Lisez! icon: Search engine
Perrin
EAN : 9782262074944
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 288
Format : 120 x 190 mm

L'affaire Dreyfus, vérités et légendes

Date de parution : 12/09/2019
L’Affaire avec un A majuscule...
L’affaire Dreyfus (1894-1906), du nom de cet officier juif alsacien accusé d’espionnage au profit de l’Allemagne, est toujours présente dans nos mémoires. Elle resurgit, au gré de l’actualité, comme une référence historique essentielle. Mais qui était au juste le capitaine Dreyfus ? Y a-t-il eu plusieurs affaires plutôt qu’une ? Le « J’accuse… ! »... L’affaire Dreyfus (1894-1906), du nom de cet officier juif alsacien accusé d’espionnage au profit de l’Allemagne, est toujours présente dans nos mémoires. Elle resurgit, au gré de l’actualité, comme une référence historique essentielle. Mais qui était au juste le capitaine Dreyfus ? Y a-t-il eu plusieurs affaires plutôt qu’une ? Le « J’accuse… ! » de Zola en offre-t-il un récit exhaustif ? Et l’écrivain a-t-il été assassiné ? Quels ont été les rôles réels des militaires Picquart et Esterhazy, du politique Clemenceau et de l’écrivain Péguy ? Les dreyfusards sont-ils à l’origine des pétitions ?
C’est à ces questions, et à bien d’autres encore, que répond ce livre, tour à tour chronique d’un roman-feuilleton aux multiples rebondissements, plongée dans l’imaginaire de l’Affaire, réflexion sur ses « fake news » et méditation sur son actualité, entre erreurs judiciaires et « nouvel antisémitisme ».
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262074944
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 288
Format : 120 x 190 mm

Ils en parlent

"La chronologie des faits et une bibliographie étoffée complètent cet ouvrage argumenté, instructif et édifiant."
Notes Bibliographiques

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • tomid37 Posté le 22 Février 2020
    C'est un incroyable livre que nous livre Alain Pagès. Ce livre, nous permet de nous faire comprendre une affaire qui déferla les passions, et n'essaie pas de nous faire découvrir de nouveaux éléments permettant d'accabler ou non le Capitaine Alfred Dreyfus comme certains auteurs le font. Comment des personnages de la vie civile où militaire ont pu mettre leurs carrières en danger pour défendre une injustice envers un jeune officier. Ici, on nous montre une affaire, mais pas une affaire ordinaire. Une affaire digne d'un roman-feuilleton, connu pour certains, méconnue pour d'autres! Il s'agit de "L'affaire Dreyfus". Une affaire qui déchira l'opinion publique. D'un côté les "dreyfusards" avec de grands écrivains, philosophe et journaliste (Émile Zola entre autres), convaincus de l'innocence du Capitaine incriminé. Et de l'autre les "antidreyfusards" tenue particulièrement par (Édouard Drumont entre autres), responsable au journal "La libre parole" un journal antisémite convaincu de la culpabilité d'Alfred Dreyfus, employant divers mots et caricature offensantes. Et dont le "J'Accuse...!" de Zola changeai la vision de la population, résonant comme une bombe dans la presse de l'Aurore le 13 janvier 1898. C'est à travers ce livre que nous découvrons le début de l'antisémitisme en France "bien avant les événements... C'est un incroyable livre que nous livre Alain Pagès. Ce livre, nous permet de nous faire comprendre une affaire qui déferla les passions, et n'essaie pas de nous faire découvrir de nouveaux éléments permettant d'accabler ou non le Capitaine Alfred Dreyfus comme certains auteurs le font. Comment des personnages de la vie civile où militaire ont pu mettre leurs carrières en danger pour défendre une injustice envers un jeune officier. Ici, on nous montre une affaire, mais pas une affaire ordinaire. Une affaire digne d'un roman-feuilleton, connu pour certains, méconnue pour d'autres! Il s'agit de "L'affaire Dreyfus". Une affaire qui déchira l'opinion publique. D'un côté les "dreyfusards" avec de grands écrivains, philosophe et journaliste (Émile Zola entre autres), convaincus de l'innocence du Capitaine incriminé. Et de l'autre les "antidreyfusards" tenue particulièrement par (Édouard Drumont entre autres), responsable au journal "La libre parole" un journal antisémite convaincu de la culpabilité d'Alfred Dreyfus, employant divers mots et caricature offensantes. Et dont le "J'Accuse...!" de Zola changeai la vision de la population, résonant comme une bombe dans la presse de l'Aurore le 13 janvier 1898. C'est à travers ce livre que nous découvrons le début de l'antisémitisme en France "bien avant les événements de la 1er et 2 sd guerre mondiale", mot peu utilisé par la population et en forte croissance dans la presse ou les repas mondains, protecteurs d'un régime militaire. En bref ce livre est absolument à lire pour tous ceux voulant connaître une affaire peu ordinaire de France.
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…