Lisez! icon: Search engine
Plon
EAN : 9782259191630
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 336
Format : 140 x 225 mm

Ebène

Aventures africaines

Collection : Feux croisés
Date de parution : 26/10/2000

Récit d'aventure mêlé de descriptions de paysages et de personnages, de conversations, de réflexions, ce document livre une vision directe et impressionnante du continent africain sous la plume d'un grand humaniste.

Quand Ryszard Kapuscinski arrive comme journaliste en 1958 à Accra, la capitale du Ghana, il ne peut soupçonner que ce voyage sera le début d'une passion qui ne le quittera plus jamais. Pendant des années, ce grand reporter doublé d'un écrivain sillonne le continent noir, habite les quartiers des Africains,...

Quand Ryszard Kapuscinski arrive comme journaliste en 1958 à Accra, la capitale du Ghana, il ne peut soupçonner que ce voyage sera le début d'une passion qui ne le quittera plus jamais. Pendant des années, ce grand reporter doublé d'un écrivain sillonne le continent noir, habite les quartiers des Africains, s'expose à des conditions de vie qu'aucun correspondant occidental n'aurait acceptées.

Observateur exceptionnel, il croise des potentats comme Nkrumah, Kenyatta ou Idi Amin, témoigne de coups d'Etat et de guerres civiles (au Rwanda par exemple) ; il essuie des fusillades, affronte des tempêtes de sable et supporte l'indescriptible chaleur africaine. Mais Kapuscinski s'intéresse surtout aux gens et sait gagner leur confiance. Le tumulte de la vie quotidienne africaine le passionne davantage que les corruptions, les épidémies et les guerres meurtrières.

Ce livre majeur a reçu en 2000 le prestigieux prix littéraire italien Viareggio.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259191630
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 336
Format : 140 x 225 mm
Plon

Ils en parlent

« Le nouveau livre de Ryszard Kapuscinski montre ce dont la littérature est capable. » (Die Zeit)

« Kapuscinski est un fascinant conteur qui, comme le dit Salman Rushdie, ‘présente un mélange époustouflant de reportage et d’art’. » (Freie Press)

« Ebène est pour moi le livre le plus réussi de Kapuscinski et, vu l’ampleur du sujet, c’est un chef d’œuvre. » (Frankfurter Allgemeine Zeitung)

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Polardesglaces Posté le 4 Juillet 2020
    Un remarquable livre pour « sentir l’Afrique ». Ryszard Kapuscinski alterne des passages de géopolitique sur les conflits et autres coups d’état et des descriptions personnelles de ses voyages sur le continent noir. Ce qu’on retient surtout, comme impression, c’est la chaleur, lourde, étouffante, brûlante…
  • sweetie Posté le 1 Avril 2020
    Un ouvrage récompensé que j'avais acheté dans une librairie d'occasion sur sa seule réputation : pourquoi ai-je tant tarder à le lire? Par deux fois, j'ai abandonné après quelques pages et un grand laps de temps s'est écoulé entre chaque tentative. Les moments étaient mal choisis ou bien c'est moi qui n'étais pas prête... La force de ce récit réside dans la voix de l'auteur, journaliste polonais, qui, pendant plus d'une trentaine d'années, a voyagé sur le continent africain et été témoin des premières accessions à l'indépendance des anciennes colonies. Il nous embarque avec lui dans ses tribulations, on prend les mêmes risques que lui au coeur de guerres civiles atroces, on souffre avec lui des effets du paludisme. On circule avec lui dans des camions brinquebalants sur des chaussées défoncées ou inexistantes, on parle avec la population locale, on dort inconfortablement dans des cases, à la belle étoile, dans des chambres sinistres infestées d'insectes. Ghana, Tanzanie, Ouganda, Nigeria, Mauritanie, Ethiopie, Rwanda, Soudan, Somalie, Liberia, Sénégal, Erythrée : au-delà de ces appellations géopolitiques, c'est aussi la rencontre avec l'habitant africain qui donne toute sa grandeur à ce livre. Une occasion exceptionnelle de pénétrer... Un ouvrage récompensé que j'avais acheté dans une librairie d'occasion sur sa seule réputation : pourquoi ai-je tant tarder à le lire? Par deux fois, j'ai abandonné après quelques pages et un grand laps de temps s'est écoulé entre chaque tentative. Les moments étaient mal choisis ou bien c'est moi qui n'étais pas prête... La force de ce récit réside dans la voix de l'auteur, journaliste polonais, qui, pendant plus d'une trentaine d'années, a voyagé sur le continent africain et été témoin des premières accessions à l'indépendance des anciennes colonies. Il nous embarque avec lui dans ses tribulations, on prend les mêmes risques que lui au coeur de guerres civiles atroces, on souffre avec lui des effets du paludisme. On circule avec lui dans des camions brinquebalants sur des chaussées défoncées ou inexistantes, on parle avec la population locale, on dort inconfortablement dans des cases, à la belle étoile, dans des chambres sinistres infestées d'insectes. Ghana, Tanzanie, Ouganda, Nigeria, Mauritanie, Ethiopie, Rwanda, Soudan, Somalie, Liberia, Sénégal, Erythrée : au-delà de ces appellations géopolitiques, c'est aussi la rencontre avec l'habitant africain qui donne toute sa grandeur à ce livre. Une occasion exceptionnelle de pénétrer et tenter de comprendre les mystères et contingences actuelles d'un continent qui garde encore ses secrets.
    Lire la suite
    En lire moins
  • jolliyaya Posté le 11 Mars 2020
    C'est une amie qui a vécu plusieurs années au Kenya qui m'a prêté ce livre. Pour ma part, je n'ai jamais mis les pieds en Afrique. Je ne suis pas une habituée des récits de voyage, plus férue de romans. Cependant, j'ai lu cet ouvrage comme si c'en était un. La langue utilisée est très accessible et il ne s'agit pas de philosopher, les descriptions nous plongent complètement dans les scènes : même si je ne suis pas certaine de bien imaginer, j'ai ressenti la chaleur qui doit vous frapper. Je me suis passionnée pour la période qui a suivi la décolonisation et les explications sur les relations entre les africains et les blancs, données par un européen, certes, mais sans parti pris et avec, je pense, une certaine objectivité. Le livre est terriblement instructif sur des événements dont nous avons plus ou moins entendu parler sans en connaître les dessous ou en mesurer l'ampleur et sur des situations, hélas, dont nous ne voyons pas l'amélioration. J'ai moins aimé les derniers chapitres, tranches de vie dans une Afrique plus actuelle, tellement déprimantes. Ces quarante années passées à sillonner ce continent semblent avoir laissé l'auteur un peu désabusé. Une fois le livre refermé,... C'est une amie qui a vécu plusieurs années au Kenya qui m'a prêté ce livre. Pour ma part, je n'ai jamais mis les pieds en Afrique. Je ne suis pas une habituée des récits de voyage, plus férue de romans. Cependant, j'ai lu cet ouvrage comme si c'en était un. La langue utilisée est très accessible et il ne s'agit pas de philosopher, les descriptions nous plongent complètement dans les scènes : même si je ne suis pas certaine de bien imaginer, j'ai ressenti la chaleur qui doit vous frapper. Je me suis passionnée pour la période qui a suivi la décolonisation et les explications sur les relations entre les africains et les blancs, données par un européen, certes, mais sans parti pris et avec, je pense, une certaine objectivité. Le livre est terriblement instructif sur des événements dont nous avons plus ou moins entendu parler sans en connaître les dessous ou en mesurer l'ampleur et sur des situations, hélas, dont nous ne voyons pas l'amélioration. J'ai moins aimé les derniers chapitres, tranches de vie dans une Afrique plus actuelle, tellement déprimantes. Ces quarante années passées à sillonner ce continent semblent avoir laissé l'auteur un peu désabusé. Une fois le livre refermé, je ressens une profonde amertume et une immense tristesse devant ce gâchis pour lequel j'ai du mal à imaginer un revirement dans un futur plus ou moins proche. A lire pour comprendre mais quelles sont les solutions ?
    Lire la suite
    En lire moins
  • michdesol Posté le 12 Février 2020
    L'auteur est un journaliste, par ailleurs doté d'un réel talent d'écrivain, qui séjourna en Afrique dès la fin des années 50, et vit donc les anciens pays colonisés accéder à l'indépendance, et en vivre les premières années non sans difficultés. Ce livre est un recueil de chroniques et de brefs reportages, s'attachant à décrire les conditions de vie des Africains, leur mentalité, leurs coutumes, les traumatismes persistants dus à la colonisation, les maladies et la misère qui les accablent, les conditions de vie dans des pays où gouvernent des élites le plus souvent corrompues. Nous nous rendrons avec lui de l'Ouest à l'Est de l'Afrique, visitant le Ghana, la Tanzanie, l'Ouganda, Zanzibar, le Nigeria, et bien d'autres pays y compris le Liberia dont il dresse un tableau hallucinant. Ce livre écrit en 1998 date sans doute un peu mais reste un témoignage fascinant, d'autant plus qu'il est écrit dans une langue simple et fluide souvent teintée de poésie.
  • Marie987654321 Posté le 21 Janvier 2020
    N'ayons pas peur des mots, Kapuscinski est un géant du reportage littéraire : par son style, par son implication et par son regard ! Certes une biographie de 2010 porte quelques coups de griffes au personnage, indiquant qu'il aurait collaboré avec le régime communiste polonais ou critiquant le lien entre fiction et réalité dans son œuvre. Cela n'ôte pas grand chose à la qualité, à l’intérêt de ses textes et au plaisir de lecture qu'il procure. En grand reporter, il nous raconte la vie des hommes qu'il rencontre, parfois pour eux-mêmes mais plus souvent en inscrivant leur expérience dans un contexte économique, politique et culturel. En grand écrivain, il nous fait partager leur expérience sensible, nous aide à ressentir, avec lui qui en fut témoin, empathie et intérêt. Ebène est un recueil de textes courts évoquant différents séjours de l'auteur entre 58 et les années 90 dans un grand nombre de pays africains au gré des événements médiatiques et politiques : le Ghana et l'arrivée au pouvoir de Nhrumah, un coup d'état au Nigeria, l'Ethiopie à l'époque de la famine, l'Ouganda et son dictateur, le Rwanda et ses massacres. Il nous... N'ayons pas peur des mots, Kapuscinski est un géant du reportage littéraire : par son style, par son implication et par son regard ! Certes une biographie de 2010 porte quelques coups de griffes au personnage, indiquant qu'il aurait collaboré avec le régime communiste polonais ou critiquant le lien entre fiction et réalité dans son œuvre. Cela n'ôte pas grand chose à la qualité, à l’intérêt de ses textes et au plaisir de lecture qu'il procure. En grand reporter, il nous raconte la vie des hommes qu'il rencontre, parfois pour eux-mêmes mais plus souvent en inscrivant leur expérience dans un contexte économique, politique et culturel. En grand écrivain, il nous fait partager leur expérience sensible, nous aide à ressentir, avec lui qui en fut témoin, empathie et intérêt. Ebène est un recueil de textes courts évoquant différents séjours de l'auteur entre 58 et les années 90 dans un grand nombre de pays africains au gré des événements médiatiques et politiques : le Ghana et l'arrivée au pouvoir de Nhrumah, un coup d'état au Nigeria, l'Ethiopie à l'époque de la famine, l'Ouganda et son dictateur, le Rwanda et ses massacres. Il nous parle aussi de rencontres plus anonymes : Salim le chauffeur mauritanien ; Mme Diouf qui rentre à la maison ; les habitants du village d'Abdallah Wallo ; Godwin le journaliste de Kampala de retour dans son village natal... sans parler des ornières d'Onitsha (surréaliste et grandiose). Kapuscinski regarde avec empathie la vie des hommes qu'il croise dans les pires horreurs qu'ils subissent ou parfois s'infligent les uns aux autres et dans le quotidien ordinaire. Son regard est parfois très critique comme lorsqu'il évoque l'incapacité, dit-il, des africains au regard critique sur soi même qu'il perçoit comme une des causes des difficultés du continent ou dans le chapitre consacré au comportement des anciens esclaves états-uniens installés au Liberia qui reconstituent la société esclavagiste, épisode historique que j'ai découvert avec incrédulité.
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…