de Carrie ? Après un début plutôt long , tout se précipite dans la deuxième moitié . Du coup, ça devient plus intéressant ,mais l'autrice Michelle Frances prenant de grandes libertés avec les procédures policières ( les preuves ADN qu'elle ne semble pas connaître...) , on débouche sur une fin que j'ai trouvé grotesque , parce que peu crédible. C'est dommage, les personnages évoluant dans un milieu peu exploité dans la littérature ( celui des séries télévision, de leur création à la réalisation ), ça aurait pu être un thriller original et haletant. Un roman qui se laisse lire, mais pas indispensable...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Kabook Posté le 16 Mars 2021
    Un bon thriller psychologique qui se lit très vite. Une écriture simple et fluide, j'avais lu son premier roman que j'avais beaucoup apprécié et ce sont deux livres qui se ressemblent pas mal dans la fluidité d'écriture. Il y a quelques longueurs mais qui ne dérangent pas la lecture.
  • Auryn Posté le 13 Janvier 2021
    Carrie et son mari Adrian ne vivent que pour leur travail. Elle, est une productrice à succès et lui, le scénariste que tout le monde s'arrache. Ils s'apprêtent à lancer une nouvelle série lorsque Carrie découvre qu'elle est enceinte. Même s'ils avait dit qu'ils n'auraient jamais d'enfant, Carrie, au vue de son âge, décide de mener sa grossesse à terme, ce qui n'enchante absolument pas Adrian. Afin que la série ne prenne pas de retard pendant le congé maternité de Carrie, Liz, la directrice, embauche Emma, une jeune débutante de 24 ans, pleine d'idées, mais qui semble s'intéresser d'un peu trop près à Adrian au goût de Carrie. Commence alors une relation à trois faite de jalousie, de suspicions et de mystères... Comme dans son précédent roman, l'auteur a créé un trio où les apparences sont trompeuses. De l'extérieur, Carrie, Adrian et Emma forment une bonne équipe. Mais en réalité, Carrie à peur qu'Emma lui prenne son poste; Emma cherche des preuves (de quoi ?) contre Adrian; et ce dernier n'est peut être pas celui qu'il paraît. Tous ces personnages sont assez complexe, surtout celui de Carrie. Après son accouchement, elle ne pense qu'à une chose, reprendre le travail au plus vite pour ne... Carrie et son mari Adrian ne vivent que pour leur travail. Elle, est une productrice à succès et lui, le scénariste que tout le monde s'arrache. Ils s'apprêtent à lancer une nouvelle série lorsque Carrie découvre qu'elle est enceinte. Même s'ils avait dit qu'ils n'auraient jamais d'enfant, Carrie, au vue de son âge, décide de mener sa grossesse à terme, ce qui n'enchante absolument pas Adrian. Afin que la série ne prenne pas de retard pendant le congé maternité de Carrie, Liz, la directrice, embauche Emma, une jeune débutante de 24 ans, pleine d'idées, mais qui semble s'intéresser d'un peu trop près à Adrian au goût de Carrie. Commence alors une relation à trois faite de jalousie, de suspicions et de mystères... Comme dans son précédent roman, l'auteur a créé un trio où les apparences sont trompeuses. De l'extérieur, Carrie, Adrian et Emma forment une bonne équipe. Mais en réalité, Carrie à peur qu'Emma lui prenne son poste; Emma cherche des preuves (de quoi ?) contre Adrian; et ce dernier n'est peut être pas celui qu'il paraît. Tous ces personnages sont assez complexe, surtout celui de Carrie. Après son accouchement, elle ne pense qu'à une chose, reprendre le travail au plus vite pour ne pas le perdre. Elle a du mal à s'occuper de son fils, d'autant plus qu'elle se retrouve seule à en prendre soin car Adrian n'en fait absolument pas de cas. Par moment, on a envie de dire à Carrie "Pourquoi tu as voulu cet enfant, alors que tu ne penses qu'à ton travail ?!". Emma, elle, nous laisse perplexe car on a l'impression qu'elle joue sur deux tableaux. Elle porte à la fois aux nues Carrie et essaye de tout faire pour lui plaire et dans le même temps, elle se rapproche d'Adrian et essaye d'en apprendre plus sur lui, mais pour autant avoir une haute opinion de lui. Quant à Adrian, sa véritable nature va se révéler au fil de l'histoire. La tension entre les trois personnages augmente au fil des pages, les mystères et les incompréhensions s'épaississent et on a du mal à cerner certains objectifs des personnages, surtout celui d'Emma. Et je dois dire que je n'avais pas vu venir la révélation finale qui m'a laissé sans voix. Un polar psychologique assez prenant qui se lit quasiment d'une traite.
    Lire la suite
    En lire moins
  • musemania Posté le 16 Décembre 2020
    Si vous n’êtes pas amateur de thriller psychologique ou de thriller domestique, je vous conseille alors de passer votre chemin car ce livre « La remplaçante » en est un exemple-type du genre. Se déroulant dans le milieu des séries télévisées anglaises, j’ai apprécié cette pointe d’originalité de décors pour un thriller. En effet, cela doit être l’un des seuls livres, tout genre confondu qui prend comme scénographie ce monde particulier. À part peut-être « Hysteria Lane » que je n’avais pas beaucoup apprécié (voir ma chronique sur mon blog) mais qui se déroulait à Hollywood). J’ai apprécié dans ma lecture être plusieurs fois surprise par les choix opérés par l’auteure, Michelle Frances. Autant, parfois je m’attendais presque à des facilités dans la trame. Finalement ce sont des situations diamétralement opposées qui m’ont été proposées par l’auteure et quand ce sont de bonnes surprises, je suis preneuse. Ce livre met l’accent sur la force, parfois destructrice, que les non-dits peuvent avoir sur nos vies. Ce n’est pas seulement les mensonges ou les secrets. Mais simplement ces choses qu’on évite ou qu’on ne pense pas forcément à dire et qui pourtant, même des mois voir des années plus tard, peuvent... Si vous n’êtes pas amateur de thriller psychologique ou de thriller domestique, je vous conseille alors de passer votre chemin car ce livre « La remplaçante » en est un exemple-type du genre. Se déroulant dans le milieu des séries télévisées anglaises, j’ai apprécié cette pointe d’originalité de décors pour un thriller. En effet, cela doit être l’un des seuls livres, tout genre confondu qui prend comme scénographie ce monde particulier. À part peut-être « Hysteria Lane » que je n’avais pas beaucoup apprécié (voir ma chronique sur mon blog) mais qui se déroulait à Hollywood). J’ai apprécié dans ma lecture être plusieurs fois surprise par les choix opérés par l’auteure, Michelle Frances. Autant, parfois je m’attendais presque à des facilités dans la trame. Finalement ce sont des situations diamétralement opposées qui m’ont été proposées par l’auteure et quand ce sont de bonnes surprises, je suis preneuse. Ce livre met l’accent sur la force, parfois destructrice, que les non-dits peuvent avoir sur nos vies. Ce n’est pas seulement les mensonges ou les secrets. Mais simplement ces choses qu’on évite ou qu’on ne pense pas forcément à dire et qui pourtant, même des mois voir des années plus tard, peuvent encore engendrer des dégâts irréparables. J’ai trouvé que ce thème est adroitement abordé et pèse de tout son poids dans l’histoire. Le gros soucis avec les non-dits est les situations tendancieuses auxquelles ils peuvent mener. Bien souvent, cela m’a donné envie de secouer le personnage, tant par moments, cela nous semble évident quand on connaît tous les éléments mais peut engendrer de nombreux quiproquos ou imbroglios. Je pense que cet agacement ressenti est le résultat d’une bonne composition dans son récit par Michelle Frances. J’ai, par contre, été étonnée positivement par la densité du roman. Souvent, dans ce genre de thriller, les chapitres sont brefs et rapides. Dans le cas présent, l’écriture est plus fignolée. Vous aurez compris que ce fût encore un élément qui m’a donc plu. Se clôturant sur un bon twist final comme je les aime, cette lecture fût donc pour moi un bon moment d’évasion! Je remercie les éditions de L’Archipel pour leur confiance.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Lisez!, la Newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés