Lisez! icon: Search engine
Cherche midi
EAN : 9782749101293
Façonnage normé : BROCHE

Jean-Pôl et la môme caoutchouc

Collection : Romans
Date de parution : 25/08/2003

Pendant la guerre d'Indochine, Jean-Pôl, jeune quarteron d'origine indochinoise, est encouragé à s'engager dans l'armée française afin, lui susurre-t-on, de renouer avec ses racines. Mais qui est vraiment Jean-Pôl ? Sa sensibilité d'écorché vif témoigne de son mal de vivre. Dans de courts chapitres assénés comme des coups de poing,...

Pendant la guerre d'Indochine, Jean-Pôl, jeune quarteron d'origine indochinoise, est encouragé à s'engager dans l'armée française afin, lui susurre-t-on, de renouer avec ses racines. Mais qui est vraiment Jean-Pôl ? Sa sensibilité d'écorché vif témoigne de son mal de vivre. Dans de courts chapitres assénés comme des coups de poing, Franca Maï donne à lire toutes les pièces d'un puzzle d'où émerge la figure bouleversante de la mère de Jean-Pôl, une prostituée toxicomane, qui cherche la lumière dans un monde voué aux ténèbres.

L'auteur dit aussi l'horreur de la guerre qui déshumanise tous ceux qui y participent. Jean-Pôl se voit confier la garde d'une jeune prisonnière vietnamienne torturée et violée à loisir par des soudards. Ce sera son premier et unique amour. Avec elle, il ira au bout de l'inhumanité.

Franca Maï réussit, dans ce roman d'une violence extrême où les mots sont des silex tranchants, à mettre à nu les peaux et les âmes de ses personnages. On ne sort pas indemne d'une telle lecture.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749101293
Façonnage normé : BROCHE
Cherche midi

Ils en parlent


"LE PLUS SADOMASO :
C'est d'abord le style qui frappe. Affuté comme une lame de couteau à viande, brûlant comme une plaque chauffée à blanc. Autour des relations bourreau-victime et des femmes humiliées par leurs conjoints, Franca Maï tisse une histoire qui nous emmène en Indochine pendant la guerre et dans un petit village français."
(VSD, Olivia Benhamou et Pascale Tournier)


"L'Indochine extrême et mal orientée :
C’est un bien joli livre, mais pas de ceux à conseiller à votre meilleure amie dépressive. L’histoire ? Une prostituée a un fils qui aime une fille qui se fait martyriser pendant la guerre d’Indochine. Dit ainsi, ça ne donne pas vraiment envie.
Et pourtant Franca Maï raconte cette aventure terrible avec grâce et légèreté. D’ailleurs, la femme est jolie, urbaine et bien élevée. On se demande ce qui lui a pris d’écrire un texte aussi violent.
Alors on découvre que ce livre est son deuxième ! Bien évidemment on cherche le premier et on tombe sur
Momo qui kills. Un régal déjanté, drôle et cruel. Cette fille-là, heureusement qu’elle écrit des livres, sinon ça castagnerait sévèrement dans sa vie !"
(Voici, Tristane Banon)

PRESSE
Toute l'actualité du cherche midi éditeur
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !