Lisez! icon: Search engine
First Éditions
EAN : 9782412055717
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 150 x 190 mm

Anthologie de la poésie française

,

Collection : First Culture générale
Date de parution : 05/03/2020
De Ronsard à Hugo, en passant par Baudelaire, Rimbaud et Mallarmé, savourez les plus beaux poèmes de l'histoire de la littérature française illustrés !
L’amour, la tendresse, le désir, la passion, l’émotion, l’humour, la mélancolie, la nostalgie… Tout cela vous attend au fil des pages de ce livre. Vous allez croiser des poètes, des plus anciens aux plus récents, de Marie de France à Cadou, en passant par Ronsard, La Fontaine, Hugo, Baudelaire, Verlaine,... L’amour, la tendresse, le désir, la passion, l’émotion, l’humour, la mélancolie, la nostalgie… Tout cela vous attend au fil des pages de ce livre. Vous allez croiser des poètes, des plus anciens aux plus récents, de Marie de France à Cadou, en passant par Ronsard, La Fontaine, Hugo, Baudelaire, Verlaine, Rimbaud, et tant d’autres. Redécouvrez ainsi les plus beaux poèmes de la langue française, accompagnés des illustrations de Pierre Fouillet, pleines de finesse et d’élégance.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782412055717
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 150 x 190 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Hayatte_B Posté le 23 Août 2020
    Ce recueil illustré est un petit bijou de lecture pour qui veut découvrir ou redécouvrir les plus grands poèmes de la littérature française. Le choix des poèmes - et des poètes - est éclectique : il y a ceux connus et, ceux moins connus. J’ai ainsi pu voyager avec Verlaine, Chénier, Sédar Senghor ou encore La Fontaine. J’ai pris plaisir à me plonger dans la beauté de leurs mots ; à danser sur leurs vers ; à naviguer entre les époques et les styles ; à faire escale sur chaque jolie illustration. J’ai picoré - à loisir - dans ce recueil. Classés par thématique (amour, tendresse, désir, mélancolie, humour, fantaisie, …), j’ai pu adapter la lecture de ces poèmes à mon état d’esprit du moment, à mes émotions. - J’ai eu entre les mains un beau livre illustré avec lequel passer quelques soirées. Un livre qui peut être lu et relu au gré des envies. Un livre qui peut aussi servir - pour les enfants - de tremplin d’éveil à notre belle poésie française.
  • Ptitgateau Posté le 18 Août 2020
    Un beau livre comme on a envie d’en posséder dans sa bibliothèque. Cet ouvrage contient des poèmes que chacun connaît ou a certainement entendus ou lus : l’albatros de Baudelaire, la ballade des pendus de François Villon, le pont Mirabeau et quelques autres poèmes célèbres. Ce recueil est organisé en chapitres correspondant à des thèmes variés : amour, tendresse, désir, passion, émotions, destin, mélancolie, pas moins de dix-sept thèmes regroupant chacun quatre à six poèmes. En feuilletant les pages et en m’arrêtant sur certains poèmes, je me suis demandée quelle pouvait être l’étymologie de ce terme "d’anthologie" : quelle ne fut pas ma surprise de constater que ce mot vient de "anthos" : (fleurs) et "legein" : (choisir) : l’on récolte donc ces poèmes comme on cueille des fleurs, un par ci, l’autre pas là, au gré de ses humeurs, de ses aspirations, c’est magnifique ! Moi qui me demandais pourquoi, dans ce livre, on trouvait beaucoup de symbolisme, de romantisme, du lyrisme, mais très peu du surréalisme (un poème de Prévert), sans oublier les fables, mais de Queneau, de Vian… Point ! Quant au slam, oublions ! … Mais aucune importance, l’auteur a sans aucun doute cueilli les fleurs qu’il... Un beau livre comme on a envie d’en posséder dans sa bibliothèque. Cet ouvrage contient des poèmes que chacun connaît ou a certainement entendus ou lus : l’albatros de Baudelaire, la ballade des pendus de François Villon, le pont Mirabeau et quelques autres poèmes célèbres. Ce recueil est organisé en chapitres correspondant à des thèmes variés : amour, tendresse, désir, passion, émotions, destin, mélancolie, pas moins de dix-sept thèmes regroupant chacun quatre à six poèmes. En feuilletant les pages et en m’arrêtant sur certains poèmes, je me suis demandée quelle pouvait être l’étymologie de ce terme "d’anthologie" : quelle ne fut pas ma surprise de constater que ce mot vient de "anthos" : (fleurs) et "legein" : (choisir) : l’on récolte donc ces poèmes comme on cueille des fleurs, un par ci, l’autre pas là, au gré de ses humeurs, de ses aspirations, c’est magnifique ! Moi qui me demandais pourquoi, dans ce livre, on trouvait beaucoup de symbolisme, de romantisme, du lyrisme, mais très peu du surréalisme (un poème de Prévert), sans oublier les fables, mais de Queneau, de Vian… Point ! Quant au slam, oublions ! … Mais aucune importance, l’auteur a sans aucun doute cueilli les fleurs qu’il aimait. Cette chronique serait incomplète à mes yeux si je ne parlais pas des belles illustrations accompagnant chacun des poèmes : dessins riches, colorés, de style naïf, ressemblant beaucoup aux illustrations des cahiers de chant que beaucoup ont connu dans les années 70, grand moment de détente quand l’institutrice nous disait de sortir ces cahiers et allumait la radio afin que les élèves puissent apprendre les chants. Une petite pépite qui ne doit en aucun cas rester à se morfondre sur les rayonnages d’une bibliothèque et qui mérite d’éclore pour laisser les trésors de la littérature s’envoler vers un auditoire attentif. Je remercie Babélio et les éditions First pour ce partenariat
