Lisez! icon: Search engine
First Éditions
EAN : 9782412039168
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 160
Format : 85 x 120 mm

Le Petit Livre du lâcher-prise

Collection : Petit Livre de Développement personnel
Date de parution : 20/09/2018
Un petit livre ultra-pratique pour apprendre à se recentrer sur l’essentiel !
Vous êtes constamment stressé à la maison, au travail, en famille ? Vous ruminez et n’arrivez pas à vivre pleinement l’instant présent ? Vous avez besoin de tout contrôler ou bien vous êtes terrorisé par le moindre changement ? Bref, vous êtes anxieux et n’arrivez pas à trouver le chemin... Vous êtes constamment stressé à la maison, au travail, en famille ? Vous ruminez et n’arrivez pas à vivre pleinement l’instant présent ? Vous avez besoin de tout contrôler ou bien vous êtes terrorisé par le moindre changement ? Bref, vous êtes anxieux et n’arrivez pas à trouver le chemin vers le bien-être ? Vous devez lâcher prise !
Lâcher prise permet de se débarrasser du superflu qui brouille notre tête et nos pensées, de prendre du recul pour se centrer sur l’essentiel. En agissant avec plus de clairvoyance au quotidien, il devient alors possible d’appréhender les événements de la vie avec plus de sérénité. Ce petit livre pratique, constitué d’une multitude d’exercices à mettre en application, sera votre guide pour vous libérer enfin de vos blocages et retrouver une harmonie intérieure.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782412039168
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 160
Format : 85 x 120 mm
First Éditions

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • carolinelaan Posté le 20 Mars 2020
    Ce livre petit format fourmille de conseils utiles pour ne plus se prendre la tête, se déculpabiliser face à notre société qui prône la perfection. Des solutions sont proposées pour mieux gérer les croyances limitantes, injonctions et ruminations. Un livre pertinent pour apprendre à lâcher-prise.
  • Prudence Posté le 13 Janvier 2020
    Il y a des fortes injonctions à être heureux·ses, à "lâcher-prise", à être jeune, en bonne santé, etc. "Et si ce livre sur le lâcher prise était une énième injonction?" demande à un moment l'autrice. Je me suis aussi posé la question. Dans l'ensemble le livre propose des techniques plutôt simples, il y a beaucoup de redondances pour un si petit livre (160 p dans un format 8.5 cm x 12 cm), mais il ne coûte pas cher (3€, enfin 2,99). Peut être un micro cadeau à se faire si on débute complètement en relaxation/détente? Je n'ai pas vraiment apprécié ce livre et il y a des passages qui m'ont clairement énervée comme celui-ci: "Peut-être que vous pensez que ce n'est pas pour vous, que vous n'avez pas le temps ou le budget de vous faire masser. Comme toutes les pratiques qui sont évoquées ici, il faut être volontaire et décider que cet investissement vous évitera bien des déconvenues sur le long terme. C'est aussi lâcher prise en acceptant de se faire ce cadeau, au final, inestimable..." Il y a une culpabilisation des populations les plus défavorisées, clairement non, tout le monde n'a pas les moyens de se payer un massage... Il y a des fortes injonctions à être heureux·ses, à "lâcher-prise", à être jeune, en bonne santé, etc. "Et si ce livre sur le lâcher prise était une énième injonction?" demande à un moment l'autrice. Je me suis aussi posé la question. Dans l'ensemble le livre propose des techniques plutôt simples, il y a beaucoup de redondances pour un si petit livre (160 p dans un format 8.5 cm x 12 cm), mais il ne coûte pas cher (3€, enfin 2,99). Peut être un micro cadeau à se faire si on débute complètement en relaxation/détente? Je n'ai pas vraiment apprécié ce livre et il y a des passages qui m'ont clairement énervée comme celui-ci: "Peut-être que vous pensez que ce n'est pas pour vous, que vous n'avez pas le temps ou le budget de vous faire masser. Comme toutes les pratiques qui sont évoquées ici, il faut être volontaire et décider que cet investissement vous évitera bien des déconvenues sur le long terme. C'est aussi lâcher prise en acceptant de se faire ce cadeau, au final, inestimable..." Il y a une culpabilisation des populations les plus défavorisées, clairement non, tout le monde n'a pas les moyens de se payer un massage puisque pour une partie de la population française la question c'est ce qu'on va pouvoir manger à la fin du mois. En ce qui concerne le temps, je vois des mères célibataires qui travaillent à domicile, qui ont des horaires impossibles entre leurs enfants et leur travail et ne peuvent pas se le permettre (sachant qu'en plus c'est généralement associé à une précarité financière). Je passe sur les personnes pour qui le massage peut être problématique, difficile d'accès, voir impossible (handicap, antécédents traumatiques, etc.). On me l'a conseillé (facile à lire, court, bien pour les super débutant·es?), il doit donc pouvoir plaire.
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER FIRST ÉDITIONS
Pour être informé en exclusivité de nos parutions, rencontres auteurs, salons et autres événements !