Lisez! icon: Search engine
Plon
EAN : 9782259277150
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 200
Format : 140 x 225 mm

Il faut sauver le monde libre

Date de parution : 23/05/2019
Pour sauver le monde libre, cette liberté si précieuse dont nous bénéficions chaque jour sans prendre suffisamment conscience de sa fragilité, il faut oser identifier ce qu’il nous a apporté de bon et le faire évoluer en profondeur. Il faut regarder nos erreurs en face et nous armer solidement pour répondre aux nouveaux défis.
Les civilisations ne doivent jamais s’endormir sur leurs acquis. Pas plus qu’un autre, le monde libre et ses fondamentaux ne sont à l’abri. S’ils succombent, ce sera de nos propres failles, de nos déviances idéologiques, de notre lâcheté aussi. Pour éviter le pire, il est urgent de nous lever et... Les civilisations ne doivent jamais s’endormir sur leurs acquis. Pas plus qu’un autre, le monde libre et ses fondamentaux ne sont à l’abri. S’ils succombent, ce sera de nos propres failles, de nos déviances idéologiques, de notre lâcheté aussi. Pour éviter le pire, il est urgent de nous lever et de réveiller nos consciences.
Il n’y a pas d’alternative. Il nous faut sauver le monde libre. L’aider à se réinventer, faire de ses vertus oubliées et des apports de la modernité le socle d’où s’élèvera notre destinée commune. Replacer, au coeur de toutes nos décisions, la solidarité et le souci de toutes les personnes humaines. Refonder notre pacte commun et revisiter nos identités à l’aune de ce qui doit toujours
prévaloir, y compris face aux grands défis de notre temps : la liberté.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259277150
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 200
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

« Ce plaidoyer fervent pour la liberté est à lire. On y trouve de l’engagement, de
l’érudition et une défense tendue d’une valeur à ses yeux de plus en plus menacée. Assurément l’un des meilleurs essais de l’année. »
Benoît Georges et Daniel Fortin / Les Échos

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • livresque258 Posté le 9 Février 2020
    La démocratie n’est jamais à l’abri de revivre une dictature, doit faire face aux populismes et est constamment soumise à moult menaces venant de l’intérieur autant que d’ailleurs. Si notre système périclite, ce sera forcément un peu (beaucoup ?) de notre faute. Afin d’éviter le pire scénario, il importe de ne jamais baisser la garde, de se tenir en posture de vigie et d’être prêt à défendre nos libertés. Pour cela, il faut réapprendre les vertus, relancer la solidarité au centre de la société, éviter les clivages, refonder le pacte commun et revisiter les identités. Au fil des siècles, nous nous sommes assoupis dans une sphère de paix et de prospérité, sans prêter attention au fait que les victoires (parfois acquises au prix du sang !) ne possèdent rien d’intangibles. La séparation des pouvoirs, la protection des personnes, le droit à la propriété privée, le libre-arbitre, la sécurité juridique, l’accès aux soins et le vote démocratique ont balisé notre quotidien et demeurent les moteurs autant que les garants de notre développement. Avec la crise qui gonfle d’un vent mauvais la voile des nationalismes, on accuse nos dirigeants de laxisme et on prête l’oreille aux rumeurs, au désespoir et au laisser-aller.... La démocratie n’est jamais à l’abri de revivre une dictature, doit faire face aux populismes et est constamment soumise à moult menaces venant de l’intérieur autant que d’ailleurs. Si notre système périclite, ce sera forcément un peu (beaucoup ?) de notre faute. Afin d’éviter le pire scénario, il importe de ne jamais baisser la garde, de se tenir en posture de vigie et d’être prêt à défendre nos libertés. Pour cela, il faut réapprendre les vertus, relancer la solidarité au centre de la société, éviter les clivages, refonder le pacte commun et revisiter les identités. Au fil des siècles, nous nous sommes assoupis dans une sphère de paix et de prospérité, sans prêter attention au fait que les victoires (parfois acquises au prix du sang !) ne possèdent rien d’intangibles. La séparation des pouvoirs, la protection des personnes, le droit à la propriété privée, le libre-arbitre, la sécurité juridique, l’accès aux soins et le vote démocratique ont balisé notre quotidien et demeurent les moteurs autant que les garants de notre développement. Avec la crise qui gonfle d’un vent mauvais la voile des nationalismes, on accuse nos dirigeants de laxisme et on prête l’oreille aux rumeurs, au désespoir et au laisser-aller. Nous agissons comme si nous avions oublié les leçons du passé, ce que nous devons à nos ancêtres qui ont lutté pour obtenir l’égalité entre citoyens et refuser les privilèges aux seuls nantis. En prenant du recul, nous percevons notre chance immense de vivre dans un monde qui a su s’appuyer sur ces matrices essentielles, afin de permettre à chacun de s’épanouir. Le drame revient à avouer que ces socles ne nous ont jamais trahis. A contrario, à force de perdre notre vigilance et par égoïsme, nous les avons honteusement piétinés. Un des grands défis du XXIe siècle revient à nous les réapproprier. Mathieu Laine lance un cri. Au lecteur de l’entendre !
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Plon

    Quiz - Quel livre est fait pour vous ?

    Il y a comme un petit air de vacances en ce moment et, bien sûr, qui dit vacances dit plus de temps pour lire plein de livres ! Ce n’est pourtant pas toujours évident de choisir un livre parmi tous ceux qui nous tendent les bras. C’est pourquoi nous vous avons prévu un petit quiz pour vous révéler lequel de ces livres parus récemment aux éditions Plon est fait pour vous ! Alors ?

    Lire l'article