RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            En scène ! - tome 01

            Kurokawa
            EAN : 9782368523834
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 208
            Format : 128 x 182 mm
            En scène ! - tome 01

            SATOKO FUJIMOTO (Traducteur)
            Collection : En scène !
            Série : En scène !
            Date de parution : 13/10/2016
            Manga de danse au graphisme sublime, En scène ! décrit avec passion et drame humain les premiers pas d’une jeune ballerine dans la compétition classique.
            La vie de Kanade bascule le jour où elle assiste au spectacle de danse de sa voisine. Fascinée par la grâce de la jeune fille, Kanade n’a plus qu’un rêve en tête : devenir ballerine ! Mais la danse est une école difficile, surtout si l'on n’a pas de prédispositions particulières. Cependant,... La vie de Kanade bascule le jour où elle assiste au spectacle de danse de sa voisine. Fascinée par la grâce de la jeune fille, Kanade n’a plus qu’un rêve en tête : devenir ballerine ! Mais la danse est une école difficile, surtout si l'on n’a pas de prédispositions particulières. Cependant, malgré les obstacles et les déceptions, Kanade s’accroche. Et elle découvre vite que même les plus douées sont confrontées à l’échec…
             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782368523834
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 208
            Format : 128 x 182 mm
            Kurokawa
            7.65 €
            Acheter

            Ils en parlent

            Ce manga, qui peut être lu dès 9 ou 10 ans, est original car il met plutôt en lumière l'envers du décor, la dureté du monde de la danse et l'échec toujours possible. Les dessins sont classiques mais très vivants ; ils expriment remarquablement bien les mouvements de la danse et la passion qui anime les personnages.
            Soizik Jouin / Lecture Jeune
            Ce manga parlera à toutes les danseuses !
            Camille Masson / Julie Hors Série
            Tout en faisant évoluer ses personnages, l'intrigue aborde toujours des sujets nouveaux, élargit notre vision de la danse et nous apprend plein de choses : une bonne représentation !
            Faustine Lillaz / PlanèteBD

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • DocBird Posté le 24 Novembre 2018
              Résumé : Kanade assiste un jour au spectacle de danse de Lisa, sa voisine. Et elle a la révélation qu’elle veut absolument devenir danseuse ! Elle demande alors à ses parents de l’inscrire dans une école de danse, où elle va découvrir qu’il faut beaucoup d’efforts et de courage pour réussir… Mon avis : Un manga qui met au cœur de son histoire la danse classique et tous les sacrifices qu’il faut faire pour tenter de devenir une grande danseuse. La petite Kanade possède en elle le don d’observation et la réflexion qui lui permet de progresser, car physiquement, elle n’est pas encore assez forte. Avec beaucoup d’entraînement et de persévérance, elle progresse, et prend plaisir à danser. Elle va aussi découvrir que la technique ne suffit pas, et qu’il faut aussi incarner avec passion le personnage qu’on danse ! Pour le moment, elle ressent beaucoup de plaisir à danser, sans connaître le stress avant l’entrée sur scène, alors que beaucoup de ses camarades le ressentent. Et elle décide de faire un atout des contraintes qui lui sont imposées, comme le fait de ne pas pouvoir avoir de pointes. Un manga intéressant qui met en avant le monde difficile de la danse, permettant d’en... Résumé : Kanade assiste un jour au spectacle de danse de Lisa, sa voisine. Et elle a la révélation qu’elle veut absolument devenir danseuse ! Elle demande alors à ses parents de l’inscrire dans une école de danse, où elle va découvrir qu’il faut beaucoup d’efforts et de courage pour réussir… Mon avis : Un manga qui met au cœur de son histoire la danse classique et tous les sacrifices qu’il faut faire pour tenter de devenir une grande danseuse. La petite Kanade possède en elle le don d’observation et la réflexion qui lui permet de progresser, car physiquement, elle n’est pas encore assez forte. Avec beaucoup d’entraînement et de persévérance, elle progresse, et prend plaisir à danser. Elle va aussi découvrir que la technique ne suffit pas, et qu’il faut aussi incarner avec passion le personnage qu’on danse ! Pour le moment, elle ressent beaucoup de plaisir à danser, sans connaître le stress avant l’entrée sur scène, alors que beaucoup de ses camarades le ressentent. Et elle décide de faire un atout des contraintes qui lui sont imposées, comme le fait de ne pas pouvoir avoir de pointes. Un manga intéressant qui met en avant le monde difficile de la danse, permettant d’en connaître les arcanes. A suivre !
              Lire la suite
              En lire moins
            • 0titi85 Posté le 27 Juillet 2018
              Le jour où Kanade voit sa voisine tenir le premier rôle dans un ballet, elle rêve de pouvoir un jour danser avec elle. Elle va alors intégrer la même école et travailler dur pour arriver au niveau de Lisa. Cette série permet d'entrer dans le monde de la danse. Pour réussir à être la première, il faut travailler dur, d'autant plus quand on n'a pas de facilité de part sa morphologie. Kanade s'en rend bien compte et va faire d'énormes efforts, et trouver des subterfuges afin d'arriver au même résultat que ses camarades. La danse c'est de la rigueur, de la discipline pour acquérir souplesse, endurance et technique. Ce manga rend bien compte de tout cela. Le personnage de Lisa est très intéressant. Elle se pose des questions sur l'utilité des sacrifices qu'elle a pu faire pour arriver au plus haut niveau. Cela contraste avec Kanade qui est encore jeune et mise tout pour réussir avec passion. Un très beau manga pour les jeunes filles.
            • deidamie Posté le 23 Juin 2018
              « Bonjour les Babélionautes ! Aujourd’hui, je vais vous parler d’un manga sur la danse classique, En scène ! de Cuvie. -Ah non ! encore un bouquin rose, ça suffit ! -Je lis des niaiseries si je veux, d’abord. Et c’est pas ma faute si personne ne dessine de manga sur une petite fille ou une femme (ou mieux : une femme âgée, voilà qui serait original) qui apprend le karaté. Il y a bien Yawara sur le judo, mais personne n’a pensé que sa traduction intéresserait des gens. Or donc Kanade, comme beaucoup de petites filles, aime la grâce, le beau, le joli, le blanc, le rose et les tutus. Lorsqu’elle voit sa voisine Lisa danser sur scène, elle n’a plus qu’une envie : danser comme elle. Ses parents l’inscrivent à un cours de danse, et c’est parti pour de nombreuses années d’apprentissage, toujours dans la difficulté. -Waaaah, mais quel scénar’ palpitant… et donc les gamines passent leur temps à se refaire les chignons, à s’extasier sur les tutus sous des pluies de paillettes ? -Absolument pas. Tout ce qui pleut, c’est de la sueur. C’est d’ailleurs ce qui m’a convaincue d’emprunter ce manga : la couverture. Que trouve-t-on sur cette... « Bonjour les Babélionautes ! Aujourd’hui, je