Lisez! icon: Search engine
Cherche midi
EAN : 9782749162591
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 272
Format : 140 x 220 mm
Nouveauté

Ceux qui s'aiment finissent toujours par se retrouver

Collection : Romans
Date de parution : 28/05/2020
Trois femmes. Trois générations. Trois histoires d’amour.
 
Liliane, la grand-mère
Ma petite-fille m’observe avec insistance. Je ne dois rien laisser paraître. Je la connais bien, Justine. Quel bout de femme ! Quel tempérament ! Elle a de qui tenir, me direz-vous.

Catherine, la mère
Je n’en peux plus de ces réunions de famille. Je dois toujours m’occuper de tout. Et Maman qui...
Liliane, la grand-mère
Ma petite-fille m’observe avec insistance. Je ne dois rien laisser paraître. Je la connais bien, Justine. Quel bout de femme ! Quel tempérament ! Elle a de qui tenir, me direz-vous.

Catherine, la mère
Je n’en peux plus de ces réunions de famille. Je dois toujours m’occuper de tout. Et Maman qui fait des caprices, en plus ! Vivement demain que je retrouve Pierre. Pierre, c’est mon collègue. Je l’aime beaucoup, mais je suis mariée…
 

Justine, la petite-fille
Qu’est-ce qu’elle a, Mamie ? Je la trouve soucieuse. Les yeux dans le vague, elle soupire en caressant son petit chien. C’est certain, quelque chose cloche. Il faut que je lui parle !

Et si Justine perçait le secret de sa grand-mère ? Et si, dans cette histoire, chacune avait besoin de l’autre pour avancer, pardonner, et aimer ?
Le portrait de trois générations de femmes aux prises avec l’amour, la culpabilité et la possibilité du bonheur.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749162591
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 272
Format : 140 x 220 mm
Cherche midi

Ils en parlent

"Drôle et touchant, ce roman est un véritable page turner et feel good book."
Sandrine / Fnac Grand Place
"Sonia Dagotor a ce don d’aborder des thèmes de notre quotidien avec beaucoup d’humour et d’émotion."
Marie / Librairie l'Entrée Livres

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • nath74gri Posté le 8 Juillet 2020
    Un très bon feel good pour cet été : ceux qui s'aiment finissent toujours par se retrouver" de Sonia Dagotor. Dans ce roman , le portrait de 3 générations de femme, la grand mère Liliane, la mère Catherine et la petite fille Justine. Des secrets, des non-dits, de l'amour, de l'émotion. A travers les pensées d'elles 3, on va découvrir le secret de Liliane qui aura un retentissement sur la vie de sa petite fille et également de sa fille. Un livre rapide à lire, une histoire plaisante à lire, idéal entre deux romans noirs ! Je découvre cette auteure qui a du talent pour partager les émotions.
  • Mathilde_G Posté le 8 Juillet 2020
    Quelle joie de retrouver la plume pleine de frai#770;cheur de Sonia ! Ce livre est tout simplement sublime. Nous partons a#768; la rencontre de trois femmes : la grand-me#768;re Liliane, la me#768;re Catherine et la fille Justine. Liliane semble pre#769;occupe#769;e lors du repas dominical ce qui e#769;chappe a#768; sa fille, absorbe#769;e par ses proble#768;mes, mais pas a#768; Justine. Mais qu’est-ce qui la travaille ? Quelle magnifique histoire ! Le rythme est soutenu, on ne s’ennuie pas une seconde. Un tourbillon d’e#769;motions m’a envahie de#768;s la premie#768;re page et je n’ai pu la#770;cher le roman qu’une fois le mot fin trouve#769;. Je l’ai litte#769;ralement de#769;vore#769; et j’ai e#769;te#769; aspire#769;e par cette histoire a#768; trois voix qui sont si comple#769;mentaires. La premie#768;re personne permet de plonger au cœur des pense#769;es de Liliane, Catherine et Justine et les trois points de vue donnent un magnifique relief au livre tout en le rendant tre#768;s riche. Les sujets du quotidien sont aborde#769;s de manie#768;re authentique et sans filtre tout en restant dans la le#769;ge#768;rete#769; gra#770;ce a#768; l’humour qui caracte#769;rise si bien Sonia. Les personnages sont tre#768;s attachants. J’ai e#769;te#769; tre#768;s touche#769;e par la relation de Justine avec sa grand-me#768;re. Les liens familiaux sont omnipre#769;sents et montrent combien... Quelle joie de retrouver la plume pleine de frai#770;cheur de Sonia ! Ce livre est tout simplement sublime. Nous partons a#768; la rencontre de trois femmes : la grand-me#768;re Liliane, la me#768;re Catherine et la fille Justine. Liliane semble pre#769;occupe#769;e lors du repas dominical ce qui e#769;chappe a#768; sa fille, absorbe#769;e par ses proble#768;mes, mais pas a#768; Justine. Mais qu’est-ce qui la travaille ? Quelle magnifique histoire ! Le rythme est soutenu, on ne s’ennuie pas une seconde. Un tourbillon d’e#769;motions m’a envahie de#768;s la premie#768;re page et je n’ai pu la#770;cher le roman qu’une fois le mot fin trouve#769;. Je l’ai litte#769;ralement de#769;vore#769; et j’ai e#769;te#769; aspire#769;e par cette histoire a#768; trois voix qui sont si comple#769;mentaires. La premie#768;re personne permet de plonger au cœur des pense#769;es de Liliane, Catherine et Justine et les trois points de vue donnent un magnifique relief au livre tout en le rendant tre#768;s riche. Les sujets du quotidien sont aborde#769;s de manie#768;re authentique et sans filtre tout en restant dans la le#769;ge#768;rete#769; gra#770;ce a#768; l’humour qui caracte#769;rise si bien Sonia. Les personnages sont tre#768;s attachants. J’ai e#769;te#769; tre#768;s touche#769;e par la relation de Justine avec sa grand-me#768;re. Les liens familiaux sont omnipre#769;sents et montrent combien e#770;tre soude#769; est important. C’est un ve#769;ritable hymne a#768; la famille, un cri du cœur qui met en lumie#768;re que, certes, au sein de la famille, nous n’e#769;voluons pas tous de la me#770;me fac#807;on au niveau des convictions ou des valeurs, mais l’amour finit toujours par triompher et gommer ces diffe#769;rences pour mieux se retrouver. C’est un tendre roman qui ne laisse pas indiffe#769;rent. C’est un petit bijou concentre#769; en e#769;motions qui met du baume au cœur. Si vous voulez prendre une bonne bouffe#769;e d’amour en pleine te#770;te, foncez ! C’est un tre#768;s beau coup de cœur que je recommande vivement.
    Lire la suite
    En lire moins
  • sophiecoutellier Posté le 8 Juillet 2020
    Une belle découverte. Je ne connaissais pas cette auteur et j'ai apprécié ce livre. J'ai été emportée par l'histoire de ces 3 générations de femmes d'une même famille . Un livre très facile à lire à la portée de tous. Une lecture sympathique
  • VELGHE Posté le 6 Juillet 2020
    Un roman plein de tendresse, d'amour, d'espoir et d'humour J'ai adoré
  • GigiFro Posté le 5 Juillet 2020
    Je remercie Babelio pour m'avoir fait découvert ce livre et cette auteure. Je ne suis pas très feel good, mais j’aime bien sortir de ma zone de confort. J’avais des a priori sur la « chick-lit » en plus, et la couverture est dans ce style-là (même si elle est très belle, elle annonce la couleur). Je craignais me retrouver avec une histoire gentillette, pleine d’amour et des bons sentiments. Que nenni ! Oui, il y a de l’amour et des bons sentiments, mais traités de manière intelligente. En effet, j’ai découvert une histoire passionnante sur 3 femmes, 3 générations à un même instant : Liliane, la grand-mère, mamie gâteau ; Catherine, la mère en pleine crise existentielle, et Justine, la petite fille qui se pose des questions sur son copain. Finalement, toutes les trois ont des questionnements sur l’amour où même le surnaturel va s’inviter ! Lorsque Liliane a des rêves récurrents sur son amour de jeunesse (un violoniste de rue), Justine se donne pour mission d’aider à retrouver sa trace. Elles ignorent le drame qui touche Catherine, lasse de son mariage, tentée par son collègue de bureau. Frustrée, elle souffre en silence. Finalement, en tentant de résoudre le mystère de l’amour... Je remercie Babelio pour m'avoir fait découvert ce livre et cette auteure. Je ne suis pas très feel good, mais j’aime bien sortir de ma zone de confort. J’avais des a priori sur la « chick-lit » en plus, et la couverture est dans ce style-là (même si elle est très belle, elle annonce la couleur). Je craignais me retrouver avec une histoire gentillette, pleine d’amour et des bons sentiments. Que nenni ! Oui, il y a de l’amour et des bons sentiments, mais traités de manière intelligente. En effet, j’ai découvert une histoire passionnante sur 3 femmes, 3 générations à un même instant : Liliane, la grand-mère, mamie gâteau ; Catherine, la mère en pleine crise existentielle, et Justine, la petite fille qui se pose des questions sur son copain. Finalement, toutes les trois ont des questionnements sur l’amour où même le surnaturel va s’inviter ! Lorsque Liliane a des rêves récurrents sur son amour de jeunesse (un violoniste de rue), Justine se donne pour mission d’aider à retrouver sa trace. Elles ignorent le drame qui touche Catherine, lasse de son mariage, tentée par son collègue de bureau. Frustrée, elle souffre en silence. Finalement, en tentant de résoudre le mystère de l’amour de jeunesse de la grand-mère, les trois générations vont apprendre beaucoup. Dans un style léger et agréable, on suit les tracas de chacune. J’avoue que l’arc qui m’intéressait le plus était celui de Liliane. A contrario, je détestais Catherine, au point de me dire qu’elle aurait dû être coupée du livre car elle ne servait à rien à part m’énerver. Finalement, j’ai fini par l’apprécier lors du dénouement. Même si le personnage qui m’a le plus émue est Liliane. Sans le connaître, j’ai adoré son amoureux (et pas seulement parce que c’était un violoniste), mais par sa fidélité et l'amour qu’il a éprouvé pour une seule femme. On se dit, wow, j’aimerais quelqu’un m’aime comme lui. Pour conclure, un bon feel good, puisqu’on ferme le livre avec un grand sourire et un sentiment de plénitude.
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Toute l'actualité du cherche midi éditeur
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Interview
    Cherche midi

    Sonia Dagotor  : " J'aime peindre les relations humaines "

    Trois femmes. Trois générations. Trois histoires d’amour. Dans Ceux qui s’aiment finissent toujours par se retrouver (cherche midi éditeur), Sonia Dagotor tire le portrait de trois générations de femmes. Un roman léger, cocasse et terriblement tendre qui arrive en librairie en même temps que Sortez-moi de là, livre écrit il y a quelques années et retravaillé pour l’occasionRencontre avec une romancière passionnée.

    Lire l'article