Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782749161464
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 176
Format : 140 x 220 mm
Cavale ça veut dire s'échapper
Collection : Romans
Date de parution : 14/03/2019
Éditeurs :
Cherche midi
En savoir plus

Cavale ça veut dire s'échapper

Collection : Romans
Date de parution : 14/03/2019
"On ne comprenait pas tout, mais à nos âges tout explosait autour et on ne demandait qu'une chose, exploser avec."
Un instant, j’ai voulu vous suivre, vous voir, respirer ce que j’aurais dû respirer. Mais je suis resté sur la pente. Et j’ai pleuré, pas fort non, mais ruisselant à... Un instant, j’ai voulu vous suivre, vous voir, respirer ce que j’aurais dû respirer. Mais je suis resté sur la pente. Et j’ai pleuré, pas fort non, mais ruisselant à l’intérieur.
J’entendais des gouttes tomber de très haut, une à une, au fond de mes entrailles déchiquetées. Mon ventre pleurait et...
Un instant, j’ai voulu vous suivre, vous voir, respirer ce que j’aurais dû respirer. Mais je suis resté sur la pente. Et j’ai pleuré, pas fort non, mais ruisselant à l’intérieur.
J’entendais des gouttes tomber de très haut, une à une, au fond de mes entrailles déchiquetées. Mon ventre pleurait et mon cœur hurlait, comme quand un cœur hurle à la fin du tout.
Est-ce qu’on meurt d’amour ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749161464
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 176
Format : 140 x 220 mm
Cherche midi
En savoir plus

Ils en parlent

"C’est avec une immense tendresse que Cali raconte ce morceau de vie si intense qu’est l’adolescence, ce moment définitif qui nous change pour toujours."
Sud-Ouest

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Antiigone 07/08/2021
    Une suite brillante et incisive de "Seuls les enfants savent aimer", où nous nous retrouvons plongés au cœur de l'adolescence de Cali, avec certaines personnes significatives du premier opus. Cali qui cherche toujours à aimer comme un enfant, Cali qui fait les quatre cent coups avec les copains, Cali qui découvre la musique, Cali qui se cherche encore et Cali qui vit chaque instant comme si c'était le dernier. Cette tranche de vie est une histoire d'amour, d'un amour pur, d'un amour fort que seule la jeunesse permet. C'est aussi l'histoire d'une renaissance, d'une résilience après l'horreur de l'enfance. Ce sont les début de Cali chanteur, de Cali rageur, dont les chansons prennent un tout autre sens à présent que j'en connais les origines. Un très bon second livre dont on espère la suite !
  • NiniePtitcanard56 28/12/2020
    Cavale ça veut dire s'échapper : On quitte le petit garçon de 6 ans pour l'adolescent en quête d'amour, qui cherche sa place dans sa bande de potes, et qui cherche sa voie-voix dans la musique. Changement de style d'écriture. J'ai moins aimé que le premier roman, mais il reste important pour comprendre ce à quoi peuvent mener les blessures de l'enfance.
  • luparahlam 06/11/2020
    fort, poétique, drôle aussi. On le termine le coeur gros en souriant 😌 Cali se livre depuis son enfance, cet écorché vif au coeur tendre les yeux grands ouverts sur le monde qui l'entoure.
  • Wookiko 28/09/2020
    Si je devais choisir un seul mot pour définir ce livre se serai le mot "bouleversant". Cali nous ramène dans les souvenirs de son premier amour et du notre au passage. Je suis passée par toute les émotions. Un véritable coup de coeur. Jamais des mots m'ont autant touché. Un roman rempli de sensualité et d'amour. Bravo !
  • Helene1960 03/09/2020
    Le sous-titre de cette autobiographie est très parlant : "le captivant journal intime d'une adolescence". L'adolescence, le temps des premiers émois amoureux, le temps des soirées avec les potes, le temps des samedis passés dans une cave avec un groupe de musiciens qui essaie de trouver sa place au soleil. Cali ne nous épargne aucun de ces "clichés" qui marque l'adolescence de tout un chacun. Mai la sienne fut plus douloureuse peut-être à cause du décès de sa maman lorsqu'il avait 6 ans, du fait qu'il n'arrive pas à dire à Fabienne qu'il l'aime d'amour et non d'amitié, du fait qu'il n'arrive pas à parler à son père... Mais il y a les copains, que dis-je les copains, plutôt les amis, les vrais sur qui on peut compter quand le moral est dans les chaussettes, quand on veut confier ses déboires ou ses succès... Mais pour ça Cali est pudique, il garde beaucoup de choses au fond de son coeur et ne les confie pas facilement. Au vu de son itinéraire et de son succès dans la chanson, il a su avancer à grands pas dans sa vie d'adulte.
Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rater aucune actualité du Cherche Midi
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !

Lisez maintenant, tout de suite !