RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Histoire du monde, tome 1

            Perrin
            EAN : 9782262047160
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 450
            Format : 165 x 240 mm
            Histoire du monde, tome 1
            Les âges anciens

            ,

            JACQUES BERSANI (Traducteur)
            Date de parution : 14/01/2016
            L'histoire du monde, des origines à nos jours : LA référence internationale (plus d'un million d'exemplaires vendus) arrive enfin en France. Premier tome : les âges anciens.
             
            Raconter et décrypter l’histoire du monde, tel est le pari de cette œuvre majeure, divisée en trois volumes. Ce premier tome, qui couvre la période allant de 7 000 av. J.-C. à 500 ap. J.-C., s’ouvre sur la préhistoire pour se conclure lorsque chutent les Empires romain et Han. Les auteurs s’emploient ainsi... Raconter et décrypter l’histoire du monde, tel est le pari de cette œuvre majeure, divisée en trois volumes. Ce premier tome, qui couvre la période allant de 7 000 av. J.-C. à 500 ap. J.-C., s’ouvre sur la préhistoire pour se conclure lorsque chutent les Empires romain et Han. Les auteurs s’emploient ainsi à expliquer les cultures mésopotamiennes (Sumer, Babylone), égyptiennes et méditerranéennes (Mycènes, Grèce, Rome), mais aussi la Chine et l’Inde classiques. Ce faisant, ils éclairent la naissance de ces grands fondements culturels que sont les religions (judaïsme, bouddhisme, confucianisme, christianisme et hindouisme), l’apparition de pratiques et techniques essentielles (écritures, rites funéraires) et de formes politiques primordiales (monarchie, théocratie, démocratie).
            Au-delà des immenses qualités d’écriture et de synthèse des auteurs, qui rendent la lecture particulièrement stimulante, la force du propos tient à leur capacité à lier les cultures et les espaces entre eux. Roberts et Westad soulignent, par exemple, ce que la Grèce doit à la Phénicie, expliquent comment le bouddhisme, né en Inde, va s’épanouir en Chine, ou pourquoi les migrations des peuples germains ont eu une incidence sur les royaumes du nord de l’Afrique. A l’heure où les enjeux culturels, économiques, politiques, démographiques et environnementaux se structurent à l’échelle mondiale, ce livre, par sa hauteur de vue, son style et sa pertinence, donne les clés de compréhension de la passionnante histoire de l’humanité.
             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782262047160
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 450
            Format : 165 x 240 mm
            Perrin
            22.00 €
            Acheter

            Ils en parlent

            Avec ce premier tome, le lecteur réalisera un fascinant voyage à travers les siècles et les continents, qui le conduieront en Chine, dans l'Empire romain ou encore dans l'Egypte des pharaons.
            Les Echos

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • majero Posté le 4 Juillet 2018
              Fragilité de l'espèce humaine, condamnée, à l'instar de l'homo Erectus ou de Néanderthal? Etonnante civilisation sumérienne  relatant déjà le déluge, la création du monde à partir de la mer, l'homme issu de l'argile.... Fabuleux voyage des origines au moyen âge, parfois un peu trop exhaustif pour moi,  traitant de philosophie, droit des femmes, origine de l'écriture, des sciences au coeur des civilisations sumeriennes, hindoues, chinoise,  grecque...
            • Nikoz Posté le 2 Mars 2018
              Une somme bien construite, qui ne sort pas du style ni du cadre.
            • barjabulette Posté le 17 Septembre 2016
              Les ages anciens de l'histoire du monde : ... vaste programme. Et de fait, le contenu est complet. Sur le contenu, justement, je ne m'étendrai pas. Je pense que l'auteur original connait mieux le sujet que moi et que son bouquin est largement documenté. Sur la façon dont est agencée ce bouquin : ça c'est un peu déconcertant puisqu'on ne voyage pas d'années en années mais de régions en régions. Du coup, j'étais souvent perdue car je m'attendais à une histoire chronologique. Je n'ai donc pas su, tout le temps, faire les liens qui m'auraient permis une compréhension complète du livre. Certains éléments, certains enjeux des uns et des autres me sont totalement passés au dessus de la tete car les époques étaient, pour moi, trop alambiquées. Sur le style de cette version, je sais que c'est un livre traduit. Je pense que la traduction est bien faite car le livre est tout de meme passionnant à lire. Il est fastidieux parfois mais sur l'ensemble des pages il reste captivant. Ce n'est pas un livre à découvrir en vacances au soleil sur la plage. C'est plutot un ouvrage qui demande une certaine concentration et réflexion.
            • PierFre Posté le 3 Septembre 2016
              La série Histoire du monde a l'ambition de traiter toute l'histoire des civilisations en trois volumes. Il faut trouver le juste équilibre entre le choix de conserver l'information essentielle et le choix de faire l'impasse sur l'histoire plus anecdotique. C'est le principal reproche que je peux faire sur le premier volume. L'histoire des royaumes d'Afriques, que nous ne connaissons pas, la civilisation Bantou par exemple, n'est pas abordée. Les auteurs ont sans doute jugé bon de ne pas en apporter la description puisqu'elle n'aide pas à la compréhension globale du monde d'aujourd'hui, mais cela aurait toutefois renforcé la diversité des civilisations abordées. Peut être un peu moins de grec et plus d'Afrique et de Mesoamérique...En outre, la première partie sur l'histoire des Homininés est très sujette à l'interprétation personnelle, et pas assez factuelle à mon sens. Globalement la lecture est agréable, surtout le chapitre moyen-orient, et permet de recadrer ses idées sur le socle civilisationnel sur lequel repose le monde d'aujourd'hui.
            • danaella Posté le 21 Juillet 2016
              Un souffle continu de l'HISTOIRE qui déferle comme un vrai tsunami de savoir. Oubliez ce que vous pensiez connaître, et plongez-vous dans cette grande épopée humaine. Nous commençons par la préhistoire telle que l'on ne vous l'a jamais décrite, avec une chronologie prudente qui prend son temps (des milliers d'années) où l'homme pas à pas franchit une marche de l'évolution après l'autre. Il y a un moment perdu dans le temps où les hommes prennent conscience de ce qui les entoure, et comment juguler la peur vers la nature qui les domine, une idée se forme, quelque force invisible à qui on adresse sa requête de protection, et puis l'avènement de l'agriculture va favoriser la sédentarité des hommes. Le point de départ de l'histoire des civilisations commence au IV millénaire avant J.-C. avec la Mésopotamie, puis l'Egypte et puis celle qui nait en Méditerranée (minoenne). Ce qui frappe c'est l'interaction déjà présente entre ces civilisations, les flux migratoires qui ne cesseront de modeler les mondes antiques. Aujourd'hui, nous sommes stupéfaits de ces migrations qui nous touchent, mais en lisant cette oeuvre, on ne peut que comprendre que l'histoire continue, ce qui a été, les Grandes civilisations, ne sont plus et... Un souffle continu de l'HISTOIRE qui déferle comme un vrai tsunami de savoir. Oubliez ce que vous pensiez connaître, et plongez-vous dans cette grande épopée humaine. Nous commençons par la préhistoire telle que l'on ne vous l'a jamais décrite, avec une chronologie prudente qui prend son temps (des milliers d'années) où l'homme pas à pas franchit une marche de l'évolution après l'autre. Il y a un moment perdu dans le temps où les hommes prennent conscience de ce qui les entoure, et comment juguler la peur vers la nature qui les domine, une idée se forme, quelque force invisible à qui on adresse sa requête de protection, et puis l'avènement de l'agriculture va favoriser la sédentarité des hommes. Le point de départ de l'histoire des civilisations commence au IV millénaire avant J.-C. avec la Mésopotamie, puis l'Egypte et puis celle qui nait en Méditerranée (minoenne). Ce qui frappe c'est l'interaction déjà présente entre ces civilisations, les flux migratoires qui ne cesseront de modeler les mondes antiques. Aujourd'hui, nous sommes stupéfaits de ces migrations qui nous touchent, mais en lisant cette oeuvre, on ne peut que comprendre que l'histoire continue, ce qui a été, les Grandes civilisations, ne sont plus et nous devons en prendre acte également pour la notre.
              Lire la suite
              En lire moins
            INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
            Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…