vais vous parler d’un manga sur la danse classique, En scène ! de Cuvie. -Ah non ! encore un bouquin rose, ça suffit ! -Je lis des niaiseries si je veux, d’abord. Et c’est pas ma faute si personne ne dessine de manga sur une petite fille ou une femme (ou mieux : une femme âgée, voilà qui serait original) qui apprend le karaté. Il y a bien Yawara sur le judo, mais personne n’a pensé que sa traduction intéresserait des gens. Or donc Kanade, comme beaucoup de petites filles, aime la grâce, le beau, le joli, le blanc, le rose et les tutus. Lorsqu’elle voit sa voisine Lisa danser sur scène, elle n’a plus qu’une envie : danser comme elle. Ses parents l’inscrivent à un cours de danse, et c’est parti pour de nombreuses années d’apprentissage, toujours dans la difficulté. -Waaaah, mais quel scénar’ palpitant… et donc les gamines passent leur temps à se refaire les chignons, à s’extasier sur les tutus sous des pluies de paillettes ? -Absolument pas. Tout ce qui pleut, c’est de la sueur. C’est d’ailleurs ce qui m’a convaincue d’emprunter ce manga : la couverture. Que trouve-t-on sur cette couv’ ? Du rose, pour attirer les petites filles, des plumes et un large tutu pour faire rêver de beauté lesdites petites filles, une pose aérienne puisque la danseuse est figée dans un saut… et une expression de difficulté, presque d’angoisse. Elle n’offre pas un visage serein ni apaisé, ni sûr de lui : elle ne regarde pas devant elle, elle ne sourit pas. Le saut paraît maîtrisé, mais quelque chose ne se passe pas bien. Le manga est à l’image de cette couverture : acquérir le grâce ne se fait pas sans douleur, sans peine, sans facilité. Les débuts de Kanade sont fort pénibles pour elle : on ne s’amuse pas, on ne danse pas, on travaille dur, la prof la reprend sans cesse… Ce début m’a d’ailleurs rappelé le désappointement d’Agnès Letestu dans son autobiographie Danseuse étoile : fascinée par les costumes des danseuses, elle demande enfant à faire de la danse classique, pour porter les mêmes. Quelle déception ! On s’entraîne en justaucorps, on ne porte rien de beau et les exercices à la barre sont longs et répétitifs. J’ai apprécié que la discipline ne se passe pas toujours bien. On peut échouer, tomber, se blesser… Kanade doute, elle se décourage, elle enrage de ne pas avoir le même niveau que ses camarades. La pratique se vit dans le doute, voire frustration. Toute non-danseuse que je suis, j’ai eu la sensation de comprendre cette jeune fille qui se sent bloquée parce que les pointes lui sont refusées, et la façon dont elle tire parti de la situation lors d’un spectacle m’a plu. La danse n’est pas seulement une discipline physique, c’est aussi un art de la représentation, de l’interprétation, qui nécessite une forme de compréhension des personnages que l’on interprète, j’ai trouvé intéressant que cet aspect-là soit exploré. Il reste cependant un bémol tenace tout au long de ce tome : le dessin des corps. L’étroitesse des cases oblige la mangaka à tricher avec les perspectives et je ne trouve pas le résultat réussi, mon regard n’est pas trompé et je vois un bras ou une jambe incroyablement court et disproportionné. Quoi qu’il en soit, je me suis assez attachée à Kanade pour lire la suite de ses aventures en chaussons. »
              Lire la suite
              En lire moins
            • Jsute_une_astronaute Posté le 10 Juin 2018
              C'est l'histoire de Kanade une petite fille qui va à la représentation de danse de sa voisine et depuis sa passion est la danse. Elle va intégré la même école de danse que sa voisine.
            • Under_the_Moon Posté le 1 Décembre 2017
              Le jour où Kanade Ariya voit sa voisine, Lisa Tochibana, sur scène elle totalement est subjuguée. A ce moment-là, elle décide qu'elle aussi intégrera l'école de danse. Elle espère aussi qu'un jour elle et Lisa danseront sur scène ensemble, dans la représentation de Casse-Noisette par exemple. Mais tout ne se passant jamais comme on l'avait prévu, ... Entre Lisa qui décide d'arrêter le ballet et Kanade qui malgré sa motivation et sa persévérance peine à palier son manque d'aptitudes naturelles pour cette discipline si exigeante... Souplesse, grâce, une oreille musicale, un esprit d'analyse, un sens aiguë de l'observation, l'équilibre parfait, une musculature adéquate, le bon élan, la précision des gestes, ... La danse classique exige tant de ses danseurs, bien plus qu'on ne peut l'imaginer lorsqu'on est sous le charme de leurs déplacements aériens. Les graphismes montrent à la fois la beauté et les pénibilités de la discipline. Un scénario bien construit pour une série qui s'annonce agréable à lire et un bel éloge de la passion de l'art.
            Kurokawa, la newsletter qui a du punch !
            Toute l'actualité 100% manga de vos collections et séries préférées.