Lisez! icon: Search engine
Kurokawa
EAN : 9782368527092
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 208
Format : 128 x 182 mm

BASILISK - The Ôka Ninja Scrolls - Tome 1

,

Pierre Giner (traduit par)
Collection : Basilisk
Date de parution : 14/02/2019
La lutte impitoyable entre deux clans ninjas les Kôga et les Iga et la secte Jojin !
Il s'est écoulé une petite décade depuis la fin des combats entre les clans Ninjas.
La paix est enfin revenue depuis les terribles affrontements qui ont vu s'opposer des deux clans ninjas de Kôga et d'Iga. C'est alors que des guerriers inconnus répondant au nom de "Messies de Jôjin" font leur apparition et agissent au nom du gouvernement du Shogunat et Tokugawa.
EAN : 9782368527092
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 208
Format : 128 x 182 mm

Ils en parlent

"[...] à commencer toute une galerie de techniques ninjas fantaisistes qui feraient passer celles de NARUTO pour un cours d'initiation au judo..."
Krilin / Coyote
En voyant la cover de ce premier tome, j’étais déjà sous le charme. J’ai ensuite commencé à lire les premières pages : une histoire de Ninja, un dessin hyper travaillé, des personnages charismatiques. C'est sur, c'est pour moi !
GohanBlog / Gohanblog

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • sylvicha Posté le 16 Juin 2019
    N'étant pas trop connaisseuse en manga j'ai cru qu'il s'agissait du tome 1 d'une nouvelle série. Erreur ! Il s'agit effectivement d'un tome 1 mais qui poursuit les aventures de la série Basilik d'origine. Ceci explique mon désarroi face à tous ces noms japonais de différents clans qui s'affrontent sans que j'arrive à bien saisir qui est qui… Passée ma surprise, il faut reconnaitre que les graphismes sont très beaux et l'aventure mouvementée. C'est un manga réservé aux plus grands car il contient beaucoup de batailles violentes (et de têtes tranchées !!). Merci aux éditions Kurokawa et à Babelio pour cette découverte surprenante
  • hello95 Posté le 25 Mai 2019
    Les ninjas toujours aussi intéressant et laisse notre’ imagination s emballer. Nous sommes très loin de naruto ici nous avons plus de violence et plus de noirceur. Un premier tome qui installe l histoire qui s annonce plus sombre et plus compliqué qu au premier abord. Le dessin est très beau bien soigné, plus dans un style réaliste. Pour conclure un tome intéressant qui invite à suivre cette série.
  • sossocha Posté le 15 Mai 2019
    Pourquoi avoir choisi ce manga ? J’ai récemment voyagé au japon et je restais sur ma faim concernant les ninjas. Là-bas, j’ai eu l’occasion d’en apprendre plus sur les samouraïs ou les shogun mais trop peu sur cette autre catégorie si particulière de l’histoire ce pays. Je me suis donc dis qu’un manga traitant du sujet pourrait être très sympa. Ensuite, je me suis laissée convaincre par la couverture qui promettait de beaux dessins. Des attentes qui ont été validées par ce premier tome introductif. Je l’ignorais, mais c’est une suite – une décennie après – d’une autre série. Je ne la connaissais pas et cela ne m’a pas gêné dans ma lecture. Dans ce manga, on suit les aventures de Hachirô Kôga et Hibiki Iga, deux jeunes qui réunissent l’espoir de la paix entre les clans rivaux et qui possèdent une technique secrète très puissante recherchée par les gouvernements. Alors qu’ils vivent une vie paisible, des guerriers, les Messies de Jôjin, apparaissent pour les affronter. Au-delà des dessins qui sont beaux, les deux enfants, personnages principaux, sont touchants. On nous montre leur vie avant l’arrivée de la nouvelle menace et l’amour qui se crée entre eux. Habituellement, les ninjas devaient obéissance à... Pourquoi avoir choisi ce manga ? J’ai récemment voyagé au japon et je restais sur ma faim concernant les ninjas. Là-bas, j’ai eu l’occasion d’en apprendre plus sur les samouraïs ou les shogun mais trop peu sur cette autre catégorie si particulière de l’histoire ce pays. Je me suis donc dis qu’un manga traitant du sujet pourrait être très sympa. Ensuite, je me suis laissée convaincre par la couverture qui promettait de beaux dessins. Des attentes qui ont été validées par ce premier tome introductif. Je l’ignorais, mais c’est une suite – une décennie après – d’une autre série. Je ne la connaissais pas et cela ne m’a pas gêné dans ma lecture. Dans ce manga, on suit les aventures de Hachirô Kôga et Hibiki Iga, deux jeunes qui réunissent l’espoir de la paix entre les clans rivaux et qui possèdent une technique secrète très puissante recherchée par les gouvernements. Alors qu’ils vivent une vie paisible, des guerriers, les Messies de Jôjin, apparaissent pour les affronter. Au-delà des dessins qui sont beaux, les deux enfants, personnages principaux, sont touchants. On nous montre leur vie avant l’arrivée de la nouvelle menace et l’amour qui se crée entre eux. Habituellement, les ninjas devaient obéissance à un maître, mais après les affrontements qui ont l’air d’avoir eu lieu dans la série précédente, les jeunes héros décident de se forger leur propre destin et de n’obéir qu’à leurs sentiments. Au niveau surprise, j’ai adoré voir les techniques secrètes des ninjas qui sont vraiment très bien dessinées et qui donnent envie d’y croire. Dans ce qui m’a moins plu, j’ai trouvé que l’affrontement avec les Messies avait été rapide mais la suite – et fin – encore plus… et quelque peu surprenante. Mais je n’en dis pas plus pour ne pas vous gâcher la lecture. En général, je n’aime pas me faire un avis sur un seul tome, je me laisse donc le temps d’en lire plus. C’est, en tout cas, une série prometteuse et bien introduite… quelque peu violente donc pas adaptée à un public trop jeune.
    Lire la suite
    En lire moins
Kurokawa, la newsletter qui a du punch !
Toute l'actualité 100% manga de vos collections et séries préférées.