    Lire la suite
    En lire moins
  • AngieLo Posté le 5 Août 2020
    Un grand merci à Babelio et aux Editions First pour l'envoi de ce très bel ouvrage de poésie. Quel plaisir d'avoir pu parcourir les pages de ce livre, de découvrir certains poèmes, d'en redécouvrir et de se souvenir des autres appris sur les bancs de l'école. L'auteur a su sélectionner de magnifiques poèmes parmi la multitude de choix possibles tant l'oeuvre poétique française est considérable. On y retrouve bien évidemment les incontournables tels que "L'espoir luit" de Paul Verlaine, "L'invitation au voyage" de Charles Baudelaire, "Demain, dès l'aube" de Victor Hugo, "Le dormeur du Val" d'Arthur Rimbaud, "Le Pont Mirabeau" de Guillaume Apollinaire, "Heureux qui comme Ulysse" de Joachim du Bellay ou encore quelques fables de Jean de la Fontaine. La couverture ainsi que chaque poème sont agrémentés par des dessins pastels colorés qui illustrent parfaitement les textes et leur donnent vie. Un réel bonheur de lire cette anthologie. Un livre qu'on a envie de feuilleter de temps en temps pour lire ou relire un passage, un poème, quelques pages, sans se lasser.
  • yaki Posté le 21 Juillet 2020
    Si la poésie n’est pas toujours un art facile d’accès, on a tous en tête quelques vers, souvenir des récitations de notre enfance. On connaît tous, au moins de nom, de célèbres poètes (Verlaine, Apollinaire, Rimbaud, sans oublier Baudelaire). L’intérêt de cette anthologie est de regrouper par thématique des poèmes célèbres et d’autres moins. Des poètes y parlent d’amour, de tendresse voire de désir et de passion, tandis que d’autres ont créé des vers plus humoristiques ou mélancoliques, nostalgiques… Autant de thèmes qui peuvent parler à chacun ! J’ai retrouvé avec plaisir dans ce recueil « Demain dès l’aube » de Victor Hugo, « Le dormeur du Val » d’Arthur Rimbaud, « Chanson d’automne » de Paul Verlaine ou encore « Heureux qui comme Ulysse » de Joachim du Bellay. J’ai (re)découvert des poèmes drôles avec de savoureux jeux de mots comme « Au Cabaret-Vert, cinq heures du soir » ou « Voyelles » d’Arthur Rimbaud. Chaque poème est accompagné d’une délicate illustration aux couleurs pastel de Pierre Fouillet. J’ai beaucoup aimé l’illustration (en couverture), elle-même poétique, du poème « L’albatros » de Baudelaire. Les illustrations reflètent avec finesse l’esprit de chaque poème. Elles sont parfois sombres ou très lumineuses,... Si la poésie n’est pas toujours un art facile d’accès, on a tous en tête quelques vers, souvenir des récitations de notre enfance. On connaît tous, au moins de nom, de célèbres poètes (Verlaine, Apollinaire, Rimbaud, sans oublier Baudelaire). L’intérêt de cette anthologie est de regrouper par thématique des poèmes célèbres et d’autres moins. Des poètes y parlent d’amour, de tendresse voire de désir et de passion, tandis que d’autres ont créé des vers plus humoristiques ou mélancoliques, nostalgiques… Autant de thèmes qui peuvent parler à chacun ! J’ai retrouvé avec plaisir dans ce recueil « Demain dès l’aube » de Victor Hugo, « Le dormeur du Val » d’Arthur Rimbaud, « Chanson d’automne » de Paul Verlaine ou encore « Heureux qui comme Ulysse » de Joachim du Bellay. J’ai (re)découvert des poèmes drôles avec de savoureux jeux de mots comme « Au Cabaret-Vert, cinq heures du soir » ou « Voyelles » d’Arthur Rimbaud. Chaque poème est accompagné d’une délicate illustration aux couleurs pastel de Pierre Fouillet. J’ai beaucoup aimé l’illustration (en couverture), elle-même poétique, du poème « L’albatros » de Baudelaire. Les illustrations reflètent avec finesse l’esprit de chaque poème. Elles sont parfois sombres ou très lumineuses, tristes ou joyeuses, et toujours pleines de fantaisie ! C’est une très belle anthologie qui fait voyager, que l’on peut picorer de temps à autre et que je vais garder précieusement sur ma table de chevet ! Je remercie chaleureusement les éditions First ainsi que Babelio pour cette magnifique découverte !
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER FIRST ÉDITIONS
Pour être informé en exclusivité de nos parutions, rencontres auteurs, salons et autres événements !