Lisez! icon: Search engine
Capitale de la douceur
Date de parution : 07/10/2021
Éditeurs :
Seghers

Capitale de la douceur

Date de parution : 07/10/2021
La capitale de la douceur existe. C’est une petite île de la Méditerranée où l’on peut vivre nu. Quelque chose de notre rapport au monde, de notre vulnérabilité et de notre grandeur se joue sur cette portion de terre. Sophie Fontanel a écrit le roman d’une révolution par la douceur, dont nous avons infiniment besoin. En vers.
La capitale de la douceur existe. C’est une petite île de la Méditerranée. À côté de ses voisines de Port-Cros et Porquerolles, l’île du Levant est un endroit où l’on... La capitale de la douceur existe. C’est une petite île de la Méditerranée. À côté de ses voisines de Port-Cros et Porquerolles, l’île du Levant est un endroit où l’on peut vivre nu (grâce à un arrêté préfectoral). Mais seulement sur 5% du territoire, les 95% restants étant occupés par... La capitale de la douceur existe. C’est une petite île de la Méditerranée. À côté de ses voisines de Port-Cros et Porquerolles, l’île du Levant est un endroit où l’on peut vivre nu (grâce à un arrêté préfectoral). Mais seulement sur 5% du territoire, les 95% restants étant occupés par l’armée qui teste ici ses missiles…

La douceur a-t-elle encore sa place dans notre monde ? Peut-elle résister à la violence qui nous entoure ? Dans ce décor prédestiné, où le hasard l’a menée, l’héroïne de ce roman ôte bien plus que ses vêtements, elle se met véritablement à nu.

En sept jours, d’une rencontre à l’autre, elle va revivre les moments de son existence où s’est joué son rapport à la violence. Et comprendre que le pouvoir de la douceur est illimité.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782232145377
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 15,3 x 24 mm
EAN : 9782232145377
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 15,3 x 24 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • talou61 18/06/2023
    En dehors du monde, Une île, voisine de Port-Cros et Porquerolles, au large du Lavandou portant le beau nom de Levant. Une île isolée, peuplée de nudistes, loin du monde brutal… Sophie y débarque pour rejoindre un ami. Ici, tous les habitants viennent se "réparer" des blessures subies ou données… La nudité, les rochers, la mer et le soleil invitent au repos., aux souvenirs et à la poésie… Car ce roman est totalement rédigé en vers ! Il est agréable à lire, original et dépaysant ! Mais je n'en garderais pas un souvenir impérissable, même si ce livre m'a "appelée" de son étagère, avec son titre et sa couverture rose bonbon, un jour où je recherchais de la douceur… PS : cette île existe vraiment ! A presque 95 % du territoire elle appartient à l’Armée qui en a fait le site Méditerranée de la DGA Essais de missiles. Ce domaine militaire, secret de la Défense nationale oblige, est interdit à toute personne non habilitée !
  • Norlane 18/10/2022
    Un roman tout en vers qui riment, c'est casse-gueule. Moi ça m'a plu, surtout que c'est une originalité qui se justifie une fois l'histoire déroulée, pas seulement un exercice de style. Il y a une authenticité importante pour moi : c'est la voix de l'autrice qu'on entend. Et elle dit quoi cette voix ? Difficile de dévoiler... certainement ce que la lectrice ou le lecteur aura envie d'entendre résonner en soi... Une femme découvre l'île du Levant en Méditerranée, naturiste et militaire côté pile ou côté face, et redécouvre son désir de douceur et les violences de sa vie (et d'autres vies). Que cette "douceur capitale" ait fait penser à moi au point qu'on m'offre ce livre que je n'aurais peut-être jamais découvert sans cela me touche particulièrement.
  • livreclem 19/05/2022
    Un roman tout en poème et donc plein de poésie (dans le style et dans l'écriture). L'auteure part sur une île naturiste et c'est l'occasion de se mettre à nue dans tous les sens du terme. Cela va lui faire remonter des souvenirs et elle nous confiera la violence qu'elle a dû affronter adolescente. Les mots posés sur ce qu'elle a vécu ont mis du temps à venir. Un beau roman touchant.
  • CharlyTango 21/11/2021
    Récit subtil sous la forme d'un poème de 248 pages. Bel ouvrage. Surprenant au départ. J'ai relu deux ou trois fois pour prendre le rythme, pas une virgule, pas un point, pas le temps de respirer. Ce Capitale de la douceur est un baume qui contient beaucoup de malheur, de violence, qui parle de la vie et qui résonne en chacun de nous. Cette douceur c'est le stade absolu atteint par l'auteur pour supporter le monde dans lequel nous vivons. En faisant une expérience unique sur une île totalement dépouillée où les êtres sont nus, détachés des contingences sociétales et où ne reste que l'esprit et la peau pour revenir à l'essentiel.

les contenus multimédias

Inscrivez-vous à la newsletter Seghers pour suivre les actualités de la maison.
La poésie est partout !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Pocket

    Livre : découvrez votre compagnon idéal de voyage pour cet été !

    Dîtes-nous quel est votre compagnon de voyage idéal… et nous vous dirons quels livres glisser dans votre valise. Feel good book et guides de développement personnel, sagas familiales, thrillers, romans historiques ou fantastiques… Voici 39 livres Pocket passionnants avec qui partir en vacances !

     

    Lire l'article