Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782749167169
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 140 x 220 mm
Les Amants de Jésus
Collection : Romans
Date de parution : 04/02/2021
Éditeurs :
Cherche midi

Les Amants de Jésus

Collection : Romans
Date de parution : 04/02/2021
La sexualité est dangereuse, la chasteté aussi. 
Dix ans pour faire un jésuite, lisait-on dans l’encyclopédie Larousse de mes parents. Plus que pour faire un champion de nage libre. Ma vie simple et sans peur allait commencer.... Dix ans pour faire un jésuite, lisait-on dans l’encyclopédie Larousse de mes parents. Plus que pour faire un champion de nage libre. Ma vie simple et sans peur allait commencer. Un jour, je serai un chef-d’œuvre de sainteté.

Un ordre religieux parmi les plus prestigieux de l’Église catholique.
Un désir immense comme...
Dix ans pour faire un jésuite, lisait-on dans l’encyclopédie Larousse de mes parents. Plus que pour faire un champion de nage libre. Ma vie simple et sans peur allait commencer. Un jour, je serai un chef-d’œuvre de sainteté.

Un ordre religieux parmi les plus prestigieux de l’Église catholique.
Un désir immense comme seul on en a à vingt ans.
Mais peut-on donner son âme sans donner son corps ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749167169
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 140 x 220 mm

Ils en parlent

 "Alternant mélancolie et drôlerie, Auer a une manière proustienne de creuser les psychologies et leurs ambiguïtés."
L'EXPRESS

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Andy_Hugh Posté le 29 Avril 2022
    Un excellent premier roman de Pau Auer, bien écrit, fluide et très documenté ! L'auteur nous plonge dans l'univers des jésuites parisiens peu connu par la grand public, et ce, à travers la quête initiatique du personnage principal qui recherche un sens à sa vie. Ne pouvant trouver ce sens dans les mathématiques, le personnage principal est séduit par la proposition jésuite de devenir à son tour compagnons de Jésus. Cette soif de sens, de vérité ou de sainteté sera semé d'embûches, de combats intérieurs, entre pulsions sexuelles et désir de sainteté dont les modèles de figures jésuites parisiens ne satisferont pas le jeune jésuite idéaliste. Un roman qui révèle l'envers du décors des maisons non closes jésuites du milieu parisien, la spiritualité jésuite confronté aux questions sociétales de l'homosexualité dans l'Eglise catholique. Passionnant !
  • aliasdam Posté le 1 Janvier 2022
    Quel récit inattendu! Un jeune homme, bègue, s’apprête à rentrer dans les ordres des Jésuites. Mais comment concilier son âme et son corps à cette vie de méditation, de repli sur soi d’écoute aux autres. Paul Auer écrit avec délicatesse, avec amour de la littérature un sens réfléchi des mots. Il nous ouvre grand les portes de son monde fermé. Dans sa petite chambre austère, il soulève la tunique, fait vibrer ces jeunes hommes, partagés entre Dieu et le plaisir charnel. Tout est suggestion, entre rencontres éphémères ou amours inassouvis. Si le récit se perd parfois (Paul Auer écrit bien aime bien s’écouter, petit bémol du livre) entre amitiés passions mathématiques, Les amants de Jésus prouve que chaque personne rentré dans les Ordres reste avant tout un humain. Un homme plein de désir, un homme qui a des besoins animaux. Un témoignage surprenant qui ne laisse pas indifférent.
  • pascalpoiget Posté le 26 Mai 2021
    Déconcerté par les premières pages, j'ai rapidement été happé par le rythme et le style. C'est un livre extrêmement bien écrit, avec beaucoup de recul et d'analyse, sans être pour autant un brûlot à charge contre la religion, les jésuites et les questions de sexualité. Une fois le livre refermé, on a envie de se documenter pour re-découvrir les faces cachées de la Compagnie de Jésus. Même si on n'adhère pas au sujet, on ne peut qu'être séduit par la qualité de l'écriture, juste et précise. Un auteur de talent.
  • Audrey56 Posté le 5 Mai 2021
    ROMAN FRANCOPHONE - Cette histoire est l’histoire somme toute banale d’un jeune homme qui se cherche. Une histoire de chemins à prendre, de choix à faire, qui va amener notre narrateur de 20 ans - bègue, chétif, n’ayant aucune confiance en lui, issu d’une famille provinciale que l’on devine plutôt conservatrice - à essayer de se construire. « Étudiant correct, sans génie » selon lui, plutôt très doué dans les faits, optant pour les mathématiques à l’image de son idole, un certain Mackendrick, se refusant à suivre le désir de ses parents « tous deux avaient secrètement rêvé que je prépare Saint-Cyr. Raté », il est l’image type de l’étudiant brillant mais ne sachant quoi faire de sa vie et, de toutes les façons, persuadé, quoi qu’il fasse, de ne pas être à la hauteur, la messe est dite. La suite sur : www.actualitte.com
  • SophieWag Posté le 25 Avril 2021
    Un livre très bien écrit sur un ordre religieux que personnellement, je ne connaissais pas bien. De nombreuses références bibliques, littéraires, mathématiciennes. Un personnage principal assez attachant, une communauté remise un peu en question. L'ensemble manque un peu de rythme pour moi mais ce livre captivera les lecteurs qui s'intéressent de près ou de loin à la religion chrétienne et qui se posent des questions sur le célibat des prêtres et les positions arrêtées de l'église sur des sujets de société comme l'homosexualité, le pacs ou l'avortement. Original et inattendu.
Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rater aucune actualité du Cherche Midi
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Interview
    le cherche midi éditeur

    Paul Auer : « Le romancier a d'abord pour tâche de rendre l'épaisseur des êtres, la complexité du réel »

    Premier roman signé Paul Auer, Les Amants de Jésus s’aventure sur le terrain – peu exploré encore – de l’ordre des jésuites et de ses zones d’ombre. Un jeune homme pris tout entier par la foi y confie ses doutes et solitudes à une époque où le Sida fait rage. Sans oublier d’être drôle, le livre flirte avec les contradictions de son héros et évite joliment l’écueil du pamphlet anti-religieux. Paul Auer revient pour nous sur les temps forts de l’écriture.

    Lire l'article