Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266310253
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 408
Format : 140 x 225 mm
Ambre et les dragons de glace
Christophe Rosson (traduit par)
Date de parution : 01/04/2021
Éditeurs :
Pocket jeunesse

Ambre et les dragons de glace

Christophe Rosson (traduit par)
Date de parution : 01/04/2021
EAN : 9782266310253
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 408
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LeslivresdeMarie Posté le 11 Mars 2022
    Accessible à partir de 10-11 ans (si bon lecteur, car il fait 404 pages), le récit d'Ambre et les dragons de glace, de Heaver Fawcett, nous invite à suivre Ambre, dragonne de feu transformée par un oragomagicien en humaine. Elle vit avec ce magicien un peu farfelu, devenu son père adoptif, en Angleterre, mais les étés ensoleillés provoquent chez elle une combustion spontanée qui met les autres en danger. Ambre quitte donc son foyer pour rejoindre sa tante Myra, scientifique, en Antarctique, ou le faible ensoleillement devrait l'aider. Une fois sur place elle découvre qu'une chasse au dragon est organisée par le jeune prince, du même âge qu'elle. Pour l'empêcher, elle va se joindre avec deux amis au groupe de chasseurs. C'est un roman jeunesse assez engagé car il traite de l'exploitation humaine et ses impacts négatif sur la survie d'espèces en voie d'extinction. Mon regret : un univers très prometteur très peu décrit. Je suis restée sur ma faim sur beaucoup de sujets qui avaient éveillé ma curiosité : l'objectif de la station de recherche et le travail qui y est fait, la cité des dragons, l'oragomagie et ce qui la définit. L'auteure a pris le parti de ne pas entrer... Accessible à partir de 10-11 ans (si bon lecteur, car il fait 404 pages), le récit d'Ambre et les dragons de glace, de Heaver Fawcett, nous invite à suivre Ambre, dragonne de feu transformée par un oragomagicien en humaine. Elle vit avec ce magicien un peu farfelu, devenu son père adoptif, en Angleterre, mais les étés ensoleillés provoquent chez elle une combustion spontanée qui met les autres en danger. Ambre quitte donc son foyer pour rejoindre sa tante Myra, scientifique, en Antarctique, ou le faible ensoleillement devrait l'aider. Une fois sur place elle découvre qu'une chasse au dragon est organisée par le jeune prince, du même âge qu'elle. Pour l'empêcher, elle va se joindre avec deux amis au groupe de chasseurs. C'est un roman jeunesse assez engagé car il traite de l'exploitation humaine et ses impacts négatif sur la survie d'espèces en voie d'extinction. Mon regret : un univers très prometteur très peu décrit. Je suis restée sur ma faim sur beaucoup de sujets qui avaient éveillé ma curiosité : l'objectif de la station de recherche et le travail qui y est fait, la cité des dragons, l'oragomagie et ce qui la définit. L'auteure a pris le parti de ne pas entrer dans trop de détails et de descriptions pour ne pas ralentir le rythme, et à privilégié l'action, mais j'aurai aimé un peu plus de contexte et d'exposition. Peut-être qu'une suite m'apportera quelques réponses...
    Lire la suite
    En lire moins
  • MassLunar Posté le 26 Octobre 2021
    Ambre et les Dragons de Glace est un sympathique roman de fantasy jeunesse sans grande prétention au final mais avec un bon capital sympathie qui séduira sans effort les amateurs de fantasy dragonique. Ce roman écrit par une américaine du nom de Heather Fawcett se déroule d'abord dans une Angleterre victorienne aux environs de la fin du XIXème siècle, une Angleterre au coeur d'un monde uchronique dans lequel la magie et les dragons existent. Ces derniers sont chassés pour leurs précieuses ressources avant que la reine Victoria ne mettre un frein à cela. Ambre est une enfant-dragon , transformée secrètement en humaine à l'aide d'un sortilège par son père adoptif, un puissant (mais maladroit) magicien. Le destin l'envoie en Antarctique au pôle sud auprès de sa tante, une scientifique dirigeant une importante station de recherche consacrée notamment aux dragons de glaces. Alors qu'elle se familiarise avec le climat des plus rigoureux, Ambre découvrira également qu'une importante chasse aux dragons organisée par le prince britannique du coin a lieu. Touchée au coeur, la jeune fille aidée par quelques précieux alliés décide alors de la saborder. Plaisant mais trop évasif sur certains points, Ambre et les dragons de glace est un bon petit roman... Ambre et les Dragons de Glace est un sympathique roman de fantasy jeunesse sans grande prétention au final mais avec un bon capital sympathie qui séduira sans effort les amateurs de fantasy dragonique. Ce roman écrit par une américaine du nom de Heather Fawcett se déroule d'abord dans une Angleterre victorienne aux environs de la fin du XIXème siècle, une Angleterre au coeur d'un monde uchronique dans lequel la magie et les dragons existent. Ces derniers sont chassés pour leurs précieuses ressources avant que la reine Victoria ne mettre un frein à cela. Ambre est une enfant-dragon , transformée secrètement en humaine à l'aide d'un sortilège par son père adoptif, un puissant (mais maladroit) magicien. Le destin l'envoie en Antarctique au pôle sud auprès de sa tante, une scientifique dirigeant une importante station de recherche consacrée notamment aux dragons de glaces. Alors qu'elle se familiarise avec le climat des plus rigoureux, Ambre découvrira également qu'une importante chasse aux dragons organisée par le prince britannique du coin a lieu. Touchée au coeur, la jeune fille aidée par quelques précieux alliés décide alors de la saborder. Plaisant mais trop évasif sur certains points, Ambre et les dragons de glace est un bon petit roman de fantasy jeunesse qui prend le parti pris de l'uchronie fantastique à travers lacombinaison d'un empire britannique durant le règne victorien et la présence de dragons et de magie. C'est une bonne accroche de genre qui n'est pas vraiment très exploitée. Ainsi, on se demandera toujours quel est le but de cette station de recherche perdue en Antarctique, une base scientifique qui demeure assez secondaire, de même que le dénouement de l'intrigue s'avère assez lisse et naïf... Il faut dire qu'en un seul volume, l'autrice n'a pas le temps d'étoffer son univers ce qui donne parfois l'impression que l'intrigue est un peu faible sur certains points. On aurait aimé un univers plus étendue, plus étoffé. Ainsi, c'est un roman jeunesse qui, à mon sens, possède le potentiel d'une trilogie avec l'image de ces peuplades dragons disséminés à travers le monde, cette rivalité magie/science, le reflet du gouvernement impérial britannique sous l'égide de la reine Victoria ( d'où cet aspect uchronique), le rapport à la chasse avec l'image des espèces menacées... Toujours est -t-il qu'Ambre est un roman de fantasy somme toute fort agréable, idéal pour un jeune lectorat à partir de 12 ans. On devine l'attirance ici de la part de l'écrivaine pour le cadre glacial de l'Antarctique, un environnement à la fois séduisant et rigoureux qu'elle parvient à rendre captivant le temps d'une quête. De même, certains personnages sont plutôt intéressant avec, notamment, le prince Gideon, personnage plus complexe qu'il n'y parait. De plus, ce roman dispose d'une bonne dose d'imaginaire qui flirte entre enchantement et humour : un bouton de porte idéale pour voyager sur de grandes distances, un manchot transcendé par la magie, un petit chat qui parle... Sur ces grandes lignes, Ambre n'est pas un roman forcément inoubliable mais il dispose d'un bon potentiel en terme d'imagination qui aurait gagné à s'épanouir dans le cadre d'une courte série.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Colibrille Posté le 11 Août 2021
    Cela faisait un petit moment que je n'avais pas lu de roman avec des dragons. J'étais donc impatiente de retrouver ces créatures fantastiques dans une histoire mêlant magie et exploration. Malheureusement, j'ai été déçue par l'intrigue et plus particulièrement par ses personnages. Je n'ai pas réussi à apprécier et m'attacher à Ambre, l'héroïne. A plusieurs reprises, j'ai trouvé son comportement égoïste, irréfléchi et agaçant. Quant aux autres personnages, ils sont quelque peu stéréotypés. De manière générale, l'intrigue m'a semblé manqué de profondeur et d'émotion. Un roman trop enfantin pour moi mais qui, j'en suis sûre, saura trouver son public.
  • domi_troizarsouilles Posté le 10 Juin 2021
    Sympathique roman jeunesse, que je pourrais présenter même à mon plus jeune (de 8 ans et demi) à condition de le lire avec lui, tout simplement parce qu’il n’est pas grand lecteur et que ça fait quand même (un peu plus de) 400 pages ! Ce roman propose une aventure dans un monde qui évoque un Empire britannique à l’époque victorienne (fin du XIXe siècle), c’est-à-dire à l’un des sommets de sa puissance, mais à la sauce fantasy. C’est un univers cohérent, avec plein de similitudes avec ce que l’on connaît, et toute une série de détails propres au monde que l’auteure a créé, et qui se tiennent de bout en bout. Elle met en avant une belle amitié entre trois enfants, tous trois un peu différents et un peu blessés par la vie malgré leur jeune âge, mais plein d’enthousiasme et d’imagination – autant dire qu’ils sont très vite très attachants, ainsi que la plupart des autres, même certains des « méchants ». Et bien entendu, malgré les réserves des uns ou des autres à différents moments, cette valeur de l’amitié et de tout ce qu’elle permet d’accomplir ensemble est la clé de tous les succès que ces trois enfants... Sympathique roman jeunesse, que je pourrais présenter même à mon plus jeune (de 8 ans et demi) à condition de le lire avec lui, tout simplement parce qu’il n’est pas grand lecteur et que ça fait quand même (un peu plus de) 400 pages ! Ce roman propose une aventure dans un monde qui évoque un Empire britannique à l’époque victorienne (fin du XIXe siècle), c’est-à-dire à l’un des sommets de sa puissance, mais à la sauce fantasy. C’est un univers cohérent, avec plein de similitudes avec ce que l’on connaît, et toute une série de détails propres au monde que l’auteure a créé, et qui se tiennent de bout en bout. Elle met en avant une belle amitié entre trois enfants, tous trois un peu différents et un peu blessés par la vie malgré leur jeune âge, mais plein d’enthousiasme et d’imagination – autant dire qu’ils sont très vite très attachants, ainsi que la plupart des autres, même certains des « méchants ». Et bien entendu, malgré les réserves des uns ou des autres à différents moments, cette valeur de l’amitié et de tout ce qu’elle permet d’accomplir ensemble est la clé de tous les succès que ces trois enfants vont remporter même quand ils n’y croient plus trop eux-mêmes, dans toute une série d’aventures rocambolesques et autres rebondissements pleins de surprises, sur une terre antarctique revisitée mais très réaliste. Parmi les quelques autres thématiques esquissées, outre cette amitié précitée, la plus évidente à mes yeux est l’attention portée aux espèces menacées et la nécessité de les préserver. L’auteure présente cela ici à travers la situation dramatique de cas animaux mythiques que sont les dragons. Elle les distingue en différentes sous-espèces adaptées chacune à un climat ou environnement spécifique, sous-espèces qui ont été étudiées par un biologiste attentif qui aurait publié un livre, dont on a un extrait au début de chaque chapitre, sensibilisant les jeunes lecteurs en même temps que les trois enfants progressent dans ce monde qu’ils affrontent. Mais surtout, elle les dote d’une certaine forme d’intelligence, d’un langage même, d’une organisation sociale, etc. , ce qui est évidemment très touchant. Pourtant, ils sont tous sur-chassés, si bien qu’Ambre serait la dernière représentante des dragons de feu, alors que les dragons de glace vivent dans des montagnes gelées de plus en plus reculées, et le danger continue de planer à cause de la cupidité des hommes… Cela dit, c’est presque dommage que l’auteure n’insiste pas davantage, d’une façon ou d’une autre, sur les espèces réelles vraiment menacées aujourd’hui, car là elle vend du rêve avec des créatures imaginaires mythiques mises en scène dans une histoire qui finit bien… mais les jeunes lecteurs seront-ils capables de faire le lien avec nos animaux bien vivants mais en voie d’extinction ? et leur fin à eux sera-t-elle aussi heureuse ?... A part ça, l’écriture est bien rythmée, avec beaucoup de rebondissements comme je disais plus haut, mais aussi des temps plus posés, par exemple lorsque nos trois jeunes héros prennent le temps de réfléchir, d’élaborer une quelconque stratégie… et permet ainsi au lecteur de reprendre son souffle, avant de s’emballer à nouveau ! Tout cela est porté par une plume fluide et agréable, tout à fait adaptée à son public : que demander de mieux ?
    Lire la suite
    En lire moins
  • LeaTouchBook Posté le 26 Mai 2021
    Les dragons sont vos créatures fantastiques préférées ? Alors lancez-vous à la découverte d'Ambre et les dragons de glace de la romancière Heather Fawcett (traduction : Christophe Rosson) ! Comme pour les pirates, j'ai aussi eu ma période "dragon", j'ai dévoré les livres de la série Eragon, j'ai acheté de nombreux livres de "dragonologie", j'ai adoré Silver Batal, Fendragon ou encore les films Dragons (adaptés des livres de Cressida Cowell), je ne pouvais donc pas passer à côté de ce nouveau livre ! Ici nous faisons la connaissance d'Ambre, une dragonne de feu qui a été transformée en humaine par son père adoptif (le grand magicien Lionel St George) afin qu'elle ne soit pas exécutée. Douze années plus tard, Ambre veut protéger à son tour son père et décide de partir en Antarctique (où sa tante Myra fait des recherches) afin d'éviter d'être découverte. Lorsque la jeune fille apprend que les dragons de glace qui habitent cette contrée vont faire l'objet d'une chasse traditionnelle (chasse de l'hiverre), Ambre décide de faire son possible pour saboter l'événement. Cette aventure s'est révélée être une belle découverte. Je m'attendais à une intrigue un peu trop classique et convenue mais au final j'ai été agréablement surprise par... Les dragons sont vos créatures fantastiques préférées ? Alors lancez-vous à la découverte d'Ambre et les dragons de glace de la romancière Heather Fawcett (traduction : Christophe Rosson) ! Comme pour les pirates, j'ai aussi eu ma période "dragon", j'ai dévoré les livres de la série Eragon, j'ai acheté de nombreux livres de "dragonologie", j'ai adoré Silver Batal, Fendragon ou encore les films Dragons (adaptés des livres de Cressida Cowell), je ne pouvais donc pas passer à côté de ce nouveau livre ! Ici nous faisons la connaissance d'Ambre, une dragonne de feu qui a été transformée en humaine par son père adoptif (le grand magicien Lionel St George) afin qu'elle ne soit pas exécutée. Douze années plus tard, Ambre veut protéger à son tour son père et décide de partir en Antarctique (où sa tante Myra fait des recherches) afin d'éviter d'être découverte. Lorsque la jeune fille apprend que les dragons de glace qui habitent cette contrée vont faire l'objet d'une chasse traditionnelle (chasse de l'hiverre), Ambre décide de faire son possible pour saboter l'événement. Cette aventure s'est révélée être une belle découverte. Je m'attendais à une intrigue un peu trop classique et convenue mais au final j'ai été agréablement surprise par les nombreuses péripéties et la maturité des personnages. Bien entendu j'ai adoré Ambre qui est une jeune fille/dragonne très attachante. J'ai aussi apprécié les personnages secondaires comme Mousse et Nisha. De même j'ai bien aimé le fait que certains protagonistes ne soient pas aussi manichéens qu'on pourrait le penser de prime abord comme le Prince Gideon. Au travers de ce livre, Heather Fawcett propose un univers parallèle vraiment intéressant, des péripéties efficaces, des personnages touchants et de beaux messages qui peuvent faire écho à notre époque. C'est une bonne lecture pour les enfants et jeunes adolescents (et même pour les plus grands qui n'ont pas perdu leur amour pour les dragons) !
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.