Lisez! icon: Search engine
Archipoche
EAN : 9782377359851
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 340
Format : 10,8 x 17,7 mm

Pièces détachées

Collection : Suspense
Date de parution : 12/05/2021
« Un roman intense, sur fond de secrets de famille. » Télé Loisirs
« Un premier roman habilement construit qui vous fera frissonner. » Journal de France
Corinne, 34 ans, a déjà eu recours à trois FIV. Mais cette fois, elle en est sûre, elle va tomber enceinte. Cette cheminée miniature, qu’elle découvre un matin sur le pas de sa porte, n’est-elle pas un signe du destin ?

Cette cheminée coiffait le toit de la maison de poupée...
Corinne, 34 ans, a déjà eu recours à trois FIV. Mais cette fois, elle en est sûre, elle va tomber enceinte. Cette cheminée miniature, qu’elle découvre un matin sur le pas de sa porte, n’est-elle pas un signe du destin ?

Cette cheminée coiffait le toit de la maison de poupée que son père adoré – célèbre architecte décédé il y a bientôt un an – avait construite pour elle et sa soeur quand elles étaient enfants.

Bientôt, d’autres éléments de cette maisonnette réapparaissent : une porte bleue sur le clavier de son ordinateur, un minuscule cheval à bascule sur son oreiller…

Corinne prend peur. Qui s’introduit chez elle ? Qui l’espionne ? Y a-t-il encore quelqu’un, même parmi ses proches, en qui elle puisse avoir confiance ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782377359851
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 340
Format : 10,8 x 17,7 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • MouffetteMasquee Posté le 28 Octobre 2021
    Résumé : Ashley et Corinne, sont deux sœurs unies. Ashley, l'aînée, est mère de trois enfants ; depuis quelque temps elle a le sentiment que son mari se comporte bizarrement : il rentre tard à la maison et semble distant. Pourrait-il avoir une liaison ? De son côté, Corinne et son compagnon Dominique sont désespérés de ne pas avoir d'enfants et après trois tentatives de FIV ratées, elle pense que c'est sa dernière chance. Alors que le premier anniversaire de la mort de leur père approche, Corinne découvre un morceau de maison de poupées sur le pas de sa porte. Elle ressemble beaucoup à celle de son enfance, et y voit un signe de son père. Mais peut-être est-ce, au contraire, un sinistre avertissement. Mon avis : Ce thriller domestique me tentait beaucoup avec sa jolie couverture et un synopsis qui m'avait mis l'eau à la bouche. Le récit est partagé entre la vie des deux sœurs, entrecoupé de quelques chapitres du point de vue de Dominique, mais également de passages au passé concernant une mystérieuse enfant à la vie mouvementée. Bon, j'ai trouvé ça lent... Malgré une légère tension, rien ne bouge. Les dialogues ne sont pas réalistes et les personnages peu attachants,... Résumé : Ashley et Corinne, sont deux sœurs unies. Ashley, l'aînée, est mère de trois enfants ; depuis quelque temps elle a le sentiment que son mari se comporte bizarrement : il rentre tard à la maison et semble distant. Pourrait-il avoir une liaison ? De son côté, Corinne et son compagnon Dominique sont désespérés de ne pas avoir d'enfants et après trois tentatives de FIV ratées, elle pense que c'est sa dernière chance. Alors que le premier anniversaire de la mort de leur père approche, Corinne découvre un morceau de maison de poupées sur le pas de sa porte. Elle ressemble beaucoup à celle de son enfance, et y voit un signe de son père. Mais peut-être est-ce, au contraire, un sinistre avertissement. Mon avis : Ce thriller domestique me tentait beaucoup avec sa jolie couverture et un synopsis qui m'avait mis l'eau à la bouche. Le récit est partagé entre la vie des deux sœurs, entrecoupé de quelques chapitres du point de vue de Dominique, mais également de passages au passé concernant une mystérieuse enfant à la vie mouvementée. Bon, j'ai trouvé ça lent... Malgré une légère tension, rien ne bouge. Les dialogues ne sont pas réalistes et les personnages peu attachants, en particulier James (mec, ça ne te vient pas à l'idée que ta femme n'a pas "besoin" de travailler mais juste "envie" de sortir de sa cuisine ?). Le père décédé est mis sur un piédestal comme si c'était Dieu le père ; ça va il n'était bénévole au sein de Médecins Sans Frontière non plus. Concernant les passages du passé, il n'y a de grosses incohérences temporelles, ce qui est rédhibitoire pour la maniaque de la temporalité que je suis. Quant au final, j'avais deviné le gros de l'intrigue vers la page 60. Bref un échec pour moi, mais surtout une déception car il me faisait terriblement envie.
    Lire la suite
    En lire moins
  • hello___books Posté le 15 Juillet 2021
    J’ai beaucoup aimé ce roman, je peux même dire qu’il a frôlé le coup de cœur ! En lisant ce roman, il ne faut pas s’attendre à un récit rempli d’événements en tout genre ni à beaucoup d’actions. Il s’agit d’un roman à suspens, les actions qu’il va y avoir vont entraîner une sensation d’angoisse tant pour Corinne que pour nous. Et ce, jusqu’à la dernière page. C’est assez déroutant pour moi de lire ce genre de roman et j’ai eu peur de m’ennuyer, car en plus, il s’agit d’un pavé. Mais je peux vous assurer que je ne me suis pas ennuyée à une seule page. Je me suis prise d’affection pour Corinne et Ashley et j’ai envie de comprendre et connaître qui se cache derrière tout ça. Le fait que Corinne et Dominique essayent tant bien que mal d’avoir un enfant les rend plus réalistes à mes yeux, puisque ce n’est pas un livre où tout est beau. Et puis Corinne ne va pas vivre des choses faciles. Le récit a été fluide tout du long, et j’ai trouvé qu’il était agréable de lire Phoebe que je ne connaissais pas. Elle arrive assez rapidement à créer une ambiance angoissante et étrange pour... J’ai beaucoup aimé ce roman, je peux même dire qu’il a frôlé le coup de cœur ! En lisant ce roman, il ne faut pas s’attendre à un récit rempli d’événements en tout genre ni à beaucoup d’actions. Il s’agit d’un roman à suspens, les actions qu’il va y avoir vont entraîner une sensation d’angoisse tant pour Corinne que pour nous. Et ce, jusqu’à la dernière page. C’est assez déroutant pour moi de lire ce genre de roman et j’ai eu peur de m’ennuyer, car en plus, il s’agit d’un pavé. Mais je peux vous assurer que je ne me suis pas ennuyée à une seule page. Je me suis prise d’affection pour Corinne et Ashley et j’ai envie de comprendre et connaître qui se cache derrière tout ça. Le fait que Corinne et Dominique essayent tant bien que mal d’avoir un enfant les rend plus réalistes à mes yeux, puisque ce n’est pas un livre où tout est beau. Et puis Corinne ne va pas vivre des choses faciles. Le récit a été fluide tout du long, et j’ai trouvé qu’il était agréable de lire Phoebe que je ne connaissais pas. Elle arrive assez rapidement à créer une ambiance angoissante et étrange pour laquelle on n’arrive pas forcément à comprendre. Enfin personnellement, je suis tombée des nues autant que les personnages concernant le dénouement. Je trouve que c’est un excellent livre à suspens, je vous le conseille, que vous soyez amateur ou non #x1f609;
    Lire la suite
    En lire moins
  • claire5907 Posté le 17 Juin 2021
    Tout d’abord, merci aux éditions de L’Archipel pour ce service-presse. Nous faisons la connaissance de deux sœurs, Ashley et Corinne. Ashley est l’ainée et est mariée à James et a trois enfants. Elle travaille comme serveuse. C’est son petit moment à elle, comme un genre de sas de décompression, car son mari étant toujours au travail, elle ne peut compter sur lui. Corinne essaye une ultime fois d’avoir un enfant avec Dominique, son conjoint. En effet, c’est la dernière FIV qu’elle peut tenter. Elle trouve à différents endroits des objets de la maison de poupée de son enfance. S’ajoute à ça Ashley qui reçoit des coups de fil avec juste une personne qui respire au téléphone. Comme son couple ne va pas très fort, elle angoisse de penser que cela pourrait être la maitresse de son mari. Et chaque jour la personne joue avec ses nerfs. On suit les protagonistes qui nous donnent leurs points de vue chacun leur tour. À côté de ça, une petite fille nous raconte (en italique dans le roman) ce qu’elle voit de la vie d’Ashley et de Corinne à leur jeune âge. Qui est cette fille ? Qui appelle Ashley ? Et qui dépose des objets de leur ancienne maison de poupée ? Quel mystère... Tout d’abord, merci aux éditions de L’Archipel pour ce service-presse. Nous faisons la connaissance de deux sœurs, Ashley et Corinne. Ashley est l’ainée et est mariée à James et a trois enfants. Elle travaille comme serveuse. C’est son petit moment à elle, comme un genre de sas de décompression, car son mari étant toujours au travail, elle ne peut compter sur lui. Corinne essaye une ultime fois d’avoir un enfant avec Dominique, son conjoint. En effet, c’est la dernière FIV qu’elle peut tenter. Elle trouve à différents endroits des objets de la maison de poupée de son enfance. S’ajoute à ça Ashley qui reçoit des coups de fil avec juste une personne qui respire au téléphone. Comme son couple ne va pas très fort, elle angoisse de penser que cela pourrait être la maitresse de son mari. Et chaque jour la personne joue avec ses nerfs. On suit les protagonistes qui nous donnent leurs points de vue chacun leur tour. À côté de ça, une petite fille nous raconte (en italique dans le roman) ce qu’elle voit de la vie d’Ashley et de Corinne à leur jeune âge. Qui est cette fille ? Qui appelle Ashley ? Et qui dépose des objets de leur ancienne maison de poupée ? Quel mystère se cache derrière tout ça ? L’auteure joue avec nos nerfs. J’ai bien aimé ma lecture et le final. Ce n’est pas un coup de cœur, mais j’ai passé un bon moment livresque avec une lecture fluide.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lepetitcoinlecture Posté le 14 Mai 2021
    J’ai eu un réel plaisir à lire ce roman. Très fluide tout le long avec une plume vraiment addictive. On a vraiment deux à trois points de vue dans l’histoire qui donne un bon rythme. De plus, on a vraiment cette alternance entre le passé et le présent qui est agréable. Concernant le fond de l’histoire, on a des éléments perturbateurs à chaque fin de chapitre. Et on change de point de vue à chaque fin de chapitre donc vous avez vraiment ce suspense qui s’installe et qui reste. On suit principalement deux sœurs qui sont toutes les deux complètement différentes. Mais, leur connexion et point commun c’est ce lien familial. Enfin, une fin inattendue comme j’aime. Des rebondissements et une plume si captivante. En résumé, ce roman frôle le coup de cœur mais c’est un excellent roman à suspense. Sincèrement, achetez-le, il en vaut le détour. Vous m’en direz des nouvelles 😉
  • LeMondeDeMarie Posté le 11 Février 2021
    Un thriller qui nous plonge dans l’angoisse. Au fil des chapitres on va suivre les différents protagonistes à l’instant présent mais aussi, on va retourner dans le passé pour apprendre comment toute cette haine a pris racine. L’ambiance est, dès le départ, lourde et angoissante. Elle restera ainsi, assez statique durant les trois quarts du récit. Une période durant laquelle le lecteur élabore des hypothèses sur les faits mais également sur le « d’où » vient le danger. On sent qu’il faut faire attention aux apparences et que le loup peut se cacher sous les traits d’un agneau. Durant la dernière partie, là, je me suis vraiment régalée. Tout s’accélère, les révélations se font et avec elles, la tension, le danger et surtout l’urgence d’arriver avant le drame. C’est palpitant à souhait. On sait et qu’on a peur. Je me suis prise au jeu des hypothèses et, même si je n’étais parfois pas loin, j’ai mis du temps à bien tout comprendre. Parfois avant la révélation, parfois au moment où elle s’est faite. La folie rend les actes d’autant plus incertains et certains m’ont donnés des sueurs froides. J’ai adoré la fin que j’ai vécue à cent à l’heure par l’enchaînement des... Un thriller qui nous plonge dans l’angoisse. Au fil des chapitres on va suivre les différents protagonistes à l’instant présent mais aussi, on va retourner dans le passé pour apprendre comment toute cette haine a pris racine. L’ambiance est, dès le départ, lourde et angoissante. Elle restera ainsi, assez statique durant les trois quarts du récit. Une période durant laquelle le lecteur élabore des hypothèses sur les faits mais également sur le « d’où » vient le danger. On sent qu’il faut faire attention aux apparences et que le loup peut se cacher sous les traits d’un agneau. Durant la dernière partie, là, je me suis vraiment régalée. Tout s’accélère, les révélations se font et avec elles, la tension, le danger et surtout l’urgence d’arriver avant le drame. C’est palpitant à souhait. On sait et qu’on a peur. Je me suis prise au jeu des hypothèses et, même si je n’étais parfois pas loin, j’ai mis du temps à bien tout comprendre. Parfois avant la révélation, parfois au moment où elle s’est faite. La folie rend les actes d’autant plus incertains et certains m’ont donnés des sueurs froides. J’ai adoré la fin que j’ai vécue à cent à l’heure par l’enchaînement des évènements mais aussi, par la crainte des terribles conséquences. Une belle intensité qui nous conduit à un épilogue dont la dernière phrase laisse le lecteur imaginer la suite.
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés