Lisez! icon: Search engine
Cherche midi
EAN : 9782749141732
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 140 x 220 mm

Les Derniers Jours de Rabbit Hayes

Valérie LE PLOUHINEC (Traducteur)
Collection : Ailleurs
Date de parution : 18/02/2016
On ne profite jamais mieux du présent qu’au moment de s’en aller.
 
Quand Mia, surnommée affectueusement Rabbit, entre en maison de repos, elle n’a plus que neuf jours à vivre.
Tous ses proches sont présents à ses côtés pour la soutenir. Jack et Molly, ses parents, incapables de dire adieu à leur enfant, Davey et Grace, son frère et sa sœur, qui la...
Quand Mia, surnommée affectueusement Rabbit, entre en maison de repos, elle n’a plus que neuf jours à vivre.
Tous ses proches sont présents à ses côtés pour la soutenir. Jack et Molly, ses parents, incapables de dire adieu à leur enfant, Davey et Grace, son frère et sa sœur, qui la considèrent toujours comme la petite dernière de la famille, Juliet, sa fille de 12 ans qu’elle élève seule, et enfin Marjorie, sa meilleure amie et confidente. Au fur et à mesure que les jours passent et que l’espoir de la sauver s’amenuise, sa famille et ses amis sont amenés à s’interroger sur leur vie et la manière dont ils vont continuer sans celle qui leur apporte tant.
Car, si Rabbit a elle-même perdu la bataille, celle-ci ne fait que commencer pour son entourage.


Anna McPartlin nous fait partager ces neuf journées si spéciales dans la vie de Rabbit et de ses proches. Mélancolique et drolatique à la fois, Les Derniers Jours de Rabbit Hayes nous entraîne dans un voyage émotionnel intense. À travers une galerie de personnages touchants, ce récit sur le deuil déborde d’un optimisme rare et nous rappelle que, quelles que soient les circonstances, il y a toujours de la lumière au bout du tunnel.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749141732
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 140 x 220 mm

Ils en parlent

"Pour escorter son héroïne dans la bataille, la romancière lui a composé une chouette famille, un peu foutraque, très attachante. [...] Ils sont éplorés, maladroits, désarmés mais ils forment une humanité vibrante qui impulse à ce roman sa vitalité narrative."
Le Figaro

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Alcove_Alna Posté le 14 Juin 2021
    Mia Hayes, surnommée Rabbit, a un cancer en phase terminale. Elle rentre en soins palliatifs, il lui reste 9 jours à vivre. Nous allons donc rester à ses côtés pour passer ses derniers jours avec elle. Toute sa famille va rester à son chevet. Ce sera l’occasion d’en apprendre plus sur sa vie, sa famille. Ce sera l’occasion pour les membres de sa famille de s’interroger sur leur vie. Elle va aussi laisser sa fille de 12 ans Juliet. Que va-t-elle devenir ? Quand j’ai lu le résumé, j’ai eu un peu peur du thème, que ce soit larmoyant. Mais pas du tout. L’auteure alterne le présent et le passé de Rabbit avec habilité. On apprend à connaître Rabbit, son enfance, ses histoires d’amour. Elle arrive même à nous faire sourire, rire, à dédramatiser l’issue finale. J’ai quand même été émue quant à la situation de Juliet. Perdre sa mère à 12 ans et l’accepter, ne pas savoir avec qui elle va aller. Ce n’est pas un coup de cœur, mais j’ai beaucoup aimé. C’était émouvant mais pas non plus larmoyant, avec des touches d’humour appréciables. C’est un roman lumineux, qui apporte de l’espoir, beaucoup d’amour. On s’attache aux personnages. Je lirai sûrement la suite... Mia Hayes, surnommée Rabbit, a un cancer en phase terminale. Elle rentre en soins palliatifs, il lui reste 9 jours à vivre. Nous allons donc rester à ses côtés pour passer ses derniers jours avec elle. Toute sa famille va rester à son chevet. Ce sera l’occasion d’en apprendre plus sur sa vie, sa famille. Ce sera l’occasion pour les membres de sa famille de s’interroger sur leur vie. Elle va aussi laisser sa fille de 12 ans Juliet. Que va-t-elle devenir ? Quand j’ai lu le résumé, j’ai eu un peu peur du thème, que ce soit larmoyant. Mais pas du tout. L’auteure alterne le présent et le passé de Rabbit avec habilité. On apprend à connaître Rabbit, son enfance, ses histoires d’amour. Elle arrive même à nous faire sourire, rire, à dédramatiser l’issue finale. J’ai quand même été émue quant à la situation de Juliet. Perdre sa mère à 12 ans et l’accepter, ne pas savoir avec qui elle va aller. Ce n’est pas un coup de cœur, mais j’ai beaucoup aimé. C’était émouvant mais pas non plus larmoyant, avec des touches d’humour appréciables. C’est un roman lumineux, qui apporte de l’espoir, beaucoup d’amour. On s’attache aux personnages. Je lirai sûrement la suite à sa sortie en poche.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LaVieenLivresdeFrancoise Posté le 20 Mai 2021
    Je crois n'avoir jamais lu un roman aussi triste et aussi optimiste à la fois! Le défi de Anna McPartlin a été sacrément réussi! Arriver à nous faire rire, sourire, parfois rire aux éclats, mais aussi pleurer, être nostalgique, et mélancolique en même temps! Et même si l'on se doute de l'inéluctable, même si on sait bien que ce roman ne se terminera pas comme dans les histoires de contes de fées, "qu'ils ne se marieront pas et auront beaucoup d'enfants", on accompagne Rabbit Hayes et les siens sur ce chemin là, avec empathie, avec amitié, avec amour, avec joie, avec espoir et avec tristesse. La romancière nous prend par la main, et surtout par le coeur, pour accompagner Rabbit dans ses derniers jours qui seront à la fois flamboyants, rayonnants, remplis d'espoir, de craintes, de doutes mais surtout, surtout, de beaucoup d'amour! C'est un roman que j'ai adoré et il me tarde de découvrir la suite, "Sous un grand ciel bleu" qui vient de paraître!
  • LeslivresdeNancy Posté le 14 Mai 2021
    Cela fait un moment que ce roman me faisait envie et puis en naviguant sur la boutique de ma liseuse, je me suis enfin décidé à l'acheter. A peine dans la liseuse que je l'ai dévoré. Mia, appelée affectueusement Rabbit par ses proches, a un cancer du sein en face terminale. Il lui reste seulement quelques jours à vivre. Elle va passer ces derniers jours en soin palliatif entouré de ses proches qui ont du mal à se faire à l'idée qu'ils vont devoir lui dire au revoir. Au fil des jours, nous allons apprendre à connaître la famille Hayes et plonger avec Rabbit dans ses souvenirs... J'ai adoré cette lecture. C'est un énorme coup de cœur. "Les derniers jours de Rabbit Hayes" est un roman bouleversant sur la perte d'un proche, la maladie et la fin de vie... Malgré ces sujets vraiment durs et bouleversants, on ne tombe pas dans le mélodramatique. C'est une histoire qui est aussi rempli d'amour, de sentiments et d'humour. C'est un roman qui m'a fait passer par énormément d'émotions. J'ai ris pendant ma lecture, j'ai également eu la larme à l'œil. C'est une lecture qui m'a beaucoup émue et dont je me souviendrai longtemps, je pense. La famille de Rabbit est tellement... Cela fait un moment que ce roman me faisait envie et puis en naviguant sur la boutique de ma liseuse, je me suis enfin décidé à l'acheter. A peine dans la liseuse que je l'ai dévoré. Mia, appelée affectueusement Rabbit par ses proches, a un cancer du sein en face terminale. Il lui reste seulement quelques jours à vivre. Elle va passer ces derniers jours en soin palliatif entouré de ses proches qui ont du mal à se faire à l'idée qu'ils vont devoir lui dire au revoir. Au fil des jours, nous allons apprendre à connaître la famille Hayes et plonger avec Rabbit dans ses souvenirs... J'ai adoré cette lecture. C'est un énorme coup de cœur. "Les derniers jours de Rabbit Hayes" est un roman bouleversant sur la perte d'un proche, la maladie et la fin de vie... Malgré ces sujets vraiment durs et bouleversants, on ne tombe pas dans le mélodramatique. C'est une