Lisez! icon: Search engine
Perrin
EAN : 9782262077235
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 490
Format : 154 x 240 mm

Les Beatles

Quatre garçons dans le siècle

Date de parution : 30/01/2020
La véritable histoire du plus grand groupe de tous les temps et de son époque.
Le 10 avril 1970, la nouvelle fait la une de la presse internationale : Paul McCartney quitte les Beatles. Son départ marque le terme d’une aventure extraordinaire, celle de quatre adolescents partis des caves de Liverpool pour devenir le groupe le plus populaire de tous les temps, incarnation de la soif de... Le 10 avril 1970, la nouvelle fait la une de la presse internationale : Paul McCartney quitte les Beatles. Son départ marque le terme d’une aventure extraordinaire, celle de quatre adolescents partis des caves de Liverpool pour devenir le groupe le plus populaire de tous les temps, incarnation de la soif de liberté qui secoue toute la génération de l’après-guerre. Alors que Let It Be, leur chanson-testament, s’impose comme un dernier succès, McCartney attaque en justice ses trois compagnons. Le rêve est fini. Et pourtant, cinquante ans après, leur légende demeure.
Help!, Yesterday, Penny Lane, All You Need Is Love, Hey Jude… Les deux cents morceaux enregistrés par les « quatre garçons dans le vent » en à peine huit ans sont toujours vénérés par des millions de fans. Leurs douze albums constituent une discographie aussi intimidante qu’indépassable, source d’inspiration pour tous les musiciens d’aujourd’hui. Chaque réédition fait l’objet de campagnes marketing particulièrement efficaces, mais qui ont tendance à remplacer l’histoire par le mythe.
À travers des documents rares et des entretiens inédits, Frédéric Granier raconte avec maestria cette épopée moins lisse et paisible que ne laissent paraître les records de vente (plus de deux milliards de disques écoulés depuis 1962). Des débuts erratiques jusqu’à l’hystérie de la Beatlemania, des expérimentations sonores de Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band aux premières échappées en solitaire, le destin commun des Beatles est jalonné de triomphes, mais aussi de deuils, de désillusions, de controverses, de rancœurs et même d’échecs retentissants.
Derrière la plus belle partition du rock se dessine enfin une autre histoire, tout aussi fascinante : celle de la culture de masse, du psychédélisme, des paradis artificiels, de l’activisme pacifiste… Autant de phénomènes que les Beatles ont traversés ou marqués de leur empreinte, qui ne racontent pas seulement les années soixante, mais dévoilent une révolution sociale et culturelle dont les effets se ressentent encore aujourd’hui. Comme le dira justement McCartney : « On n’était pas seulement dans l’air du temps ; on était dans l’esprit du siècle. »

 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262077235
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 490
Format : 154 x 240 mm

Ils en parlent

"Une biographie historique qui se lit comme un roman."
M.D / Femme Actuelle

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Bazart Posté le 5 Novembre 2020
    Frédéric Granier, journaliste, spécialiste de la culture pop, a écrit avec Les Beatles, quatre garçons dans le siècle (Perrin, 2020) une véritable biographie historique et très documentée et non pas simplement un album anniversaire ou une analyse discographique. Son objectif est de replacer le groupe dans le contexte de son époque et d’analyser tous les bouleversements qu’il a causé, qu’ils soient ou non musicaux . On voit ainsi à quel point les Beatles ont apporté une bouffée d’air frais à la société et l’ont débarrassé des derniers oripeaux de l’Angleterre victorienne. L'auteur se concentre pas mal sur les dernières années et sur les difficultés de communications et les rivalités entre les membres d'un groupe qui a toujours eu du mal à assumer ce succès hors du temps. On comprend mieux à quel point les Beatles incarnent les années 1960, mais qu'ils sont aussi d'une part les enfants de l’Angleterre d’après-guerre, encore imprégnée de l’ère victorienne, et d'autre part ils sont aujourd’hui plus que jamais d’actualité.
  • JehanneDD Posté le 21 Août 2020
    Grande fan des Beatles, je suis toujours à l’affût des nouvelles publications. J’ai été donc plus que contente de relire encore une fois le parcours de ce groupe mythique de sa création à sa dissolution (et même plus puisque l’auteur va de la naissance des musiciens à l’année 2019). Une fois l’ouvrage terminé, je suis heureuse car j’ai appris des choses, mais en même temps un peu... triste... L’image que donne l’auteur des dernières années des Beatles est vraiment centrée sur les tensions ! Je n’avais pas le souvenir, avec toutes mes lectures précédentes, dont l’Anthologie des Beatles, que cela avait été si dur, mais je veux bien le croire ! Cet ouvrage est néanmoins, il faut le dire, focalisé sur ces difficultés de communications et les rivalités entre eux (Paul apparaît vraiment comme le centre de presque tous les conflits ! Un petit bémol toutefois... Les avis parfois à l’emporte-pièce de Frédéric Granier, sur certaines chansons, qu’il qualifie de mièvre... ou sur les pochettes des 3 coffrets de l’Anthologie, dont il n’apprécie pas l’aspect « lambeaux de journaux assemblés »... Cela gâche un peu la lecture, car il faut toujours se forcer à prendre de la distance et à relire soi-même... Grande fan des Beatles, je suis toujours à l’affût des nouvelles publications. J’ai été donc plus que contente de relire encore une fois le parcours de ce groupe mythique de sa création à sa dissolution (et même plus puisque l’auteur va de la naissance des musiciens à l’année 2019). Une fois l’ouvrage terminé, je suis heureuse car j’ai appris des choses, mais en même temps un peu... triste... L’image que donne l’auteur des dernières années des Beatles est vraiment centrée sur les tensions ! Je n’avais pas le souvenir, avec toutes mes lectures précédentes, dont l’Anthologie des Beatles, que cela avait été si dur, mais je veux bien le croire ! Cet ouvrage est néanmoins, il faut le dire, focalisé sur ces difficultés de communications et les rivalités entre eux (Paul apparaît vraiment comme le centre de presque tous les conflits ! Un petit bémol toutefois... Les avis parfois à l’emporte-pièce de Frédéric Granier, sur certaines chansons, qu’il qualifie de mièvre... ou sur les pochettes des 3 coffrets de l’Anthologie, dont il n’apprécie pas l’aspect « lambeaux de journaux assemblés »... Cela gâche un peu la lecture, car il faut toujours se forcer à prendre de la distance et à relire soi-même la chanson, au risque si l’on saute cette étape de suivre l’avis de l’auteur et de se laisser persuader que telle chanson est idiote. Pour conclure, il est intéressant de redécouvrir avec l’auteur les archives enregistrées et diffusées sur les CD, et de réécouter ensuite les discussions et disputes des Fab Four en studio, qui permettent de redécouvrir certaines personnalités, comme celle de George. Frédéric Granier prend la peine de retranscrire des passages entiers de discussion qui, entendues, ne sont pas toujours claires, et le livre aide bien.
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…