Lisez! icon: Search engine
Archipoche
EAN : 9782377352753
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 353
Format : 110 x 178 mm

Les trois soeurs

Mary-cecile Loge (Traducteur), OLIVIER PHILIPPONNAT (Préface)
Collection : Classique
Date de parution : 03/04/2019
Trois filles de pasteur qui ne sont pas sans rappeler les sœurs Brontë, soumises à la sévérité de l'Angleterre rurale du XIXe, mais dont l'esprit s'enflamme au contact inopiné du docteur Rowcliffe... La redécouverte d'une grande romancière britannique, jadis comparée à Thomas Hardy ou Katherine Mansfield.
Le roman retrouvé de la quatrième sœur Brontë" !  Mary, Gwenda et Alice Cartaret sont les filles du pasteur de Garth, un village du Yorkshire. Ce père despotique leur impose une discipline de fer et les trois soeurs étouffent sous le poids de la morale puritaine.Quand le docteur Rowcliffe arrive... Le roman retrouvé de la quatrième sœur Brontë" !  Mary, Gwenda et Alice Cartaret sont les filles du pasteur de Garth, un village du Yorkshire. Ce père despotique leur impose une discipline de fer et les trois soeurs étouffent sous le poids de la morale puritaine.Quand le docteur Rowcliffe arrive en ville, il apparaît comme le sauveur qui pourrait les sortir de leur isolement. Cet homme d’expérience éveille en elles une passion décuplée par une sensualité bridée.Alice, surtout, la plus jeune, semble incapable de dominer les tourments de sa chair. À tel point que l’on doit appeler à son chevet le Dr Rowcliffe. Lequel s’éprend de Gwenda, tandis que Mary, la plus sage, garde patience…Avec pudeur et mélancolie, May Sinclair décrit le délaissement de jeunes femmes soumises au joug masculin, et dont l’esprit brûle d’envies et de rêves. Un roman qui aborde le désir féminin avec la même acuité que ceux de Thomas Hardy ou D. H. Lawrence."
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782377352753
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 353
Format : 110 x 178 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • ivanmaurer Posté le 25 Octobre 2020
    May Sinclair est une autrice anglaise méconnue et qui mérite d'être redécouverte. Son style est brillant et envoûtant dans la plus pure tradition romantique anglaise des Jane Austen et des sœurs Brontë. L'histoire de trois sœurs vivant dans l'isolement et l'ennui, sous le joug d'un père autoritaire et tyrannique, vicaire d'une petite bourgade. L'arrivée d'un jeune médecin de campagne va bousculer leurs vies.
  • Amandinegrana Posté le 14 Mai 2020
    Mary, Gwenda et Alice vivent sous le joug d'un père autoritaire, puritain et frustré dans un village anglais où rien ne se passe. Alors lorsque le docteur Rowcliffe fait son apparition, chaque sœur jusque-là en sommeil, dévoile son vrai visage car cet homme est leur seule échappatoire. Un homme pour trois âmes à sauver... Selon moi tout l'intérêt de ce roman réside dans la psychologie des personnages. L'innocence et la faiblesse de Mary et d'Alice qui semblent les desservir face à la force de caractère de Gwenda s'avèrent finalement être les meilleures armes. J'ai été tellement peinée par le sort réservé à Gwenda, la meilleure des trois. Ces trois sœurs vont se déchirer, révéler des caractères tout à fait aptes à la trahison et à la mesquinerie pour parvenir à leurs fins. Tous les aspects néfastes de leur éducation ressortent et les rendent détestables. Dans ce roman sombre, le sort n'est pas favorable aux belles âmes, condamnées à la souffrance. L'ambiance est lourde, de plus en plus révoltante, mais j'ai aimé cette lecture. Je me suis attachée à Gwenda et jusqu'au bout j'ai espéré pour elle. Un roman sur les conséquences d'une éducation trop rigide dans un cadre digne de celui des sœurs Brontë.
  • Cricri08 Posté le 8 Janvier 2020
    Au fin fond de la campagne anglaise, au village de Garth qui « se tapit dans le mystère et la terreur de sa solitude, comme un être battu » … Le ton est donné : les trois sœurs qui vivent là s’ennuient à mourir ! Mary (ou Molly), Gwendolen (ou Gwenda) et Alice (ou Ally) sont les filles du vicaire James Carteret. Elles sont là depuis cinq mois, enterrées dans cet endroit horrible, punies collectivement pour la conduite amorale de la plus jeune Alice qui s’était amourachée d’un jeune homme, se rendant ridicule aux yeux des habitants de leur ancienne paroisse dans le sud de l’Angleterre. Le vicaire est un homme dur et autoritaire : sa première femme est morte car il a insisté pour avoir un troisième enfant, la seconde est décédée également, la troisième s’est enfuit car elle avait peur de lui. Condamné à un célibat insupportable, il est totalement hostile à l’idée d’un mariage éventuel pour ses filles et n’hésite pas à les monter les unes contre les autres afin d’imposer son opinion. Le jeune docteur Stephen Rowcliffe est une bouffée d’oxygène pour les filles … mais hélas il est la cible des trois ! Je ne dévoilerai rien de... Au fin fond de la campagne anglaise, au village de Garth qui « se tapit dans le mystère et la terreur de sa solitude, comme un être battu » … Le ton est donné : les trois sœurs qui vivent là s’ennuient à mourir ! Mary (ou Molly), Gwendolen (ou Gwenda) et Alice (ou Ally) sont les filles du vicaire James Carteret. Elles sont là depuis cinq mois, enterrées dans cet endroit horrible, punies collectivement pour la conduite amorale de la plus jeune Alice qui s’était amourachée d’un jeune homme, se rendant ridicule aux yeux des habitants de leur ancienne paroisse dans le sud de l’Angleterre. Le vicaire est un homme dur et autoritaire : sa première femme est morte car il a insisté pour avoir un troisième enfant, la seconde est décédée également, la troisième s’est enfuit car elle avait peur de lui. Condamné à un célibat insupportable, il est totalement hostile à l’idée d’un mariage éventuel pour ses filles et n’hésite pas à les monter les unes contre les autres afin d’imposer son opinion. Le jeune docteur Stephen Rowcliffe est une bouffée d’oxygène pour les filles … mais hélas il est la cible des trois ! Je ne dévoilerai rien de plus sur l’intrigue car ce serait vous gâcher la découverte de ce roman : sachez simplement qu’il ne se résume pas à une simple romance avec obstacles entre les filles et le docteur. Le dénouement est pour moi plutôt tragique. J’ai beaucoup apprécié le style de cette autrice même si le début avec la description de la lande m’a fait très peur : une copie des Hauts de Hurlevent ? Heureusement non, un très bon moment de lecture et un style bien personnel.
    Lire la suite
    En lire moins
  • cloceline Posté le 28 Juin 2019
    'ai découvert ce livre pendant le mois anglais. Dans la postface, il y est indiqué que certains critiques se sont amusés du nombre de cup of tea servi par les personnages. Perso, c'est un bon critère :D Résumé sans spoiler: Les trois soeurs, c'est Mary ( 27 ans), Gwenda (25 ans) Alice (23 ans) Cartaret. Dans une Angleterre victorienne, la vie est plutôt dure et austère pour ces 3 filles de pasteur. Condamné au célibat, depuis la fuite de sa 3 e épouse, sa colère et sa haine de la femme rejaillissent sur ses filles. Seul maître à bord pour leur éducation, il se révèle tyrannique, despote et obscurantiste. Alors que la jeune Alice a écouté les élans de son coeur, le pasteur décide pour se simplifier la tâche de "contenir" ses filles en déménageant à Garth, un village excentré. Mais même dans ce Yorkshire rural, Alice a dû mal à réfréner la fougue et l'enthousiasme de sa jeunesse. Et le jeune et beau Dr Rowcliffe va cristalliser malgré lui, les différents désirs des soeurs. Cette vie sans joie sera le terreau de nombreuses frustrations. Tour à tour solidaires, solitaires ou concurrentes, la rigueur morale et l'isolement feront bien des dégâts dans la... 'ai découvert ce livre pendant le mois anglais. Dans la postface, il y est indiqué que certains critiques se sont amusés du nombre de cup of tea servi par les personnages. Perso, c'est un bon critère :D Résumé sans spoiler: Les trois soeurs, c'est Mary ( 27 ans), Gwenda (25 ans) Alice (23 ans) Cartaret. Dans une Angleterre victorienne, la vie est plutôt dure et austère pour ces 3 filles de pasteur. Condamné au célibat, depuis la fuite de sa 3 e épouse, sa colère et sa haine de la femme rejaillissent sur ses filles. Seul maître à bord pour leur éducation, il se révèle tyrannique, despote et obscurantiste. Alors que la jeune Alice a écouté les élans de son coeur, le pasteur décide pour se simplifier la tâche de "contenir" ses filles en déménageant à Garth, un village excentré. Mais même dans ce Yorkshire rural, Alice a dû mal à réfréner la fougue et l'enthousiasme de sa jeunesse. Et le jeune et beau Dr Rowcliffe va cristalliser malgré lui, les différents désirs des soeurs. Cette vie sans joie sera le terreau de nombreuses frustrations. Tour à tour solidaires, solitaires ou concurrentes, la rigueur morale et l'isolement feront bien des dégâts dans la sororité.... Mon avis: Avec un regard très moderne, May Sinclair parle de la condition féminine, des attentes de la société VS les aspirations des jeunes femmes. Gwenda est LE personnage: indépendante, curieuse, intellectuellement plus forte que les hommes de son entourage, amoureuse de la nature.Elle est la seule a apprécié ce nouveau cadre de vie et a penser au bien être des autres. Un roman doux- amer, bien écrit et questionnant.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Cyrielle1703 Posté le 9 Juin 2019
    Dans ce roman écrit en 1904 et réédité chez Archipoche, nous suivons le quotidien de 3 soeurs, Mary, Gwenda et Alice. Elles sont les filles du vicaire de la bourgade. La vie bien trop calme, régit par leur stricte père va se trouver perturbée par le docteur Rowcliffe, qui vient de s'installer et ne laisse pas indifférent les trois soeurs. Cette histoire m'a beaucoup fait penser aux romans des soeurs Brontë. C'est lent, brumeux, sentimental mais pas mièvre et il y a ce côté psychologique qui plane. Ce qui pourrait passer pour une romance est en fait un récit sur la famille, le désir et l'abnégation. Les soeurs à chacune leurs manières vont attirer l'attention du docteur. Chacune vont avoir un destin différent et pas forcément celui que l'on pourrait croire au départ. Alors ça ne vaut pas Jane Eyre ou les Brontë mais j'ai aimé retrouver l'ambiance des anciens romans anglais, les histoires de coeurs et de soeurs ainsi que les convenances.
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.