En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        La Démocratie totalitaire

        Presses de la Renaissance
        EAN : 9782750901035
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 300
        Format : 140 x 225 mm
        La Démocratie totalitaire
        Penser la modernité post-démocratique

        Date de parution : 01/02/2007

        Avec la même probité intellectuelle dont il a fait preuve dans L'Anti-Traité d'athéologie, Matthieu Baumier dénonce ici les dérives dont souffre notre société, en marche vers la post-démocratie, véritable autre régime qui ne dit pas son nom.

        Avec la chute du mur de Berlin, un chapitre de notre histoire s'est clos et un autre s'est ouvert. Le post-communisme a généré la post-démocratie, où la démocratie formelle remplace la démocratie réelle.
        Les clivages politiques s'estompent, la presse est de plus en plus mimétique, le règne de la loi...

        Avec la chute du mur de Berlin, un chapitre de notre histoire s'est clos et un autre s'est ouvert. Le post-communisme a généré la post-démocratie, où la démocratie formelle remplace la démocratie réelle.
        Les clivages politiques s'estompent, la presse est de plus en plus mimétique, le règne de la loi est proclamé mais non respecté, les guerres se déclarent pour des motifs mensongers, les élections sont un spectacle sans enjeux et souvent sans électeurs. La réalité médiatisée impose une image du monde que nous prenons pour le monde. La post-démocratie annoncée par Bernanos puis par Zinoviev est en marche.
        Matthieu Baumier montre que la post-démocratie n'est pas l'après de la démocratie mais bien un autre régime dans lequel le mot « démocratie » est instrumentalisé et vidé de son sens. En relevant les caractéristiques de ce nouveau système, il pose une question angoissante : l'Homme post-démocratique est-il encore une Personne humaine ?
        Cet ouvrage précurseur est un vibrant plaidoyer pour la démocratie. Matthieu Baumier est né en 1968.

        Écrivain, il est l'auteur de romans et d'essais dont L'Anti-Traité d'athéologie : le système Onfray mis à nu (Presses de la Renaissance, 2005). Critique littéraire, il collabore à diverses revues, dont La Revue des Deux Mondes et La Sœur de l'Ange.

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782750901035
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 300
        Format : 140 x 225 mm
        Presses de la Renaissance
        29.00 €
        Acheter

        Ils en parlent

        « Dans La démocratie totalitaire, Matthieu Baumier récidive avec une réflexion plus vaste sur les métamorphoses qui menaceraient la démocratie de l’intérieur. (…) Son propos est sans concession et donne un bel exemple de résistance à la fois intellectuelle et spirituelle. Ce n’est pas si facile à dire et encore moins à vivre. » (Famille chrétienne, 21 avril 2007)

        « L’auteur exprime une thèse fort intéressante et qui donne à penser : la démocratie se serait changée peu à peu en “post-démocratie” dominée par l’hédonisme et l’égalitarisme. » (Politique magazine, mars 2007)

        "Un livre ambitieux, courageux, précis, dense, lucide." (L'Homme Nouveau, 3 mars 2007)

        « C’est aujourd’hui l’essayiste et critique littéraire Matthieu Baumier qui, dans un essai stimulant, porte un regard iconoclaste sur l’évolution de nos sociétés. (…) Matthieu Baumier décrit un monde monstrueux et barbare dont nous n’avons pas fini d’explorer le tréfonds. Face aux désastres, il choisit de dresser la digue de l’Evangile et de l’Eglise en citant saint Thomas et saint Augustin, mais également le catéchisme et de nombreuses encycliques. La Démocratie totalitaire constitue un réquisitoire convaincant contre “le drame de l'humanisme athée” que décrivit jadis Henri de Lubac, et dont l’auteur rappelle les différentes scènes. » (Le Figaro Magazine, 17 mars 2007)

        « Evidemment nous reviendrons sur le coup de gueule du jeune Matthieu Baumier. Mais il y a urgence à saluer ses mérites. En effet, son ouvrage à multiples tiroirs philosophiques dénonce avec méthodes cette “post-démocratie” de notre bel aujourd’hui. » (Monde et Vie, 17 mars 2007) « Un remarquable essai. » (Monde et Vie, 17 mars 2007)

        PRESSE
        Lisez! La newsletter qui vous inspire !
        Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com