Lisez! icon: Search engine
Fabuleux fabulistes
Collectif
Dominique Moncond'huy (textes réunis par)
Collection : Jeunesse Seghers
Date de parution : 25/08/2022
Éditeurs :
Seghers

Fabuleux fabulistes

Collectif

Dominique Moncond'huy (textes réunis par)
Collection : Jeunesse Seghers
Date de parution : 25/08/2022

Une anthologie de fables qui répond aux exigences des programmes scolaires.
 
Ésope, Phèdre, Marie de France, Jean de La Fontaine, Jacques Roubaud, Alphonse Allais, René de Obaldia, Françoise Sagan, Anne Sylvestre… Dans ce livre, vingt-quatre auteurs se succèdent, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours, pour nous entraîner dans... Ésope, Phèdre, Marie de France, Jean de La Fontaine, Jacques Roubaud, Alphonse Allais, René de Obaldia, Françoise Sagan, Anne Sylvestre… Dans ce livre, vingt-quatre auteurs se succèdent, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours, pour nous entraîner dans le petit monde malicieux des fables.
Menée par le lièvre et la tortue, suivis de l’ours et du singe, du caméléon et des...
Ésope, Phèdre, Marie de France, Jean de La Fontaine, Jacques Roubaud, Alphonse Allais, René de Obaldia, Françoise Sagan, Anne Sylvestre… Dans ce livre, vingt-quatre auteurs se succèdent, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours, pour nous entraîner dans le petit monde malicieux des fables.
Menée par le lièvre et la tortue, suivis de l’ours et du singe, du caméléon et des oiseaux, du renard et des poulets d’Inde, une caravane d’animaux traverse cette anthologie, oscillant avec bonheur entre fausse naïveté et authentique sagesse.

Moralité :
Comme disait mon aïeul
Avant qu’le bourreau l’exécute
Quand on a un’ grand’ gueul’
Vaut mieux avoir un parachute.

Pierre Perret
La tortue et les deux canards
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782232145834
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 112
Format : 135 x 160 mm
EAN : 9782232145834
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 112
Format : 135 x 160 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • PenLM 19/12/2022
    Dans ce recueil de fables, on y retrouve les incontournables de La Fontaine, mais aussi des fables d’Ésope, de Phèdre et d'auteurs contemporains. J'ai bien aimé cette variété qui élargit notre horizon et montre que la fable peut toujours être d'actualité en revisite humoristique de classique ou abordant des sujets plus sérieux. Les fables sont présentées "nues" sans explications, avec simplement quelques points de vocabulaire, ce qui nécessitera un accompagnement pour les plus jeunes. J'apprécie les illustrations de couverture qui donnent un côté vintage au recueil, un livre qui va rejoindre ma bibliothèque.
  • Sallyrose 19/12/2022
    Ce joli petit livre est une anthologie de fables à l’intention des enfants, dès 8 ans. J’aime beaucoup le graphisme de la couverture. Il est doux tout en restant réalistes des animaux qu’il représente. Il n’est pas trop chargé mais rend bien l’idée de multitude propre à une anthologie. La quatrième de couverture est également illustrée et présente avec chaleur l’esprit qui préside à la réalisation de ce recueil. Le format du livre est adapté aux petites mains qui voudront lire seules ce recueil. Il convient également pour le transport, pas trop volumineux, on peut facilement envisager de l’emporter en vacances ou en week-end. Il trouvera aussi sa place sur une table de chevet qu’il n’encombrera pas. La police de caractère est agréable, suffisamment neutre pour ne pas être un frein à la lecture et d’une taille parfaite pour les petits et les grands. La plupart des textes sont des classiques que j’ai apprécié de relire voire de découvrir. Je me réjouis d’avance de les partager avec mon petit-fils le moment venu (c’est-à-dire quand il aura atteint l’âge adéquat). D’autres textes, plus récents, me semblent davantage à l’attention des adultes et demandent pour être pleinement appréciés de bien maîtriser les fameux classiques. Je donne en... Ce joli petit livre est une anthologie de fables à l’intention des enfants, dès 8 ans. J’aime beaucoup le graphisme de la couverture. Il est doux tout en restant réalistes des animaux qu’il représente. Il n’est pas trop chargé mais rend bien l’idée de multitude propre à une anthologie. La quatrième de couverture est également illustrée et présente avec chaleur l’esprit qui préside à la réalisation de ce recueil. Le format du livre est adapté aux petites mains qui voudront lire seules ce recueil. Il convient également pour le transport, pas trop volumineux, on peut facilement envisager de l’emporter en vacances ou en week-end. Il trouvera aussi sa place sur une table de chevet qu’il n’encombrera pas. La police de caractère est agréable, suffisamment neutre pour ne pas être un frein à la lecture et d’une taille parfaite pour les petits et les grands. La plupart des textes sont des classiques que j’ai apprécié de relire voire de découvrir. Je me réjouis d’avance de les partager avec mon petit-fils le moment venu (c’est-à-dire quand il aura atteint l’âge adéquat). D’autres textes, plus récents, me semblent davantage à l’attention des adultes et demandent pour être pleinement appréciés de bien maîtriser les fameux classiques. Je donne en exemple la version oulipienne de La Cigale et la Fourmi. C’est très intéressant sur le plan linguistique mais je doute qu’un enfant d’une dizaine d’années trouve du plaisir à se triturer les méninges à faire une lecture parallèle des deux textes. La mention « à partir de 8 ans » doit donc bien être comprise dans son sens d’ouverture. Le livre est également à l’attention des adultes qui se régaleront de ces jeux de langue introduits par la figue de style du titre.
    Lire la suite
    En lire moins
  • CRDLaura 17/12/2022
    C'est toujours agréable de se replonger dans des classiques. La plus grande partie de cette anthologie est consacrée à Jean de la Fontaine. Un plaisir de (re)lire avec des yeux d'adulte cette belle langue, ces beaux vers qu'on apprend par cœur enfant sans nécessairement en saisir la qualité littéraire. Ce voyage dans le temps est très intéressant. On commence par les versions originales antiques de récits qu'on connait par la Fontaine, on retrouve quelques pages plus loin le texte tel qu'on le connait, puis on finit avec de la fantaisie, des exercices de style, des parodies, des thématiques peut-être plus modernes (je pense au féminisme par exemple). En quelques 80 pages, on constate que la fable est un genre intemporel qui sait se renouveler, évoluer, toujours nous interpeler, d'Esope à ces chers Pierre Perret et Anne Sylvestre. Enfin, la postface de Dominique Moncond'huy (une sorte de "l'intellectuel et l'animateur télé" mais avec un titre bien mieux trouvé) est écrite avec humour et intelligence. Comme une petite cerise sur le gâteau.
Inscrivez-vous à la newsletter Seghers pour suivre les actualités de la maison.
La poésie est partout !

Lisez maintenant, tout de suite !