Lisez! icon: Search engine
La Femme intérieure
Christophe Claro (traduit par)
Date de parution : 27/08/2020
Éditeurs :
Cherche midi

La Femme intérieure

Christophe Claro (traduit par)
Date de parution : 27/08/2020
La réalité est plus fragile qu'on ne croit. 
Molly participe à des fouilles dans une ancienne station-service. Elle déterre un jour des objets dont la nature perturbe sa conception d’un univers logique, comme cette Bible où Dieu est... Molly participe à des fouilles dans une ancienne station-service. Elle déterre un jour des objets dont la nature perturbe sa conception d’un univers logique, comme cette Bible où Dieu est au féminin. Chez elle, Molly doit affronter une situation tout aussi perturbante : son mari a dû se rendre à l’étranger... Molly participe à des fouilles dans une ancienne station-service. Elle déterre un jour des objets dont la nature perturbe sa conception d’un univers logique, comme cette Bible où Dieu est au féminin. Chez elle, Molly doit affronter une situation tout aussi perturbante : son mari a dû se rendre à l’étranger pour donner un concert, la laissant seule avec leurs deux enfants en bas âge. Mais voilà qu’un soir elle entend des bruits de pas dans le salon…
 
Un intrus surgit alors dans sa vie, un intrus très particulier, puisqu’il s’agit… d’elle-même ! Une Molly identique, à une différence près : cette Molly-là a perdu ses deux enfants dans un attentat sur son lieu de travail. Débordée par son rôle de mère, Molly se retrouve confrontée à une femme qui veut récupérer ses enfants à tout prix. Les deux Molly sont-elles les deux facettes d’une même femme au bord de l’effondrement, ou la trame de l’Univers s’est-elle vraiment déchirée ? Deux mères presque semblables peuvent-elles cohabiter…

Avec ce roman palpitant, Helen Phillips réussit un tour de force : traiter le lien maternel dans ce qu’il a de plus concret tout en créant un climat haletant, ponctué de rebondissements aussi ingénieux que troublants.

« La Femme intérieure est un des romans les plus nécessaires de l’année : dérangeant, effroyablement lucide sur la maternité et l’amour, débordant d’inventivité. »
The Guardian
 
« La Femme intérieure est une profonde méditation sur la nature de la réalité, un examen intrépide du statut de parent, et avant tout un thriller, d’une incroyable originalité, par une de nos écrivaines les plus douées. »
Emily St. John Mandel

Rentrée littéraire 2020 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749165639
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 416
Format : 140 x 200 mm
EAN : 9782749165639
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 416
Format : 140 x 200 mm

Ils en parlent

"Ce roman nous transporte, nous installe dans ce balancement où l'on ne cesse de se demander ce qui relève de la réalité ou de l'invention d'un esprit épuisé. Et si rien n'était réel, et si tout était vrai...?
Une lecture atypique pour un roman palpitant."
Bernadette / Librairie la Procure

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Thalie4 27/09/2022
    Molly est une mère fatiguée qui jongle seule avec son travail et ses deux enfants pendant que son mari est à l'étranger. Dans la faille où elle fouille pour ses recherches, elle a trouvé des objets décalés, dont une bible où Dieu est au féminin, attirant nombre de curieux et de fanatiques. Un soir, alors qu'elle est seule avec ses enfants, un intru s'infiltre chez elle. Cette inconnue s'avère être elle-même, venue d'une dimension où ses enfants ont péri. Comment faire face à cette situation ? Comment garder ses enfants en sécurité et comment réagir face à cette ennemie qui partage trop avec elle ? Durant tout le roman nous sommes pris par les doutes de Molly quand aux intentions de son double. Va-t-elle lui voler ses enfants ? Prendre sa place et la faire disparaître ? Ou bien Molly est-elle folle et cette situation impossible un délire paranoïaque ? Quelle sensation étrange que se retrouver face à soi-même, en ayant conscience de tout ce dont on est capable de faire pour ses enfants. En étant incapable de détester l'intruse car elle nous ressemble trop, et ressentir de la compassion pour elle. Je me suis laissée emporter par cette histoire... Molly est une mère fatiguée qui jongle seule avec son travail et ses deux enfants pendant que son mari est à l'étranger. Dans la faille où elle fouille pour ses recherches, elle a trouvé des objets décalés, dont une bible où Dieu est au féminin, attirant nombre de curieux et de fanatiques. Un soir, alors qu'elle est seule avec ses enfants, un intru s'infiltre chez elle. Cette inconnue s'avère être elle-même, venue d'une dimension où ses enfants ont péri. Comment faire face à cette situation ? Comment garder ses enfants en sécurité et comment réagir face à cette ennemie qui partage trop avec elle ? Durant tout le roman nous sommes pris par les doutes de Molly quand aux intentions de son double. Va-t-elle lui voler ses enfants ? Prendre sa place et la faire disparaître ? Ou bien Molly est-elle folle et cette situation impossible un délire paranoïaque ? Quelle sensation étrange que se retrouver face à soi-même, en ayant conscience de tout ce dont on est capable de faire pour ses enfants. En étant incapable de détester l'intruse car elle nous ressemble trop, et ressentir de la compassion pour elle. Je me suis laissée emporter par cette histoire impossible, frissonnant avec Molly. Il a parfois été difficile de démêler qui était qui, ce qui était réel de ce qui ne l'était pas. Mais c'était plaisant à lire. Par contre je n'ai pas compris la fin. Si quelqu'un peut m'éclairer à ce sujet, je veux bien.
    Lire la suite
    En lire moins
  • sandrinalillebookine 23/04/2022
    Ce roman se lit très vite, addictif, aidé par des chapitres courts et ciselés, il commence comme un thriller et nous met sous tension dès le début. La femme c’est Molly. Elle sent que quelqu'un s'est introduit dans sa maison, elle se planque avec ses 2 enfants et attend. Comme aucun bruit ne se fait entendre, elle décide d'affronter l’intrus. Et elle se retrouve face a une personne masquée qui lui demande de la suivre, sinon il pourra arriver quelque chose à ses enfants. Molly comprend alors qu’elle a affaire à son alter ego, une autre Molly, nommée Moll qui aurait perdue ses 2 enfants dans un attentat sur son lieu de travail. Elle est paléobotaniste. A partir de l’existence de cette double Molly, l’histoire peut être déroutante et perturbante. Les 2 Molly s’interpellent chacune dans leur rôle de mère. Chacune s’observe, remet en question le côté maternel de l’autre, se partage le temps consacré à Viv (4 ans) et Ben (2 ans). Molly se montre tantôt épuisée car elle s'occupe souvent seule de ces 2 enfants, le père étant absent, parti travailler loin, et elle-même travaille, tantôt trop aimante, comme pour combler ses absences, jalouse de Moll. Comment tout concilier ?... Ce roman se lit très vite, addictif, aidé par des chapitres courts et ciselés, il commence comme un thriller et nous met sous tension dès le début. La femme c’est Molly. Elle sent que quelqu'un s'est introduit dans sa maison, elle se planque avec ses 2 enfants et attend. Comme aucun bruit ne se fait entendre, elle décide d'affronter l’intrus. Et elle se retrouve face a une personne masquée qui lui demande de la suivre, sinon il pourra arriver quelque chose à ses enfants. Molly comprend alors qu’elle a affaire à son alter ego, une autre Molly, nommée Moll qui aurait perdue ses 2 enfants dans un attentat sur son lieu de travail. Elle est paléobotaniste. A partir de l’existence de cette double Molly, l’histoire peut être déroutante et perturbante. Les 2 Molly s’interpellent chacune dans leur rôle de mère. Chacune s’observe, remet en question le côté maternel de l’autre, se partage le temps consacré à Viv (4 ans) et Ben (2 ans). Molly se montre tantôt épuisée car elle s'occupe souvent seule de ces 2 enfants, le père étant absent, parti travailler loin, et elle-même travaille, tantôt trop aimante, comme pour combler ses absences, jalouse de Moll. Comment tout concilier ? La relation de la mère avec ses enfants est pour moi au coeur du roman. Je ne suis pas sûre d'avoir compris la fin qui reste flou, j'ai perdu la réalité de qui est qui, mais est-ce vraiment important car ce livre m'a souvent interrogé sur ce rôle de mère si difficile à endosser avec cette Molly en miroir. Et si on se regardait vivre avec nos enfants ?
    Lire la suite
    En lire moins
  • crisiro22 10/11/2021
    Ce livre m’a interpellé dès les premières pages. Il nous entraine dans deux endroits différents, la maison de Molly et son lieu de travail, une ancienne station-service, car Molly est paléobotaniste. On sent un danger présent sur les deux endroits. Molly déborde d’amour pour ses deux enfants, Viv et Ben. Mais exténuée elle commence à avoir des hallucinations en se retrouvant face à son double qu'elle va appeler Moll ? Son mari est absent, comment réagir seule face à ce double. Au fil des pages Molly va apprendre à apprivoiser son double. Helen Phillips sait nous faire perdre nos repères. Je ne savais plus qui de Molly ou de Moll prenait la place de l'autre et si c'était l'une ou l'autre qui intervenait dans le récit. Je n'ai pas tout compris. Mais malgré tout j’ai beaucoup apprécié ce roman. Ce livre m’a été offert par les éditions du Cherche Midi.
  • ManouB 04/06/2021
    Voilà un livre que j'ai eu le plus grand mal à terminer, pourtant il démarrait bien, et le sujet de départ m'intéressait beaucoup. Molly est une jeune femme débordée par ses deux jeunes enfants, d'autant plus que son mari, musicien, part souvent à l'étranger pour des concerts, et pour plusieurs jours. Elle travaille comme paléobotaniste sur un chantier de fouilles qui se trouve sur l'aire d'une ancienne station-service. Elle vient de faire une découverte vraiment étonnante, qu'elle a au départ cru être la conséquence d'un canular. Elle a en effet mis au jour une Bible, dans laquelle Dieu est un personnage féminin, trouvée aux côtés d'objets plus récents, qui n'ont pas réellement de raison d'être sur le chantier à cet endroit. Molly est perturbée par ces découvertes. Depuis, les visiteurs se pressent, et les visites commentées deviennent de plus en plus épuisantes pour elle, qui doit répondre à de multiples questions, dont elle ne connait pas toujours les réponses, quand elle ne doit pas essuyer en plus, l'agressivité de personnes croyantes bien ou mal intentionnées. Elle ne va pas très bien en fait : elle a souvent des crises d'angoisse quand elle est seule, entend des bruits qui lui donnent... Voilà un livre que j'ai eu le plus grand mal à terminer, pourtant il démarrait bien, et le sujet de départ m'intéressait beaucoup. Molly est une jeune femme débordée par ses deux jeunes enfants, d'autant plus que son mari, musicien, part souvent à l'étranger pour des concerts, et pour plusieurs jours. Elle travaille comme paléobotaniste sur un chantier de fouilles qui se trouve sur l'aire d'une ancienne station-service. Elle vient de faire une découverte vraiment étonnante, qu'elle a au départ cru être la conséquence d'un canular. Elle a en effet mis au jour une Bible, dans laquelle Dieu est un personnage féminin, trouvée aux côtés d'objets plus récents, qui n'ont pas réellement de raison d'être sur le chantier à cet endroit. Molly est perturbée par ces découvertes. Depuis, les visiteurs se pressent, et les visites commentées deviennent de plus en plus épuisantes pour elle, qui doit répondre à de multiples questions, dont elle ne connait pas toujours les réponses, quand elle ne doit pas essuyer en plus, l'agressivité de personnes croyantes bien ou mal intentionnées. Elle ne va pas très bien en fait : elle a souvent des crises d'angoisse quand elle est seule, entend des bruits qui lui donnent l'impression qu'il y a quelqu'un d'autre avec elle et les enfants dans l'appartement, alors qu'elle sait bien, rationnellement, que ce n'est pas possible. Un soir, ces bruits se précisent, et elle se retrouve face à une jeune femme qui lui est en tous points, ou presque...identique. Une autre Molly qui est prête à prendre sa place, mais qui a vécu un drame dans son passé. Nage-t-elle en plein délire ? Est-ce un cauchemar ? A-t-elle des crises de schizophrénie ? Toutes deux vont devoir faire un bout de chemin ensemble. J'ai aimé le début du livre qui permet d'entrer dans la personnalité de Molly, de voir qu'elle ne va pas bien du tout, parce que la maternité lui pèse beaucoup trop, et cela, bien qu'elle aime énormément ses enfants. Je trouve que toutes les femmes peuvent se sentir concernées par son histoire. En tous les cas, c'est un livre qui aborde d'une manière originale, la maternité et le chamboulement profond, qu'elle apporte dans la vie. Les enfants de Molly ne lui laissent plus aucun espace pour elle-même, et elle ne reconnait plus son corps. Le dédoublement de sa personne aurait pu être tout à fait passionnant. Il est toutefois amené de manière très originale par l'auteur et, avec un suspense qui nous permet de rester suspendu au fil de l'histoire. Ne sommes-nous pas tous des êtres doubles, désirant parfois être à deux endroits à la fois, ou bien ne laissant paraitre aux autres, qu'une seule facette de notre personnalité, et étouffant très vite certaines idées, trop dérangeantes, afin d'assumer nos obligations ? Mais nous sommes des êtres de raison...et, au fond de lui, le lecteur n'a aucun mal à comprendre ce que ressent Molly. Hélas, arrivée au milieu du roman, j'ai trouvé que l'histoire ne tenait plus la route, ce dédoublement n'apportait plus rien et, au contraire, devenait ennuyeux car trop répétitif. Je me suis désintéressée du personnage de Molly, et de ce qui lui arrivait à elle, ou à son double. Toutes deux m'ont semblé avec besoin d'aide, mais aucune des deux n'étant en mesure d'aider l'autre, je ne comprenais pas où l'auteur voulait nous mener. J'ai fini de lire ce roman en espérant trouver des réponses, et voir une des personnes de son entourage, tendre la main à Molly pour l'aider à s'en sortir. Dommage, car il y avait quelques passages intéressants, et je m'étais même pris d'affection pour cette jeune femme qui vit des jours très difficiles et sombre dans la dépression. J'ai ressenti beaucoup d'empathie pour elle mais, à un moment donné, je n'y ai plus cru et, ce double qui pouvait avoir au début une utilité, car il aurait pu l'aider à réagir face aux difficultés de son quotidien, devient trop lourd à porter. J'ai beaucoup réfléchi pour comprendre mon ressenti face à ce roman et je suis persuadée qu'il y a une explication que je n'ai pas décodée en le lisant. Le roman est divisé en cinq parties distinctes, qui correspondent chacune à une étape dans la vie de Molly, un chemin qu'elle doit suivre pour arriver à s'accepter telle qu'elle est devenue, maintenant qu'elle est maman. Mais, ce n'est pas parce que j'ai compris cela, que j'ai aimé la suivre sur ce chemin, qui n'est pas le mien. Peut-être que d'autres femmes s'identifieront davantage à son histoire, et auront du plaisir à la lire. J'apprends en terminant cette chronique que ce roman a été élu "Meilleur livre de l'année" par le New York Times et le Washington Post ! En tous les cas pour moi, c'est un rendez-vous manqué et j'ai donc un avis mitigé.
    Lire la suite
    En lire moins
  • IZZYVIVI 24/01/2021
    Quelle histoire ! Un résumé alléchant, intriguant et au final, une aventure littéraire hors norme inclassable ( thriller ? , science-fiction ? essai sur la maternité ? réflexion sur le long cheminement d'un deuil à faire ?) mais surtout une lecture angoissante . J'ai parfois eu l'impression d'être plongée dans un épisode de X-Files. J'ai bataillé pour arriver à la lire jusqu'au bout ( un vrai combat avec moi-même ) Et je ne sais quoi vous dire : ai-je aimé cette lecture ? Ou pas ??? Je peux seulement vous certifier qu'elle est vraiment ... spéciale ! De même que le nom de cette collection : Vice caché 🤔😏

les contenus multimédias

Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rater aucune actualité du Cherche Midi
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Focus
    le cherche midi éditeur

    "La Femme intérieure" : une haletante rencontre avec soi-même

    Sous ses atours de science-fiction, le brillant roman de l’Américaine Helen Phillips transcende les affres du réel avec une acuité folle. S’y démène une paléobotaniste en proie avec un mystérieux double qui convoite ses enfants. La pleine attention que lui demandent ses deux progénitures l’emmène-t-elle dans une rêverie étrange ? Ou bien évoluons-t-elle à ses côtés dans un multivers ?

    Lire l'article
  • Sélection
    Lisez

    Rentrée littéraire : 12 premiers romans prometteurs à ne pas manquer

    Qui dit rentrée littéraire dit forcément premiers romans. Cette année, 12 primo-romanciers et romancières sont à l'honneur chez nos éditeurs. David Fortems, Capucine Delattre, Elizabeth Wetmore ou encore Damian Barr... retenez bien leurs noms, de belles et grandes découvertes vous attendent. 

    Lire l'article