En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Du côté du bonheur

        Cherche midi
        EAN : 9782749157535
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 408
        Format : 140 x 220 mm
        Nouveauté
        Du côté du bonheur

        Anne LE BOT (Traducteur)
        Collection : Ailleurs
        Date de parution : 12/04/2018
        « Un livre courageux, réconfortant, authentique, inspirant. » Marian Keyes
        Entre ses deux boulots, ses enfants et sa mère qui perd la tête, la vie n’est pas toujours facile pour Maisie. Mais, depuis qu’elle s’est décidée à quitter son mari violent, cette Irlandaise au caractère bien trempé retrouve peu à peu le chemin du bonheur. Jusqu’au jour où son fils... Entre ses deux boulots, ses enfants et sa mère qui perd la tête, la vie n’est pas toujours facile pour Maisie. Mais, depuis qu’elle s’est décidée à quitter son mari violent, cette Irlandaise au caractère bien trempé retrouve peu à peu le chemin du bonheur. Jusqu’au jour où son fils Jeremy disparaît mystérieusement avec son meilleur ami.
        Que s’est-il passé le soir du 1er janvier ? Avec l’aide de Fred, son chevalier servant, et de Lynn, sa fidèle amie, Maisie tente de reconstituer le fil des événements. Dans ce quartier populaire des environs de Dublin, chacun affronte les coups du sort avec humour et ténacité. Mais le terrible secret qu’elle va découvrir bouleversera à jamais le cours de sa vie.

        Après les succès des Derniers Jours de Rabbit Hayes et de Mon midi, mon minuit, Anna McPartlin revient avec ce roman lumineux qui explore le thème du deuil et de la reconstruction, illustrant l’incroyable instinct de vie qui sommeille en chaque individu.
        On y retrouve avec bonheur la grâce de l’auteur qui parvient à nous transporter dans un univers à la fois drôle et poignant, où les vagues d’émotion déferlent comme autant d’ondes bienfaisantes. Un récit débordant d’espoir et de tendresse, qui touche en plein cœur.

        « Voilà un livre triste qui fait pourtant un bien fou. » Femme Actuelle pour Mon midi, mon minuit.

        « C'est un texte joyeux, lumineux et une bouleversante leçon de courage. » Le Parisien pour Les Derniers Jours de Rabbit Hayes.