histoire qui est aussi rempli d'amour, de sentiments et d'humour. C'est un roman qui m'a fait passer par énormément d'émotions. J'ai ris pendant ma lecture, j'ai également eu la larme à l'œil. C'est une lecture qui m'a beaucoup émue et dont je me souviendrai longtemps, je pense. La famille de Rabbit est tellement attachante que je n'avais pas envie de terminer cette lecture. Je me suis attaché fortement à chaque membre de cette famille. C'est une super famille dont on aimerait faire partie. Ils sont bienveillants et solidaires. Ils sont là jusqu'à la fin pour Rabbit et j'ai eu énormément de mal à les quitter. Je me suis également beaucoup attaché à Rabbit qui revit ses souvenirs d'enfance chaque fois qu'elle s'endort. On la découvre alors enfant, adolescente puis mère d'une petite fille. J'ai adoré les flash-back où l'on découvrir la jeunesse de Rabbit et le destin tragique de Johnny qui est un personnage qui m'a également beaucoup touché. Avec ce roman, je découvre la plume d'Anna McPartlin que j'ai beaucoup aimée. Avec des sujets aussi durs, l'autrice a réussi à ne pas tomber dans le pathos en se concentrant sur le quotidien, la famille, les souvenirs tout ça avec une pointe d'humour. Avec une histoire comme celle-ci, on s'attend à quelque chose d'assez triste alors que non, certains passages m'ont beaucoup fait rire. Ce roman est une vraie hymne à la vie, une grosse claque. En bref, un énorme coup de cœur pour ce roman qui m'a fait passer par tellement d'émotions. Un roman qui m'a beaucoup émue avec des personnages hyper attachant. J'ai hâte de retrouver la famille Hayes dans la suite "Sous un grand ciel bleu".
    Lire la suite
    En lire moins
  • EntreDeuxPages Posté le 12 Mai 2021
    Ce roman est sorti il y a plusieurs années, il a conquis une énorme quantité de lecteurs… Et comme tous les romans qui ont du succès et que l’on ne cesse de me recommander, je suis frileuse, j’ai un peu peur… Peur d’en attendre trop, de mettre la barre trop haute et d’être déçue. Il était donc dans ma PAL depuis belle lurette et à l’occasion de la sortie de « Sous un grand ciel bleu », qui n’est autre que la suite, je me suis dit que c’était le moment de franchir le pas. C’est donc armée d’un paquet de mouchoir que je me suis enfin lancée dans la lecture de ce bijou. Ce roman ne peut laisser personne indifférent. Si à la couverture on pense à une romance plutôt gentille et un peu feel-good, il n’en est rien. En ouvrant ce livre, on plonge dans une histoire qui sonne comme un grand chamboulement et qui marquera à jamais notre vie de lecteur. Tout est clair, tout est dit, l’issue de l’ouvrage, on la connait. Rabbit Hayes est sur la fin de sa vie puisqu’il ne lui reste que neuf jours à vivre. L’auteure nous fait donc vivre ces neuf dernières journées... Ce roman est sorti il y a plusieurs années, il a conquis une énorme quantité de lecteurs… Et comme tous les romans qui ont du succès et que l’on ne cesse de me recommander, je suis frileuse, j’ai un peu peur… Peur d’en attendre trop, de mettre la barre trop haute et d’être déçue. Il était donc dans ma PAL depuis belle lurette et à l’occasion de la sortie de « Sous un grand ciel bleu », qui n’est autre que la suite, je me suis dit que c’était le moment de franchir le pas. C’est donc armée d’un paquet de mouchoir que je me suis enfin lancée dans la lecture de ce bijou. Ce roman ne peut laisser personne indifférent. Si à la couverture on pense à une romance plutôt gentille et un peu feel-good, il n’en est rien. En ouvrant ce livre, on plonge dans une histoire qui sonne comme un grand chamboulement et qui marquera à jamais notre vie de lecteur. Tout est clair, tout est dit, l’issue de l’ouvrage, on la connait. Rabbit Hayes est sur la fin de sa vie puisqu’il ne lui reste que neuf jours à vivre. L’auteure nous fait donc vivre ces neuf dernières journées à travers les membres d’une famille terriblement touchante. Chacun va devoir faire son chemin pour accepter la maladie et surtout la mort imminente de Rabbit. Alors, parce que l’union fait la force, tout va se mettre en place pour l’entourer et l’accompagner au mieux. Bien sûr ce roman est triste, mais pas que ! Ce récit est merveilleusement bien écrit et bien construit. Anna McPartlin réussit l’exploit de provoquer des sourires, même dans une histoire aussi dramatique. Les personnages sont touchants, attachants et vrais. Ce roman c’est une vague d’humanité, de bienveillance et d’émotion. Il déborde d’amour et véhicule finalement un joli message d’espoir. C’est un beau coup de cœur pour un roman bouleversant.
    Lire la suite
    En lire moins
  • aureliecollart Posté le 21 Avril 2021
    ✒Triste et déchirante histoire. Émouvante et pleine d'amours grâce à un entourage unis, j'ai beaucoup aimé la maman de Rabbit cette femme forte et fragile à la fois #9825; Une femme avec ce brin d humour qui font que les situations les plus difficiles devienne un instant plus doux ❤
Toute l'actualité du cherche midi éditeur
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Cherche midi

    L'interview d'Anna McPartlin, la romancière irlandaise qui émeut la France

    Après une carrière dans le stand-up, Anna McPartlin a décidé de se consacrer à l'écriture, un choix qui lui a réussi. Auteure de nombreux romans, elle a publié en France Les Derniers Jours de Rabbit HayesMon midi, mon minuit et vient de sortir Du côté du bonheur. Cette Irlandaise a une manière bien à elle de raconter des histoires et parvient à nous faire rire, pleurer. Si vous n'avez pas encore succombé à sa plume lumineuse, il est temps. 

    Lire l'article