Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782749153964
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 140 x 220 mm
Amour entre adultes
Date de parution : 02/05/2019
Éditeurs :
Cherche midi

Amour entre adultes

Date de parution : 02/05/2019
L’amour à mort
Caché dans l’obscurité, sous la pluie, Christian est assis au volant de sa camionnette. Il attend sa femme, Leonora. Tous deux sont mariés depuis vingt ans, ils ont un fils,... Caché dans l’obscurité, sous la pluie, Christian est assis au volant de sa camionnette. Il attend sa femme, Leonora. Tous deux sont mariés depuis vingt ans, ils ont un fils, tout semble leur réussir. Soudain, il voit la silhouette de Leonora qui court. Il serre le volant de toutes ses... Caché dans l’obscurité, sous la pluie, Christian est assis au volant de sa camionnette. Il attend sa femme, Leonora. Tous deux sont mariés depuis vingt ans, ils ont un fils, tout semble leur réussir. Soudain, il voit la silhouette de Leonora qui court. Il serre le volant de toutes ses forces. Leur première rencontre, leur premier baiser, leur histoire d’amour… il essaie d’oublier. Il ne doit pas penser qu’elle est sa femme, ni même un être humain. D’ailleurs, est-elle encore sa femme ? C’est davantage une menace, quelqu’un qui, s’il ne fait rien, va détruire sa vie. Il a pris sa décision, une décision terrible. Il n’a pas le choix. Il appuie sur l’accélérateur. Il voudrait pouvoir fermer les yeux mais c’est impossible. Une dernière image avant le choc : la queue de cheval de Leonora qui se balance en rythme dans la pluie. Trop tard pour changer d’avis.

Une scène terrifiante : un homme s’apprête à tuer sa femme. Ce qui s’est passé avant ? Ce qui va se passer après ? Personne, pas même le plus perspicace des lecteurs, ne saurait le soupçonner.

Après La Femme secrète, Anna Ekberg envisage ici les relations amoureuses sous tous leurs aspects, depuis la passion folle jusqu’à la froideur calculatrice, et nous offre un véritable chef-d’œuvre de suspens et d’acuité psychologique.

À propos de La Femme secrète :
« Une enquête atypique et dense, servie par une écriture impeccable. » L’Express
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749153964
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 140 x 220 mm

Ils en parlent

« Au cœur d’une construction véritablement habile, Anna Eckberg multiplie les doutes et faux-semblants. Un délicieux moment de lecture conjuguant dépaysement et frisson avec un soupçon de sensualité. Difficile d’anticiper l’issue de l’intrigue, qui emprunte moult cheminements, et réserve quelques surprises !  »
Anne-Sophie Poinsu / Librairie Le Failler

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • christinebeausson 24/01/2022
    Avec un titre pareil, je ne suis pas sûre que les lecteurs affluent … ou alors pour une envie de lecture coquine. Le titre danois » kœrlighed for voksme  » … « amour de la cire « n’est peut-être pas meilleur mais peut être moins ambiguë. L’éditeur français n’a pas été très original, comme titre il a juste repris les derniers mots du roman ! La forme est plutôt originale, la même histoire vécue d’un côté histoire racontée et même imaginée de l’autre. Un roman grassouillet je dirais… Les personnages sont travaillés et leurs états d’esprit détaillés dans le moindre détail … Les lieux sont décrits avec beaucoup de subtilités pour nous dévoiler leurs particularités … L’intrigue est bien étudiée, avec des rebondissements qui permettent de nous garder dans l’histoire … L’écriture est bien à l’unisson de l’action … Mais grassouillet j’ai dit et je le répète grassouillet, il n’est pas utile de partir sur de longues considérations sur les malheurs de l’une et de l’autre … et surtout de les répéter tout au long des chapitres. Il faudra songer à mettre les auteurs au régime et à se concentrer pour ne pas répéter et encore répéter !
  • Errant 09/12/2021
    Le démon du midi a eu raison de bien des couples et a fait l'objet de nombreux livres. Jusqu'à la moitié de celui-ci je croyais être tombé sur un autre mouture, pas mal foutue mais sans plus, où la femme délaissée crie à l'injustice, le mari se ment à lui-même pour déculpabiliser et la maitresse triomphe. Or les choses évoluent et le moins qu'on puisse dire c'est le tournure des évènements n'est pas classique et rehausse nettement l'impression finale que me laisse ce polar. Par contre cela ne réchappe pas complètement le départ très lent, les lamentations répétitives de la femme trompée qui a consacré sa vie à son fils malade, on le sait bien puisque c'est invoqué au moins une quinzaine de fois , sinon plus . . . Au final une lecture correcte mais décevante pour ces aspects.
  • Sallyrose 09/11/2021
    Le titre pourrait évoquer une romance plus ou moins dramatique. Cependant, Sonatines, l’éditeur, est réputé pour sa ligne noire voire très noire. C’est ainsi que commence le roman, ne laissant pas la place au doute. Christian, à bord d’une camionnette, guette l’arrivée de sa femme pour l’écraser et parce qu’il n’est pas certain de son succès, il fait une petite marche arrière complémentaire, de sécurité. Oui, c’est noir, très noir. Il y a deux narrations : celle du conflit qui oppose Christian à sa femme Leonora et celle du policier qui raconte l’enquête à sa fille. Le double twist final vaut le détour. J’ai vraiment apprécié que l’auteur ne prenne partie pour aucun des personnages car la vie est ainsi faite : chacun porte, du moins dans une certaine mesure , la responsabilité de ses échecs. Très bon roman.
  • ya2meufs_qui_lisentetvoyagent 04/09/2021
    ❤SEX CRIMES💥 Amour entre adultes.... On vous imagine déjà, l'œil égrillard et la bave aux lèvres (mais si, avouez, vous bavez quand vous êtes excités !🤣). Mais non, désolées! Il ne s'agit pas d'un guide sexo interdit aux mineurs. Même s'il y a quelques scènes de galipettes dans le roman...😈🤸#8205;#9792;️🤸 Amour entre adultes, c'est à la fois la chronique d'un mariage qui se délite et un thriller psychologique épatant. Christian et Leonora forment un couple apparemment heureux et sans histoire. Pourtant, après 20 ans de mariage, Christian projette d'écraser son épouse pendant son jogging. Mais comment en sont-ils arrivés là ? Qu'est-ce qui a pu dérailler au point de transformer l'amour en haine? L'auteur (un duo de romanciers danois dont on avait adoré "La femme secrète") dissèque la relation amoureuse, l'usure de l'amour, les compromis, les petits arrangements... C'est formidablement bien observé, c'est criant de vérité, parfois drôle, souvent effrayant et on prend tour à tour partie pour l'un ou l'autre des deux époux au fur et à mesure des retournements de situation, saisissants ! Bref, ce roman d'une finesse psychologique et d'un réalisme incroyable nous a vraiment séduites ! Un coup de cœur 😍❤! Précipitez-vous
  • Tancrede50 20/07/2021
    Dés le début, on est submergé par l’émotion. Un mari, Christian, succombe au démon de midi, veut divorcer et détruit ainsi tout ce qu’il a construit en 20 ans avec sa femme et son fils. Sa femme, Léonora, qui a sacrifié sa carrière de violoniste surdouée pour sauver son fils gravement malade, surprend sa rivale, Zenia, en train de faire l’amour à son mari Christian et la fixer les yeux dans les yeux, d’un air de défi. Tout peut alors arriver. C’est fort, c’est violent, on est effondré. Le récit renvoie le lecteur à sa propre conception du mariage et le fait forcément réagir. Deux conceptions s’opposent. La première chrétienne, celle du lien indissoluble du mariage, ‘pour le meilleur et pour le pire’. C’est la conception de Léonora. La deuxième, plus athée, plus libre, qui dit que quand l’amour est mort, le mariage se termine en divorce, quelles qu’en soient les conséquences pour l’un et l’autre des époux. C’est la conception de Christian. Léonora veut se battre pour que Christian reste. Ce n’est pas une question d’argent. Elle veut juste à la fois montrer à sa rivale qu’elle est la plus forte, et surtout éviter de devenir une laissée pour compte,... Dés le début, on est submergé par l’émotion. Un mari, Christian, succombe au démon de midi, veut divorcer et détruit ainsi tout ce qu’il a construit en 20 ans avec sa femme et son fils. Sa femme, Léonora, qui a sacrifié sa carrière de violoniste surdouée pour sauver son fils gravement malade, surprend sa rivale, Zenia, en train de faire l’amour à son mari Christian et la fixer les yeux dans les yeux, d’un air de défi. Tout peut alors arriver. C’est fort, c’est violent, on est effondré. Le récit renvoie le lecteur à sa propre conception du mariage et le fait forcément réagir. Deux conceptions s’opposent. La première chrétienne, celle du lien indissoluble du mariage, ‘pour le meilleur et pour le pire’. C’est la conception de Léonora. La deuxième, plus athée, plus libre, qui dit que quand l’amour est mort, le mariage se termine en divorce, quelles qu’en soient les conséquences pour l’un et l’autre des époux. C’est la conception de Christian. Léonora veut se battre pour que Christian reste. Ce n’est pas une question d’argent. Elle veut juste à la fois montrer à sa rivale qu’elle est la plus forte, et surtout éviter de devenir une laissée pour compte, sans métier, sans amis et sans avenir. Jusqu’où ira-t-elle dans cette confrontation avec sa rivale? Comment Christian va réagir? Mais le récit commence curieusement. D’abord l’histoire est raconté par Holger, policier à la retraite, à sa fille Josefine dans un bar de plage. « Pourquoi tu me racontes ça maintenant papa? […] Je n’en sais rien dit Holger. C’est une affaire qui m’obsède. » Ensuite Anna Ekberg dès les deux premiers chapitres nous dévoile l’affaire et sa conclusion. Tout lecteur de roman policier sait qu’un tel flashforward est impossible. Quelque chose cloche. Du coup, on est encore plus accroché par la lecture. Au final tout est remarquable et réussi dans ce roman: le sujet, l’écriture, l’intrigue, les caractères, l’émotion, les rebondissements et le suspense. Du très grand art.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rater aucune actualité du Cherche Midi
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !

Lisez maintenant, tout de suite !