Lisez! icon: Search engine
Perrin
EAN : 9782262024758
Code sériel : 135
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 272
Format : 108 x 177 mm

Les Mérovingiennes

Date de parution : 01/06/2006

Un tableau inédit de la vie quotidienne d'une quarantaine de femmes du VIe et VIIe siècles.

Une adolescente qui se marie, une propriétaire qui écrit son testament, des paysannes qui moissonnent, une tisserande dans son atelier, des esclaves aussi…, en tout une quarantaine de femmes ordinaires, qui vivaient et travaillaient il y a quatorze siècles, forment un tableau pittoresque et précis de l'existence quotidienne des femmes...

Une adolescente qui se marie, une propriétaire qui écrit son testament, des paysannes qui moissonnent, une tisserande dans son atelier, des esclaves aussi…, en tout une quarantaine de femmes ordinaires, qui vivaient et travaillaient il y a quatorze siècles, forment un tableau pittoresque et précis de l'existence quotidienne des femmes en ces temps si mal connus.
Sans concession pour les sornettes historiques, l'auteur a puisé ses informations dans les testaments, les poèmes, les chroniques, les correspondances et beaucoup de pièces méconnues qu'il cite minutieusement.

Roger-Xavier Lantéri a publié chez Perrin une biographie très remarquée de Brunehilde, première reine de France.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262024758
Code sériel : 135
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 272
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • clodermer Posté le 25 Octobre 2019
    Remarquable ouvrage nous présentant la vie des femmes durant la période mérovingienne. Une période en général méconnue mais pourtant d'un grand intérêt. Les premiers chapitres (portraits et silhouettes) se lisent comme de petits romans. Les autres sont plus descriptifs mais Roger-Xavier Lantéri a l'art de raconter et mettre en scène tous ces faits historiques. Un vrai plaisir de lecture et d'apprendre. J'ai apprécié énormément et je le recommande à tous ceux et celles qui aiment l'Histoire ou qui sont curieux d'en apprendre davantage sur cette époque.
  • meknes56 Posté le 3 Septembre 2019
    Astroploukos donne uner critique parfaite sur ce livre vraiment intéressant. C'est, pour moi, une découverte unique de ces mérovingiens et mérovingienne.
  • Astroploukos Posté le 19 Novembre 2016
    Voici un livre original que j'ai déjà lu il y a un bail. Il l'est à plus d'un titre. D'abord la période traitée; celle des mérovingiens c'est à dire la période que l'on appelle souvent "les âges sombres". Une période dites "sombre" en raison des événements qui s'y sont déroulés, la chute de l'Empire romain d'occident assimilé dans l'esprit général comme une régression, mais également du nombre de sources. En effet, entre le V et Xè siècle, les sources écrites se tarissent; il m'est même arrivé de lire dans des livres modernes qu'il était difficile de trouver des chroniqueurs pour certaines de ces périodes voir des personnes sachant correctement écrire. du coup, la quantité de sources écrites est ténue. Il faut souvent faire référence à l'archéologie ou à la patronymie (étude des noms de lieu), très importante pour cette époque, afin d'obtenir quelques informations sur ces périodes pour lesquelles j'entretiens un sentiment particulier. Mais le livre est encore plus original en ce qui concerne le thème pour ne pas dire le fil rouge; D'abord il s'intéresse aux femmes ce qui n'est pas évident pour un bouquin d'histoire tellement on a l'habitude de les voir reléguées à des rôles secondaires. Si bien que... Voici un livre original que j'ai déjà lu il y a un bail. Il l'est à plus d'un titre. D'abord la période traitée; celle des mérovingiens c'est à dire la période que l'on appelle souvent "les âges sombres". Une période dites "sombre" en raison des événements qui s'y sont déroulés, la chute de l'Empire romain d'occident assimilé dans l'esprit général comme une régression, mais également du nombre de sources. En effet, entre le V et Xè siècle, les sources écrites se tarissent; il m'est même arrivé de lire dans des livres modernes qu'il était difficile de trouver des chroniqueurs pour certaines de ces périodes voir des personnes sachant correctement écrire. du coup, la quantité de sources écrites est ténue. Il faut souvent faire référence à l'archéologie ou à la patronymie (étude des noms de lieu), très importante pour cette époque, afin d'obtenir quelques informations sur ces périodes pour lesquelles j'entretiens un sentiment particulier. Mais le livre est encore plus original en ce qui concerne le thème pour ne pas dire le fil rouge; D'abord il s'intéresse aux femmes ce qui n'est pas évident pour un bouquin d'histoire tellement on a l'habitude de les voir reléguées à des rôles secondaires. Si bien que se lancer dans la rédaction d'un ouvrage traitant à la fois des âges sombres et des femmes relève presque du masochisme le plus évident. Déjà que la période est pauvre en sources, mais aller réduire encore le contexte du bouquin en s'intéressant aux femmes c'est se tirer volontairement une balle dans le pied. Et bien Non ! Le bouquin nous offre une quarantaine de portraits de femme répartis en 4 thèmes: Portraits et silhouettes (9 portraits) Amour, Famille, Travail (15 portraits) Vieilles observances et religion nouvelle (9 portraits) La mérovingienne et le pouvoir (6 portraits) A chacun de ces portraits l'auteur narre la vie d'une mérovingienne en réussissant sans alourdir un texte bien proportionné, à insérer la nature et le contenu de ses sources. Un travail très intelligent et délectable. Aucun esprit partisan ne l'anime si ce n'est de vouloir faire découvrir au plus grand nombre la richesse du monde d'alors. L'exercice très difficile qui consiste à nous parler d'une période pauvre en références et en sources est particulièrement réussi et reste accessible au plus grand nombre. Son parti-pris de suivre la vie des femmes est particulièrement pertinent puisqu'il permet de bien mettre en valeur l'évolution du statut de ces dernières durant cette période, de montrer l'impact du christianisme et la formation de cette nouvelle religion, et donc de mettre en avant les évolutions (pas les révolutions) d'attitude, de comportement et de mentalité de personnes femmes et hommes qui non seulement, n'ont absolument pas l'impression de la fin d'un monde (chute de l'Empire romain), mais, au contraire, pensent oeuvrer pour son amélioration et non pas pour sa survie. Voilà pourquoi je me plais à dire au regard des événements et des choix politiques d'aujourd'hui que nous sommes en phase de mérovingisation de "la société occidentale". La lecture de ce livre tout à fait agréable et sympathique vous éclairera sur la pertinence de cette analyse Les Mérovingiennes de Roger-Xavier Lantéri publié chez Tempus est un exercice de style réussi qui permet de comprendre l'évolution des mentalités et explique bien celle des événements à une période où il est difficile d'avoir des renseignements. Une belle réussite, un texte facile à lire et très accessible sans prérequis nécessaire que je conseille à tout le monde.
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…