         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782749157535
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 408
        Format : 140 x 220 mm
        Cherche midi
        21.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Marieemmy Posté le 25 Mai 2018
          Rescapée d’un mari violent, Maisie s’occupe désormais seule de ses deux enfants et de sa mère qui perd la tête. Jonglant entre ses deux emplois et au fil des combats quotidiens, elle parvient doucement à trouver une stabilité et à retrouver l’espoir d’une vie normale et heureuse. Jusqu’à cette nuit de janvier qui va faire basculer toute son existence. Ce soir-là, son fils de seize ans Jeremy disparaît avec son meilleur ami Rave. Que s’est-il passé ? Peu à peu, l’enquête avance et Maisie rassemble les pièces au puzzle. Mais au bout du chemin, tout aura changé. C'est le 2è livre que je lis de cette auteure et j'ai beaucoup aimé.. J'y ai retrouvé la même verve, les mêmes émotions que dans le 1er. Les thèmes évoqués ne sont jamais légers, mais ils sont toujours bien amenés, en toute pudeur, avec des mots justes, authentiques. Une belle écriture, sans pathos, ni vulgarité. L’enquête est vivante, haletante car elle est vue par les différents personnages à qui elle donne la parole. Un beau roman, une lecture agréable qui vous chamboule.
        • MaToutePetiteCulture Posté le 24 Mai 2018
          Quel bonheur de retrouver la puissance et la sensibilité de l’écriture d’Anna McPartlin ! Une nouvelle fois cette dernière nous livre une histoire toute en émotions, qui m’a bouleversée ! Anna McPartlin nous plonge au sein d’une famille irlandaise et de sa vie quotidienne. Une famille dont les membres sont tous plus attachants les uns que les autres. Entre Maisie, la mère dévouée corps et âme à ses enfants à tel point qu’elle en oublie de vivre, Bridie la grand-mère tendre mais qui perd la tête, Valerie qui traverse la crise d’adolescence et Jeremy le fils parfait, on ne peut que s’attacher à cette famille, et s’identifier à elle par bien des aspects. J’ai adoré la manière dont ils prennent soin les uns des autres, et je me suis sentie comme chez moi dans leur petit cocon. La grande force d’Anna McPartlin est de nous révéler petit à petit les vérités cachées de chacun de ses personnages au fil des pages. Au travers de la disparition de Jeremy, on en apprend plus sur les vies de Maisie et Bridie, sur leurs secrets et leurs émotions, et sur les difficultés quotidiennes rencontrées par leur entourage. Ce roman brasse ainsi de larges thématiques propres... Quel bonheur de retrouver la puissance et la sensibilité de l’écriture d’Anna McPartlin ! Une nouvelle fois cette dernière nous livre une histoire toute en émotions, qui m’a bouleversée ! Anna McPartlin nous plonge au sein d’une famille irlandaise et de sa vie quotidienne. Une famille dont les membres sont tous plus attachants les uns que les autres. Entre Maisie, la mère dévouée corps et âme à ses enfants à tel point qu’elle en oublie de vivre, Bridie la grand-mère tendre mais qui perd la tête, Valerie qui traverse la crise d’adolescence et Jeremy le fils parfait, on ne peut que s’attacher à cette famille, et s’identifier à elle par bien des aspects. J’ai adoré la manière dont ils prennent soin les uns des autres, et je me suis sentie comme chez moi dans leur petit cocon. La grande force d’Anna McPartlin est de nous révéler petit à petit les vérités cachées de chacun de ses personnages au fil des pages. Au travers de la disparition de Jeremy, on en apprend plus sur les vies de Maisie et Bridie, sur leurs secrets et leurs émotions, et sur les difficultés quotidiennes rencontrées par leur entourage. Ce roman brasse ainsi de larges thématiques propres à la société irlandaise : la place prépondérante de l’église, la remise en cause du modèle familial, le tabou autour de la sexualité, et bien d’autres choses encore (qu’il m’est impossible de révéler sans spoiler le roman). Il est terrible de constater à quel point certaines libertés sont encore entravées dans des pays voisins du nôtre… J’ai une nouvelle fois totalement adhéré à l’écriture d’Anna McPartlin, si sensible et si puissante à la fois. Elle réussit à instiller en quelques mots une multitude d’émotions en servant un propos très fort, qui me touche à chaque fois en plein coeur. Il est impossible de rester insensible face à l’histoire de Jeremy, de Maisie, de Bridie, de Valery, de Lynn, de Rave ou de Fred. S’ajoute à cela une petite pointe de suspense dans le roman, tant le sort de Jeremy reste un mystère jusqu’aux toutes dernières pages, pour un final absolument magistral, riche en émotions. Mes larmes n’ont pas chaudement coulé comme pour ses précédents romans traduits, mais elles sont restées au bord des yeux… Si vous cherchez un roman fort, triste mais plein d’espoir et empreint d’humanité, je vous conseille vivement de vous porter vers Du côté du bonheur. Une dose de sensibilité qui ne vous laissera pas indemne…
          Lire la suite
          En lire moins
        • LeaTouchBook Posté le 22 Mai 2018
          Du côté du bonheur est pour moi le meilleur roman d'Anna McPartlin : un roman magnifique, tragique et très émouvant. Ce roman mêle l'émotion d'un drame social à un côté page turner proche du thriller. En effet le lecteur sait dès le départ qu'un drame a eu lieu, ainsi la première partie du roman repose sur l'avant de ce drame, comment ce drame va survenir. La seconde partie se concentre sur l'après, sur la recherche de ce qui a pu arriver et surtout pourquoi. Maisie est une mère, une mère qui a réussi à fuir le joug d'un mari violent, qui essaye tant bien que mal d'élever et subvenir aux besoins de ses enfants et de sa mère. La force de la romancière repose sur les portraits des personnages qui sont tous terriblement émouvants, attachants et uniques. Il y a Maisie, une femme touchante qui vit entre la joie d'être enfin libre et la peur que son mari la retrouve. Il y a Jeremy, son fils, un être généreux, altruiste mais torturé par ses questionnements personnels. Il y a Valerie, la fille de Maisie, une fille qui se cherche en confrontation avec sa mère; Bridie, la mère de Maisie qui perd... Du côté du bonheur est pour moi le meilleur roman d'Anna McPartlin : un roman magnifique, tragique et très émouvant. Ce roman mêle l'émotion d'un drame social à un côté page turner proche du thriller. En effet le lecteur sait dès le départ qu'un drame a eu lieu, ainsi la première partie du roman repose sur l'avant de ce drame, comment ce drame va survenir. La seconde partie se concentre sur l'après, sur la recherche de ce qui a pu arriver et surtout pourquoi. Maisie est une mère, une mère qui a réussi à fuir le joug d'un mari violent, qui essaye tant bien que mal d'élever et subvenir aux besoins de ses enfants et de sa mère. La force de la romancière repose sur les portraits des personnages qui sont tous terriblement émouvants, attachants et uniques. Il y a Maisie, une femme touchante qui vit entre la joie d'être enfin libre et la peur que son mari la retrouve. Il y a Jeremy, son fils, un être généreux, altruiste mais torturé par ses questionnements personnels. Il y a Valerie, la fille de Maisie, une fille qui se cherche en confrontation avec sa mère; Bridie, la mère de Maisie qui perd peu à peu ses souvenirs. Mais il y a aussi Fred, un policier qui a toujours aidé Maisie et qui l'aime depuis déjà longtemps; il y a Lynn, la meilleure amie de Maisie qui est toujours présente pour la secourir et l'écouter; il y a Rave le meilleur ami de Jeremy, un jeune homme qui vit dans une maison délabrée avec un père toxicomane, sa mère ayant fui le foyer familial pour entrer dans une communauté sectaire. La romancière alterne les points de vue, nous fait entrer dans la tête des différents protagonistes et nous permet de ressentir une véritable empathie pour eux. Au final c'est un roman sublime car c'est un roman qui malgré la tragédie met en avant la lumière et l'espoir. Anna McPartlin met en exergue un message d'amour, d'acceptation de soi et d'autrui, de tolérance et d'humanité. En définitive, un roman vraiment très beau et qui a su m'émouvoir, me surprendre, me faire rire et me faire pleurer. Un roman qui a su me marquer profondément.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Livriotte Posté le 17 Mai 2018
          J’ai découvert Anna McPartlin avec Les derniers jours de Rabbit Hayes, un roman fort en émotions comme je les aime. Quand j’ai vu son dernier ouvrage en libraire et ai lu la quatrième de couverture, je n’ai pu m’empêcher de vouloir le lire. Le résumé de l’éditeur nous donne l’eau à la bouche, mais un petit quelque chose me disait que ce roman allait être un peu différent. Je ne me suis pas trompée… C’est un beau roman délivrant un message ô combien important. C’est une thématique encore trop peu abordée en littérature et dans son récit Anna McPartlin l’a fait avec beaucoup de subtilité et de tendresse. Encore une fois, l’auteur décrit les choses simples de la vie. Cependant, elle s’attache tout de même à confronter ses personnages à un événement tragique. Je me suis beaucoup attachée à Maisie qui est une mère aimante avec un passé plutôt compliqué, qui encore aujourd’hui la hante. Quant à Jérémy, son fils mystérieusement disparu, je l’ai beaucoup apprécié également. Il a tout du fils parfait, mais son énigmatique disparation nous met le doute. Les chapitres alternent entre le quotidien de Maisie, Fred et leurs proches dans une recherche éperdue de Jérémy, et des chapitres, souvent... J’ai découvert Anna McPartlin avec Les derniers jours de Rabbit Hayes, un roman fort en émotions comme je les aime. Quand j’ai vu son dernier ouvrage en libraire et ai lu la quatrième de couverture, je n’ai pu m’empêcher de vouloir le lire. Le résumé de l’éditeur nous donne l’eau à la bouche, mais un petit quelque chose me disait que ce roman allait être un peu différent. Je ne me suis pas trompée… C’est un beau roman délivrant un message ô combien important. C’est une thématique encore trop peu abordée en littérature et dans son récit Anna McPartlin l’a fait avec beaucoup de subtilité et de tendresse. Encore une fois, l’auteur décrit les choses simples de la vie. Cependant, elle s’attache tout de même à confronter ses personnages à un événement tragique. Je me suis beaucoup attachée à Maisie qui est une mère aimante avec un passé plutôt compliqué, qui encore aujourd’hui la hante. Quant à Jérémy, son fils mystérieusement disparu, je l’ai beaucoup apprécié également. Il a tout du fils parfait, mais son énigmatique disparation nous met le doute. Les chapitres alternent entre le quotidien de Maisie, Fred et leurs proches dans une recherche éperdue de Jérémy, et des chapitres, souvent assez courts, sur la nuit du 1er janvier 1995, la fameuse nuit… C’est donc petit à petit que le lecteur découvre ce qui est arrivé à l’adolescent. En somme c’est une très bonne lecture, pleine de sentiments, qui délivre un message de la plus haute importance.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Dariadgille Posté le 14 Mai 2018
          Dès le départ, on le sait qu’il est difficile le chemin sur lequel elle nous emmène, Anna McPartlin. On le pressent dès les premières pages qu’au-delà des sourires, il y aura aussi des larmes et de la douleur. Des espoirs auxquels on va se raccrocher en dépit des évidences, juste parce-que, non, c’est trop dur. Qu’on va en sortir un peu écorchés. Mais il émane de ce livre une telle humanité. Ses personnages sont si proches de nous : maladroits, tendres, fragiles, abîmés, cabossés. Se raccrochant à tout ce qu’ils peuvent pour ne pas sombrer. Alors on serre fort leur main et on se laisse glisser. Ici pas de violons, ni de fioritures. On ne joue pas de mélodrames. Ça vous prend aux tripes, parce-que ça sonne juste, que ça parle vrai. Juste une histoire qui ressemble à la vraie vie, quand elle s’acharne, quand elle devient chienne. Juste la tendresse aussi et ces petits moments de paix quand on essaie de se tourner du côté du bonheur. C’est doux et amer à la fois, bouleversant et douloureux. On en a le sourire au bord des larmes. Du côté du bonheur c’est une histoire de résilience. La capacité d’êtres humains à s’adapter aux coups... Dès le départ, on le sait qu’il est difficile le chemin sur lequel elle nous emmène, Anna McPartlin. On le pressent dès les premières pages qu’au-delà des sourires, il y aura aussi des larmes et de la douleur. Des espoirs auxquels on va se raccrocher en dépit des évidences, juste parce-que, non, c’est trop dur. Qu’on va en sortir un peu écorchés. Mais il émane de ce livre une telle humanité. Ses personnages sont si proches de nous : maladroits, tendres, fragiles, abîmés, cabossés. Se raccrochant à tout ce qu’ils peuvent pour ne pas sombrer. Alors on serre fort leur main et on se laisse glisser. Ici pas de violons, ni de fioritures. On ne joue pas de mélodrames. Ça vous prend aux tripes, parce-que ça sonne juste, que ça parle vrai. Juste une histoire qui ressemble à la vraie vie, quand elle s’acharne, quand elle devient chienne. Juste la tendresse aussi et ces petits moments de paix quand on essaie de se tourner du côté du bonheur. C’est doux et amer à la fois, bouleversant et douloureux. On en a le sourire au bord des larmes. Du côté du bonheur c’est une histoire de résilience. La capacité d’êtres humains à s’adapter aux coups que leur donne la vie pour tenter de faire surgir du pire quelque chose de positif. De meilleur. C’est un roman lumineux et triste, dont il émane une sorte de grâce.
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        « Anna McPartlin est une grande raconteuse d'histoire, Du côté du bonheur est un immense plaisir. »
        Gérard Collard / La Griffe Noire - Saint-Maur-des-Fossés - 94100
        Toute l'actualité du cherche midi éditeur
        Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com

        Lisez maintenant, tout de suite !

        • Par Cherche midi

          L'interview d'Anna McPartlin, la romancière irlandaise qui émeut la France

          Après une carrière dans le stand-up, Anna McPartlin a décidé de se consacrer à l'écriture, un choix qui lui a réussi. Auteure de nombreux romans, elle a publié en France Les Derniers Jours de Rabbit HayesMon midi, mon minuit et vient de sortir Du côté du bonheur. Cette Irlandaise a une manière bien à elle de raconter des histoires et parvient à nous faire rire, pleurer. Si vous n'avez pas encore succombé à sa plume lumineuse, il est temps. 

          Lire l'article