RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            La cause du peuple

            Perrin
            EAN : 9782262069360
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 464
            Format : 154 x 240 mm
            La cause du peuple

            Date de parution : 28/09/2016
            La comédie du pouvoir, la tragédie de la France.
            Pourquoi, depuis quarante ans, la France traverse-t-elle une crise politique, sociale et morale sans précédent ? Comment sont advenus le règne de l’idéologie, le déni du réel, la trahison du peuple par les élites ? Et nous faut-il nous résigner au déclin ?    
            Pour répondre à ces questions cardinales et découvrir...
            Pourquoi, depuis quarante ans, la France traverse-t-elle une crise politique, sociale et morale sans précédent ? Comment sont advenus le règne de l’idéologie, le déni du réel, la trahison du peuple par les élites ? Et nous faut-il nous résigner au déclin ?    
            Pour répondre à ces questions cardinales et découvrir le pouvoir de l’intérieur, voici le livre tant attendu de Patrick Buisson, le conseiller privilégié et controversé de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République. Une chronique riche en révélations parfois cruelles et souvent cocasses sur les coulisses de l’Elysée. Une analyse aiguë, puisant dans l’histoire, chez Saint-Simon et Tocqueville comme chez Péguy et Bernanos, des contresens et des dérives de la classe dirigeante actuelle. Un appel fort, enfin, à une grande politique conservatrice de droite renouant avec le catholicisme social.
            Témoignage capital sur la déliquescence du pouvoir et contribution majeure au débat public, ce livre, où fond et forme se conjuguent, ne laissera personne indifférent.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782262069360
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 464
            Format : 154 x 240 mm
            Perrin
            21.90 €
            Acheter

            Ils en parlent

            La cause du peuple est sans doute l'un des meilleurs livres politiques de ces dernières années. Rien à voir avec les ramassis de ragots de nos gouvernants pour punir leurs anciens maîtres de les avoir congédiés. (Frantz Olivier Giesbert)
            Le Point

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Patmarob Posté le 17 Août 2018
              Paru en 2016, « La cause du peuple » a défrayé les chroniques médiatiques du moment. Patrick Buisson y dresse un bilan du quinquennat de Nicolas Sarkozy depuis son poste de conseiller du président. Il répond à la polémique née après la révélation des enregistrements « clandestins » que l’auteur a réalisés à l’Elysée. Le livre dépasse (et de loin) les commentaires médiatiques et les petites phrases assassines extraites de l’ouvrage. Patrick Buisson présente un tableau, sans complaisance de la maison France. Il analyse les causes des faiblesses françaises et resitue les difficultés dans le temps. Son érudition et son écriture, travaillée et très littéraire, œuvrent à aiguiser l’intérêt du lecteur. Le livre se lit à plusieurs niveaux. La démonstration de Patrick Buisson est organisée en plusieurs strates qui permettent les reprises et les approfondissements de l’argumentation. L’auteur est monarchiste légitimiste, catholique (opposé à Vatican II), connu pour ses positions antilibérales, antimondialistes, et antimodernistes. Patrick Buisson dresse des portraits sans concession du président, des ministres… Il rapporte des propos, parfois sidérants, propres à renforcer le « doute » sur la qualité du personnel politique et ses capacités à diriger, à décider... Paru en 2016, « La cause du peuple » a défrayé les chroniques médiatiques du moment. Patrick Buisson y dresse un bilan du quinquennat de Nicolas Sarkozy depuis son poste de conseiller du président. Il répond à la polémique née après la révélation des enregistrements « clandestins » que l’auteur a réalisés à l’Elysée. Le livre dépasse (et de loin) les commentaires médiatiques et les petites phrases assassines extraites de l’ouvrage. Patrick Buisson présente un tableau, sans complaisance de la maison France. Il analyse les causes des faiblesses françaises et resitue les difficultés dans le temps. Son érudition et son écriture, travaillée et très littéraire, œuvrent à aiguiser l’intérêt du lecteur. Le livre se lit à plusieurs niveaux. La démonstration de Patrick Buisson est organisée en plusieurs strates qui permettent les reprises et les approfondissements de l’argumentation. L’auteur est monarchiste légitimiste, catholique (opposé à Vatican II), connu pour ses positions antilibérales, antimondialistes, et antimodernistes. Patrick Buisson dresse des portraits sans concession du président, des ministres… Il rapporte des propos, parfois sidérants, propres à renforcer le « doute » sur la qualité du personnel politique et ses capacités à diriger, à décider (à penser ?). Mais le livre n’est pas qu’une réponse à la polémique née de la défaite aux élections présidentielles, il dépasse le constat et la peinture d’un monde politique qui ne connaît pas le « peuple ». Le livre est brillant, les références littéraires sont nombreuses de Maurice Barrés, Charles Maurras, Carl Schmitt… à Jean Claude Michéa, Marcel Gauchet, Gramsci… L’auteur est historien et sa démonstration puise dans un cadre historique élargi. Ce qui lui permet de dénoncer l’abandon des frontières, de l’identité nationale et des traditions. L’hostilité actuelle envers la mondialisation, le rejet du libéralisme, les réactions des conservateurs au mariage pour tous… sont, pour Patrick Buisson, autant de signes favorables à un retour aux fondamentaux qui ont construit la France. … Le déclassement du milieu rural et des régions périphérique, les difficultés européennes à contrôler les flux migratoires sont autant de sujets sensibles qui peuvent trouver écho dans l’actualité. Il voit juste quand il analyse le dévoiement de la démocratie sous la Vème République qui envoie à l’Assemblée Nationale une majorité écrasante qui repose sur une minorité d’électeurs votants (et très réduite quant au nombre d’inscrits). Car là est la grande force du livre, si le lecteur est emporté par l’argumentation, le recul et la critique sont indispensables. Le raisonnement fonctionne comme une machine bien huilée, une démarche qui ramène le lecteur à un passé prérévolutionnaire (celui de 1789). Mais la République est-elle hermétique à la démocratie ? Seul le monarque peut-il diriger pour le bien de tous en arbitrant du haut de son trône ? Quelques questions demeurent cependant. L’auteur s’explique (assez rapidement) sur les enregistrements « clandestins ». Il ne s’étend pas sur les raisons et les circonstances qui ont amené Nicolas Sarkozy à le nommer conseiller, ni sur les motivations qui l’ont poussé à demeurer conseiller à l’Elysée jusqu’à la défaite de 2012. Au final, « la cause du peuple » est un livre qui a du souffle. Ses arguments répondent à des thèmes d’actualité et une habile (et fine) présentation amène à des positions politiques qui restent controversées (pour le moins) aujourd’hui. Mais il doit être bien difficile de rester optimiste dans une société et un pays si peu conformes aux principes et idéal développés dans le livre.
              Lire la suite
              En lire moins
            • tristantristan Posté le 29 Novembre 2017
              Dans un style élégant et recherché, Patrick Buisson toujours avec beaucoup de finesse nous offre une leçon. Un cours magistral de science politique, de droit constitutionnel et d'histoire réunis. Sans jamais être pédant et avec, souvent, force humour il nous fait regretter que son ouvrage soit aussi court. Merci pour ce grand moment...
            • EricB Posté le 17 Juillet 2017
              Au delà des anecdotes qu'il nous conte, lesquelles amusent, si l'on s'en tient à une lecture superficielle, et se révèlent consternantes, lorsqu'on les médite, l'auteur nous livre sa vision du monde. Il a choisi son camp, celui des conservateurs, voire des réactionnaires, et le revendique. Je n'y vois aucun inconvénient, bien au contraire, sauf lorsque je lis les pages qu'il consacre à l'Algérie et à De Gaulle. Non, ces pages-là, je n'ai pu les lire sans irritation, tant elles me paraissent empreintes d'idées fausses. J'en suis d'autant plus navré que cet essai constitue un témoignage important d'un point de vue historique, et que Buisson est un homme d'une grande intelligence. Au fait, est-il croyable lorsqu'il nous présente un Nicolas Sarkozy partageant ses répulsions antigaullistes ? Après tout, ce ne serait pas si étonnant, étant donné la politique qu'il a menée...
            • AntonyM Posté le 26 Décembre 2016
              Il y a des livres qui vous mettent dans une posture de renaissance, de combat, d'amour inconditionnel à votre patrie. Le livre de Patrick Buisson en fait parti, par son style brillant, par sa justesse dans l'analyse politique. Je viens juste de finir ce livre qui respire l'amour de la France. Le phrasé y est manié avec beaucoup de talent pour faire un bilan plus que catastrophique de notre pays, mais avec de l'espoir dans sa conclusion. A ceux qui aiment profondément la France et aux autres qui se sentent perdu(e)s dans ce chaos actuel. Ce livre vous (re)donnera goût à aimer votre pays et à j'espère se battre pour la survie de la France.
            • pas_content Posté le 1 Décembre 2016
              J'ai commencé le livre de Buisson juste pour y jeter un coup d’œil et je n'ai plus réussi à le lâcher. Ce livre est bien plus qu'un plongeon dans la vie people de Sarkozy. C'est un excellent essai avec des citations allant de Michéa à Murray en passant par Maurras. J'ai découvert un érudit et un penseur de grande qualité. Je le recommande vivement!
            INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
            Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…