Lisez! icon: Search engine
Perrin
EAN : 9782262064440
Code sériel : 624
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 416
Format : 108 x 177 mm

Paroles de Verdun

,

Jean-Pierre Guéno (auteur, préface de), Jean-Pierre Guéno (auteur, préface de)
Collection : Tempus
Date de parution : 04/02/2016
L’« enfer de Verdun » à travers les lettres des poilus.
Du 21 février au 18 décembre 1916, ce fut l’« enfer de Verdun ».
La bataille conduite par Pétain sera un revers terrible pour l’armée allemande, mais surtout une catastrophe humaine sans précédent avec ses 300 000 morts. Sur 95 divisions que comptait l’armée française, 70 furent engagées.
Les lettres témoignent des souffrances des « poilus », de la boue des...
Du 21 février au 18 décembre 1916, ce fut l’« enfer de Verdun ».
La bataille conduite par Pétain sera un revers terrible pour l’armée allemande, mais surtout une catastrophe humaine sans précédent avec ses 300 000 morts. Sur 95 divisions que comptait l’armée française, 70 furent engagées.
Les lettres témoignent des souffrances des « poilus », de la boue des tranchées, de la faim, la soif, du désespoir, de la mort qui les côtoie à chaque instant, mais aussi des brimades hiérarchiques et de l’incapacité de certaines élites militaires à diriger. Qu’ils soient paysans, violonistes ou officiers, on y lit la bravoure de ces hommes, à la fois victimes et héros.
 
Souvent émouvant, tendre, bouleversant, ce livre forme un véritable requiem pour la paix.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262064440
Code sériel : 624
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 416
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • akhesa Posté le 14 Avril 2016
    Coeurs sensibles s'abstenir!!!Cet ouvrage est un rassemblement de lettres pour la memoire,pour ne pas oublier ce que ces hommes ont vecu,ont ressenti,ont vouluexpliquer aux leurs. C'est avec beaucoup de respect que j'ai lu cet ouvrage,avec souvent des larmes plein les yeux Comment lire l'insoutenable verite sur leurs conditions de guerre,de survie? Quelle tristesse et quel immense gachis! Lire ces lettres,c'est se souvenir,ne pas oublier ce que ces Hommes ont eu le courage et/ou la foi en la vie. Je remercie l'auteur d'avoir mis des lettres de jeunes soldats Allemands;et des poilus de toutes les classes sociales et de toutes professions C'est un ouvrage veritablement emouvant et tellement vivant A toute personne respectueuse du genre humain,je conseille de le lire
  • levoyageuraudessusdelamerdesnuages Posté le 18 Août 2013
    ah, la vie de nos aïeux poilus n'étais pas de tout repos, le froid, la boue, les poux et les compagnons déjà mort au champ d'honneur en guise de décors au fond d'un trou d'obus, à la merci des mitrailleuses boches pendant que les gradés officiers et généraux à l'arrière jouaient à la gué guerre stratégique entre deux bals et repas ou promenade au parc. décidant d'un coup d'humeur du sort d'un bataillon. subissant un pilonnage ininterrompu d'obus de la part de l'infanterie . conscient des injustices qu'ils subissaient, ils n'en non pas moins fait leur devoir, brave et courageux ,écrivant des lettres qui nous parviennent comme des témoignages du passé et que l'on ressent ,que l'on s'imagine. devoir de mémoire, il ne me reste aujourd'hui qu'un tableau de médailles accroché au mur de ma chambre avec noté: caporal du 20 éme et 148éme régiment d'infanterie ,23 mois d'orient ,une blessure, une citation classe 1916.
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…