Lisez! icon: Search engine
Cherche midi
EAN : 9782749153940
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 448
Format : 140 x 220 mm

La Femme secrète

Hélène GUILLEMARD (Traducteur)
Collection : Thriller
Date de parution : 04/05/2017
Et si vous aviez l’occasion de devenir quelqu’un d’autre ?
Louise Andersen, la quarantaine, vit dans un petit village retiré sur l’île de Bornholm, au Danemark. Elle partage l’existence d’un écrivain, Joachim, de dix ans son aîné. Leur vie, sans histoires, est routinière. Jusqu’au jour où un homme, Edmund, arrive sur l’île et reconnaît Louise : c’est sa femme, Helene,... Louise Andersen, la quarantaine, vit dans un petit village retiré sur l’île de Bornholm, au Danemark. Elle partage l’existence d’un écrivain, Joachim, de dix ans son aîné. Leur vie, sans histoires, est routinière. Jusqu’au jour où un homme, Edmund, arrive sur l’île et reconnaît Louise : c’est sa femme, Helene, disparue sans laisser de traces trois ans plus tôt. Il en est convaincu. Et tout porte à croire qu’il a raison. Louise, stupéfaite par cette confusion, va essayer d’en savoir plus sur Helene, dont la vie semble avoir été beaucoup plus mystérieuse et exaltante que la sienne. Mais si se mettre ainsi dans la peau d’une autre femme a quelque chose d’enivrant, on peut aussi y perdre la raison… voire bien plus.

En dire davantage serait criminel. L’intrigue magistrale mise en place par Anna Ekberg dans ce premier roman qui fera date déjoue en effet toutes les attentes et les suppositions du lecteur, au rythme de rebondissements incessants. Au-delà du suspense, à couper le souffle, elle nous livre un magnifique portrait de femme en perte de repères. Si vous avez déjà rêvé de changer de vie, ce livre est fait pour vous.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749153940
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 448
Format : 140 x 220 mm
Cherche midi

Ils en parlent

"...une enquête atypique et dense, servie par une écriture impeccable"
L'Express

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • shirley230173 Posté le 3 Mars 2020
    Magnifique roman qui nous laisse en alerte tout du long... Je l'ai écouté et j'ai adoré. Qui est cette femme ? Hélène ? Louise ? Et puis d'où vient-elle ? Que s'est-il passé ? 2 hommes fous d'elle - qui ne rêverait de cette situation - et pourtant, comment faire la part des choses entre ce magnifique auteur qu'est Joachim avec qui elle vit depuis quelques années et qui ne sait rien d'elle et puis ce beau ténébreux qui surgit un matin dans son café venu de nulle part et qui affirme qu'elle est sa femme... Comment reprendre pied dans une vie qui paraît ne pas être la sienne... La fin est majestueuse, l'auteur nous mène par le bout du nez... et ce qui est rarement le cas, j'ai été surprise. J'ai aussi aimé le fait que les chapitres se succèdent en alternant les aventures d'Hélène-Louise d'un côté et de Joachim de l'autre ;-) En bref, un conseil lisez-le ;-) Ou écoutez-le, il est très agréable en audio ;-)
  • Framboisine7282 Posté le 17 Janvier 2020
    En avril 2019, Babelio et les éditions Le Cherche Midi m’ont permis de découvrir le deuxième roman d'Anna EKBERG « Amour entre adultes » J’ai adoré ce roman, et je pense que ça se ressent dans la critique que j’ai déposée sur le site un mois plus tard. Me revoici donc pour donner mon avis sur le premier roman de cet auteur « la femme secrète ». Louise Andersen et Joachim coulent des jours heureux sur l’île de Bornholm au Danemark. Louise est propriétaire d’un café et son compagnon est écrivain. Ce bonheur vole en éclat quand un homme surgit un matin sur la terrasse du café où Louise termine la mise en place des tables du déjeuner. Il l’interpelle en l’appelant « Hélène », mais voyant qu’elle ne lui prête aucune attention il devient nerveux, s’agite et se précipite vers elle en répétant à nouveau « Hélène, tu ne me reconnais pas ? c’est moi Edmund, ton mari » La police arrive et tout le monde se retrouve en interrogatoire dans les locaux du commissariat. Edmund est formel : Louise est bien Hélène, sa femme disparue il y a trois ans. Elle est l’unique héritière de l’empire Söderberg Shipping fondé par son père Aksel (l’argent occupe donc une place importante dans cette famille), et... En avril 2019, Babelio et les éditions Le Cherche Midi m’ont permis de découvrir le deuxième roman d'Anna EKBERG « Amour entre adultes » J’ai adoré ce roman, et je pense que ça se ressent dans la critique que j’ai déposée sur le site un mois plus tard. Me revoici donc pour donner mon avis sur le premier roman de cet auteur « la femme secrète ». Louise Andersen et Joachim coulent des jours heureux sur l’île de Bornholm au Danemark. Louise est propriétaire d’un café et son compagnon est écrivain. Ce bonheur vole en éclat quand un homme surgit un matin sur la terrasse du café où Louise termine la mise en place des tables du déjeuner. Il l’interpelle en l’appelant « Hélène », mais voyant qu’elle ne lui prête aucune attention il devient nerveux, s’agite et se précipite vers elle en répétant à nouveau « Hélène, tu ne me reconnais pas ? c’est moi Edmund, ton mari » La police arrive et tout le monde se retrouve en interrogatoire dans les locaux du commissariat. Edmund est formel : Louise est bien Hélène, sa femme disparue il y a trois ans. Elle est l’unique héritière de l’empire Söderberg Shipping fondé par son père Aksel (l’argent occupe donc une place importante dans cette famille), et ils sont les parents de deux enfants Sofie et Christian. La jeune femme ne se souvient de rien, mais les tests médicaux confirment cette incroyable mise en scène alors elle se laisse convaincre, quitte Joachim et suit Edmund pour essayer de renouer avec sa vie passée. Mais alors si Louise est bien Hélène, où est passée la vraie Louise Andersen ? Point de départ d’une longue quête qui va mener ce couple attachant (je parle de Louise et Joachim) aux portes de l’enfer. De longues recherches sur l’historique de sa famille mettront Hélène en danger, mais c’est le prix à payer pour qu’elle retrouve la mémoire et que la vérité éclate enfin, car ne sachant plus où elle en est et sous la pression des interrogatoires elle est persuadée d’avoir tué Louise. De son côté Joachim désespéré veut récupérer sa compagne, et pour l’innocenter du meurtre dont elle s’accuse il n’a pas le choix, il doit retrouver la vraie Louise. Et c’est dans ce que qu’il y a de plus sombre et de torturé dans l’être humain qu’il trouvera les réponses aux questions qui le hantent depuis le début de cette terrifiante histoire. Ce roman est sombre et dérangeant, mais plus j’avançais plus je voulais savoir, et bravo aux auteurs pour avoir maintenu le suspens jusqu’au bout. La fin ne m’a pas déçue, mais j’ai quelques avis négatifs quand même : Je trouve le style un peu moins fluide que dans « Amour entre adultes », et puis quelques invraisemblances au milieu d'un chapitre : comment penser que quelqu’un qui enfile une combinaison de plongée pour la première fois va d’emblée explorer pendant des heures les profondeurs d’un lac même en compagnie d’un pro… Ce n’est qu’un détail, et je suis toujours aussi conquise par ces deux romanciers qui m’emmènent à chaque fois dans un monde dont j’ai du mal à revenir. A quand le prochain roman ? Je suis pressée...
    Lire la suite
    En lire moins
  • pirouettecacahuete Posté le 8 Janvier 2020
    C'est une lecture qui m'a rapidement intriguée et que j'ai trouvé bien construite. L'intrigue tout d'abord m'a paru très intéressante et le déroulement des enquêtes parallèles des deux personnages principaux m'a beaucoup plu. Par contre, il y a un moment où j'ai un peu décroché, est-ce mon intérêt ou ma concentration qui se sont étiolés ou l'histoire qui s'embourbait ? Je ne saurais dire, en tout cas, ce petit bémol ne m'a pas empêché de lire la fin de ce roman avec avidité malgré tout et je reste curieuse d'autres romans de cette auteure.
  • ArlieRose Posté le 2 Décembre 2019
    Je me suis aperçue que l'auteur est un pseudo pour deux messieurs qui ont déjà écrit ensemble sous le pseudo de A.J. Kazinski deux romans que j'ai bien aimés… Sur une île, une femme mystérieuse qui semble avoir partiellement oublié son passé vit le parfait amour avec un homme rencontré deux ans plus tôt quand survient un autre homme qui dit être son mari. S'ensuivent des péripéties, des découvertes, de lointains secrets, des pratiques "artistiques" douteuses. De la violence, si ce n'était pas aussi bien amené on pourrait parler de "gore", alors je n'aurais pas apprécié mais loin de là, une très bonne histoire, originale. Un vrai page turner.
  • helhiv Posté le 27 Novembre 2019
    Bien qu'un tout petit peu long, ce roman à suspense est une vraie bonne surprise car justement les rebondissements dont il est truffé m'ont surprise. Dans beaucoup de romans de ce type, les coups de théâtres sont prévisibles soit parce que l'auteur les prépare tellement qu'il sont inéluctables, soit parce qu'il nous habitue dès le début à la poursuite de l'histoire la plus invraisemblable. Ici, les auteurs découpent leur récit en deux phases. La première, c'est le bouleversement, Helene n'est pas celle qu'elle croit être et découvre son ancienne vie qui l'a peut-être conduit à commettre un meurtre. Dans cette phase, elle quitte son compagnon Joachim pour retourner vivre avec son mari et leurs enfants. Les découvertes qu'elle va faire dans cette phase vont la conduire à mener une enquête assez classique (c'est la deuxième partie du livre) pour retrouver le véritable passé de sa famille. En parallèle, Joachim s'attache à mener maladroitement sa propre enquête au péril de sa vie pour innocenter Helene. J'ai regretté que les investigations de Joachim et d'Helene, n'interagissent pas plus car on lit successivement, par chapitres alternés, les pérégrinations des deux amants comme s'il s'agissait de deux histoires différentes. Certaines découvertes de Joachim, traitées sans hypocrisie... Bien qu'un tout petit peu long, ce roman à suspense est une vraie bonne surprise car justement les rebondissements dont il est truffé m'ont surprise. Dans beaucoup de romans de ce type, les coups de théâtres sont prévisibles soit parce que l'auteur les prépare tellement qu'il sont inéluctables, soit parce qu'il nous habitue dès le début à la poursuite de l'histoire la plus invraisemblable. Ici, les auteurs découpent leur récit en deux phases. La première, c'est le bouleversement, Helene n'est pas celle qu'elle croit être et découvre son ancienne vie qui l'a peut-être conduit à commettre un meurtre. Dans cette phase, elle quitte son compagnon Joachim pour retourner vivre avec son mari et leurs enfants. Les découvertes qu'elle va faire dans cette phase vont la conduire à mener une enquête assez classique (c'est la deuxième partie du livre) pour retrouver le véritable passé de sa famille. En parallèle, Joachim s'attache à mener maladroitement sa propre enquête au péril de sa vie pour innocenter Helene. J'ai regretté que les investigations de Joachim et d'Helene, n'interagissent pas plus car on lit successivement, par chapitres alternés, les pérégrinations des deux amants comme s'il s'agissait de deux histoires différentes. Certaines découvertes de Joachim, traitées sans hypocrisie par les auteurs, sont à soulever le cœur et on est plongé dans un monde de violence insupportable. J'ai aussi trouvé au moins une facilité dans cette partie de l'enquête, à savoir le lien entre la salle de torture et le lieu de découverte du corps de Louise. D'une manière générale, il a beaucoup de chance dans son enquête. Néanmoins, on peut chipoter mais on ne s'ennuie pas dans cette lecture qui enchaîne les chapitres et qui contient quelques réflexions intéressantes sur le comportement des uns et des autres en fonction de leur milieu et de ce que la vie leur réserve.
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité du cherche midi éditeur
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !