Lisez! icon: Search engine
Cherche midi
EAN : 9782749161853
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 140 x 220 mm

Le monde selon Amazon

Date de parution : 22/08/2019
Enquête dans les coulisses de la « machine à vendre »
En vingt-cinq années de croissance vorace, le petit libraire en ligne de Seattle s’est hissé au sommet du commerce mondial. Son fondateur visionnaire, Jeff Bezos, est aujourd’hui l’homme le plus riche de la planète. L’un des plus redoutés aussi.
Tel un gourou, il dirige ses 600 000 employés sans état d’âme, érigeant ses...
En vingt-cinq années de croissance vorace, le petit libraire en ligne de Seattle s’est hissé au sommet du commerce mondial. Son fondateur visionnaire, Jeff Bezos, est aujourd’hui l’homme le plus riche de la planète. L’un des plus redoutés aussi.
Tel un gourou, il dirige ses 600 000 employés sans état d’âme, érigeant ses redoutables méthodes de management en nouvelle religion.
Ses ambitions sont sans limites. Déjà maître de nos données personnelles, il veut transformer nos vies. Souvent à notre insu : Amazon investit des milliards de dollars dans l’intelligence artificielle, la robotique, les drones, la sécurité, la santé, et même la conquête spatiale.
 
Trois années d’une enquête inédite à travers le monde ont permis à Benoît Berthelot de percer à jour les rouages les plus secrets de la galaxie Amazon.
Des plus proches collaborateurs de Jeff Bezos aux ouvriers des entrepôts en passant par des ingénieurs (très) haut placés, il a rencontré plus de 150 salariés de l’entreprise, d’habitude tenus au silence, qui lui ont confié des documents exclusifs et confidentiels.
Le puzzle, une fois assemblé, dessine le portrait d’un empire tentaculaire et hors de contrôle, un projet de société vertigineux que seuls les consommateurs pourront peut-être remettre en question.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749161853
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 140 x 220 mm

Ils en parlent

« Amazon n'est pas seulement un site de vente en ligne. Amazon c'est un empire tentaculaire qui à l'heure du numérique prend peu à peu le monopole de nombreuses facettes de notre quotidien (de la vente de nourriture au stockage de données pour l'Education Nationale en passant par la création d'intelligence artificielle et de fusée en partenariat avec la NASA).
Benoît Berthelot livre une enquête au long cours effrayante sur l'expansion d'Amazon et son créateur Jeff Besos qui ne rêve que d'une chose, imposer son modèle de société. »
Adrien Lemoine / Librairie L'Atelier

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Allantvers Posté le 13 Janvier 2020
    Dans les années 30 aux Etats-Unis, les lois anti-trust avaient permis de contenir les plus gros appétits et limiter les situations monopolistiques des grands groupes industriels. Aujourd'hui la pieuvre Amazon n'en finit plus de grossir et d'étendre ses tentacules, au grand plaisir du libertarien Jeff Bezos auquel aucune régulation d'envergure ne s'oppose. "Connais ton ennemi" dit le dicton; aussi, la boycotteuse que je suis s'est lancée dans la lecture de cette enquête fouillée pour tenter de faire le tour de la bête et sentir vers où elle se dirige; j'y ai donc appris que pour Amazon l'horizon est sans limites, puisque l'entreprise est déjà dans les nuages avec des investissements colossaux dans le "cloud", et que l'objectif suivant est rien moins que la lune! Les chiffres donnent le tournis, et il faut reconnaître que la réussite commerciale de l'entreprise est spectaculaire, portée par une vision d'une fermeté sans faille. La faille, pourtant, pourrait venir de ce qui fait la force aujourd'hui d'Amazon qui a tout misé sur le client : à force de pratiques sociales douteuses et surtout du fait de son impact environnemental plus que négatif, ce dernier pourrait finir par se retourner contre sa marque préférée... "Les arbres... Dans les années 30 aux Etats-Unis, les lois anti-trust avaient permis de contenir les plus gros appétits et limiter les situations monopolistiques des grands groupes industriels. Aujourd'hui la pieuvre Amazon n'en finit plus de grossir et d'étendre ses tentacules, au grand plaisir du libertarien Jeff Bezos auquel aucune régulation d'envergure ne s'oppose. "Connais ton ennemi" dit le dicton; aussi, la boycotteuse que je suis s'est lancée dans la lecture de cette enquête fouillée pour tenter de faire le tour de la bête et sentir vers où elle se dirige; j'y ai donc appris que pour Amazon l'horizon est sans limites, puisque l'entreprise est déjà dans les nuages avec des investissements colossaux dans le "cloud", et que l'objectif suivant est rien moins que la lune! Les chiffres donnent le tournis, et il faut reconnaître que la réussite commerciale de l'entreprise est spectaculaire, portée par une vision d'une fermeté sans faille. La faille, pourtant, pourrait venir de ce qui fait la force aujourd'hui d'Amazon qui a tout misé sur le client : à force de pratiques sociales douteuses et surtout du fait de son impact environnemental plus que négatif, ce dernier pourrait finir par se retourner contre sa marque préférée... "Les arbres ne montent pas jusqu'au ciel" dit-on aussi. A voir jusqu'où les GAFA pourront contredire l'universalité de ce sage dicton.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Amandine49 Posté le 2 Décembre 2019
    Depuis sa création, je fais partie de l’équipe du site Les Petits Mots des Libraires. Ce site a pour but de promouvoir le travail des libraires à travers les petits mots qu’ils mettent sur leurs livres « coup de cœur ». Le but bien sûr est de contrer, à notre manière, le géant Amazon en mettant en avant le travail d’expertise des libraires. Tu l’auras donc compris, je ne porte pas Amazon dans mon cœur et il est donc naturel que ce livre est attiré mon attention. On entend parler de plus en plus des conditions de travail des employés d’Amazon dans les centres de stockage et d’envoi en Europe principalement. Amazon joue avec le code du travail dans les pays où ils sont présents. Dès qu’un employé ne remplit pas les objectifs il est gentiment mais surement poussé vers la sortie. Les conditions sont telles que cela ne peut se passer autrement pour l’employé ciblé. Ce livre montre cet aspect d’Amazon mais pas seulement. L’auteur (qui est un journaliste spécialiste des nouvelles technologies) nous montre cette entreprise de son commencement jusqu’à ce qu’elle pourrait devenir dans un futur proche. Mais il nous parle aussi du Jeff Bezos d’avant Amazon. C’est très important... Depuis sa création, je fais partie de l’équipe du site Les Petits Mots des Libraires. Ce site a pour but de promouvoir le travail des libraires à travers les petits mots qu’ils mettent sur leurs livres « coup de cœur ». Le but bien sûr est de contrer, à notre manière, le géant Amazon en mettant en avant le travail d’expertise des libraires. Tu l’auras donc compris, je ne porte pas Amazon dans mon cœur et il est donc naturel que ce livre est attiré mon attention. On entend parler de plus en plus des conditions de travail des employés d’Amazon dans les centres de stockage et d’envoi en Europe principalement. Amazon joue avec le code du travail dans les pays où ils sont présents. Dès qu’un employé ne remplit pas les objectifs il est gentiment mais surement poussé vers la sortie. Les conditions sont telles que cela ne peut se passer autrement pour l’employé ciblé. Ce livre montre cet aspect d’Amazon mais pas seulement. L’auteur (qui est un journaliste spécialiste des nouvelles technologies) nous montre cette entreprise de son commencement jusqu’à ce qu’elle pourrait devenir dans un futur proche. Mais il nous parle aussi du Jeff Bezos d’avant Amazon. C’est très important pour comprendre sa façon de penser et comment il a monté son empire. Il ressemble beaucoup à ses débuts à Bill Gates ou encore à Steve Jobs dont en fait il s’inspire très clairement pour donner exactement la même image. Celle d’un homme simple et proche de « monsieur et madame tout le monde ». Dès le début du livre j’étais assez terrifiée de voir que cet homme ne pense qu’à l’argent et à comment développer son empire au mépris de toutes règles ou lois. Pour motiver ses employés il a même écrit les 14 commandements ou Principes du leadership. Ils sont inscrits partout y compris dans la cafétéria. En voici quelques-uns : « Placer le niveau d’exigence toujours plus haut », « Avoir du cran, s’opposer et s’engager » ou encore « Avoir souvent raison ». Il faut aussi évoquer comment Amazon fait pour optimiser les coûts donc pour payer le moins d’impôts possible. Là encore l’auteur a fait un travail de précision pour montrer le montage financier d’Amazon en localisant ses bureaux dans des pays où l’impôt est bas voire quasi inexistant. La différence entre les profits et les impôts payés est hallucinante. Amazon se bat même en faisant une sorte de lobbying auprès des politiques à tout niveau pour s’en sortir le mieux possible. Ils font miroiter le fait qu’ils vont créer des emplois pour obtenir le maximum d’avantages fiscaux ou autres. Et ça se passe en France mais aussi dans d’autres pays, surtout aux Etats Unis. L’auteur parle aussi des différentes filiales d’Amazon et de ses différents projets. Je ne connaissais pas la majorité d’entre eux. Jeff Bezos a entre autres mis au point un logiciel de reconnaissance faciale pour soit disant aider les autorités à retrouver des criminels ou fugitifs. Mais au passage Amazon s’en sert pour récolter des données… Bezos veut aussi remplacer les petites épiceries de quartier en proposant des services de livraison de produits frais. Ce service est uniquement accessible dans les grandes villes où il y a beaucoup de clients Amazon. Mais il connait quelques échecs dans ce domaine. Son but ultime est de remplacer l’être humain par une machine pour tout. Ce parcours est heureusement semé d’embûches et d’échecs. Mais pour combien de temps ? La livraison par drone que souhaite Bezos est en train de se développer et arrivera surement un jour. Pour aussi être omniprésent sur le marché, Amazon rachète ses concurrents où les mets en difficulté. Il fait même encore mieux en s’associant à des entreprises existantes comme en France avec Monoprix pour son service de livraison. Certains projets comme celui-là en sont à leurs débuts mais ils sont en bonne voie. Je pourrais encore vous citer un bon nombre d’exemples de ce livre très complet et fouillé sur le sujet mais cela n’aurait pas d’intérêt. J’ai lu ce livre avec une grande attention et j’en suis ressortie encore plus convaincu de ne pas donner un seul centime à cette entreprise tentaculaire. J’étais à la fois terrifié et abasourdie par les découvertes de l’auteur. Il cite beaucoup de sources accessibles à tous mais très peu connus à mon avis. Les anciens d’Amazon, à tout niveau, racontent leur expérience et c’est saisissant. Le livre se termine avec un chapitre intitulé « « 2030, selon Amazon ». Cette fiction qui pourrait ne pas en être une m’a laissé sans voix et ne fait absolument pas envie. Ceux qui peuvent inverser la tendance, c’est nous, les consommateurs. Personnellement je rêve d’un monde où cette empire s’effondrerait.
    Lire la suite
    En lire moins
  • rougierbernard Posté le 12 Novembre 2019
    Je viens de terminer l'excellent livre du journaliste Benoît Berthelot : « le monde selon Amazon » qui vient de paraitre. Je suis un client régulier quoi que économiquement modeste du système de vente en ligne depuis cinq ans. Ce livre est passionnant, à la fois effrayant et interrogatif. Bien entendu l'auteur est plutôt procureur qu'avocat. Mais Amazon se défend très bien tout seul. Il est très bien documenté et s'appuie sur des faits récents (été 2019). Ayant 72 ans, je laisse à mes descendants le soin de se débrouiller tout seul avec ce monstre commercial digne d'un roman de Philip K Dick ou de Clifford Simack auteurs de science-fiction dans les années 50 – 60 mais ce n'est plus de la science-fiction. Je pense que toute personne intellectuellement capable en 2019, candidat à un poste de responsabilité ou personnalité politique, commerciale, scientifique, enseignante… ne peut se dispenser de la lecture complète de ce bouquin. Il me semble que ce sujet devrait être débattu dans les classes des lycées au rayon philosophie. L'alternative étant pour tout un chacun de se faire embaucher dans la secte « Amazon » et de porter allégeance à son gourou. À moins que Brutus s'en prenne à César-Bezos. Le nécessaire pour cela est en vente en ligne. J'ai... Je viens de terminer l'excellent livre du journaliste Benoît Berthelot : « le monde selon Amazon » qui vient de paraitre. Je suis un client régulier quoi que économiquement modeste du système de vente en ligne depuis cinq ans. Ce livre est passionnant, à la fois effrayant et interrogatif. Bien entendu l'auteur est plutôt procureur qu'avocat. Mais Amazon se défend très bien tout seul. Il est très bien documenté et s'appuie sur des faits récents (été 2019). Ayant 72 ans, je laisse à mes descendants le soin de se débrouiller tout seul avec ce monstre commercial digne d'un roman de Philip K Dick ou de Clifford Simack auteurs de science-fiction dans les années 50 – 60 mais ce n'est plus de la science-fiction. Je pense que toute personne intellectuellement capable en 2019, candidat à un poste de responsabilité ou personnalité politique, commerciale, scientifique, enseignante… ne peut se dispenser de la lecture complète de ce bouquin. Il me semble que ce sujet devrait être débattu dans les classes des lycées au rayon philosophie. L'alternative étant pour tout un chacun de se faire embaucher dans la secte « Amazon » et de porter allégeance à son gourou. À moins que Brutus s'en prenne à César-Bezos. Le nécessaire pour cela est en vente en ligne. J'ai acheté le livre sur Internet mais j'ai fait l'effort d'aller sur une coopérative de libraires français : bien qu'en France le prix des livres neufs soit régulé, je l'ai payé plus cher à cause des frais de port et j'ai attendu une semaine alors que Amazon l'aurait livré en 48 heures.
    Lire la suite
    En lire moins
  • koatiraleur Posté le 24 Septembre 2019
    Des chiffres qui donnent le vertige ! 10,1 milliards de $ de bénéfices, 233 milliards de $.... 650 000 employés – 100 millions d’abonnés ; Amazon a été créée en 1995 aux USA, le 28 août 2000, la conquête du marché français commence ! Jeff Bezos, le créateur d’Amazon, est un visionnaire nourri à la Science-fiction… une devise « get big fast » ! indéniablement, c’est un génie qui a au moins dix années d’avance, mais c’est aussi un esclavagiste à l’ego démesuré dépourvu d’empathie ! Semblable aux robots qu’il s’ingénie à perfectionner chaque jour un peu plus ! La terre ne lui suffit pas, une société dédiée à la conquête spatiale a vu le jour. L’emprise du Web, son cloud géant qui sert d’hébergeur (y compris à des services gouvernementaux), aux drones qui sont développés pour la livraison, son petit bijou Alexa, oreille indiscrète nichée au cœur de nombreux foyers (un vrai mouchard), ses logiciels de reconnaissance faciale installés un peu partout ! On n’imagine même pas les ramifications d’Amazon, ni les projets « démentiels » que nourrit son inventeur ! Aujourd’hui il n’hésite pas à se lancer dans la bataille de l’alimentaire avec, en partenariat, en France, une... Des chiffres qui donnent le vertige ! 10,1 milliards de $ de bénéfices, 233 milliards de $.... 650 000 employés – 100 millions d’abonnés ; Amazon a été créée en 1995 aux USA, le 28 août 2000, la conquête du marché français commence ! Jeff Bezos, le créateur d’Amazon, est un visionnaire nourri à la Science-fiction… une devise « get big fast » ! indéniablement, c’est un génie qui a au moins dix années d’avance, mais c’est aussi un esclavagiste à l’ego démesuré dépourvu d’empathie ! Semblable aux robots qu’il s’ingénie à perfectionner chaque jour un peu plus ! La terre ne lui suffit pas, une société dédiée à la conquête spatiale a vu le jour. L’emprise du Web, son cloud géant qui sert d’hébergeur (y compris à des services gouvernementaux), aux drones qui sont développés pour la livraison, son petit bijou Alexa, oreille indiscrète nichée au cœur de nombreux foyers (un vrai mouchard), ses logiciels de reconnaissance faciale installés un peu partout ! On n’imagine même pas les ramifications d’Amazon, ni les projets « démentiels » que nourrit son inventeur ! Aujourd’hui il n’hésite pas à se lancer dans la bataille de l’alimentaire avec, en partenariat, en France, une grande enseigne ! j’ai d’ailleurs découvert avec stupéfaction ses partenaires français….. Aucun pays n’a échappé à Jeff Bezos et à son mastodonte ! L’épilogue s’intitule : 2030, selon Amazon… (tout un programme). C’est une enquête très documentée, très détaillée et accessible à tous… rien de rébarbatif. Le journaliste a parcouru divers pays sur une durée de trois ans. J’ai apprécié ce livre mais j’en suis sortie complètement sonnée par la découverte de ce géant du e-commerce mais aussi par la diversité de ses sociétés satellites, abasourdie par sa manière d’exploiter sa main d’œuvre ; ses milliards le rendent intouchable… pour le moment !
    Lire la suite
    En lire moins
  • VincentGloeckler Posté le 23 Août 2019
    On peut regretter un style sans grande éloquence, une écriture un peu plate, un ton qui aurait mérité plus de pugnacité à la hauteur du pamphlet... Mais à l'heure où la vraie Amazonie meurt tristement dans les flammes (ce qui n'est pas sans rapport avec l'effarant modèle social, économique et culturel, voire anthropologique, que proposent l'entreprise et son chef Jeff Bezos), l'enquête de Benoît Berthelot montre pleinement pourquoi il est urgent de résister quotidiennement face à l'extension de l'Empire Amazon, de lutter contre les délirants projets qu'il entend mettre en oeuvre et qui menacent notre "humanité" elle-même. Un essai, nourri de nombreux témoignages, qui poursuit une utile littérature de combat contre l'hydre tueuse de librairies, entamée avec le très bon récit d'expérience, il y a quelques années, de Jean-Baptiste Malet ("En Amazonie", Fayard et Livre de poche). A lire entre deux romans de la Rentrée littéraire (si l'on souhaite, d'ailleurs, qu'il puisse encore y en avoir une, de rentrée littéraire, dans quelques années, tant le risque de censure, en cas de situation monopolistique des plateformes logistiques, type Amazon, dans le commerce du Livre, devient énorme) !
Toute l'actualité du cherche midi éditeur
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !