Lisez! icon: Search engine
Perrin
EAN : 9782262072223
Code sériel : 698
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm

La Russie des tsars : d'Ivan le Terrible à Vladimir Poutine

COLLECTIF,

Collection : Tempus
Date de parution : 21/09/2017
Le pouvoir absolu comme fil d’Ariane de l’histoire russe.
 

Les dix-huit maîtres emblématiques de la Russie impériale, soviétique puis « républicaine », racontés avec brio par les meilleurs historiens et les plumes emblématiques de L’Express.
Un livre collectif de prestige indispensable pour comprendre et connaître le mystère russe à partir de son fil d’Ariane : l’absolutisme.

« Expliquer la Russie par...

Les dix-huit maîtres emblématiques de la Russie impériale, soviétique puis « républicaine », racontés avec brio par les meilleurs historiens et les plumes emblématiques de L’Express.
Un livre collectif de prestige indispensable pour comprendre et connaître le mystère russe à partir de son fil d’Ariane : l’absolutisme.

« Expliquer la Russie par ses chefs, tel est l’objectif de ce livre novateur, qui […] se lit comme un roman, le roman de l’âme russe. »
Médias-Presse-Info

« Conspirations, complots et assassinats font de ces pages une chronique romanesque digne de Game of Thrones. »
Historia

 

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262072223
Code sériel : 698
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm
Perrin

Ils en parlent

« Un excellent livre sur un pays empire qui reste un acteur majaur de l'histoire. »
Le Figaro magazine
« L'ouvrage est éclairant, flirte parfois avec la provocation et n'omet pas de faire la part belle aux tsarines. Conspirations, complots et assasinats font de ces pages une chronique romanesque digne de Game of Thrones. »
Historia

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Stelda Posté le 6 Janvier 2019
    Les Français parlent beaucoup de la Russie mais qui connait son histoire ? En feuilletant plus de mille ans d'Histoire, ce livre nous offre une belle séance de rattrapage. Et nous donne des éléments pour mieux comprendre le plus grand pays du monde.
  • moussk12 Posté le 22 Novembre 2018
    J'ai passé mon adolescence avec Henry Troyat. C'est lui qui m'a donné le goût de la littérature russe et c'est avec lui que j'ai un peu appris de son histoire, par les superbes biographies qu'il a écrites sur les tsars, de Ivan le Terrible à Nicolas II, et sur les grands écrivains du 19e siècle. Ces biographies retraçaient, dans une belle écriture romanesque, non seulement le vie du personnage, mais son contexte social et politique. C'est pour ça qu'elles étaient si agréables à lire et qu'elles m'ont donné l'envie d'en savoir toujours plus. Mais, je me suis arrêtée à la révolution d'octobre 1917. Aussi, quand j'ai vu "La Russie des tsars" d'Ivan le Terrible à Poutine, je me suis dit que c'était l'occasion de combler mes lacunes contemporaines. C'est un ouvrage collectif et de manière chronologique, chaque tsar fait l'objet d'un chapitre, par un auteur différent. Je ne sais pas ce qu'en retiendrai réellement. L'avènement au pouvoir est un jeu politique qui me passe au-dessus de la tête. Mensonges, revirements, destitutions, hasards, avidité et manipulations. J'ai envie de dire que tout est pareil partout. Il y a ceux d'en haut qui gouvernent et choisissent pour... J'ai passé mon adolescence avec Henry Troyat. C'est lui qui m'a donné le goût de la littérature russe et c'est avec lui que j'ai un peu appris de son histoire, par les superbes biographies qu'il a écrites sur les tsars, de Ivan le Terrible à Nicolas II, et sur les grands écrivains du 19e siècle. Ces biographies retraçaient, dans une belle écriture romanesque, non seulement le vie du personnage, mais son contexte social et politique. C'est pour ça qu'elles étaient si agréables à lire et qu'elles m'ont donné l'envie d'en savoir toujours plus. Mais, je me suis arrêtée à la révolution d'octobre 1917. Aussi, quand j'ai vu "La Russie des tsars" d'Ivan le Terrible à Poutine, je me suis dit que c'était l'occasion de combler mes lacunes contemporaines. C'est un ouvrage collectif et de manière chronologique, chaque tsar fait l'objet d'un chapitre, par un auteur différent. Je ne sais pas ce qu'en retiendrai réellement. L'avènement au pouvoir est un jeu politique qui me passe au-dessus de la tête. Mensonges, revirements, destitutions, hasards, avidité et manipulations. J'ai envie de dire que tout est pareil partout. Il y a ceux d'en haut qui gouvernent et choisissent pour tous les autres. Ce livre a été assez difficile pour moi, car bien qu'il soit très précis dans les événements, il m'a paru confus. Trop de dates, de noms, trop de changements. Plus de 500 ans d'histoire en 400 pages, il est impossible d'analyser, de le digérer. Trop d'informations et trop de manques. En fait, c'est un ouvrage de références pour qui veut approfondir l'une ou l'autre période. Mais je ne le conseillerai pas comme première lecture à ceux qui veulent découvrir cette grande Russie et son histoire. Par contre, la préface de Christophe Barbier est superbe. En quelques phrases, il a su appâter le lecteur. Il aurait dû écrire la suite...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Natacha851 Posté le 26 Octobre 2016
    La Russie a beau être le plus grand pays en terme de superficie et faisant partie du continent européen, je ne peux pas dire que je connaisse son Histoire. Malgré tout, je voue à ce pays une grande curiosité. Par conséquent, j'étais la cible idéale pour ce livre. Chaque chapitre correspond à une personnalité, d'Ivan le Terrible à Poutine en passant par Catherine II ou Lénine. Des biographies courtes (une quinzaine de pages), accessibles et mêlant vie privée et géopolitique, ce livre fourmille d'informations et nous permet de passer un bon moment de lecture enrichissante. Un regret néanmoins. J'aurai apprécié un arbre généalogique ou une frise chronologique à la fin du livre car certains passages sont un méli-mélo de personnages qui sont cousines, sœurs ou tantes.
  • krzysvanco Posté le 14 Octobre 2016
    Merci à Express-Roularta/Perrin et à l'opération Masse Critique qui m'ont envoyé ce livre ! Il s'agit d'un ouvrage collectif qui nous décrit dix-huit Tsars, sous ce vocable sept personnages de la période après 1917 sont également repris (Kerenski, Lénine, Poutine...). La préface donne la ligne directrice du livre : - Expliquer la Russie par ses chefs - Le pouvoir absolu des Tsars : tous ne furent pas dictateurs, mais aucun ne partagea ses prérogatives. Celui qui ne s'impose pas échoue. Le Tsar a tous les pouvoirs, c'est un autocrate. - Les réformateurs furent emportés par les événements ou éliminés - La Russie n'est pas asservie par un tyran, elle se donne un tyran parce que c'est sa nature. - La mission du Tsar est multiple : assurer la pérennité de l'empire, contre ceux qui veulent sa perte, de l'extérieur ou de l'intérieur (d'où le besoin tant d'une armée que d'une police secrète), - affirmer sa solidarité avec les orthodoxes de tous pays. - La Russie a un peuple mais pas de citoyens. Certes, certains de ces points de vue peuvent être critiqués mais ils donnent une cohérence à l'œuvre. Suivent ensuite les portraits, en commençant par Ivan le Terrible et en s'achevant par Vladimir Poutine. Nous croisons des fous (Ivan IV,... Merci à Express-Roularta/Perrin et à l'opération Masse Critique qui m'ont envoyé ce livre ! Il s'agit d'un ouvrage collectif qui nous décrit dix-huit Tsars, sous ce vocable sept personnages de la période après 1917 sont également repris (Kerenski, Lénine, Poutine...). La préface donne la ligne directrice du livre : - Expliquer la Russie par ses chefs - Le pouvoir absolu des Tsars : tous ne furent pas dictateurs, mais aucun ne partagea ses prérogatives. Celui qui ne s'impose pas échoue. Le Tsar a tous les pouvoirs, c'est un autocrate. - Les réformateurs furent emportés par les événements ou éliminés - La Russie n'est pas asservie par un tyran, elle se donne un tyran parce que c'est sa nature. - La mission du Tsar est multiple : assurer la pérennité de l'empire, contre ceux qui veulent sa perte, de l'extérieur ou de l'intérieur (d'où le besoin tant d'une armée que d'une police secrète), - affirmer sa solidarité avec les orthodoxes de tous pays. - La Russie a un peuple mais pas de citoyens. Certes, certains de ces points de vue peuvent être critiqués mais ils donnent une cohérence à l'œuvre. Suivent ensuite les portraits, en commençant par Ivan le Terrible et en s'achevant par Vladimir Poutine. Nous croisons des fous (Ivan IV, Paul Ier), de grands personnages (Pierre le Grand, Catherine II), des bourreaux (Staline), des victimes (Pierre III, Nicolas II, Kerenski, Gorbatchev), des comploteurs (Alexandre Ier, Brejnev) et des idéalistes (Nicolas Ier, Alexandre III, Lénine). L'histoire est sanguinaire : infanticides, parricides, Catherine II élimina son mari, les successions se font souvent dans le sang. Ouvrage collectif comme noté ci-dessus, tous les chapitres ne se valent pas, celui consacré au siècle des Tsarines m'a déçu, d'autres notamment ceux sur Ivan le Terrible, Alexandre III ou Leonid Brejnev sont passionnants. Évidemment, parcourir la vie de dix-huit Tsars dans un seul livre peut paraître réducteur, chacun d'eux méritant à lui seul un ouvrage. Ces ouvrages existent toutefois, et en nombre, il est donc loisible au lecteur d'approfondir sa connaissance ! La lecture est aisée, les personnages toujours intéressants. Lecture à recommander donc.
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…