Lisez! icon: Search engine
Cherche midi
EAN : 9782749148892
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 192
Format : 135 x 205 mm

Innocent

Collection : Documents
Date de parution : 19/11/2015

Sans concession, plus intime, Depardieu revient et balance tout.
 

Je revendique complètement ma connerie et mes dérapages. Parce qu’il y a là quelque chose de vrai. Et si on ne dérape jamais, c’est souvent qu’on est un peu con.
Je ne maîtrise rien, je ne fais que suivre, et parfois supporter mon amour de la vie et des autres. Un...
Je revendique complètement ma connerie et mes dérapages. Parce qu’il y a là quelque chose de vrai. Et si on ne dérape jamais, c’est souvent qu’on est un peu con.
Je ne maîtrise rien, je ne fais que suivre, et parfois supporter mon amour de la vie et des autres. Un amour qui, comme disait François Truffaut, est à la fois une joie et une souffrance.
Je ne cherche pas à être un saint. Je ne suis pas contre, mais être un saint, c’est dur. La vie d’un saint est chiante. Je préfère être ce que je suis. Continuer à être ce que je suis.
Un innocent.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749148892
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 192
Format : 135 x 205 mm

Ils en parlent

"L'humeur du moment, c'est l'humeur de ce livre, Innocent. Un livre de réflexion et de confession. Un livre dans lequel Gérard Depardieu parle d'une voix douce. Gérard Depardieu, intime."
L'Express

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • PatriceG Posté le 24 Février 2021
    Gérard Depardieu est comme ces bonnes bêtes qui sentent les choses avec une verve et un attachement peu communs, à qui il ne manque que la parole, très malaisé pour exprimer ses sentiments, toute sa poésie intérieure qui bout. Je vois déjà certains mauvais esprits ricaner autour de son prétendu bon fond et me rappeler ce qui lui pend au nez. Ben oui accusé de viol sur des jeunes dames, ce n'est pas rien. Mis en examen, sous entendu présumé innocent : ça me fait bien rire ce jargon (*) en pareille occasion, sentiment de pseudo-justice, de simulacre. Ou on a des preuves suffisantes pour inculper quelqu'un et on l'arrête sur le champ vu la gravité de l'accusation, ou on lui fiche la paix. Si on lance comme ça une accusation dont on a le sentiment fort qu'elle est dans l'air du temps donc un peu lâche, et qu'après ce n'est pas vrai, qu'il n'a pas violé, c'est irrattrapable, le mal est fait. Vous pensez bien qu'il est impossible de vouloir ensuite faire justice et courir après tous ceux qui ont répandu la nouvelle. Gégé en tout cas nie formellement les faits qui lui sont reprochés. Je ressens un relent d'injustice, c'est... Gérard Depardieu est comme ces bonnes bêtes qui sentent les choses avec une verve et un attachement peu communs, à qui il ne manque que la parole, très malaisé pour exprimer ses sentiments, toute sa poésie intérieure qui bout. Je vois déjà certains mauvais esprits ricaner autour de son prétendu bon fond et me rappeler ce qui lui pend au nez. Ben oui accusé de viol sur des jeunes dames, ce n'est pas rien. Mis en examen, sous entendu présumé innocent : ça me fait bien rire ce jargon (*) en pareille occasion, sentiment de pseudo-justice, de simulacre. Ou on a des preuves suffisantes pour inculper quelqu'un et on l'arrête sur le champ vu la gravité de l'accusation, ou on lui fiche la paix. Si on lance comme ça une accusation dont on a le sentiment fort qu'elle est dans l'air du temps donc un peu lâche, et qu'après ce n'est pas vrai, qu'il n'a pas violé, c'est irrattrapable, le mal est fait. Vous pensez bien qu'il est impossible de vouloir ensuite faire justice et courir après tous ceux qui ont répandu la nouvelle. Gégé en tout cas nie formellement les faits qui lui sont reprochés. Je ressens un relent d'injustice, c'est un peu fastoche tout ça, et bien des années après, le fait reproché sent la naphtaline plutôt que le stupre, de vouloir faire les poches à Gégé que laver son honneur, et ça sent la chaussette. Quand 'est-ce qu'on va réparer cette "justice", elle pour le coup rattrapable, enfin si les gens de bonne volonté veuillent bien s'en donner la peine, car ce n'est pas avec ce ministre fantoche si fort au barreau qui de temps en temps se croit encore au barreau -mais qu'il y retourne , tout de suite il fait moins le malin - qu'on va impulser une justice neuve ? Compte là dessus , bois de l'eau !... En l'état je n'irai pas plus loin car je n'ai pas le dossier dans les mains et ce n'est pas à Gégé que je donnerais ma fille à garder. (*) Je précise que la justice française est un bel échafaudage qui a été démantelé de son esprit par rondelles de saucisson au fil des années gauchistes. C'était sans doute trop pour leurs petits esprits de la voir d'un peu plus haut, et qui se révèle aujourd'hui incapable de se réformer et de se mettre à la page.
    Lire la suite
    En lire moins
  • araucaria Posté le 31 Janvier 2021
    Récit autobiographique de Gérard Depardieu, dans laquelle l'acteur se raconte en l'espace de 7 chapitres. - De l'amitié - C'est aussi ça, le cinéma - Un monde politique - Ce qui me tient en vie - Je doute des civilisations - La porte ouverte - Innocent Bien sûr, l'auteur écrit comme il s'exprime, c'est à dire à l'opposé de ce que peut faire un intellectuel versé dans la littérature. Gérard Depardieu ne renie pas ses origines, et revendique même son analphabétisme... En fait, c'est un authentique autodidacte, qui est peu allé à l'école, mais lit Saint Augustin et les plus grands maîtres de la littérature internationale. Et même s'il nous réserve des passages abruptes, il est capable d'écrire dans un style très poétique. Dans ce livre il aborde aussi des questions religieuses et politiques. Mais le principal message qu'il veut faire passer est son amour de la vie, et sa curiosité pour les autres, qu'ils soient proches ou qu'il les rencontre fortuitement à l'autre bout du monde... car cet homme est un nomade. Je ne me retrouve pas dans tout ce qu'il écrit, mais ses analyses sont intéressantes et cet homme que l'on considère souvent comme une brute avinée est surtout un homme rempli de finesse, d'intelligence et d'humanité.
  • monprecieuxlivre Posté le 6 Mai 2020
    Bonsoir à toi qui passe par là :) J'ai l'habitude de flâner dans les magasins de 2ème main pour y dénicher mes prochaines lectures. Ce que j'aime avec cette manière d'acheter, c'est le hasard qui me pousse parfois à repartir avec des ouvrages auxquels je n'aurais pas prêter attention en magasin. C'est le cas de cet ouvrage " Innocent " par Depardieu. D'abord attirée par la belle couverture en noir et blanc, le titre et la 4ème de couverture, je me suis dit que le livre semblait touchant. Dans celui-ci, Depardieu nous raconte sa vie avec beaucoup d'authenticité. Il revient sur son enfance, sur son arrivée à Paris, ses rencontres marquantes, ses voyages, ses amours et ses enfants mais il nous raconte aussi son point de vue sur les civilisations, la politique, la mondialisation et passe par quelques réflexions philosophiques sur la vie, l'éternel et la solitude. Je ne regrette vraiment pas cette lecture et j'ai trouvé le personnage criant de vérité. On est face à un mec qui ne ment pas et qu'importe ce que la presse peut dire de ses dérapages, j'ai senti quelqu'un de vrai, une personne humble et qui aime la vie avec beaucoup de... Bonsoir à toi qui passe par là :) J'ai l'habitude de flâner dans les magasins de 2ème main pour y dénicher mes prochaines lectures. Ce que j'aime avec cette manière d'acheter, c'est le hasard qui me pousse parfois à repartir avec des ouvrages auxquels je n'aurais pas prêter attention en magasin. C'est le cas de cet ouvrage " Innocent " par Depardieu. D'abord attirée par la belle couverture en noir et blanc, le titre et la 4ème de couverture, je me suis dit que le livre semblait touchant. Dans celui-ci, Depardieu nous raconte sa vie avec beaucoup d'authenticité. Il revient sur son enfance, sur son arrivée à Paris, ses rencontres marquantes, ses voyages, ses amours et ses enfants mais il nous raconte aussi son point de vue sur les civilisations, la politique, la mondialisation et passe par quelques réflexions philosophiques sur la vie, l'éternel et la solitude. Je ne regrette vraiment pas cette lecture et j'ai trouvé le personnage criant de vérité. On est face à un mec qui ne ment pas et qu'importe ce que la presse peut dire de ses dérapages, j'ai senti quelqu'un de vrai, une personne humble et qui aime la vie avec beaucoup de respect. J'ai passé un bon moment en compagnie de l'humain se cachant derrière l'acteur jovial et arrogant des Valseuses. Le titre, "Innocent" car c'est comme cela que Depardieu se définit. Un être innocent dans le sens noble du terme, prêt à s'émerveiller comme un enfant, curieux de tout, savourant la vie en la croquant à pleines dents, aimant profondément les gens, la nature et toutes les belles choses du monde. @monprecieuxlivre
    Lire la suite
    En lire moins
  • CRISTALLINO Posté le 14 Décembre 2019
    Ce livre résonne comme une prière C’est le chant intime d’un être rare Un hymne à vivre intensément , souvent à ses dépends, curieux de l'humain, de la nature , en toute innocence ... On est loin des paillettes et des pantomimes . Depardieu est un chêne aux mille sève qu'on entend craquer pour notre plus grand bonheur
  • Jackydu85 Posté le 12 Octobre 2019
    Une Belle Découverte.
Toute l'actualité du cherche midi éditeur
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !

Lisez maintenant, tout de suite !